Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Partagez

    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Ven 12 Sep 2014 - 18:35

    Coccinelle 2 a écrit:

    Sans doute, mais les jeux de rôle où les jeunes s'identifient à leur personnage, l'internet où l'on peut y lire tout et n'importe quoi, influencent beaucoup certains jeunes "paumés"

    A notre époque, on savait se distraire autrement, on avait des jeux sains et d'ailleurs n'y avaient ils pas moins de paumés, jeunes en quete d'identité ????

    Sais pas, mais suis très perplexe devant la jeunesse (une partie) actuelle, qui a bien changé en 10 (avis perso !!!)

    C'est juste. Dans les possibles raisons, j'ai oublié de citer les jeux vidéo, dont la violence est inouïe.
    Rien que dans les publicités TV pour ces jeux, il y a une sorte de terreur permanente, qui, à force, crée la banalité chez les joueurs.
    Cela aussi, devrait être sévèrement encadré , mais l’appât du gain commande à tous les niveaux de la société, hélas .

    Invité
    Invité

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Invité le Ven 12 Sep 2014 - 18:53

    Ara a écrit:

    C'est juste.  Dans les possibles raisons, j'ai oublié de citer les jeux vidéo, dont la violence est inouïe.
    Rien que dans les publicités TV pour ces jeux, il y a une sorte de terreur permanente, qui, à force, crée la banalité chez les joueurs.
    Cela aussi, devrait être sévèrement encadré , mais l’appât du gain commande à tous les niveaux de la société, hélas .

    :merci-5:Tout à fait ok avec toi
    En 2012, avec le drame d’Echirolles la mort de deux jeunes de 21 ans frappés à coups d’armes blanches et d’outils par d’autres jeunes à peine majeurs, il ne faut pas se demander d'où leur est venue cette idée (ex parmi tant d'autres)
    avatar
    LV426



    Messages : 3788
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par LV426 le Ven 12 Sep 2014 - 23:15

    Ara a écrit:

    Trop facile, cette "explication" du phénomène, et cela tend à déresponsabiliser ces pauvres gamins égarés (sic), comme je l'entends si souvent chez certains de nos humanalystes de gauche .
    Il faut, au contraire, rechercher la raison de ces accès de "romantisme" dans les influences que subissent ces jeunes et l'éducation de la violence qui leur est largement dispensée, à la maison , à la mosquée ou sur le web.

    Une supposée "religion" qui incite ses ouailles à se sanctifier(comme vous dites)dans la mort de ses semblables et la recherche de la sienne propre, aurait sans doute besoin d'être un peu retoquée, n'est-ce pas votre avis, LV ?
    La morale dans l'immoralité, c'est fort de café !

    Effectivement, il hors de question de déresponsabiliser qui que ce soit.
    Nul déterminisme dans mon esprit. In fine, nous sommes tous libres au moment du choix.

    Les influences, bien sûr, je ne les oublie pas. Les stimuli externes, culturels, éducatifs, religieux, que vous évoquez conjuguent leurs effets avec ceux internes que je mentionne. Ce "terrain" interne, cette attirance pour l'exaltant au détriment de l'ennui, pour la radicalité au détriment de la modération, nous les partageons tous plus ou moins, surtout quand nous sommes jeunes. 
    (je donne un sens large à la radicalité : tendre l'autre joue, par exemple, constitue, pour moi, une démarche éminemment radicale, en tant qu'elle n'est acceptable par -- presque -- personne).

    Et, oui, je maintiens que, en dehors de la perversion, qui est un phénomène pathologique, on fait toujours le mal (et parfois le bien) au nom d'une morale. Les nazis avaient pour morale la pureté de la race. Les djihadistes sont guidés par ce qu'ils considèrent comme la volonté d'Allah. Il y a toujours et partout un surmoi à l'œuvre.

    Seulement, toutes les morales ne se valent pas. Je suis chrétien (même si agnostique). Cela signifie que je considère que ma "morale" est supérieure à la leur. On ne choisit pas ses convictions en jouant aux dés. Donc, oui, il y a pour moi de "mauvaises morales". 

    Si le terme de morale vous paraît inacceptable parce que trop connoté positivement, alors on peut le remplacer par celui de surmoi, comme je le suggérais plus haut, ou autre chose encore, à votre convenance, susceptible de désigner l'émanation d'une volonté qui transcende le sujet et lui désigne ce qu'il doit considérer comme "bien". 

    Les seules démarches non morales (mais pas nécessairement immorales) sont celles qui sont guidées par le désir de satisfaction individuelle. 
    En dehors de celles-là, il y a toujours un autre (Dieu) ou des autres (le groupe, la communauté, la patrie) derrière.


    _________________
    Stop bullying, be creative.   
    Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre.(B. Spinoza)                  


    avatar
    Azalee



    Messages : 7817
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Azalee le Sam 13 Sep 2014 - 12:03

    LV426 a écrit:

    Effectivement, il hors de question de déresponsabiliser qui que ce soit.
    Nul déterminisme dans mon esprit. In fine, nous sommes tous libres au moment du choix.

    Les influences, bien sûr, je ne les oublie pas. Les stimuli externes, culturels, éducatifs, religieux, que vous évoquez conjuguent leurs effets avec ceux internes que je mentionne. Ce "terrain" interne, cette attirance pour l'exaltant au détriment de l'ennui, pour la radicalité au détriment de la modération, nous les partageons tous plus ou moins, surtout quand nous sommes jeunes. 
    (je donne un sens large à la radicalité : tendre l'autre joue, par exemple, constitue, pour moi, une démarche éminemment radicale, en tant qu'elle n'est acceptable par -- presque -- personne).

    Et, oui, je maintiens que, en dehors de la perversion, qui est un phénomène pathologique, on fait toujours le mal (et parfois le bien) au nom d'une morale. Les nazis avaient pour morale la pureté de la race. Les djihadistes sont guidés par ce qu'ils considèrent comme la volonté d'Allah. Il y a toujours et partout un surmoi à l'œuvre.

    Seulement, toutes les morales ne se valent pas. Je suis chrétien (même si agnostique). Cela signifie que je considère que ma "morale" est supérieure à la leur. On ne choisit pas ses convictions en jouant aux dés. Donc, oui, il y a pour moi de "mauvaises morales". 

    Si le terme de morale vous paraît inacceptable parce que trop connoté positivement, alors on peut le remplacer par celui de surmoi, comme je le suggérais plus haut, ou autre chose encore, à votre convenance, susceptible de désigner l'émanation d'une volonté qui transcende le sujet et lui désigne ce qu'il doit considérer comme "bien". 

    Les seules démarches non morales (mais pas nécessairement immorales) sont celles qui sont guidées par le désir de satisfaction individuelle. 
    En dehors de celles-là, il y a toujours un autre (Dieu) ou des autres (le groupe, la communauté, la patrie) derrière.
    Je pense aussi qu'ils pensent agir au nom de la morale qui est la leur et qui va, bien sûr, à l'encontre de la nôtre. 

    La morale fait partie intégrante de la religion et elles peuvent être antagonistes entre elles. C'est d'ailleurs le but des islamistes qui luttent avant tout contre la morale occidentale, la morale halal s'opposant à la morale haram. Le nom de Boko haram, identifie clairement l'occident comme allant à l'encontre de leur morale.
    avatar
    Azalee



    Messages : 7817
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Azalee le Sam 13 Sep 2014 - 12:17

    LV426 a écrit:

    Romantisme ?
    Quête de la "vraie vie" ?

    Nous -- façon de parler -- on partait élever des chèvres, tirer sur des pèt' et "jouir sans entraves" dans une communauté ardéchoise.
    Ils ont trouvé "mieux".
    La radicalité, c'est toujours séduisant, même et surtout la radicalité du mal.
    Quand on a une image dégradée de soi-même, ça peut être gratifiant de devenir un objet de terreur pour les autres.
    Tuer tout en étant sanctifié par la morale, enfin, une morale.

    ...des pistes...
    Ou besoin de ne pas être conformiste, d'appartenir à un groupe déterminé pour se distinguer de la masse. C'est la rançon de la culture de la différence. Certains individus ont le sentiment de rompre l'isolement qui est le leur en appartenant à un groupe  qui va, pensent-t-ils, leur apporter sécurité, aide et affection. D'autres passent leur journée sur Facebook, twitter, le forum ONPC.
    A partir de là, ce que le groupe va leur demander, ils le feront. Ça n'est pas leur décision, ils exécutent, au propre comme au figuré d'ailleurs. Un groupe qui décide pour vous, ça peut être confortable.

    C'est particulièrement évident avec les convertis qui deviennent les plus ardents défenseurs de l'islamisme radical. 
    Ce sont souvent les converties qui portent le niqab. Elles se sentent différentes. 
    Peu importe qu'au final ce groupe représente une régression pour elle-même et pour la société, l'important c'est l’exotisme.  Que reste-t-il quand l'euphorie s'est envolée et que l'on s'aperçoit qu'on est au final un simple esclave ? C'est pour cette raison que ces groupes sont violents et tuent ceux qui s'y opposent, parce que sur le long terme, c'est la seule façon de garder ses ouailles.
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Sam 13 Sep 2014 - 12:49

    Azhalee a écrit:
    Je pense aussi qu'ils pensent agir au nom de la morale qui est la leur et qui va, bien sûr, à l'encontre de la nôtre. 

    La morale fait partie intégrante de la religion et elles peuvent être antagonistes entre elles. C'est d'ailleurs le but des islamistes qui luttent avant tout contre la morale occidentale, la morale halal s'opposant à la morale haram. Le nom de Boko haram, identifie clairement l'occident comme allant à l'encontre de leur morale.

    Je veux bien considérer que le terrorisme ait son origine dans une "morale" propre à l'hisse lame, j'en suis même certaine, bien que le mot de "morale" accolé à celui de terrorisme me choque, mais il n'y a pas que cela.
    Force nous est de constater que la haine véhiculée dans cette "culture" (et encore un mot que j'ai du mal à associer avec le suivant ...) hisse lamique défie toute association avec une quelconque morale.

    Ou alors, il nous faudra admettre que nos mots n'ont plus aucune signification, ils ont perdu tout leur sens (c'est aussi ce que je pense depuis un bon moment, hélas) et il va falloir que nous, "civilisation" (pour le coup, j'écris ce mot au premier degré!) inventions un nouveau vocabulaire pour nous comprendre enfin entre nous.


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)

    Invité
    Invité

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Invité le Sam 13 Sep 2014 - 13:55

    Azhalee a écrit:
    Ou besoin de ne pas être conformiste, d'appartenir à un groupe déterminé pour se distinguer de la masse. C'est la rançon de la culture de la différence. Certains individus ont le sentiment de rompre l'isolement qui est le leur en appartenant à un groupe  qui va, pensent-t-ils, leur apporter sécurité, aide et affection. D'autres passent leur journée sur Facebook, twitter, le forum ONPC.
    A partir de là, ce que le groupe va leur demander, ils le feront. Ça n'est pas leur décision, ils exécutent, au propre comme au figuré d'ailleurs. Un groupe qui décide pour vous, ça peut être confortable.

    .

    Les individus ont tendance à chercher auprès d’autrui ceux qui leur ressemblent et cette similitude peut augmenter l’estime de soi, dans la mesure où l’on se rend compte que ses opinions sont partagées par d’autres
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Sam 13 Sep 2014 - 14:05

    J'entends bien tous vos arguments et j'en partage pas mal aussi.
    Mais que penser, par exemple, d'adultes, comme ce mourad fares, que l'on peut voir ici à l'oeuvre dans l'exercice de sa connerie profonde ?
    N'est-ce là  que ce fameux besoin d'appartenance dont vous parlez ?


    Mourad Farès, présumé recruteur de djihadistes pour la Syrie. Photo diffusée sur son compte Facebook. (DR)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    VIDEO. "Le Nouvel Observateur" a pu récupérer deux courtes videos où Mourad Fares, le recruteur de djihadistes arrêté jeudi, se met en scène.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Ma question est : Compte tenu de la mansuétude de notre nouvelle Justice, que va-t-on faire de ce nuisible et de tous les autres qui ne vont pas tarder à rappliquer en France ?


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    sabbatha



    Messages : 915
    Date d'inscription : 20/12/2013
    Localisation : Pointe Bretagne

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par sabbatha le Dim 14 Sep 2014 - 19:08

    Cette religion est dans l'endoctrinement total. Il semblerait que les croyants qu'elle regroupe perdent toute indépendance d'esprit, même les plus futés, dès qu'ils tombent dedans. Ces gens viennent décidément d'une autre planète. On craignait les martiens....on les a!!!


    _________________
    Sabbatha



    Le succès c'est d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme, W.Churchill
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Lun 15 Sep 2014 - 17:22


    Le retour en France sous haute surveillance des « combattants » fanatisés en Irak et en Syrie


    «Quand Nemmouche ne chantait pas, il torturait, raconte sur le site du <i>Point</i> Nicolas Hénin, journaliste détenu en Syrie. Il était membre d'un petit groupe de Français dont la venue terrorisait la cinquantaine de prisonniers syriens détenus dans les cellules voisines (…). Aux hurlements des prisonniers répondaient parfois des glapissements en français.»

    VIDÉO - Tel Mehdi Nemmouche, la plupart des Français partis faire le djihad sont cantonnés à des rôles subalternes mais, confrontés à une grande violence, ils pourraient commettre des actes radicaux une fois rentrés.



    (Ne sont-ils pas "magnifiques", nos jeunes !?  Rolling Eyes )

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Alors, lorsqu'on nous déclare qu' En Syrie, un djihadiste occidental sur trois serait français et que 10 à 15% d'entre eux sont des femmes , je dis qu'il y a du souci à se faire pour l'avenir de notre belle France.
    Mais bon sang ! Comment peut-on tolérer l'idée que la France est en train de devenir un nid de terroristes !? affraid



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Flavius



    Messages : 5784
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Flavius le Lun 15 Sep 2014 - 19:00

    Ara a écrit:
    Le retour en France sous haute surveillance des « combattants » fanatisés en Irak et en Syrie


    «Quand Nemmouche ne chantait pas, il torturait, raconte sur le site du Point Nicolas Hénin, journaliste détenu en Syrie. Il était membre d'un petit groupe de Français dont la venue terrorisait la cinquantaine de prisonniers syriens détenus dans les cellules voisines (…). Aux hurlements des prisonniers répondaient parfois des glapissements en français.»

    VIDÉO - Tel Mehdi Nemmouche, la plupart des Français partis faire le djihad sont cantonnés à des rôles subalternes mais, confrontés à une grande violence, ils pourraient commettre des actes radicaux une fois rentrés.



    (Ne sont-ils pas "magnifiques", nos jeunes !?  Rolling Eyes )

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Alors, lorsqu'on nous déclare qu' En Syrie, un djihadiste occidental sur trois serait français et que 10 à 15% d'entre eux sont des femmes , je dis qu'il y a du souci à se faire pour l'avenir de notre belle France.
    Mais bon sang ! Comment peut-on tolérer l'idée que la France est en train de devenir un nid de terroristes !? affraid



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    La France à recueilli bien des immigrés, y compris sans papiers, venant du Maghreb. Les générations montantes nous prouvent combien ils ont la reconnaissance du ventre.

    Il y 50 ans, les immigrés d'Europe et occidentale et centrale, n'avaient de cesse de rendre à la France ce que le pays leur avait apporté. Ça a donné de grands hommes dans tous les domaines de la société.
    Il serait peut être temps de réagir au lieu de nourrir une cinquième colonne qui saura nous faire payer nos faiblesse et notre lâcheté le moment venu. Et ce moment n'est plus si loin...
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Mer 17 Sep 2014 - 11:36

    Loi anti-terrorisme: les députés votent l'interdiction de sortie du territoire des personnes soupçonnées de jihadisme

    POLITIQUE - Les députés ont approuvé mardi 16 septembre dans la soirée l'interdiction administrative de sortie du territoire visant à empêcher le départ de candidats au jihad en Syrie et en Irak, l'une des mesures clé du projet de loi sur la lutte contre le terrorisme.

    Cette interdiction de sortie d'un ressortissant français pourra être prise "dès lors qu'il existe des raisons sérieuses de croire qu'il projette des déplacements à l'étranger ayant pour objet la participation à des activités terroristes, des crimes de guerre ou des crimes contre l'humanité ou sur un théâtre d'opérations de groupements terroristes et dans des conditions susceptibles de le conduire à porter atteinte à la sécurité publique lors de son retour sur le territoire français".

    D'une durée de six mois, renouvelable jusqu'à deux ans, cette interdiction conduira au retrait immédiat du passeport et de la carte d'identité de la personne concernée qui recevra un récépissé valant justification de son identité.

    Le manque de contrôle judiciaire inquiète

    "Six mois c'est un délai raisonnable car c'est une mesure grave", a jugé le rapporteur du texte Sébastien Pietrasanta (PS) en réponse à des amendements de Pierre Lellouche (UMP) voulant porter cette durée à un an. La personne ciblée pourra être entendue, assistée par un avocat, par le ministre ou son représentant dans les 15 jours.

    Elle pourra aussi saisir en référé le juge administratif devant lequel l'administration "ne pourra se prévaloir d'éléments classifiés", a assuré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve aux écologistes inquiets d'un manque de contrôle judiciaire. En effet, l'absence de recours à un juge avant la procédure d'interdiction est pointée du doigt par quelques médias et institutions qui dénoncent un texte liberticide.

    Les personnes faisant l'objet de cette interdiction seront signalées dans le Système d'information Schengen utilisé par les pays de l'espace européen sans frontière. Les compagnies de transport auront interdiction de prendre ces personnes dès lors qu'elles auront été alertées par les autorités de leur présence dans leur système de réservation.

    La violation de cette interdiction, punie de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende, constituera un motif pour arrêter à leur retour ceux qui auront réussi à se rendre en Syrie.

    Un volet sur internet également prévu

    Selon Bernard Cazeneuve, environ 930 Français sont impliqués dans des filières vers la Syrie et l'Irak (350 sur place, 180 repartis de Syrie, 170 en transit vers la zone et 230 ayant des velléités de départ), nombre en "augmentation de 74% en huit mois". 36 sont morts sur place. Pour Sébastien Pietrasanta (PS), cette mesure peut aussi servir à "protéger contre eux-mêmes" des jeunes, notamment des filles, encore peu radicalisés et qui risquent de le devenir en se rendant dans les zones de lutte armée.

    Depuis le printemps, il existe une plate-forme de signalements grâce à laquelle "au moins 70 départs" ont pu être évités selon le ministre. Le projet de loi, qui cible également l'apologie du terrorisme sur internet, devrait être voté en procédure d'urgence (une seule lecture) à l'issue des débats mercredi.




    Ne serait-il pas plus simple de les laisser partir et leur interdire de revenir ?

    Mais déjà on crie au blocage administratif.

    "La lutte contre les actes terroristes et leurs auteurs doit cependant avoir lieu, mais dans le strict respect de l'Etat de droit. Réagissons donc face à la menace du blocage administratif qui sera toujours intempestif dans un régime qui se veut démocratique."

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ymar



    Messages : 5370
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ymar le Mer 17 Sep 2014 - 11:55

    Il y a un truc auquel je pense concernant nos " ressortissants djihadistes ", la France va donc frapper l'EI
    et il va par conséquence des tués, je vois bien ce dernier nous accuser de tuer nos propres compatriotes
    pour se dédouaner et pourquoi pas dans l'absolu voir les familles intenter des procès.

    Je souligne que je ne parle que pour ce qui nous concerne car je " nous " crois assez sots pour y prêter
    attention.


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Flavius



    Messages : 5784
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Flavius le Mer 17 Sep 2014 - 12:23

    Ymar a écrit:Il y a un truc auquel je pense concernant nos " ressortissants djihadistes ", la France va donc frapper l'EI
    et il va par conséquence des tués, je vois bien ce dernier nous accuser de tuer nos propres compatriotes
    pour se dédouaner et pourquoi pas dans l'absolu voir les familles intenter des procès.

    Je souligne que je ne parle que pour ce qui nous concerne car je " nous " crois assez sots pour y prêter
    attention.

    Un vrai cas de conscience en effet...pour les allumés de la procédure et les zuhamistes de prisunic
    avatar
    Ymar



    Messages : 5370
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ymar le Mer 17 Sep 2014 - 12:56

    Flavius a écrit:

    Un vrai cas de conscience en effet...pour les allumés de la procédure et les zuhamistes de prisunic

    Flavius,

    Si cela arrive, ce que je ne souhaite pas, je me marre déjà aux commentaires que l'on pourra lire en face rire

    Ah si une chose je n'apprécie pas tout comme vous E.Semoun ainsi que Dubosc, Hanouna et Bigard, j'en oublie...


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Flavius



    Messages : 5784
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Flavius le Mer 17 Sep 2014 - 13:09

    Ymar a écrit:

    Flavius,

    Si cela arrive, ce que je ne souhaite pas, je me marre déjà aux commentaires que l'on pourra lire en face rire

    Ah si une chose je n'apprécie pas tout comme vous E.Semoun ainsi que Dubosc, Hanouna et Bigard, j'en oublie...


    En effet le cirque je le conçois autrement. En plus j'ai toujours eu des rapports ambigus avec les clowns. rire Avec ces gens nous ne sommes plus dans l'esprit et la finesse qui ont le don de me ravir, mais dans une nouvelle vulgarité que l'on confond avec l'humour. Que sont mes chers et tendres chansonniers d'antan devenus ? Je suis heureux de vous compter parmi le club que je fréquente.
    avatar
    Azalee



    Messages : 7817
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Azalee le Mer 17 Sep 2014 - 13:53

    Ymar a écrit:Il y a un truc auquel je pense concernant nos " ressortissants djihadistes ", la France va donc frapper l'EI
    et il va par conséquence des tués, je vois bien ce dernier nous accuser de tuer nos propres compatriotes
    pour se dédouaner et pourquoi pas dans l'absolu voir les familles intenter des procès.

    Je souligne que je ne parle que pour ce qui nous concerne car je " nous " crois assez sots pour y prêter
    attention.
    Je note que depuis plusieurs jours, plus personne ne dit "Etat islamique" mais Daech (je crois). Se sont-ils enfin rendu compte que l'appellation Etat islamique revenait à entériner ce pseudo califat auto proclamé ?
    Ils vont tuer des français ? Des vacanciers ? Si les familles intentent un procès, ben, il faut leur faire rembourser le coût de la guerre puisqu'elle est du fait de leurs chérubins.  Zinzin 
    En fait, le gouvernement n'aura qu'à dire : " Ah! Votre fils, c'est pas nous c'est les américains." 
    avatar
    Ymar



    Messages : 5370
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ymar le Mer 17 Sep 2014 - 14:20

    Azhalee a écrit:
    Je note que depuis plusieurs jours, plus personne ne dit "Etat islamique" mais Daech (je crois). Se sont-ils enfin rendu compte que l'appellation Etat islamique revenait à entériner ce pseudo califat auto proclamé ?
    Ils vont tuer des français ? Des vacanciers ? Si les familles intentent un procès, ben, il faut leur faire rembourser le coût de la guerre puisqu'elle est du fait de leurs chérubins.  Zinzin 
    En fait, le gouvernement n'aura qu'à dire : " Ah! Votre fils, c'est pas nous c'est les américains." 

    Azhalée,

    Peureux D'accord je ne l'écrirai plus et en plus c'est justifié donc mea culpa.


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Mer 17 Sep 2014 - 14:34

    Azhalee a écrit:
    Je note que depuis plusieurs jours, plus personne ne dit "Etat islamique" mais Daech (je crois). Se sont-ils enfin rendu compte que l'appellation Etat islamique revenait à entériner ce pseudo califat auto proclamé ?
    Ils vont tuer des français ? Des vacanciers ? Si les familles intentent un procès, ben, il faut leur faire rembourser le coût de la guerre puisqu'elle est du fait de leurs chérubins.  Zinzin 
    En fait, le gouvernement n'aura qu'à dire : " Ah! Votre fils, c'est pas nous c'est les américains." 

    Sauf que ce n'est pas exactement pour la raison que tu cites, qu'ils ont changé "état islamique " en "daesh", mais bien pour éviter les zamalgames entre islamique-islam-musulmans ... Fou

    C'est encore un léchage de babouches évident, et non une correction du terme "État", que je trouvais, moi aussi, déplacé puisque cela laissait supposer que l'on reconnaissait de facto ,une certaine légitimité à cette bande de terroristes.


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Azalee



    Messages : 7817
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Azalee le Mer 17 Sep 2014 - 14:37

    Ara a écrit:

    Sauf que ce n'est pas exactement pour la raison que tu cites, qu'ils ont changé "état islamique " en "daesh", mais bien pour éviter les zamalgames entre islamique-islam-musulmans ... Fou

    C'est encore un léchage de babouches évident, et non une correction du terme "État", que je trouvais, moi aussi, déplacé puisque cela laissait supposer que l'on reconnaissait de facto ,une certaine légitimité à cette bande de terroristes.
    Je  vois. Je suis trop bonne !  rire C'était trop beau.
    avatar
    Ymar



    Messages : 5370
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ymar le Mer 17 Sep 2014 - 14:49

    Ara, Azhalée,

    Alors je les nomme comment?



    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Mer 17 Sep 2014 - 14:53

    Ymar a écrit:Ara, Azhalée,

    Alors je les nomme comment?


    Le GIM Groupement Islamiste Mondial ou
    le GPT Groupe pro-terrorisme. ou
    le GTI Groupe Terroriste Islamique ....etc. etc . rire


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Azalee



    Messages : 7817
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Azalee le Mer 17 Sep 2014 - 15:03

    Ymar a écrit:Ara, Azhalée,

    Alors je les nomme comment?

    Les zinzins !
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Mer 17 Sep 2014 - 15:48

    Azhalee a écrit:
    Les zinzins !

    Zinzin, c'est trop mimi, pour cette bande d'ignobles personnages .
    Et puis, qui dit "zinzin" dit irresponsable. Sorry


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3568
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Ara le Mer 17 Sep 2014 - 18:44



    «N’importe quel jeune peut basculer vers le jihad», selon une anthropologue



    "«N’importe quel jeune peut aujourd’hui basculer vers le jihad», une radicalisation qui touche depuis peu de plus en plus de jeunes filles, s’inquiète Dounia Bouzar, anthropologue et directrice du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam.

    QUESTION : Quel est le profil de ces jeunes, candidats au jihad ?


    REPONSE: Âgés de 14 à 21 ans, ils viennent de tous les milieux sociaux. Sur les 120 demandes d’aide que nous avons reçues, 80% des jeunes sont issus de familles athées et 70% d’entre eux n’ont aucun lien avec l’immigration. Il y a dix ans, les radicaux arrivaient à faire basculer des jeunes fragilisés. Aujourd’hui, ils ont amélioré leurs techniques. En mélangeant la modernité d’internet, les images subliminales des jeux vidéo, les techniques d’endoctrinement propres aux sectes et l’Islam, ils arrivent à faire basculer un jeune qui va bien, scolarisé et sans problèmes familiaux. En jouant la carte de l’humanitaire, ils touchent depuis janvier de plus en plus de filles, des bonnes élèves qui souhaitaient s’engager pour les autres.

    Q: Quel est le processus d’endoctrinement et comment le détecter ?


    R: Le basculement naît de la rencontre entre un jeune très sensible qui se pose des questions sur les injustices et un discours qui le transforme en sauveur de l’humanité. L’endoctrinement débute presque systématiquement par internet et notamment sur les réseaux sociaux. L’exaltation de groupe est d’abord virtuelle et donc discrète. Très souvent, leur première rencontre physique avec un jihadiste n’a lieu qu’après leur départ pour la Syrie. Les parents doivent être sensibles aux signes de rupture concrets. Le jeune refuse de voir ses anciens amis en disant qu’ils ne sont pas dans le vrai, arrête ses activités extra-scolaires ou interrompt sa scolarité. Lorsqu’il y a rupture sociale sous prétexte religieux et entrave aux droits de l’enfant de raisonner et de s’amuser, les parents doivent le signaler.

    Q: Que conseillez-vous aux parents ?

    R: Il est d’abord essentiel de bloquer le départ de l’enfant, en lui interdisant la sortie du territoire. La plateforme de signalement a apporté une aide concrète à des familles qui jusque-là se sentaient coupables et démunies. Nous conseillons de ne surtout pas chercher à raisonner le jeune car cela ne ferait que renforcer l’autorité des prédateurs. Il faut leur rappeler de bons souvenirs, passer par l’affect et tenter de remobiliser l’individu que les radicaux ont cherché à gommer. Lorsque l’enfant est parti, en revanche, cela devient très compliqué. Ils se mettent souvent à réciter comme des robots et semblent parfois ne plus rien ressentir pour leurs proches. Certains s’auto-déradicalisent et rentrent. Si les garçons parviennent à fuir, les filles sont immédiatement séquestrées. A ce jour, on compte une vingtaine de jeunes Françaises dans ce cas-là. "


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Flavius



    Messages : 5784
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Flavius le Mer 17 Sep 2014 - 19:23

    Ymar a écrit:Ara, Azhalée,

    Alors je les nomme comment?


    Des ordures. Ça ira très bien comme ça. Et c'est si explicite, pourquoi s'en priver ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Mes fils ont été "conditionnés" par des jihadistes français

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep 2017 - 2:37