Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    * une toile sur la toile *

    Partagez

    Moiself



    Messages : 15751
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Moiself le Ven 24 Jan 2014 - 19:43

    Flavius a écrit:


    Ah, je sens comme des regrets dans vos propos  rire

    Vous avez tout compris. J'aurais espéré un peu de cochonceté dans cette scène bucolique  Twisted Evil 
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11858
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Flavius le Ven 24 Jan 2014 - 19:44

    Deborah Colt a écrit:
    du coup , je suis allee regarder sur go go google go



    celui , j' aime bien


    and this one too


    Cette danse macabre me laisse froid !
    avatar
    Azalee



    Messages : 13057
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Azalee le Ven 24 Jan 2014 - 19:53

    Flavius a écrit:


    Des figures longues comme un jour sans pain. Cette oeuvre est formidable et m'inspire beaucoup de choses.
     Que peut bien regarder la femme ?
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11858
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Flavius le Ven 24 Jan 2014 - 20:13

    Azhalee a écrit:
     Que peut bien regarder la femme ?



    Elle pense à leur destin de vie simple et de rigueur que le Seigneur leur a accordé. Elle l'accepte car se devait être le seul possible. Elle fait une entière confiance à son mari qui agit sur les certitudes de sa foi. Et elle se dit que son époux ne peut s'être trompé. D'où aussi cet air de soumission volontaire et déterminé à la fois. Je les trouve émouvants et sains. Seules la terre et la prière n'ont de sens pour eux. Et pourtant ils prennent la vie comme un cadeau de D.ieu. Leur vie est rythmée par les saisons et ponctuée par les prêches au temple, le dimanche. Ni Ruqier, ni Ardisson, ni Cyril Hanouna, ni Druker, ni aucune figure olitique ne rentre chez eux, ce qui exclue toute pollution.


    Dernière édition par Flavius le Ven 24 Jan 2014 - 20:23, édité 1 fois

    Invité
    Invité

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Invité le Ven 24 Jan 2014 - 20:18

    jacot3 a écrit:Dans un genre totalement différent :
    American Gothic
    A l'opposé :
    avatar
    Moiself



    Messages : 15751
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Moiself le Ven 24 Jan 2014 - 20:23

    Azhalee a écrit:
     Que peut bien regarder la femme ?

    Je pense que c'est un couple de baptistes ou de protestants rigoristes, qui ne s'autorise pas la moindre fantaisie dans la vie. La chapelle derrière eux est révélatrice. Le devoir, le travail et la religion avant toute chose. C'est d'un triste !
    avatar
    Azalee



    Messages : 13057
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Azalee le Ven 24 Jan 2014 - 20:34

    Moiself a écrit:

    Je pense que c'est un couple de baptistes ou de protestants rigoristes, qui ne s'autorise pas la moindre fantaisie dans la vie. La chapelle derrière eux est révélatrice. Le devoir, le travail et la religion avant toute chose. C'est d'un triste !
    Effectivement, le fond est révélateur du milieu.
    Sauf que justement, la femme ne regarde pas dans la même direction que le mari, comme si elle se moquait de la pause. On peut imaginer qu'elle surveille les gosses ... ou qu'elle rêve d'évasion et d'un ailleur inaccessible.
    avatar
    Azalee



    Messages : 13057
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Azalee le Ven 24 Jan 2014 - 20:36

    Flavius a écrit:



    Elle pense à leur destin de vie simple et de rigueur que le Seigneur leur a accordé. Elle l'accepte car se devait être  le seul possible. Elle fait une entière confiance à son mari qui agit sur les certitudes de sa foi. Et elle se dit que son époux ne peut s'être trompé. D'où aussi cet air de soumission volontaire et déterminé à la fois. Je les trouve émouvants et sains. Seules la terre et la prière n'ont de sens pour eux. Et pourtant ils prennent la vie comme un cadeau de D.ieu. Leur vie est rythmée par les saisons et ponctuée par les prêches au temple, le dimanche. Ni Ruqier, ni Ardisson, ni Cyril Hanouna, ni Druker, ni aucune figure olitique ne rentre chez eux, ce qui exclue toute pollution.
    C'est une interprétation mais ça n'est pas la mienne. Le regard qui se porte sur la gauche alors qu'elle pose ...
    Visiblement, elle préfèrerait être ailleur.

    Invité
    Invité

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Invité le Ven 24 Jan 2014 - 20:37

    Moiself a écrit:

    Je pense que c'est un couple de baptistes ou de protestants rigoristes, qui ne s'autorise pas la moindre fantaisie dans la vie. La chapelle derrière eux est révélatrice. Le devoir, le travail et la religion avant toute chose. C'est d'un triste !
    Googlez "american gothic" c'est surprenant !
    avatar
    Moiself



    Messages : 15751
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Moiself le Ven 24 Jan 2014 - 20:47

    Azhalee a écrit:
    Effectivement, le fond est révélateur du milieu.
    Sauf que justement, la femme ne regarde pas dans la même direction que le mari, comme si elle se moquait de la pause. On peut imaginer qu'elle surveille les gosses ... ou qu'elle rêve d'évasion et d'un ailleur inaccessible.

    La femme fronce les sourcils, elle est contrariée. Je pense qu'elle n'est pas contente à cause du regard concupiscent du peintre, qui voudrait la faire sombrer dans le péché et la luxure. D'où son dilemne, je le fais, je le fais pas...
    Professeur Moiself,
    Cultivo-psychiatre campagnard.
    avatar
    Azalee



    Messages : 13057
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Azalee le Ven 24 Jan 2014 - 20:49

    jacot3 a écrit:
    Googlez "american gothic" c'est surprenant !
    Elle cacherait donc une larme et l'homme à côté d'elle serait mort. Pas mal.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11858
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Flavius le Ven 24 Jan 2014 - 20:50

    jacot3 a écrit:
    Googlez "american gothic" c'est surprenant !


    C'est marrant. C'est sa fille et j'y voyais sa femme. Et bien voulez-vous que je vous dise ? Je préfère ma traduction du tableau à celle du peintre. Il y a quand même un air victorien qu'on retrouve dans ma vision des choses. Mais je n'aurai pas voulu me faire arracher une dent par ce dentiste et surtout à son époque.
    avatar
    Azalee



    Messages : 13057
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Azalee le Ven 24 Jan 2014 - 20:51

    Moiself a écrit:

    La femme fronce les sourcils, elle est contrariée. Je pense qu'elle n'est pas contente à cause du regard concupiscent du peintre, qui voudrait la faire sombrer dans le péché et la luxure. D'où son dilemne, je le fais, je le fais pas...
    Professeur Moiself,
    Cultivo-psychiatre campagnard.
    Tu trouves que l'homme a le regard concupiscent ? Si c'était ça je regarderai de l'autre côté ...  rire
    avatar
    Moiself



    Messages : 15751
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Moiself le Ven 24 Jan 2014 - 20:59

    Azhalee a écrit:
    Tu trouves que l'homme a le regard concupiscent ? Si c'était ça je regarderai de l'autre côté ...  rire

    Non je parle du peintre, pas du pisse-froid avec sa fourche !

    Invité
    Invité

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Invité le Ven 31 Jan 2014 - 1:30

    Azhalee a écrit:
    C'est une interprétation mais ça n'est pas la mienne. Le regard qui se porte sur la gauche alors qu'elle pose ...
    Visiblement, elle préfèrerait être ailleur.


    Coincée entre l' église et la fourche.... tu parles d'une saveur. 

    Elle a le regard qui sort du cadre -- en tout cas, elle ne voit pas son mari - elle s'en fiche comme de l'an 40.
    Mais elle lui fera autant de gosses qu'il voudra - Un quart d'heure pour l'accouchement et hop, retour au travail. 
    On rigole, on s'amuse à la campagne.

    Invité
    Invité

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Invité le Ven 31 Jan 2014 - 1:36

    Moiself a écrit:

    C'est la belle des champs. Je ne croyais pas les romains si pudiques. Pourtant on m'avait parlé d'orgies...

    C'est pas dans cette villa. 
    La primavera vient de la villa dei fiori. 

    celle dont tu causes est la villa dei misteri. 
    Bofff, orgies ? Y a le lupanar : il suffit de suivre un dessin de Popol pour y arriver. 
    Mais ça ne devait pas être bien méchant -

    beced



    Messages : 17829
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par beced le Ven 31 Jan 2014 - 11:24


    Retour d’"Argenteuil" d’Edouard Manet à Tournai. Une étude approfondie de l’œuvre a accompagné les 7 mois de traitement. Il s’est avéré qu’il s’agit d’une des rares toiles pouvant témoigner de la technique originale de Manet. Il est également apparu que Manet lui-même a agrandi l’œuvre de deux bons centimètres au moment de la finition. Perfectionniste, l’artiste souhaitait marquer sa verticalité. La restauration a permis de conserver tous les témoignages originaux de l’agrandissement et de stabiliser les dommages à l’œuvre, qui reste fragile.


    Retour au bercail provisoire car le tableau sera bientôt prêté au Japon.  


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    avatar
    Azalee



    Messages : 13057
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Azalee le Ven 31 Jan 2014 - 14:11

    maadim27 a écrit:


    Coincée entre l' église et la fourche.... tu parles d'une saveur. 

    Elle a le regard qui sort du cadre -- en tout cas, elle ne voit pas son mari - elle s'en fiche comme de l'an 40.
    Mais elle lui fera autant de gosses qu'il voudra - Un quart d'heure pour l'accouchement et hop, retour au travail. 
    On rigole, on s'amuse à la campagne.
    Il y a une autre interprétaion au vu de l'explicatin de wiki.
    Il est possible que le tableau ait été peint après la mort du mari. Auquel, elle regarde vers la gauche, là ou il devrait être.
    Ce qu'il y a de bien, c'est qu'il y a autant d'intreprétations possibles que d'individu. 
    Au final, chacun y trouve son compte.

    Invité
    Invité

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Invité le Ven 31 Jan 2014 - 19:09

    Azhalee a écrit:
    Il y a une autre interprétaion au vu de l'explicatin de wiki.
    Il est possible que le tableau ait été peint après la mort du mari. Auquel, elle regarde vers la gauche, là ou il devrait être.
    Ce qu'il y a de bien, c'est qu'il y a autant d'intreprétations possibles que d'individu. 
    Au final, chacun y trouve son compte.


    D'où le fait qu'elle semble ne pas le voir.

    Mais ces lignes verticales qui resserrent le tableau et les personnages, ça ne dégage pas la joie de vivre et je crois que personne n'a retenu cette interprétation. 
    C'est ça, l'art : chacun en tire une interprétation personnelle . 

    Vu la tête du bonhomme, je serais tenté de dire qu'il se fait piquer chez Satan avec une fourche. 
    Je ne sais pas pourquoi cet outil évoque pour moi un instrument de torture - - un diable avec sa fourche.
    Du gothic à la Poe. Le dentiste satanique va s' évanouir d'ici quelques minutes. Juste avant de disparaitre, sa tête va changer.... L ' imagination, la folle du logis.
    avatar
    Mutine



    Messages : 5633
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 99
    Localisation : région des Gones !

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Mutine le Sam 13 Oct 2018 - 0:34

    Very Happy Sympa ce topic !   J'aime bien Deborah Colt !   

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    avatar
    Moiself



    Messages : 15751
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Moiself le Sam 13 Oct 2018 - 2:16

    Ame lutine a écrit:Very Happy Sympa ce topic !   J'aime bien Deborah Colt !   

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    C'est bien de remonter des topics. Moi et d'autres, on aimait beaucoup Deborah Colt.
    Elle avait beaucoup d'humour. Elle me menaçait sur le topic Phrase, habillée en Lucky Luke, elle me traitait de foie jaune Fou.
    Ou elle m'appelait Votre Sainteté, sais plus pourquoi.

    Du jour au lendemain plus de nouvelles. Mais on savait qu'elle habitait pas loin de Gaza, et qu'il y avait souvent des alertes à cause des missiles palestiniens.
    avatar
    Mutine



    Messages : 5633
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 99
    Localisation : région des Gones !

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Mutine le Sam 13 Oct 2018 - 12:17

    Moiself a écrit:
    C'est bien de remonter des topics. Moi et d'autres, on aimait beaucoup Deborah Colt.
    Elle avait beaucoup d'humour. Elle me menaçait sur le topic Phrase, habillée en Lucky Luke, elle me traitait de foie jaune Fou.
    Ou elle m'appelait Votre Sainteté, sais plus pourquoi.

    Du jour au lendemain plus de nouvelles. Mais on savait qu'elle habitait pas loin de Gaza, et qu'il y avait souvent des alertes à cause des missiles palestiniens.
    Merci ! pas rassurant tout ça.....   sweat
    avatar
    Mutine



    Messages : 5633
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 99
    Localisation : région des Gones !

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Mutine le Sam 13 Oct 2018 - 12:23

    Alors pour elle !



    Philippe Abril
    avatar
    LV426



    Messages : 5364
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 17
    Localisation : RP

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par LV426 le Sam 13 Oct 2018 - 12:51

    Moiself a écrit:
    C'est bien de remonter des topics. Moi et d'autres, on aimait beaucoup Deborah Colt.
    Elle avait beaucoup d'humour. Elle me menaçait sur le topic Phrase, habillée en Lucky Luke, elle me traitait de foie jaune Fou.
    Ou elle m'appelait Votre Sainteté, sais plus pourquoi.

    Du jour au lendemain plus de nouvelles. Mais on savait qu'elle habitait pas loin de Gaza, et qu'il y avait souvent des alertes à cause des missiles palestiniens.

    La meilleure connaisseuse des Stones de Netivot.
    avatar
    Moiself



    Messages : 15751
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Moiself le Sam 13 Oct 2018 - 12:56

    Ame lutine a écrit:
    Merci ! pas rassurant tout ça.....   sweat
    Oui très inquiétant.

    Je ne me souviens plus des mots exacts, mais en cas de mauvaise réponse elle disait " Attention une mauvaise réponse peut perturber l'espace-temps et entraîner la destruction de l'univers" Fou
    avatar
    Moiself



    Messages : 15751
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Moiself le Sam 13 Oct 2018 - 12:59

    LV426 a écrit:

    La meilleure connaisseuse des Stones de Netivot.
    Exact, sa signature était le logo des Rolling stones.

    Contenu sponsorisé

    Re: * une toile sur la toile *

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 16 Déc 2018 - 3:09