Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Mort d'une féministe

    Partagez
    avatar
    Azalee



    Messages : 7782
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Mort d'une féministe

    Message par Azalee le Sam 22 Fév 2014 - 20:26

    Personne ne parle du décès d'Antoinette Fouque, figure du féminisme français, donc je m'y colle.

    "Le Monde:
    Figure historique du féminisme français, la psychanalyste et militante Antoinette Fouque s'est éteinte dans la nuit de mercredi 19 à jeudi 20 février à Paris, à l'âge de 77 ans.


    Elle avait cofondé le Mouvement de libération des femmes (MLF) avec Monique Wittig et Josiane Chanel, dans la foulée de Mai 68, « en réaction contre le virilisme du mouvement étudiant », une aventure qui avait aussi constitué pour elle « une libération joyeuse ». Sans jamais cesser de lutter par la suite.


    LETTRES ET PSYCHANALYSE


    Née Grugnardi, le 1er octobre 1936 à Marseille, Antoinette Fouque, diplômée d'études supérieures de lettres et docteur en sciences politiques, fut d'abord enseignante, et parallèlement, à partir de 1964, critique littéraire et traductrice, notamment aux Cahiers du Sud et à La Quinzaine littéraire.


    Au sein du MLF, cette ancienne étudiante de Roland Barthes, qui suivit une psychanalyse avec Jacques Lacan, fonde et anime le groupe Psychanalyse et Politique, l'un des courants majeurs du féminisme en France.


    Dans la foulée de la création des éditions des Femmes, en 1973, elle ouvre trois librairies Des Femmes à Paris, Lyon et Marseille, dirige Le Quotidien des femmes, puis Femmes en mouvement (1978-1982), et inaugure la Bibliothèque des voix, composée de livres-cassettes.


    Antoinette Fouque préside aussi l'Alliance française de San Diego aux Etats-Unis (1986-1988), avant de fonder, en 1989, l'Alliance des femmes pour la démocratie, dont elle sera présidente."

    Pourtant, le féminisme est encore au gout du jour. C'est un combat permanent sinon c'est le recul assuré.

    beced



    Messages : 11413
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Mort d'une féministe

    Message par beced le Sam 22 Fév 2014 - 22:09

    Azhalee a écrit:Personne ne parle du décès d'Antoinette Fouque, figure du féminisme français, donc je m'y colle.

    "Le Monde:
    Figure historique du féminisme français, la psychanalyste et militante Antoinette Fouque s'est éteinte dans la nuit de mercredi 19 à jeudi 20 février à Paris, à l'âge de 77 ans.


    Elle avait cofondé le Mouvement de libération des femmes (MLF) avec Monique Wittig et Josiane Chanel, dans la foulée de Mai 68, « en réaction contre le virilisme du mouvement étudiant », une aventure qui avait aussi constitué pour elle « une libération joyeuse ». Sans jamais cesser de lutter par la suite.


    LETTRES ET PSYCHANALYSE


    Née Grugnardi, le 1er octobre 1936 à Marseille, Antoinette Fouque, diplômée d'études supérieures de lettres et docteur en sciences politiques, fut d'abord enseignante, et parallèlement, à partir de 1964, critique littéraire et traductrice, notamment aux Cahiers du Sud et à La Quinzaine littéraire.


    Au sein du MLF, cette ancienne étudiante de Roland Barthes, qui suivit une psychanalyse avec Jacques Lacan, fonde et anime le groupe Psychanalyse et Politique, l'un des courants majeurs du féminisme en France.


    Dans la foulée de la création des éditions des Femmes, en 1973, elle ouvre trois librairies Des Femmes à Paris, Lyon et Marseille, dirige Le Quotidien des femmes, puis Femmes en mouvement (1978-1982), et inaugure la Bibliothèque des voix, composée de livres-cassettes.


    Antoinette Fouque préside aussi l'Alliance française de San Diego aux Etats-Unis (1986-1988), avant de fonder, en 1989, l'Alliance des femmes pour la démocratie, dont elle sera présidente."

    Pourtant, le féminisme est encore au gout du jour. C'est un combat permanent sinon c'est le recul assuré.
      
    Dans le JT de TF1 ont y fait un portrait très chaleureux et émouvant.
    =
    =



      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017 - 0:38