Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Partagez

    beced



    Messages : 11714
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par beced le Lun 23 Juin 2014 - 20:25

    "...Près de deux semaines après avoir été prise par des insurgés sunnites, Mossoul, la deuxième ville d'Irak, a fait un bond en arrière de plusieurs siècles, selon des habitants ayant fui ou d'autres restés malgré la peur.
    Les insurgés, menés par des jihadistes ultra-radicaux de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), ont commencé à faire application leur interprétation extrémiste de l'islam, rapportent ces habitants interrogés par téléphone. «Ils vont nous ramener, nous et notre pays, des siècles en arrière, et leurs lois sont contraires aux droits de l'Homme et au droit international», dénonce Oum Mohammed, une enseignante de 35 ans......."

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La Jordanie semble être sur un des prochains objectifs des EIIL. Les USA ne voulant sans doute pas intervenir, il est fort possible que pour sauver la Jordanie, on fasse appel à .... Israel....
    ====================
    A plusieurs reprises j'ai entendu dans des débats sur le sujet de l'IRAK vs EIIL, que la "faute originelle" était la deuxième guerre du Golfe par Bush Jr.
    Or il me semble que cette "faute originelle" est l'invasion du Kuweit par Saddam Hussein, confirmant ainsi qu'il était une menace permante pour la région. Et que cette permanance dans la menace avait été mise en place par l'ONU qui avait donné pour mandat à Bush senior de "ne pas toucher " à Saddam Hussein.

    Mais la vraie "faute originelle" serait en fait les accords Sykes-Picot (accords secrets signés le 16 mai 1916, entre la France et la Grande-Bretagne avec l'aval des Russes et des Italiens partageant la région de manière artificielle).



    beced



    Messages : 11714
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par beced le Mar 24 Juin 2014 - 22:16

    L’archevêque chaldéen de Mossoul confirme la destruction d’une statue de la Vierge....
    =
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    =
    "'....Mossoul (Agence Fides) –
    S.Exc. Mgr Amel Shamon Nona confirme à l’Agence Fides la destruction d’une statue de la Très Sainte Vierge Marie de la part des insurgés sunnites qui ont pris le contrôle de la ville.....
    ....mais ajoute que, pour le moment, il n’existe pas de preuves de l’imposition aux chrétiens d’une « taxe islamique » de la part des miliciens du prétendu « Etat islamique de l’Irak et du Levant ».
    « Une statue de la Très Sainte Vierge Marie – indique l’Archevêque à Fides – a été détruite par des éléments islamistes qui l’avaient descendu d’une tour de l’église chaldéenne de l’Immaculée Conception. Le sanctuaire marial constitue un lieu de culte très fréquenté par les fidèles – ajoute Mgr Nona – et, au cours du démontage et de la destruction de la statue de Notre-Dame, l’intérieur de l’église n’a pas été violé.
    Le même sort a été réservé à d’autres statues de la ville ». De la campagne iconoclaste conduite par les insurgés islamistes à Mossoul et dans le nord de l’Irak ont également fait les frais des statues comme celles du mullah Osman Musli et du poète Abu Tammam.
    L’Archevêque chaldéen de Mossoul ne confirme pas pour l’instant les rumeurs circulant à propos d’une présumée « taxe personnelle » imposée aux chrétiens de Mossoul par les miliciens du prétendu « Etat islamique de l’Irak et du Levant ».







    avatar
    Azalee



    Messages : 7999
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Azalee le Mer 25 Juin 2014 - 15:01

    beced a écrit:"...Près de deux semaines après avoir été prise par des insurgés sunnites, Mossoul, la deuxième ville d'Irak, a fait un bond en arrière de plusieurs siècles, selon des habitants ayant fui ou d'autres restés malgré la peur.
    Les insurgés, menés par des jihadistes ultra-radicaux de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), ont commencé à faire application leur interprétation extrémiste de l'islam, rapportent ces habitants interrogés par téléphone. «Ils vont nous ramener, nous et notre pays, des siècles en arrière, et leurs lois sont contraires aux droits de l'Homme et au droit international», dénonce Oum Mohammed, une enseignante de 35 ans......."

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La Jordanie semble être sur un des prochains objectifs des EIIL. Les USA ne voulant sans doute pas intervenir, il est fort possible que pour sauver la Jordanie, on fasse appel à .... Israel....
    ====================
    A plusieurs reprises j'ai entendu dans des débats sur le sujet de l'IRAK vs EIIL, que la "faute originelle" était la deuxième guerre du Golfe par Bush Jr.
    Or il me semble que cette "faute originelle" est l'invasion du Kuweit par Saddam Hussein, confirmant ainsi qu'il était une menace permante pour la région. Et que cette permanance dans la menace avait été mise en place par l'ONU qui avait donné pour mandat à Bush senior de "ne pas toucher " à Saddam Hussein.

    Mais la vraie "faute originelle" serait en fait les accords Sykes-Picot (accords secrets signés le 16 mai 1916, entre la France et la Grande-Bretagne avec l'aval des Russes et des Italiens partageant la région de manière artificielle).


    Saddam Hussein était un danger pour la région, certes mais il avait le mérite de maintenir l'ensemble, de maîtriser les rivalités et de protéger les minorités religieuses. On sait aujourd'hui que les exactions commises au Koweit étaient bidon.
    Bref, une fois encore on s'est mêlés d'un conflit auquel on a rien compris et voilà le résultat. Ce qui a déstabilisé la région, c'est surtout la seconde guerre du Golf, non ?

    beced



    Messages : 11714
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par beced le Mer 25 Juin 2014 - 20:09


      

    Tout dépend (selon moi ) des "ingrédients" que l'on met dans l'équation.
    Directement de cause à effet la réponse est oui.
    `
    S'il n'y a pas eu d'exactions au Koweit il y a bel et bien eu invasion; et donc le "CV "de Saddam indiquait qu'il allait être une menace pour ses voisins (sans parler de sa propre population) à +- long terme;  et qu'une fois de plus les Américains allaient être sollicités : de ce point de vue la décision américaine peut être considérée comme préventive, donc logique et justifiée, et méritait l'approbation internationale. Même si, après coup (quand on est toujours plus malin),  le résultat est le chaos que l'on sait.
    `
    D'autre part vu que les dictatures arabes ont donné naissance aux printemps arabes un peu partout, avec les résultats que l'on sait (ou que l'on ne sait pas encore), il est assez logique de penser que l'Irak, aussi, aurait connu son "printemps", avec un résultat identique à celui de l'après  "2ème Guerre du Golf".
    `
    `
    Mais in fine la "mère" de l'ingérence dans la région, et donc de sociétés hors-natures, reste  "Sykes-Picot" .
    Même si la création de la Belgique un siècle auparavant ayant donné l'exemple, je me demande en fait si ce n'est pas mon pays qui est la "faute originelle"...
     siffle 
    =


    Dernière édition par beced le Jeu 26 Juin 2014 - 12:48, édité 1 fois

    beced



    Messages : 11714
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par beced le Jeu 26 Juin 2014 - 12:45

    ........ Livraison de pétrole kurde est arrivée au port d'Ashkelon dans le sud d’Israël ..........

    Alors que l’Etat irakien est à feu et à sang et rend très probablement son dernier souffle en ce moment même, les Kurdes irakiens continuent de gagner du terrain. La prise de contrôle de Kirkouk, riche en pétrole, il y a quelques semaines, symbolise le début d'une nouvelle ère pour les Kurdes irakiens qui ont pendant des années exigé de Bagdad d’établir leur propre système de partage des bénéfices de l'or noir.

    Maintenant les Kurdes ne doivent plus attendre davantage, depuis que dans l’Irak d'aujourd'hui la patience n'est plus une vertu, mais plutôt un défaut. Leur prochaine étape a consisté à exporter le pétrole à des clients potentiels - selon Reuters, la première livraison de pétrole kurde est arrivée au port d'Ashkelon dans le sud d’Israël. Ceux qui observent les relations israélo-kurdes depuis ces dernières décennies n'ont pas été surpris.

    Les liens historiques entre Israël et les Kurdes se sont tissés depuis le début des années soixante, lorsque les agents de renseignement israéliens opéraient au Kurdistan irakien et aidaient les autorités locales.

    Le niveau de coopération a augmenté de façon significative après la chute de Saddam Hussein, par le biais d’entreprises israéliennes qui ont pénétré le Kurdistan irakien, et par les informations récurrentes des journaux irakiens sur des commandos d’élite israéliens entraînant les peshmergas kurdes.

    Cependant, des liens officiels n'ont jamais été mis en place. L’une des raisons de ce décalage réside dans les relations des Kurdes irakiens avec l'Iran, un acteur régional important qui ne voit pas le rapprochement entre les Kurdes irakiens et Israël d’un bon oeil.

    C'est peut-être la raison des démentis furieux publiés par le ministère kurde des Réserves naturelles dans le cadre de la vente de pétrole à Israël.

    “Nous n'avons jamais vendu de pétrole à Israël, directement ou indirectement”, a déclaré une source au sein du ministère au réseau kurde de médias "Rudaw".

    Parallèlement, malgré les similitudes évidentes et les avantages de cette relation, Israël n'a jamais mis en danger ses relations avec la Turquie par une relation trop étroite avec les Kurdes ou un soutien à leur lutte pour l'indépendance. Cependant, maintenant que les circonstances géopolitiques ont changé de manière significative, les deux nations pourraient reconsidérer et réévaluer le cadre de leurs relations.

    Les fils d'Abraham

    Il y a quelques années, une publication du nom d ' “Israël-Kurde” avait commencé à paraître dans la ville d’Erbil au nord de l'Irak. Le magazine a été publié en arabe et en kurde et incluait de nombreux aperçus sur l'histoire et la politique israéliennes.

    Les rédacteurs du magazine ont exprimé l'idée que les Juifs et les Kurdes sont bien davantage que de simples voisins ; ils sont en fait des parents proches qui partagent un ancêtre commun - le patriarche biblique Abraham.

    Ce point de vue est largement répandu chez les Kurdes irakiens qui croient que le patriarche Abraham était d'origine kurde.

    Mais la fascination à l’égard d’Israël ne s'arrête pas à Abraham.

    Beaucoup de Kurdes font le parallèle entre eux-mêmes et Israël, une nation non-arabe encerclée d’ennemis qui s'opposent à son indépendance. Le progrès technologique, la puissante armée et la nature dynamique de la société israélienne magnétisent les Kurdes qui n'ont jamais cessé de rêver d’un Etat kurde indépendant.

    Les partisans du rapprochement avec Israël pensent qu'ils ont aussi quelque chose à offrir à l'Etat juif : un partenariat étroit basé non seulement sur ​​des intérêts mais aussi sur des valeurs mutuelles.

    Ce partenariat, affirment certains, pourrait créer un nouvel équilibre des pouvoirs au Moyen-Orient et cette évolution serait très bénéfique pour Israël. Dans ce contexte, il est également intéressant de se pencher sur la situation du Kurdistan syrien où les Kurdes tentent eux aussi de mettre en place une région autonome. Un projet de constitution présenté par le PYD (Democratic Union Party, affilié au PKK de Turquie) ne considère pas la charia comme base de la législation, à la différence des constitutions dans les pays arabes.

    Alors que les organisations islamiques radicales telles que "L'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL) deviennent de plus en plus populaires au sein de la population sunnite en Syrie et en Irak, les Kurdes sont généralement attirés par des versions beaucoup plus modérées de l’islam et s'efforcent de tendre vers un Etat moderne où les femmes disposent de droits égaux à ceux des hommes.

    La connexion avec Téhéran

    Cependant, Israël n'est ni l’allié le plus proche ni le plus important du futur Etat kurde de quelque nature qu’il soit.

    Sur le plan économique, le Kurdistan irakien dépend de la Turquie - le pétrole kurde est acheminé vers le port turc de Jihan, la Turquie étant à la fois le marché le plus important pour la production kurde et l'un des plus grand importateurs de marchandises.

    Néanmoins, l'Iran est, lui aussi, important pour les Kurdes d’Irak à la fois en tant que voisin immédiat et comme pays comprenant une population kurde non négligeable. Masoud Barzani s’est rendu dernièrement en Iran pour évoquer la progression des djihadistes de l’EEIL en Irak et discuter des mesures à prendre contre les islamistes.L'Iran a intérêt à contenir les Kurdes en Irak pour éviter toute ferveur nationaliste dans ses propres zones à population kurde.

    Les Kurdes d’Irak s'efforcent de parvenir à l'indépendance mais préféreraient éviter un affrontement direct avec une puissance régionale telle que l'Iran.

    Quel effet ces considérations auront-elles sur les relations entre les Kurdes et Israël?

    Pour l'instant, il semble que les parties vont renforcer leurs liens, mais le caractère clandestin des relations devrait être maintenu.

    Si les Kurdes irakiens parviennent enfin à l'indépendance, leur Etat, tout au moins au début, sera trop faible et vulnérable pour établir des relations officielles avec Jérusalem.

    Par conséquent, pour le moment, une ambassade israélienne à Kirkouk - la ville connue sous le nom de Jérusalem kurde - est peu probable.


    (Ksenia Svetlova - experte du monde arabe, analyste au "Mitvim" Institut israélien de Politique Etrangère et contribue à la chaine 9 - TV israelienne en langue russe )
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Mer 2 Juil 2014 - 23:37

    «Irak : les musulmans jihadistes ouvrent des abattoirs humains

    Des têtes décapitées alignées sur une table, des corps sans têtes pendus par les pieds, des jambes, des bras, un torse, une tête posés sur une sorte de table d’opération. Vidéo colorisée tournée dans le laboratoire de Menguélé, médecin nazi expérimentateur sur des cobayes humains ? Non, il s’agit d’horreurs perpétrées en Irak par les musulmans de l’Etat Islamique…

    Comment ne pas comprendre que l’islam est un mal et un danger absolu pour l’Humanité ?

    Comment peut-on laisser nos gouvernants ouvrir grand les portes à l’islam en France ?

    Ames sensibles s’abstenir, images insoutenables. »


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Sam 5 Juil 2014 - 12:59

    Atrocités de l’EIIL à Mossoul



    Ces deux vidéos montrent les atrocités perpétrées par l’EIIL à Mossoul, en Irak.

    Sur la première, un homme qualifié d’« apostat » est abattu d’une balle dans la tête, à bout portant, sous les yeux de la foule qui filme l’exécution.

    Sur la seconde, une longue file de personnes, des « prisonniers de guerre de l’armée irakienne », de l’ancien camp américain Speicher, est dirigée vers une destination inconnue.

    Les vidéos ont été mise en ligne sur Internet en juin 2014 :

    La première vidéo montre un homme assis sur le trottoir, entouré de personnes filmant la scène de leurs téléphones mobiles.

    Un homme : C’est un apostat. C’est la punition des apostats, si Allah le veut.

    L’homme est forcé de se mettre à genoux.

    Un homme masqué s’approche de lui par derrière et fait mine de lui tirer sur la nuque à bout portant.

    Un autre homme : Non, je vais filmer d’ici. Je vais le filmer. Je vais le filmer. Je vais le filmer.

    Abu Bakr, je vais le filmer.

    Homme masqué : Au nom d’Allah ! Allah Akbar !

    L’homme masqué lui tire dans la nuque.

    Foule : Allah Akbar ! Allah Akbar !

    [...]

    La deuxième vidéo montre une longue file de personnes attachées par les pieds le long d’une route.

    Homme : D’où ils viennent ? De la base militaire ?

    Un autre homme : Ils viennent de ce qui était autrefois le camp Speicher. Ils sont du camp Speicher.

    [...]

    Et pendant ce temps, en Occident, des manifestations de soutien aux terroristes :



    Autre preuve de cette immense popularité : la campagne du 19 juin 2014 « Un milliard de musulmans soutiennent l’EIIL », qui exhortait les sympathisants de l’EIIL à travers le monde à exprimer leur soutien à l’organisation le vendredi 20 juin, et qui a même conçu un hashtag Twitter à cette fin. La campagne a connu un succès considérable auprès des adeptes, qui ont publié des quantités de photos et de vidéos exprimant leur soutien pour l’EIIL. [2]

    Ce soutien occidental joue un rôle clé dans la propagande de l’EIIL. En plus de grossir les rangs de ses combattants, d’apporter des fonds et un soutien logistique, il augmente son prestige et affaiblit ses rivaux.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Sam 5 Juil 2014 - 14:18

    Une vidéo de l’EIIL appelle à « briser la croix et détruire la lignée des petits-fils de singes »



    Extraits d’une vidéo diffusée par le centre médiatique Al-Hayat de l’Etat islamique d’Irak et du Levant, mise en ligne le 2 juin 2014.

    Les paroles en anglais défilent sur l’écran.



    Ô soldats de la vérité, allons-y.

    Répétez la chanson de l’endurance.

    Une lumière a illuminé le Shaam [Levant]

    Pour rallier tous les soldats.

    L’Etat islamique a été créé,

    Pour effacer toutes les frontières.

    Partout où nos guerres sévissent,

    Les rabbins juifs sont humiliés.

    Ô soldats de la vérité, allons-y.

    Répétez la chanson de l’endurance.

    Une lumière a illuminé le Shaam [Levant]

    Pour rallier tous les soldats.

    L’Etat islamique a été créé,

    Pour effacer toutes les frontières.

    Partout où nos guerres sévissent,

    Les rabbins juifs sont humiliés.

    Brisez les croix et détruisez la lignée des petits-fils de singes.

    L’Etat du monothéisme demeurera malgré les mensonges des gens haineux.

    [...]



    Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Dim 6 Juil 2014 - 16:48

    Encore une autre vidéo sur les horreurs commises au nom de la religion de tolérance, de paix et d’amour progressivement imposée en France par la passivité et / ou la complicité des traîtres de politique UMP – PS.
    Il s’agit ici d’un musulman de l’Etat islamique décapitant un soldat Syrien à Morek-Hama.
    Âmes sensibles s’abstenir, images insoutenables.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Mer 16 Juil 2014 - 11:41



    Iraq is descending into chaos, but not for the reasons you're being fed by the politicians and the mainstream media.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)

    beced



    Messages : 11714
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par beced le Jeu 24 Juil 2014 - 0:57

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    `
    `
    Expulsion des Chrétiens (la plus vieille communauté d'Irak depuis le départ des Juifs) de Mossoul: tendance génerale au Proche et Moyen Orient (Egypte, Liban, Territoires palestiniens, Syrie,... ).
    Relativemment peu d'écho dans les médias: sur RTL à 19H00 ce sujet a fait pourtant l'objet d'une discussion sur le pourquoi de ce silence.

    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Jeu 24 Juil 2014 - 12:59

    beced a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    `
    `
    Expulsion des Chrétiens (la plus vieille communauté d'Irak depuis le départ des Juifs) de Mossoul: tendance génerale au Proche et Moyen Orient (Egypte, Liban, Territoires palestiniens, Syrie,... ).
    Relativemment peu d'écho dans les médias: sur RTL à 19H00 ce sujet a fait pourtant l'objet d'une discussion sur le pourquoi de ce silence.


    Le silence des médias sur cette affaire va au-delà de l’incompréhensible . Suspect 

    Pétition à signer :

    "A l’attention de l'ONU et de la Ligue Arabe

    Les chrétiens en Irak sont dans une situation insoutenable ! Il ne reste pas un chrétien dans Mossoul.

    Des groupes radicaux ont assailli des couvents et ont imposé leur loi : se convertir à l'islam et payer ses impôts, abandonner la ville, ou se risquer à mourir. Des dizaines de milliers de chrétiens ont été assassinés ou séquestrés. D'autres encore ont abandonné leurs maisons sans pouvoir rien emporter.

    Nous ne pouvons pas laisser faire !

    N'attendons pas qu'un crime contre l'humanité soit accompli pour que la communauté internationale agisse !

    Nous vous prions d’intervenir au plus vite pour mettre fin aux exactions commises par l’EI et à l’éradication systématique des chrétiens d’Irak."


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Jeu 24 Juil 2014 - 17:58

    " "Devenez musulmans et sujets du califat ou alors payez la jyziah." Dans les rues de Mossoul désormais contrôlée par les combattants sunnites de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), les haut-parleurs déversent la bonne parole djihadiste. Le message a le mérite de la clarté : si les chrétiens refusent de se convertir, ils doivent s'acquitter de la jyziah, un impôt auquel étaient jadis soumis les dhimmis - chrétiens ou juifs - en terre d'islam. Il reste cependant une troisième voie pour les chrétiens de Mossoul qui ne voudraient pas être relégués au rang de dhimmis, c'est-à-dire de citoyens de seconde zone : partir. Mais sans rien emporter. L'ultimatum expire, en principe, samedi 27 juillet. Les chrétiens de Mossoul sont prévenus : après cette date, les récalcitrants sont purement et simplement promis au sabre salvateur des sicaires."

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Flavius



    Messages : 6069
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Flavius le Jeu 24 Juil 2014 - 20:16

    Ara a écrit:" "Devenez musulmans et sujets du califat ou alors payez la jyziah." Dans les rues de Mossoul désormais contrôlée par les combattants sunnites de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), les haut-parleurs déversent la bonne parole djihadiste. Le message a le mérite de la clarté : si les chrétiens refusent de se convertir, ils doivent s'acquitter de la jyziah, un impôt auquel étaient jadis soumis les dhimmis - chrétiens ou juifs - en terre d'islam. Il reste cependant une troisième voie pour les chrétiens de Mossoul qui ne voudraient pas être relégués au rang de dhimmis, c'est-à-dire de citoyens de seconde zone : partir. Mais sans rien emporter. L'ultimatum expire, en principe, samedi 27 juillet. Les chrétiens de Mossoul sont prévenus : après cette date, les récalcitrants sont purement et simplement promis au sabre salvateur des sicaires."

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [b]
    Et pas de condamnation pour crime de guerre ? Et pas une seule manifestation pour ce qui se passe en Irak ? Où sont les droits de l'hommisme ? Pas de PC, pas de PS, pas de NPA, pas de Front de gauche, pas d'arabescouilles ? Bizarre. Ils sont en vacance ?[b]
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Dim 3 Aoû 2014 - 13:47

    problème pour poster . Suspect 


    Dernière édition par Ara le Dim 3 Aoû 2014 - 13:52, édité 1 fois
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Dim 3 Aoû 2014 - 13:50

    Flavius a écrit:


    Et pas de condamnation pour crime de guerre ? Et pas une seule manifestation pour ce qui se passe en Irak ? Où sont les droits de l'hommisme ? Pas de PC, pas de PS, pas de NPA, pas de Front de gauche, pas d'arabescouilles ? Bizarre. Ils sont en vacance ?[b]

    Troisième tentative pour poster .
    On se croirait sur ONPC . rire 

    Mais qui oserait condamner la "meilleure des communautés" ?

    Au contraire, plus les menaces se font pressantes de la part de la RATP, et plus le silence de nos medias aux ordres est assourdissant .


    [b]Irak, ville de Mossoul. Les musulmans aux chrétiens : vous avez 10 heures pour partir ou sinon on vous exécute…




    Après leur prise sanglante du nord de l’Irak en juin 2014, les musulmans de l’Etat Islamique procèdent en ce moment à une expulsion brutale et sauvage des chrétiens des villes conquises dont Mossoul fait partie.

    Témoignage d’une chrétienne ex-habitante de Mossoul : ils nous ont dit de partir et nous ont demandé notre argent sous peine de nous tuer d’une balle dans la tête.

    Témoignage d’un chrétien : ils nous ont donné un ultimatum de 10 heures (pour partir). A défaut ils exécuteraient ceux qui restent…


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Dim 3 Aoû 2014 - 14:44

    Un silence de mort chez les zumanisses donneurs de leçons Shocked 



    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)

    beced



    Messages : 11714
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par beced le Mar 5 Aoû 2014 - 13:19

    En Irak: 40 enfants yazidis morts à la suite d'une attaque jihadiste sur Sinjar, dans le nord de l'Irak.  
    ...Dimanche, des combattants du groupe ultra-radical de l'Etat islamique (EI, en-Daech) ont pris le contrôle de la ville de Sinjar, jusqu'ici aux mains des forces kurdes.


    Située entre la frontière syrienne et Mossoul, cette ville est un des foyers des Yazidis, une minorité kurdophone adepte d'une religion pré-islamique en partie issue du zoroastrisme. Les Yazidis considèrent notamment le diable comme le chef des anges qu'ils représentent par le paon, ce qui leur vaut l'appellation fréquente d'"adorateurs du Diable".


    Avant l'attaque de dimanche, Sinjar accueillait aussi des dizaines de milliers de réfugiés ayant fui devant l'avancée des insurgés sunnites dans la région ces dernières semaines. Une partie de ces réfugiés sont des Turcomans chiites.
    L'attaque des jihadistes a poussé des dizaines de milliers de personnes à partir - jusqu'à 200.000 selon l'ONU -, certaines ayant fui vers des zones montagneuses, sans aucun vivre.
    "Les familles qui ont fui la zone ont besoin d'une aide d'urgence dans l'immédiat, notamment les 25.000 enfants désormais coincés dans les montagnes (...), en particulier d'eau et de services sanitaires", a indiqué l'Unicef.
    Des photos publiées sur internet par des membres de la communauté yazidie montrent des petits groupes de personnes se rassemblant sur les flancs dotés de grottes d'un canyon escarpé.
    Les défenseurs de droits des Yazidis et les dirigeants de cette communauté ont estimé que l'existence de cette petite communauté kurdophone sur sa terre ancestrale était aujourd'hui en péril....


    Plus sur les Yazidis :


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    (afp)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Jeu 7 Aoû 2014 - 15:25



    La plus grande ville chrétienne d'Irak tombe aux mains des djihadistes

    «Le désastre est arrivé». La voix de Mgr Casmoussa, ancien archevêque de Mossoul actuellement réfugié au Liban, tremble au téléphone. Mercredi soir un peu avant minuit, l'archevêque syriaque catholique des villes irakiennes de Mossoul et de Qaraqosh, Mgr Petrus Moshee, a reçu un appel du commandant des forces kurdes à Qaraqosh. Il l'avertissait que ses combattants peshmergas allaient abandonner les postes de combat de celle qui est devenue la plus grande ville chrétienne d'Irak depuis que Mossoul a été vidée de ses chrétiens. Quelques heures plus tard, les djihadistes de l'État islamique se sont emparés de la ville, qu'ils avaient déjà brièvement occupée fin juin, avant d'être repoussés par les Kurdes. Selon le témoignage du patriarche chaldéen Louis Sako, les islamistes retiraient les croix des églises. ..

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Où est donc cette magnifique solidarité internationale ?
    Où est Normal et les dhimmis de son espèce ?

    Dites-moi si vous savez quand il y aura une manif de soutien envers ces gens...
    Oui, oui, j'attends ... Chut fille


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Ven 8 Aoû 2014 - 0:33

    J'ai appris que samedi , à Bruxelles, il y aura une manifestation en faveur des chrétiens d'Orient.
    UNE manifestation !
    Où sont les leaders religieux capables d'organiser la protection de ces gens !?




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Ven 8 Aoû 2014 - 15:58

    Yézidis irakiens: cri de détresse
    Ce 3 août 2014, la localité irakienne de Sinjar – entre Mossoul et la frontière syrienne- est tombée aux mains des djihadistes de l'Etat islamique (EI). Près de 200 000 personnes, des Yézidis pour la plupart, auraient fui leurs habitations pour se réfugier, sans vivres, dans des cachettes de fortune montagneuses. Mais les djihadistes les traquent et ils sont menacés d'extermination en raison de leur confession. Pour rappel, les Yézidis sont accusés à tort d'être les adorateurs de Satan.
    A travers cette vidéo, nous interpelle le cri de détresse de Vian Dakhil , députée kurde yézidie.

    Merci de partager et d'inviter à partager.
    A. Amri
    5 août 2014




    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ymar



    Messages : 5622
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ymar le Ven 8 Aoû 2014 - 19:46

    Un a quand même pris les patins!


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Sam 9 Aoû 2014 - 11:37

    L’archevêque Nikodimos Daoud de Mossoul : L’Etat islamique commet un génocide contre les chrétiens d’Irak

    L’expulsion (des chrétiens de Mossoul) dure depuis 40 jours. J’ai décidé de garder le silence pendant tout ce temps, refusant de faire la moindre déclaration devant qui que ce soit, préoccupé du sort des chrétiens qui se trouvaient encore à Mossoul. Mais maintenant qu’il n’y a plus de chrétiens à Mossoul, lesquels ont été chassés de leurs maisons, et contraints, de manière arbitraire, terroriste et brutale, de quitter la ville, il n’y a plus aucune raison de garder le silence, et j’ai décidé qu’il était nécessaire de m’adresser au public. Ce qui nous arrive, ou nous est arrivé, à nous tous – à moi, à ma congrégation, à tous les chrétiens et toutes les communautés de Mossoul – porte un nom : génocide. Oui. Je tiens à insister sur le mot « génocide » ou « nettoyage ethnique », vous avez le choix.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)

    beced



    Messages : 11714
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par beced le Dim 10 Aoû 2014 - 11:05



    A propos de l'intervention américaine en Irak, n'aurait-il pas été pertinent pour la presse de rappeler les nombreuses bavures qui ont eu lieu, avec d'ailleurs la participation des Alliés, en Yougoslavie, en Afghanistan, au Pakistant ou en Irak?
       
    Comme le veut l'expression "enfin, j'dis ça, j'dis rien", " just saying" , "whatever".....  
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Ara le Dim 10 Aoû 2014 - 11:14

    beced a écrit:

    A propos de l'intervention américaine en Irak, n'aurait-il pas été pertinent pour la presse de rappeler les nombreuses bavures qui ont eu lieu, avec d'ailleurs la participation des Alliés, en Yougoslavie, en Afghanistan, au Pakistant ou en Irak?
       
    Comme le veut l'expression "enfin, j'dis ça, j'dis rien", " just saying" , "whatever".....  

    Ben ...inutile, car ce seront les générations futures qui culpabiliseront, comme nous culpabilisons pour toutes les erreurs passées de nos prédécesseurs.
    On ne traite jamais les problèmes sur le moment, on préfère les laisser s'infecter ... Sorry 
    L'être humain est quand même une sale bête, dans l'ensemble .


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)

    Contenu sponsorisé

    Re: Irak, ou Irak pas? Du G.I. aux G.I.distes..... :-(

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 7:25