Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Partagez
    avatar
    Flavius



    Messages : 6694
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20
    Localisation : Hérault

    Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Flavius le Mar 23 Sep 2014 - 18:37

    Et bien amis de droite, du centre, comme de gauche, je souhaiterai que vous commentiez le retour de celui qui avait par trois fois affirmé que s'il n'était pas élu aux dernières présidentielles, il abandonnerait la politique.
    Le pouvoir serait-il une maladie qui, lorsque l'on en est atteint, est incurable ?
    Personnellement, j'ai des éléments qui militent pour cette thèse. Peut-on parler d'une addiction au pouvoir ?
    Plus précisément, êtes-vous pour ou contre ce come back , et comment analysez vous la décision de l'ex ? Est-ce une bonne ou mauvaise idée ? Merci d'avance pour vos commentaires dont je sais déjà qu'ils seront pertinents...
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ara le Mar 23 Sep 2014 - 18:56

    Flavius a écrit:Et bien amis de droite, du centre, comme de gauche, je souhaiterai que vous commentiez le retour de celui qui avait par trois fois affirmé que s'il n'était pas élu aux dernières présidentielles, il abandonnerait la politique.
    Le pouvoir serait-il une maladie qui, lorsque l'on en est atteint, est incurable ?
    Personnellement, j'ai des éléments qui militent pour cette thèse. Peut-on parler d'une addiction au pouvoir ?
    Plus précisément, êtes-vous pour ou contre ce come back , et comment analysez vous la décision de l'ex ? Est-ce une bonne ou mauvaise idée ? Merci d'avance pour vos commentaires dont je sais déjà qu'ils seront pertinents...

    C'est vrai qu'un topic sur Sarkozy nous manquait par ici.
    Je pense, mais vous le savez déjà , qu'à mon avis, le fait qu'il revienne ne peut, en aucun cas, être une mauvaise chose pour la France.
    Je n'en dirai pas autant pour ses détracteurs, qui , visiblement s'agitent de façon caricaturale depuis l'annonce de son retour.
    Personnellement, malgré le passé et les erreurs de Sarkozy, je pense qu'il n'y a personne d'autre que lui qui ait la capacité et l’expérience requises pour gouverner dans les conditions actuelles (et à fortiori futures) du pays.

    Si on ne lui casse pas trop les reins, j'espère le voir à l’œuvre au plus tôt , à commencer par le nettoyage et rangement de son parti .


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ymar



    Messages : 6243
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ymar le Mar 23 Sep 2014 - 19:23

    Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah! Le sauveur a quitté son ermitage rire et rejoint les rangs des tous les incapables
    politicards, il n'est qu'un des multiples qui ne veulent rien lâcher du gâteau!

    Mais après tout que les électeurs croient que cette fois-ci il leur laissera quelques miettes est leur choix.

    Il a quand même bien joué sa partie en parlant de cesser " les clivelages " ( sic il signor ) et en caressant ses
    futurs adversaires à la présidence de " son parti " qui à mon idée sera bien remanié si il est élu, nouvelle
    étiquette, nouveaux statuts et nouvelle donne pour les candidatures.

    Ses idées de référendum, prrrrrt, on a vu comment il s'en détache et marche dessus, j'attend juste la suite
    du spectacle qui va nous être offert et voir par ailleurs comment préparer les fêtes de fin d'année, ce qui m'est
    bien plus essentiel.

    Mais nous n'en sommes qu'au casting, pour les répétitions il faudra attendre début 2015.





    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ara le Mar 23 Sep 2014 - 19:59

    Je suis de l'avis de Nora Berra
    Nora Berra : «Nicolas Sarkozy est un rempart au Front national»

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Et à part lui, qui voit qui et pourquoi ?


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    LV426



    Messages : 3808
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par LV426 le Mar 23 Sep 2014 - 20:20

    Un cavalier qui surgit hors de la nuit....

    On commence à le revoir dans les medias.
    C'est bien, ça me rajeunit. J'ai l'impression d'avoir deux ou trois ans de moins.
    Et puis, les p'tits teigneux, c'est quand même plus expressif que les gros mous. 

    Sinon, qu'il ait changé d'avis, c'était à prévoir.
    Pour ma part, je ne prends jamais de résolutions, je me connais trop.
    Je pense qu'il était sincère quand il a déclaré vouloir se retirer de la vie politique. Il était alors dans son trip pisque-c'est-comme-ça....
    Alors, l'addiction...en effet.


    _________________
    Stop bullying, be creative.   
    Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre.(B. Spinoza)                  



    Invité
    Invité

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Invité le Mar 23 Sep 2014 - 20:59

    Ymar a écrit:Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah! Le sauveur a quitté son ermitage rire et rejoint les rangs des tous les incapables
    politicards, il n'est qu'un des multiples qui ne veulent rien lâcher du gâteau!

    Mais après tout que les électeurs croient que cette fois-ci il leur laissera quelques miettes est leur choix.

    Il a quand même bien joué sa partie en parlant de cesser " les clivelages " ( sic il signor ) et en caressant ses
    futurs adversaires à la présidence de " son parti " qui à mon idée sera bien remanié si il est élu, nouvelle
    étiquette, nouveaux statuts et nouvelle donne pour les candidatures.

    Ses idées de référendum, prrrrrt, on a vu comment il s'en détache et marche dessus, j'attend juste la suite
    du spectacle qui va nous être offert et voir par ailleurs comment préparer les fêtes de fin d'année, ce qui m'est
    bien plus essentiel.

    Mais nous n'en sommes qu'au casting, pour les répétitions il faudra attendre début 2015.





    Que dit la loi ? 
    Un membre du Conseil constitutionnel ( il en est membre de droit et de fait ) ne peut avoir de lien 
    avec un parti ( politique ) : sa candidature devrait être examinée de près. 
    S'il persiste, le candidat Sar ko sera hors la loi. Il me semble que cela ne lui pose aucun problème. 
    Les lois, il s' assied dessus. Spa ?

    Invité
    Invité

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Invité le Mar 23 Sep 2014 - 22:18

    Vous savez, je ne l'aime pas trop. Secret

    Il se prend tout de même comme un sauveur. C'est vrai N.S. "Notre Seigneur"
    avatar
    Ymar



    Messages : 6243
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ymar le Mar 23 Sep 2014 - 23:19

    maadim27 a écrit:


    Que dit la loi ? 
    Un membre du Conseil constitutionnel ( il en est membre de droit et de fait ) ne peut avoir de lien 
    avec un parti ( politique ) : sa candidature devrait être examinée de près. 
    S'il persiste, le candidat Sar ko sera hors la loi. Il me semble que cela ne lui pose aucun problème. 
    Les lois, il s' assied dessus. Spa ?

    Maadim,

    Je ne dois plus vraiment tout comprendre

    - Sommes-nous bien en démocratie?
    - Elisons-nous des personnes pour que les résultats de référendum prônés depuis quelque jours
    ( peu importe le gré ou pas qui en soit sorti ) soient bafoués?
    - Doit-on croire ou pas en ces néons qui nous aveuglent et nous laissent comme vilains canards,
    j'écris peut être mal ce mot siffle , au milieu d'une mare pour nous y lâcher aux fins de trophées.

    Concernant le CC et le poste convoité, et si cela est avéré ( je n'ai pas vérifié cette info* ) on voit avec
    cela et le respect de la majorité exprimée comment ce genre de personnage, il y en a d'autres,
    respectent les institutions, l'électorat et se prévalent de celui dont ils se gargarisent!

    Bast, ces escrocs de tous bords m'écœurent car je n'y vois aucune sincérité et surtout de bien piètres
    bluffeurs.

    * Je ne doute pas de vous mais avant d'en prendre considération j'irai
    me reporter aux textes Sorry



    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ymar



    Messages : 6243
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ymar le Mar 23 Sep 2014 - 23:23

    nonna a écrit:Vous savez, je ne l'aime pas trop. Secret

    Il se prend tout de même comme un sauveur. C'est vrai N.S. "Notre Seigneur"

    Nonna,

    Ben ça alors, tu veux convertir un athée



    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.

    Invité
    Invité

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 7:16

    Flavius a écrit:Et bien amis de droite, du centre, comme de gauche, je souhaiterai que vous commentiez le retour de celui qui avait par trois fois affirmé que s'il n'était pas élu aux dernières présidentielles, il abandonnerait la politique.
    Le pouvoir serait-il une maladie qui, lorsque l'on en est atteint, est incurable ?
    Personnellement, j'ai des éléments qui militent pour cette thèse. Peut-on parler d'une addiction au pouvoir ?
    Plus précisément, êtes-vous pour ou contre ce come back , et comment analysez vous la décision de l'ex ? Est-ce une bonne ou mauvaise idée ? Merci d'avance pour vos commentaires dont je sais déjà qu'ils seront pertinents...
    Je ne suis pas mécontente (loin de là) de le voir revenir sur "le devant de la scène". Je l'ai trouvé pertinent lors de son interview sur la 2 et je le crois sincère.
    Perso, j'ai toujours été pour qu'il soit à nouveau candidat, de toutes les façons de ses erreurs passées, il en retirera les leçons je pense.
    Yes, Sarko reviens !!!!!!!!! rire
    avatar
    Azalee



    Messages : 8348
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Azalee le Mer 24 Sep 2014 - 13:41

    Flavius a écrit:Et bien amis de droite, du centre, comme de gauche, je souhaiterai que vous commentiez le retour de celui qui avait par trois fois affirmé que s'il n'était pas élu aux dernières présidentielles, il abandonnerait la politique.
    Le pouvoir serait-il une maladie qui, lorsque l'on en est atteint, est incurable ?
    Personnellement, j'ai des éléments qui militent pour cette thèse. Peut-on parler d'une addiction au pouvoir ?
    Plus précisément, êtes-vous pour ou contre ce come back , et comment analysez vous la décision de l'ex ? Est-ce une bonne ou mauvaise idée ? Merci d'avance pour vos commentaires dont je sais déjà qu'ils seront pertinents...
    Je suis convaincue aussi qu'un type qui baigne dans le milieu politique depuis son adolescence et qui a tout fait pour arriver au sommet est addicte à la politique. Retourner dans l'ombre du jour au lendemain, ça doit faire drôle. 

    Concernant son retour, la route me parait quand même semée d’embûches. Il pourra peut-être reprendre l'UMP mais pour la présidence, ça me parait compliqué. Il y a les affaires en cours et surtout, les sondages et une forte opposition à l'intérieur de son propre camp. Visiblement, les français n'ont pas envie de le voir revenir, on les comprends puisqu'ils ont voté Hollande pour se débarrasser de lui. Je suis convaincue aussi qu'ils se disent que si Sarko revient, ils vont se retrouver avec les Morano, Hortefeux et toute une clique qu'ils détestent.

    Si l'UMP choisi Sarkozy, c'est courir le risque de voir Hollande ou un autre PS réélu avec un taux d'abstention énorme.
    Bref, je suis contre le retour de Sarko. Maintenant, qui a droite à la carrure d'un chef d'Etat ? Je ne vois pas.
    avatar
    Azalee



    Messages : 8348
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Azalee le Mer 24 Sep 2014 - 13:42

    maadim27 a écrit:


    Que dit la loi ? 
    Un membre du Conseil constitutionnel ( il en est membre de droit et de fait ) ne peut avoir de lien 
    avec un parti ( politique ) : sa candidature devrait être examinée de près. 
    S'il persiste, le candidat Sar ko sera hors la loi. Il me semble que cela ne lui pose aucun problème. 
    Les lois, il s' assied dessus. Spa ?
    Angle constitutionnel intéressant. Mais s'il démissionne du conseil, il peut ?
    avatar
    Azalee



    Messages : 8348
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Azalee le Mer 24 Sep 2014 - 13:45

    nonna a écrit:Vous savez, je ne l'aime pas trop. Secret

    Il se prend tout de même comme un sauveur. C'est vrai N.S. "Notre Seigneur"
    Le deus ex machina qui va sauver la France. C'est prétentieux et déplacé. 
    Je pense que les français ne vont pas apprécier  car ça leur rappelle justement ce qu'ils détestent chez lui.
    avatar
    Azalee



    Messages : 8348
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Azalee le Mer 24 Sep 2014 - 13:48

    Coccinelle 2 a écrit:
    Je ne suis pas mécontente (loin de là) de le voir revenir sur "le devant de la scène". Je l'ai trouvé pertinent lors de son interview sur la 2 et je le crois sincère.
    Perso, j'ai toujours été pour qu'il soit à nouveau candidat, de toutes les façons de ses erreurs passées, il en retirera les leçons je pense.
    Yes, Sarko reviens !!!!!!!!! rire
    Je ne l'ai pas écouté mais ce qui me réjouis, c'est la réaction des socialistes.  
    A peine Sarko avait-il ouvert la bouche qu'ils se sont jetés dessus comme la vérole sur le bas clergé.
    C'est la panique complète.

    Invité
    Invité

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 14:52

    Le bilan économique de Nicolas Sarkozy ?
    Mais parlons-en honnêtement !

    Le falsificateur de diplômes qui dirige de PS – « Camba » pour les intimes de la rue Solférino – a déclaré :

    « Nicolas Sarkozy va tirer son bilan comme un boulet ! »

    Même Hollande  a cru devoir revenir sur le bilan de son prédécesseur durant sa conférence de presse :

    « Le bilan était lourd : 1 million de chômeurs de plus, le déficit budgétaire de plus de 5,2% de la richesse nationale, une balance commerciale dégradée de plus de 65 milliards et des parts de marché qui avaient diminué dans l’industrie. »

    C’est l’hôpital qui se moque de la charité !

    Mais il parait qu’on doit attendre la fin du quinquennat pour pouvoir se prononcer sur le bilan de Hollande ! Si toutefois, il atteint le terme de ce mandat. Alors patientons.

    Au moins pouvons-nous regarder honnêtement le bilan de Nicolas Sarkozy. C’est ce qu’a fait le quotidien économique « Les Echos » dans son numéro paru lundi dernier 22 septembre.

    Un dicton souvent employé par les politiques quand on les confronte à un exemple extérieur à la France qui n’est pas à leur avantage est le suivant : « Comparaison n’est pas raison ! ». Personnellement, je n’ai pas compris ce dicton qui, contrairement à beaucoup d’autres, ne me parait pas frappé au coin du bon sens !

    N’est-il pas plus logique, plus objectif  et plus honnête de comparer la France aux autres pays de l’Europe que de prononcer des jugements absolus sur le bilan de Sarkozy ? C’est la démarche suivie par les Echos qui illustre leur article sur le bilan de l’ancien président sur l’ensemble de son quinquennat, par le graphique suivant :

    bilan-ere-sarkozy



    Que voit-on sur ces différents graphiques ?

    1 – La croissance

    Certes la France fait beaucoup moins bien que l’Allemagne (+ 0,4 % à comparer à + 3,8 %) mais elle évite la récession alors que la moyenne de la zone euro présente une récession de – 1,3 %.

    2 – Le chômage

    Mis à part l’Allemagne qui réduit son chômage de 3,2 %, la France fait bien mieux que ses autres partenaires d’Europe. Avec « seulement » un accroissement du nombre des chômeurs de 1,8 %, elle fait deux fois mieux que la moyenne de la zone euro, 2,5 fois mieux que l’Italie et 44 % de mieux que le Royaume-Uni.

    3 – L’endettement

    Les socialistes fustigent l’explosion de la dette sous Sarkozy alors qu’elle se situe dans l’exacte moyenne de la zone euro. Même l’Allemagne a accru son endettement à hauteur de 60 % de celui de la France.

    Conclusion


    Malgré la violence de la crise des « subprimes » en 2008, on peut dire que :

       la France a bien résisté au prix d’un endettement identique à la moyenne de la zone euro,
       elle a évité la récession qui a frappé la moyenne de la zone euro,
       elle a limité l’augmentation du chômage qu’a subi la zone euro.


    Quand aux autres critiques du pouvoir socialiste notamment sur l’augmentation des impôts sous l’ère Sarkozy
    , si cette augmentation avait été abusive, pourquoi Hollande en a-il ajouté une couche plus lourde que celle de son prédécesseur ?

    Mais, patientons encore deux ans et demi pour comparer les deux quinquennats !
    Il n’est pas sûr que ce soit mieux pour  Hollande qu’aujourd’hui !



    source net

    Invité
    Invité

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 14:59

    Flavius a écrit:Et bien amis de droite, du centre, comme de gauche, je souhaiterai que vous commentiez le retour de celui qui avait par trois fois affirmé que s'il n'était pas élu aux dernières présidentielles, il abandonnerait la politique.
    Le pouvoir serait-il une maladie qui, lorsque l'on en est atteint, est incurable ?
    Personnellement, j'ai des éléments qui militent pour cette thèse. Peut-on parler d'une addiction au pouvoir ?
    Plus précisément, êtes-vous pour ou contre ce come back , et comment analysez vous la décision de l'ex ? Est-ce une bonne ou mauvaise idée ? Merci d'avance pour vos commentaires dont je sais déjà qu'ils seront pertinents...

    Message d'une internaute, je pense que tout est dit !! je n'aurais pas dit mieux !  Very Happy

    ----------------------

    Je viens de lire les commentaires sous les articles du figaro parlant du retour de Nico.
    .
    La haine suinte dans chaque mot…et ceci sans aucune argumentation objective.
    .
    Je me suis dit qu’enfin, les militants et sympathisants PS allaient pouvoir enfin reprendre leurs litanies sur le Fouquet’s, le bling bling sans se poser une seule question sur les frais somptuaires pour mettre le sarko one en état de recevoir Notre Nullité première, qui se trouvait fort marri de ne pas avoir de porte bouteille de vin (Nico ne boit pas), ni sur la table réservée e, permanence toujours notre Nullité première.(sans compter les coussins espagnols, les voyages dans le monde sans arrêt, son amour pour la guerre avec de vrais soldats…
    .
    J’aimerai que ces anti sarkosystes primaires argumentent!
    .
    Comme explique très bien le Figaro, au niveau chômage, il n’y a pas photo, pas plus qu’au niveau économique (et ça confirmé par le rapport de la cour des comptes, remis au successeur par M Migaud soi même, éminent socialiste!)
    .
    Au niveau politique extérieure, idem : Nico nous représentait et était apprécié et respecté par ses « collègues présidents ou ministres ou rois ou reines.
    .
    j’aimerai aussi que ces anti sarkosystes argumentent sur sa mauvaise éducation : jamais Nico aurait laisser son successeur partir lors de la passation de pouvoir comme notre Nullité première l’a fait avec lui.
    Jamais il n’aurait répudié une femme avec autant de mépris que Notre Nullité l’a fait avec sa concubine!
    Quand au « casse toi pov’con », ces mêmes haineux n’oublient pas de prendre cette expression en dehors du contexte (je rappelle : un syndicaliste de gauche, volontairement, au moment où Nico a voulu lui serrer la main lui a répliqué ‘touches moi pas tu me salis »)
    Sans compter le fameux karcher qui était une réponse appropriée à une demande d’habitante immigrée qui en avait marre des problèmes vécus dans sa banlieue!
    .
    On lui reproche d’avoir augmenté son salaire, alors qu’il y avait incorporé les frais pris en charge mais non imposables au préalable, dans un souci de transparence. mais non : même la transparence est critiquée par ces tenants d’une moralité soit disant irréprochable!
    .
    Alors, oui :
    - j’ai peur de cette meute de hyènes qui sont déjà à ses trousses la bave aux lèvres.
    - j’ai peur des médias qui n’attendent que de livrer sa dépouille en pâture à la meute.

    ;
    Et oui, je lui reproche l’ouverture (n’oublions pas que Notre Nullité n’aurait jamais au grand jamais proposer une ouverture quelconque à son opposition sauf si cela lui avait apporté les certitudes que cette opposition soit anéantie définitivement.

    Et oui, je lui reproche de ne pas avoir mis en place toutes les propositions de son programme pour 2007, tout en sachant qu’il a eu, pendant 5 ans des bâtons dans les roues, des peaux de bananes jetées de façon ininterrompues sur son chemin, tout cela dans un climat malsain entretenu volontairement par une gauche sans éthique et sans moralité, et par des français gobant tout, surtout les calomnies et les diffamations..

    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ara le Mer 24 Sep 2014 - 15:10

    Coccinelle 2 a écrit:
    Je ne suis pas mécontente (loin de là) de le voir revenir sur "le devant de la scène". Je l'ai trouvé pertinent lors de son interview sur la 2 et je le crois sincère.
    Perso, j'ai toujours été pour qu'il soit à nouveau candidat, de toutes les façons de ses erreurs passées, il en retirera les leçons je pense.
    Yes, Sarko reviens !!!!!!!!! rire

    Nous sommes en parfait accord sur cette question


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ara le Mer 24 Sep 2014 - 15:17

    Azhalee a écrit:
    Le deus ex machina qui va sauver la France. C'est prétentieux et déplacé. 
    Je pense que les français ne vont pas apprécier  car ça leur rappelle justement ce qu'ils détestent chez lui.

    Il est vrai que sa posture positive et entreprenante de Sarkozy contraste de façon agressive avec la mollesse et l'hésitation de "C'est pas facile ...".
    La France a besoin d'un leader énergique aux commandes de l’État.
    À ce niveau, ce que tu nommes "prétention" peut générer de l'espoir, et ce ne peut être que du baume pour une France meurtrie.
    Quoiqu'il en soit, jamais Sarkozy ne pourrait faire pire que ce qui a déjà été fait, et lui, au moins, a la volonté et l'énergie !
    Qui d'autre peut mieux faire que quelqu'un qui a l'expérience des erreurs passées ?


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ara le Mer 24 Sep 2014 - 15:20

    aurore06 a écrit:

    Message d'une internaute, je pense que tout est dit !! je n'aurais pas dit mieux !  Very Happy

    ----------------------

    Je viens de lire les commentaires sous les articles du figaro parlant du retour de Nico.
    .
    La haine suinte dans chaque mot…et ceci sans aucune argumentation objective.
    .
    Je me suis dit qu’enfin, les militants et sympathisants PS allaient pouvoir enfin reprendre leurs litanies sur le Fouquet’s, le bling bling sans se poser une seule question sur les frais somptuaires pour mettre le sarko one en état de recevoir Notre Nullité première, qui se trouvait fort marri de ne pas avoir de porte bouteille de vin (Nico ne boit pas), ni sur la table réservée e, permanence toujours notre Nullité première.(sans compter les coussins espagnols, les voyages dans le monde sans arrêt, son amour pour la guerre avec de vrais soldats…
    .
    J’aimerai que ces anti sarkosystes primaires argumentent!
    .
    Comme explique très bien le Figaro, au niveau chômage, il n’y a pas photo, pas plus qu’au niveau économique (et ça confirmé par le rapport de la cour des comptes, remis au successeur par M Migaud soi même, éminent socialiste!)
    .
    Au niveau politique extérieure, idem : Nico nous représentait et était apprécié et respecté par ses « collègues présidents ou ministres ou rois ou reines.
    .
    j’aimerai aussi que ces anti sarkosystes argumentent sur sa mauvaise éducation : jamais Nico aurait laisser son successeur partir lors de la passation de pouvoir comme notre Nullité première l’a fait avec lui.
    Jamais il n’aurait répudié une femme avec autant de mépris que Notre Nullité l’a fait avec sa concubine!
    Quand au « casse toi pov’con », ces mêmes haineux n’oublient pas de prendre cette expression en dehors du contexte (je rappelle : un syndicaliste de gauche, volontairement, au moment où Nico a voulu lui serrer la main lui a répliqué ‘touches moi pas tu me salis »)
    Sans compter le fameux karcher qui était une réponse appropriée à une demande d’habitante immigrée qui en avait marre des problèmes vécus dans sa banlieue!
    .
    On lui reproche d’avoir augmenté son salaire, alors qu’il y avait incorporé les frais pris en charge mais non imposables au préalable, dans un souci de transparence. mais non : même la transparence est critiquée par ces tenants d’une moralité soit disant irréprochable!
    .
    Alors, oui :
    - j’ai peur de cette meute de hyènes qui sont déjà à ses trousses la bave aux lèvres.
    - j’ai peur des médias qui n’attendent que de livrer sa dépouille en pâture à la meute.

    ;
    Et oui, je lui reproche l’ouverture (n’oublions pas que Notre Nullité n’aurait jamais au grand jamais proposer une ouverture quelconque à son opposition sauf si cela lui avait apporté les certitudes que cette opposition soit anéantie définitivement.

    Et oui, je lui reproche de ne pas avoir mis en place toutes les propositions de son programme pour 2007, tout en sachant qu’il a eu, pendant 5 ans des bâtons dans les roues, des peaux de bananes jetées de façon ininterrompues sur son chemin, tout cela dans un climat malsain entretenu volontairement par une gauche sans éthique et sans moralité, et par des français gobant tout, surtout les calomnies et les diffamations..




    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Azalee



    Messages : 8348
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Azalee le Mer 24 Sep 2014 - 15:47

    Ara a écrit:

    Il est vrai que sa posture positive et entreprenante de Sarkozy contraste de façon agressive avec la mollesse et l'hésitation de "C'est pas facile ...".
    La France a besoin d'un leader énergique aux commandes de l’État.
    À ce niveau, ce que tu nommes "prétention" peut générer de l'espoir, et ce ne peut être que du baume pour une France meurtrie.
    Quoiqu'il en soit, jamais Sarkozy ne pourrait faire pire que ce qui a déjà été fait, et lui, au moins, a la volonté et l'énergie !
    Qui d'autre peut mieux faire que quelqu'un qui a l'expérience des erreurs passées ?
    Il ne fera pas pire que Hollande, ça c'est certain.
    avatar
    Moiself



    Messages : 9152
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 99

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Moiself le Mer 24 Sep 2014 - 16:26

    Ara a écrit:


    Aussi !

    Invité
    Invité

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Invité le Mer 24 Sep 2014 - 17:09

    Ymar a écrit:

    Maadim,

    Je ne dois plus vraiment tout comprendre

    - Sommes-nous bien en démocratie?
    - Elisons-nous des personnes pour que les résultats de référendum prônés depuis quelque jours
    ( peu importe le gré ou pas qui en soit sorti ) soient bafoués?
    - Doit-on croire ou pas en ces néons qui nous aveuglent et nous laissent comme vilains canards,
    j'écris peut être mal ce mot siffle , au milieu d'une mare pour nous y lâcher aux fins de trophées.

    Concernant le CC et le poste convoité, et si cela est avéré ( je n'ai pas vérifié cette info* ) on voit avec
    cela et le respect de la majorité exprimée comment ce genre de personnage, il y en a d'autres,
    respectent les institutions, l'électorat et se prévalent de celui dont ils se gargarisent!

    Bast, ces escrocs de tous bords m'écœurent car je n'y vois aucune sincérité et surtout de bien piètres
    bluffeurs.

    * Je ne doute pas de vous mais avant d'en prendre considération j'irai
    me reporter aux textes  Sorry


     Ymar,

    La démocratie, comme la République, sont nos valeurs repères, à nous, humbles citoyens.
    Dans quelques officines, le mot change de sens..... 

    Le texte est l' article 2 - - mais N-S peut se mettre en dispo du CC - Il me semble que sa présence n' y est guère
    envahissante. 
    Maintenant, il est vrai que nous ne faisons plus confiance en nos zhommes politiques : beaucoup d' effets de manche, du blabla qui dissimule à peine le manque  d 'idées. NS voudrait bénéficier de 5 ans d' immunité ???? rire
    avatar
    LV426



    Messages : 3808
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par LV426 le Mer 24 Sep 2014 - 17:21

    Azhalee a écrit:
    Le deus ex machina qui va sauver la France. C'est prétentieux et déplacé. 
    Je pense que les français ne vont pas apprécier  car ça leur rappelle justement ce qu'ils détestent chez lui.
    Plus que les Français, c'est des gens comme Juppé et Fillon qui doivent être de mauvaise humeur.
    Ça agace toujours, un gars qui vous dit "Poussez-vous, que je vous montre comment il faut faire".
    Copé aussi doit être vexé. Mais lui ne le dira pas.


    _________________
    Stop bullying, be creative.   
    Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre.(B. Spinoza)                  


    avatar
    Azalee



    Messages : 8348
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Azalee le Mer 24 Sep 2014 - 17:23

    LV426 a écrit:
    Plus que les Français, c'est des gens comme Juppé et Fillon qui doivent être de mauvaise humeur.
    Ça agace toujours, un gars qui vous dit "Poussez-vous, que je vous montre comment il faut faire".
    Copé aussi doit être vexé. Mais lui ne le dira pas.
    Copé est hors compétition. Au moins pour les présidentielles de 2017.
    Tu as raison. Fillon et Juppé doivent l'avoir mauvaise.
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Ara le Mer 24 Sep 2014 - 17:55

    Azhalee a écrit:
    Copé est hors compétition. Au moins pour les présidentielles de 2017.
    Tu as raison. Fillon et Juppé doivent l'avoir mauvaise.

    Et plus encore parce que Sarkozy fait mine de compter sur eux et le rend publique .
    C'est un vrai feuilleton cet UMP ! rire


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)

    Contenu sponsorisé

    Re: Sarkozy revient sur le devant de la scène

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 12:12