Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Banalisation du terrorisme

    Partagez
    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Dim 22 Fév 2015 - 20:42

    Aujourd'hui une petite fille de sept ans été envoyée se faire sauter quelque part au Nigeria par Boko haram. On atteint là l'abjection absolue car c'est l'innocence qui est instrumentalisée.
    Ce crime devrait faire la une de tous les médias hors on en parle à peine. Au fil des ans nous nous sommes habitués à l'horreur et nous ne sommes même plus capables de réagir.
    Ces monstres auront donc réussi à nous faire perdre toute humanité ?
    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Dim 22 Fév 2015 - 21:57

    jacot3 a écrit:Aujourd'hui une petite fille de sept ans  été envoyée se faire sauter quelque part au Nigeria par Boko haram. On atteint là l'abjection absolue car c'est l'innocence qui est instrumentalisée.
    Ce crime devrait faire la une de tous les médias hors on en parle à peine. Au fil des ans nous nous sommes habitués à l'horreur et nous ne sommes même plus capables de réagir.
    Ces monstres auront donc réussi à nous faire perdre toute humanité ?
    Une fillette a tué cinq personnes en se faisant exploser dimanche dans le nord-est du Nigeria, un énième attentat dans cette région en proie aux violences du groupe islamiste Boko Haram dont le président nigérian a reconnu avoir sous-estimé la capacité de nuisance.

    beced



    Messages : 12563
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par beced le Dim 22 Fév 2015 - 22:51

    jacot3 a écrit:Aujourd'hui une petite fille de sept ans  été envoyée se faire sauter quelque part au Nigeria par Boko haram. On atteint là l'abjection absolue car c'est l'innocence qui est instrumentalisée.
    Ce crime devrait faire la une de tous les médias hors on en parle à peine. Au fil des ans nous nous sommes habitués à l'horreur et nous ne sommes même plus capables de réagir.
    Ces monstres auront donc réussi à nous faire perdre toute humanité ?
    :
    :
    Silence d'autant plus étonnant que le film Timbuktu récolte des Césars (et qu'il en sera peut-être de même ce soir aux Oscars) avec des commentaires ou des chroniques qui auraient laissé penser que ce genre de drame aurait désormais la première place dans les médias.
    ==
    avatar
    Flavius



    Messages : 6708
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20
    Localisation : Hérault

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Flavius le Lun 23 Fév 2015 - 20:35

    jacot3 a écrit:Aujourd'hui une petite fille de sept ans  été envoyée se faire sauter quelque part au Nigeria par Boko haram. On atteint là l'abjection absolue car c'est l'innocence qui est instrumentalisée.
    Ce crime devrait faire la une de tous les médias hors on en parle à peine. Au fil des ans nous nous sommes habitués à l'horreur et nous ne sommes même plus capables de réagir.
    Ces monstres auront donc réussi à nous faire perdre toute humanité ?


    C'est vrai et vous avez mille fois raison. On ne peut que s'interroger sur une société qui banalise une horreur aussi effrayante. Et l'horreur est à la fois dans l'acte, mais aussi dans cette passivité qui fait que nous ne sommes pas tous dans les rues du monde entier pour manifester à ces ordures notre colère, notre mépris pour ce que nous ne pouvons même pas qualifier d'animaux...
    avatar
    LV426



    Messages : 3808
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Mar 24 Fév 2015 - 0:42

    L'information, la sur-information, a tué le principe de réalité.
    Il n'y a plus de réalités, il n'y a plus que des informations, enfilées comme des perles, entre la météo et la hausse du coût de la vie.
    Nous lisons, nous entendons, mais nous ne comprenons plus ce que nous lisons ou entendons. Anesthésiés par l'afflux de messages, nous n'en prenons plus la mesure.
    Il se pourrait que leur diffusion par les mêmes mediums entraîne à la fois une indifférenciation et une déréalisation des messages, qui deviennent des signifiants sans signifiés réels.


    _________________
    Stop bullying, be creative.   
    Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre.(B. Spinoza)                  


    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Mar 24 Fév 2015 - 8:23

    LV426 a écrit:L'information, la sur-information, a tué le principe de réalité.
    Il n'y a plus de réalités, il n'y a plus que des informations, enfilées comme des perles, entre la météo et la hausse du coût de la vie.
    Nous lisons, nous entendons, mais nous ne comprenons plus ce que nous lisons ou entendons. Anesthésiés par l'afflux de messages, nous n'en prenons plus la mesure.
    Il se pourrait que leur diffusion par les mêmes mediums entraîne à la fois une indifférenciation et une déréalisation des messages, qui deviennent des signifiants sans signifiés réels.

    Je viens de voir ce matin dans l'étrange lucarne des images de propagande de Daesh qui montrent des enfants enrôlés par ces fous furieux qui s'entrainent au maniement de la kalashnikov. Le plus jeune a six ans. Depuis les nazis personne n'avait montré un tel mépris pour les valeurs les plus sacrées. Nous sommes peu nombreux à comprendre que ce radicalisme islamique (ou nazislamisme) représente un danger mortel pour l'humanité.

    Invité
    Invité

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Mar 24 Fév 2015 - 9:31

    LV426 a écrit:L'information, la sur-information, a tué le principe de réalité.
    Il n'y a plus de réalités, il n'y a plus que des informations, enfilées comme des perles, entre la météo et la hausse du coût de la vie.
    Nous lisons, nous entendons, mais nous ne comprenons plus ce que nous lisons ou entendons. Anesthésiés par l'afflux de messages, nous n'en prenons plus la mesure.
    Il se pourrait que leur diffusion par les mêmes mediums entraîne à la fois une indifférenciation et une déréalisation des messages, qui deviennent des signifiants sans signifiés réels.

    Crois-tu vraiment ????!!!!!!
    avatar
    LV426



    Messages : 3808
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Mar 24 Fév 2015 - 10:40

    Coccinelle 2 a écrit:

    Crois-tu vraiment ????!!!!!!
    Vraiment de chez vraiment ? Non.
    C'est une intuition que j'essaie de formuler comme une hypothèse. Et il n'y a rien de plus difficile à verbaliser que les intuitions.
    Je pense qu'il y a un effet de mithridatisation. Nous avalons les nouvelles de l'horreur comme un produit toxique dont la prise régulière renforce notre insensibilité à l'horreur.
    Mais, là, je n'invente rien et c'est est un des aspects du terme banalisation employé par jacot.

    Une autre image qui me vient, pour l'information cette fois et non plus pour son récepteur,  est celle d'un espace à deux dimensions, sans relief. 

    Autre chose.
    Le message, tout message, à l'origine, est conçu pour susciter chez son récepteur une action directe.  Le nourrisson pleure, je lui donne à manger. Il y a un panneau "virages", je ralentis. La vigie crie "navire pirate à bâbord", l'équipage ouvre les sabords.
    Ici, nous sommes devant des messages en réponse auxquels nous sommes dans l'incapacité d'avoir une action directe. Par action directe, je veux dire directement et immédiatement efficace.

    Je fais l'hypothèse que notre système nerveux central finit par ignorer les messages qui n'engendrent chez nous qu'une anxiété impuissante. Ou, au mieux, une indignation qui est, elle aussi, une sorte d'aveu d'impuissance.


    _________________
    Stop bullying, be creative.   
    Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre.(B. Spinoza)                  


    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Mar 24 Fév 2015 - 11:19

    LV426 a écrit:
    Vraiment de chez vraiment ? Non.
    C'est une intuition que j'essaie de formuler comme une hypothèse. Et il n'y a rien de plus difficile à verbaliser que les intuitions.
    Je pense qu'il y a un effet de mithridatisation. Nous avalons les nouvelles de l'horreur comme un produit toxique dont la prise régulière renforce notre insensibilité à l'horreur.
    Mais, là, je n'invente rien et c'est est un des aspects du terme banalisation employé par jacot.

    Une autre image qui me vient, pour l'information cette fois et non plus pour son récepteur,  est celle d'un espace à deux dimensions, sans relief. 

    Autre chose.
    Le message, tout message, à l'origine, est conçu pour susciter chez son récepteur une action directe.  Le nourrisson pleure, je lui donne à manger. Il y a un panneau "virages", je ralentis. La vigie crie "navire pirate à bâbord", l'équipage ouvre les sabords.
    Ici, nous sommes devant des messages en réponse auxquels nous sommes dans l'incapacité d'avoir une action directe. Par action directe, je veux dire directement et immédiatement efficace.

    Je fais l'hypothèse que notre système nerveux central finit par ignorer les messages qui n'engendrent chez nous qu'une anxiété impuissante. Ou, au mieux, une indignation qui est, elle aussi, une sorte d'aveu d'impuissance.

    C'est cette banalisation du mal (dixit Hanna Arendt) qui constitue le plus grand danger pour notre civilisation et nos valeurs. Nous sommes la cible finale et nous n'arrivons pas à nous en rendre compte !
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Mar 24 Fév 2015 - 12:18

    jacot3 a écrit:

    C'est cette banalisation du mal (dixit Hanna Arendt) qui constitue le plus grand danger pour notre civilisation et nos valeurs. Nous sommes la cible finale et nous n'arrivons pas à nous en rendre compte !

    Certains y arrivent, heureusement pour nous ,ou malheureusement pour eux.
    Ceux qui voient et disent ce qu'ils voient sont dénigrés, voire menacés.
    Il ne fait pas bon être lucide. L'apathie est la solution de facilité pour la plupart.


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Azalee



    Messages : 8355
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Azalee le Mar 24 Fév 2015 - 13:56

    LV426 a écrit:
    Vraiment de chez vraiment ? Non.
    C'est une intuition que j'essaie de formuler comme une hypothèse. Et il n'y a rien de plus difficile à verbaliser que les intuitions.
    Je pense qu'il y a un effet de mithridatisation. Nous avalons les nouvelles de l'horreur comme un produit toxique dont la prise régulière renforce notre insensibilité à l'horreur.
    Mais, là, je n'invente rien et c'est est un des aspects du terme banalisation employé par jacot.

    Une autre image qui me vient, pour l'information cette fois et non plus pour son récepteur,  est celle d'un espace à deux dimensions, sans relief. 

    Autre chose.
    Le message, tout message, à l'origine, est conçu pour susciter chez son récepteur une action directe.  Le nourrisson pleure, je lui donne à manger. Il y a un panneau "virages", je ralentis. La vigie crie "navire pirate à bâbord", l'équipage ouvre les sabords.
    Ici, nous sommes devant des messages en réponse auxquels nous sommes dans l'incapacité d'avoir une action directe. Par action directe, je veux dire directement et immédiatement efficace.

    Je fais l'hypothèse que notre système nerveux central finit par ignorer les messages qui n'engendrent chez nous qu'une anxiété impuissante. Ou, au mieux, une indignation qui est, elle aussi, une sorte d'aveu d'impuissance.
    Il y a un autre facteur à prendre en compte, c'est l'éloignement.
    Cette information a eu la même place que l'attaque d'un village par boko haram faisant 250 morts, dans ce même pays, le jour des attentats de Charlie. Le Nigéria, les médias s'en moquent parce que la majorité des français s'en moquent tout simplement parce que ça ne les menace pas directement. Plus les conséquences nous touchent de près, plus nous y prêtons attention.
    Boko haram se répand comme une épidémie sur les pays voisins, pour les médias, ça prend le temps de l'annoncer. Pas d'analyse, pas de débat.


    _________________
    Gaulois

    Invité
    Invité

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Mar 24 Fév 2015 - 18:05

    jacot3 a écrit:

    Je viens de voir ce matin dans l'étrange lucarne des images de propagande de Daesh qui montrent des enfants enrôlés par ces fous furieux qui s'entrainent au maniement de la kalashnikov. Le plus jeune a six ans. Depuis les nazis personne n'avait montré un tel mépris pour les valeurs les plus sacrées. Nous sommes peu nombreux à comprendre que ce radicalisme islamique (ou nazislamisme) représente un danger mortel pour l'humanité.

    Cet endoctrinement idéologique plus encore quand il est doublé d'une participation active à des actes violents, a des conséquences psychologiques dramatiques sur les enfants et les exemples ne manquent pas dans le monde depuis des décennies montrant l'impact de tout cela sur des enfants, c'est dévastateur  
    avatar
    LV426



    Messages : 3808
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Mar 24 Fév 2015 - 20:10

    Azalee a écrit:
    Il y a un autre facteur à prendre en compte, c'est l'éloignement.
    Cette information a eu la même place que l'attaque d'un village par boko haram faisant 250 morts, dans ce même pays, le jour des attentats de Charlie. Le Nigéria, les médias s'en moquent parce que la majorité des français s'en moquent tout simplement parce que ça ne les menace pas directement. Plus les conséquences nous touchent de près, plus nous y prêtons attention.
    Boko haram se répand comme une épidémie sur les pays voisins, pour les médias, ça prend le temps de l'annoncer. Pas d'analyse, pas de débat.

    En effet. Et l'éloignement augmente également notre impuissance.

    Petite nuance, néanmoins.
    Je pense que le fait que ça ne les menace directement n'est qu'une partie de l'explication. Même quand nous ne sommes pas personnellement menacés, un phénomène d'empathie se produit automatiquement quand nous voyons les gens et les êtres mourir ou souffrir sous nos yeux.

    C'est bêtement mécanique. Nos neurones miroirs sont principalement stimulés par ce qu'ils peuvent refléter, donc par ce qui se trouve dans notre champ de perception et/ou de communication (d'où, encore une fois, l'importance du facteur de proximité).


    _________________
    Stop bullying, be creative.   
    Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre.(B. Spinoza)                  


    avatar
    Vieux singe



    Messages : 658
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 84
    Localisation : Paris

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Vieux singe le Mer 25 Fév 2015 - 12:22

    Personnellement, je ne regarde plus les informations télévisées ni sur la radio, sauf les brèves  des radio culture ou musique, et pour la télé, 4 ou 5 émissions que je cible le soir , forcément , hélas, après 22h.Puis j'ai des brèves en direct sur mon Iphone de BFM
    Avec ça, tout est dit sans trop de répétition. Le matin, je passe 10 ou 20 minutes sur 2 ou 3 forum pour situer l'ambiance  politico-sociale
    c'est pour moi  suffisant pour rester au contact et éviter la saturation.
    Quand je passe un message sur forum, je le fais en réaction spontanée sans relire, genre réaction d'humeur. Ç'est comme un exercice matinal du cortex mais je fuis tout affrontement toujours stérile
    C'est ma brève et modeste contribution au présent sujet dont l'horizon me parait sombre et incertain
    J'ai dit:zinzin:
    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Mer 25 Fév 2015 - 17:28

    Vieux singe a écrit:Personnellement, je ne regarde plus les informations télévisées ni sur la radio, sauf les brèves  des radio culture ou musique, et pour la télé, 4 ou 5 émissions que je cible le soir , forcément , hélas, après 22h.Puis j'ai des brèves en direct sur mon Iphone de BFM
    Avec ça, tout est dit sans trop de répétition. Le matin, je passe 10 ou 20 minutes sur 2 ou 3 forum pour situer l'ambiance  politico-sociale
    c'est pour moi  suffisant pour rester au contact et éviter la saturation.
    Quand je passe un message sur forum, je le fais en réaction spontanée sans relire, genre réaction d'humeur. Ç'est comme un exercice matinal du cortex mais je fuis tout affrontement toujours stérile
    C'est ma brève et modeste contribution au présent sujet dont l'horizon me parait sombre et incertain
    J'ai dit:zinzin:

    Contribution ? Quelle contribution ?
    Je comprends bien que le seul sujet qui vaille c'est votre ego mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit.
    avatar
    Flavius



    Messages : 6708
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20
    Localisation : Hérault

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Flavius le Mer 25 Fév 2015 - 17:35

    Vieux singe a écrit:Personnellement, je ne regarde plus les informations télévisées ni sur la radio, sauf les brèves  des radio culture ou musique, et pour la télé, 4 ou 5 émissions que je cible le soir , forcément , hélas, après 22h.Puis j'ai des brèves en direct sur mon Iphone de BFM
    Avec ça, tout est dit sans trop de répétition. Le matin, je passe 10 ou 20 minutes sur 2 ou 3 forum pour situer l'ambiance  politico-sociale
    c'est pour moi  suffisant pour rester au contact et éviter la saturation.
    Quand je passe un message sur forum, je le fais en réaction spontanée sans relire, genre réaction d'humeur. Ç'est comme un exercice matinal du cortex mais je fuis tout affrontement toujours stérile
    C'est ma brève et modeste contribution au présent sujet dont l'horizon me parait sombre et incertain
    J'ai dit:zinzin:


    Votre vie est passionnante. 
    Toutefois le sujet est tout de même un peu ailleurs non ...?

    Invité
    Invité

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Mer 25 Fév 2015 - 18:38

    Vieux singe a écrit:Personnellement, je ne regarde plus les informations télévisées ni sur la radio, sauf les brèves  des radio culture ou musique, et pour la télé, 4 ou 5 émissions que je cible le soir , forcément , hélas, après 22h.Puis j'ai des brèves en direct sur mon Iphone de BFM
    Avec ça, tout est dit sans trop de répétition. Le matin, je passe 10 ou 20 minutes sur 2 ou 3 forum pour situer l'ambiance  politico-sociale
    c'est pour moi  suffisant pour rester au contact et éviter la saturation.
    Quand je passe un message sur forum, je le fais en réaction spontanée sans relire, genre réaction d'humeur. Ç'est comme un exercice matinal du cortex mais je fuis tout affrontement toujours stérile
    C'est ma brève et modeste contribution au présent sujet dont l'horizon me parait sombre et incertain
    J'ai dit:zinzin:

    Bsoir V.Singe

    Je suis un peu étonnée que vous ne vous intéressiez pas plus aux infos : un effet de ras le bol, de lassitude certes nous envahit tous plus ou moins devant de tels faits monstrueux, mais là vous me surprenez  Shocked

    Cocci ici, Arlequine "ailleurs"  rire rire
    avatar
    cristaline



    Messages : 4242
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par cristaline le Mer 25 Fév 2015 - 19:13

    Je vous trouve durs avec vieux singe ! 

    Visiblement, il se tient au courant, quand même ! 

    Mais il semble dire qu'il n'y consacre que peu de temps : je vais vous dire, la vie est courte, alors, parfois, les infos en résumé, ça suffit ? Je sors d'une semaine en montagne, sans TV? ça fait un de ces biens !! Les alertes i phone dans ce cas tiennent très bien au courant ! 

    A d'autres moments, on peut lire un hebdomadaire, et ne pas être pendu aux JT qui saoulent vite ! 

    Ce qui manque le plus cruellement, c'est le recul nécessaire et les analyses : les médias nous inondent de réactions "à chaud", je ne suis pas sûre que ce soit si bien que ça....
    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Mer 25 Fév 2015 - 20:22

    cristonne a écrit:Je vous trouve durs avec vieux singe ! 

    Visiblement, il se tient au courant, quand même ! 

    Mais il semble dire qu'il n'y consacre que peu de temps : je vais vous dire, la vie est courte, alors, parfois, les infos en résumé, ça suffit ? Je sors d'une semaine en montagne, sans TV? ça fait un de ces biens !! Les alertes i phone dans ce cas tiennent très bien au courant ! 

    A d'autres moments, on peut lire un hebdomadaire, et ne pas être pendu aux JT qui saoulent vite ! 

    Ce qui manque le plus cruellement, c'est le recul nécessaire et les analyses : les médias nous inondent de réactions "à chaud", je ne suis pas sûre que ce soit si bien que ça....

    Que le vieux singe (avec tout le respect que je peux avoir pour lui) éprouve le besoin de dire qu'il regarde et écoute très peu les infos  me semble irrelevant avec le sujet de mon topic.
    Si l'envoi par des rebuts de l'humanité d'une enfant de sept ans se faire sauter au milieu d'une population ne l'interpelle pas au prétexte qu'il n'est pas au courant je ne vois pas ce que cela peu avoir d'interessant.
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 658
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 84
    Localisation : Paris

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Vieux singe le Mer 25 Fév 2015 - 20:27

    jacot3 a écrit:

    Contribution ? Quelle contribution ?
    Je comprends bien que le seul sujet qui vaille c'est votre ego mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit.
    Ben, oui, 
    j'ai en effet rien compris 
    C'était juste pour être utile, mais à quoi?
    Même que pour mon ego, c'est pas terrible
    J'ai même pas honte, j'ai jamais honte,c'est ça le pire
    Pardon à vous et aux autres, au cas ou?
    avatar
    cristaline



    Messages : 4242
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par cristaline le Jeu 26 Fév 2015 - 0:34

    jacot3 a écrit:

    Que le vieux singe (avec tout le respect que je peux avoir pour lui) éprouve le besoin de dire qu'il regarde et écoute très peu les infos  me semble irrelevant avec le sujet de mon topic.
    Si l'envoi par des rebuts de l'humanité d'une enfant de sept ans se faire sauter au milieu d'une population ne l'interpelle pas au prétexte qu'il n'est pas au courant je ne vois pas ce que cela peu avoir d'interessant.


    Mais je suis persuadée que ça interpelle tout le monde !!!!

    Et le dire ici, ça sert A QUOI ?????? 

    Ça donne envie de gerber et de massacrer les assassins, mais, est-on en mesure de le faire, nous autres pauvres internautes désarmés ??????????????????????
    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Jeu 26 Fév 2015 - 8:23

    cristonne a écrit:


    Mais je suis persuadée que ça interpelle tout le monde !!!!

    Et le dire ici, ça sert A QUOI ?????? 

    Ça donne envie de gerber et de massacrer les assassins, mais, est-on en mesure de le faire, nous autres pauvres internautes désarmés ??????????????????????

    Vous avez raison, ça sert à quoi ?
    Et quel est le sujet sur un forum qui sert à quelque chose ?
    Dénoncer la barbarie ça sert à quoi ?
    Dénoncer le fascisme, le communisme, le nazislamisme, tous les totalitarismes.....ça sert à quoi ?
    avatar
    jacot3



    Messages : 955
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Jeu 26 Fév 2015 - 8:33

    cristonne a écrit:


    Mais je suis persuadée que ça interpelle tout le monde !!!!

    Et le dire ici, ça sert A QUOI ?????? 

    Ça donne envie de gerber et de massacrer les assassins, mais, est-on en mesure de le faire, nous autres pauvres internautes désarmés ??????????????????????
    Le chat de la voisine
    Qui mange la bonne cuisine
    Et fait ses gros ronrons
    Sur un bel édredon dondon
    Le chat de la voisine
    Qui s'met pleines les babines
    De poulet, de fois gras
    Et ne chasse pas les rats
    Miaou, miaou
    Qu'il est touchant le chant du chat
    Ronron, ronron
    Et vive le chat et vive le chat

    Je ne dessin'rai pas l'homme et son agonie
    L'enfant des premiers pas qui gèle dans son nid
    Je ne parlerai pas du soldat qui a peur
    D'échanger une jambe contre une croix d'honneur
    Du vieillard rejeté aux poubelles de la faim
    Je n'en parlerai pas, mieux vaut ce p'tit refrain

    Le chat de la voisine
    Qui mange la bonne cuisine
    Et fait ses gros ronrons
    Sur un bel édredon dondon
    Le chat de la voisine
    Qui s'met pleines les babines
    De poulet, de fois gras
    Et ne chasse pas les rats
    Miaou, miaou
    Qu'il est touchant le chant du chat
    Ronron, ronron
    Et vive le chat et vive le chat

    Je n'serai pas l'empêcheur de déjeuner en rond
    A louanger la sueur qui brûle sur les fronts
    Je ne parlerai pas de l'ouvrier qui pleure
    La perte de ses doigts morts aux champs du labeur
    De la jeune fille fanée avant d'avoir aimé
    Je n'en parlerai pas, il vaut mieux glorifier

    Le chat de la voisine
    Qui mange la bonne cuisine
    Et fait ses gros ronrons
    Sur un bel édredon dondon
    Le chat de la voisine
    Qui s'met pleines les babines
    De poulet, de fois gras
    Et ne chasse pas les rats
    Miaou, miaou
    Qu'il est touchant le chant du chat
    Ronron, ronron
    Et vive le chat et vive le chat...
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 658
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 84
    Localisation : Paris

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Vieux singe le Jeu 26 Fév 2015 - 9:17

    cristonne a écrit:


    Mais je suis persuadée que ça interpelle tout le monde !!!!

    Et le dire ici, ça sert A QUOI ?????? 

    Ça donne envie de gerber et de massacrer les assassins, mais, est-on en mesure de le faire, nous autres pauvres internautes désarmés ??????????????????????

    Bon, après avoir lu et analysé les messages de ce fil, j'ai décidé, après avoir aussi consulté ma femme, de regarder les informations du soir sur TF1 et France 2, et même à 19h, canal+, ou les ******** encartés élargissent la vision de l'hexagone surtout dans son épicentre

    Ainsi , je serai en mesure de participer plus utilement au sauvetage d'une humanité de plus en plus souffrante, même si celle de mon enfance fut un peu chahutée .J'espère en tirer partie pour redresser mon ego qui a pâlit de mes dernières  contributions, surtout auprès de notre ami Jacot,  car là est mon objectif, surtout pour garder confiance sur mon pouvoir de séduction, hélas réservé seulement aux dames de bonnes compagnies mais aussi de mauvaises vertus pour compléter une gamme en majeur (j'exclus le mineur par prudence )
    Donc dans quelques jours, peu de jours surement, je serai en mesure de répondre à toutes les questions de l'actualité révélé par nos médias, riches d'innovations dans la présentation et l'interprétation des évènements d'un monde que j'ai bêtement parcouru pendant plusieurs décennies ,sans même apercevoir ses errements les plus divers que fort heureusement, on découvre mieux aujourd'hui.
    Je vous embrasse tous dans me même recueillement
    avatar
    cristaline



    Messages : 4242
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par cristaline le Jeu 26 Fév 2015 - 9:17

    jacot3 a écrit:

    Vous avez raison, ça sert à quoi ?
    Et quel est le sujet sur un forum qui sert à quelque chose ?
    Dénoncer la barbarie ça sert à quoi ?
    Dénoncer le fascisme, le communisme, le nazislamisme, tous les totalitarismes.....ça sert à quoi ?



    Et voilà coment on commence à dévier ; je n'ai jamais prétendu ou écrit qu'il ne fallait pas dénoncer la barbarie sans relâche, mais en l'occurrence, j'ai posé la question de la pertinence de le faire sur un forum, privé ou presque, qui plus est, par rapport au (mauvais) "procès" fait à vieux singe qui, disait-il regardait les infos au minimum....

    Contenu sponsorisé

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017 - 7:05