Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Banalisation du terrorisme

    Partagez

    cristaline



    Messages : 3104
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par cristaline le Jeu 26 Fév 2015 - 9:17

    jacot3 a écrit:

    Vous avez raison, ça sert à quoi ?
    Et quel est le sujet sur un forum qui sert à quelque chose ?
    Dénoncer la barbarie ça sert à quoi ?
    Dénoncer le fascisme, le communisme, le nazislamisme, tous les totalitarismes.....ça sert à quoi ?



    Et voilà coment on commence à dévier ; je n'ai jamais prétendu ou écrit qu'il ne fallait pas dénoncer la barbarie sans relâche, mais en l'occurrence, j'ai posé la question de la pertinence de le faire sur un forum, privé ou presque, qui plus est, par rapport au (mauvais) "procès" fait à vieux singe qui, disait-il regardait les infos au minimum....

    Invité
    Invité

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Jeu 26 Fév 2015 - 9:45

    cristonne a écrit:


    Mais je suis persuadée que ça interpelle tout le monde !!!!

    Et le dire ici, ça sert A QUOI ?????? 

    Ça donne envie de gerber et de massacrer les assassins, mais, est-on en mesure de le faire, nous autres pauvres internautes désarmés ??????????????????????

    Ce forum part en Couilles avec de telles réparties en réponse à Jacot
    Quand Ara nous interpellait avec ses nombreux posts voire vidéos du même genre, je ne t'ai jamais lu t"en offusquer

    Bonne journée à tous
    avatar
    cristaline



    Messages : 3104
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par cristaline le Jeu 26 Fév 2015 - 9:53

    Coccinelle 2 a écrit:

    Ce forum part en Couilles avec de telles réparties en réponse à Jacot
    Quand Ara nous interpellait avec ses nombreux posts voire vidéos du même genre, je ne t'ai jamais lu t"en offusquer

    Bonne journée à tous


    Ça faisait longtemps que tu n'avais pas piqué ta crise, voilà, c'est fait ! 

    Ce forum part en couilles comme TOUS LES FORUMS privés, parce qu'on y tourne en rond.....

    Vous êtes lamentables, avec vos mauvais procès, salut ! A vos ordres
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 566
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 83
    Localisation : Paris

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Vieux singe le Jeu 26 Fév 2015 - 10:04

    Coccinelle 2 a écrit:

    Ce forum part en Couilles avec de telles réparties en réponse à Jacot
    Quand Ara nous interpellait avec ses nombreux posts voire vidéos du même genre, je ne t'ai jamais lu t"en offusquer

    Bonne journée à tous

     

    Doucement les filles. Si ce forum part en couilles , c'est une destination   intéressante à explorer ,et même pour ça,  garder distance et sérénité.
    Restons dans l'anecdotique et ne sortons pas les couteaux de cuisine, toujours trop aiguisés pour couper le gâteau.
    Notre pâtisserie peut garder son charme ancien
    avatar
    LV426



    Messages : 3396
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Jeu 26 Fév 2015 - 11:28

    Il y aurait donc "faute" ?
    On n'en serait plus à être d'accord ou pas avec ce qu'on lit mais, déjà, à "ne pas aimer" ce qu'on lit, à trouver que c'est "mal" ?
    A mon humble avis, c'est une pente savonneuse.

    Donc, s'il faut absolument qu'il y ait faute, j'en prends ma part. Vieux Singe n'a fait qu'aller un peu plus loin dans la direction que j'avais prise.


    _________________
    Stop bullying, be creative.                            


    avatar
    Moiself



    Messages : 6777
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 99

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Moiself le Jeu 26 Fév 2015 - 13:21

    LV426 a écrit:L'information, la sur-information, a tué le principe de réalité.
    Il n'y a plus de réalités, il n'y a plus que des informations, enfilées comme des perles, entre la météo et la hausse du coût de la vie.
    Nous lisons, nous entendons, mais nous ne comprenons plus ce que nous lisons ou entendons. Anesthésiés par l'afflux de messages, nous n'en prenons plus la mesure.
    Il se pourrait que leur diffusion par les mêmes mediums entraîne à la fois une indifférenciation et une déréalisation des messages, qui deviennent des signifiants sans signifiés réels.
    Au risque de passer pour le dernier des crétins, pourrait-on me traduire cette phrase en français courant. J'avoue mon ignarité très signifiée.
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Azalee le Jeu 26 Fév 2015 - 13:33

    cristonne a écrit:


    Mais je suis persuadée que ça interpelle tout le monde !!!!

    Et le dire ici, ça sert A QUOI ?????? 

    Ça donne envie de gerber et de massacrer les assassins, mais, est-on en mesure de le faire, nous autres pauvres internautes désarmés ??????????????????????
    Si on veut changer le monde, à rien, bien sûr.
    Mais c'est pareil aux infos, et sur n'importe quel autre média, n'importe quel forum si les politiques n'en ont rien à battre.
    Maintenant, on peut aussi penser que le dire permet de prendre conscience des horreurs que d'autres en France voudraient nous faire subir. Et cette prise de conscience est indispensable pour contrer ce phénomène ici, parce que nous avons les mêmes malades qui n'attendent que le moment adéquate.

    Je comprends aussi que certains préfèrent ne pas suivre l'actualité tellement elle est oppressante.
    Moi-même, j'ai parfois envie de fermer les écoutilles et ne plus voir ni entendre parce que ça me rend malade. Le problème, c'est que ça ne change rien à l'existence de ces horreurs, qu'elles continuent d'avoir lieu et qu'il faut bien faire avec car elles ne disparaîtront pas. 
    Fermer les yeux c'est se protéger à court terme mais nous détruire à long terme parce que le réveil sera douloureux, comme il le fut le 7 janvier. Pourtant, beaucoup se sont déjà endormis à nouveau et les politiques continuent à caresser la bête dans le sens du poil.


    _________________
    Gaulois

    Invité
    Invité

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Jeu 26 Fév 2015 - 14:00

    LV426 a écrit:Il y aurait donc "faute" ?
    On n'en serait plus à être d'accord ou pas avec ce qu'on lit mais, déjà, à "ne pas aimer" ce qu'on lit, à trouver que c'est "mal" ?
    A mon humble avis, c'est une pente savonneuse.

    Donc, s'il faut absolument qu'il y ait faute, j'en prends ma part. Vieux Singe n'a fait qu'aller un peu plus loin dans la direction que j'avais prise.

    Il n'y a aucunement à chercher la "faute" et d'où elle provient : on lit les posts des forumeurs, on interprète (mal Sorry ou pas) et essayons de traduire leur pensée, maintenant on peu aussi s'emballer Sorry (ou pas)

    A chacun de voir, de donner librement son ressenti, d'exposer ses points de vue, sinon ce n'est plus la Liberté d'Expression 

    Les "gros mots" ne devraient pas être admis, et là je m'en excouze    rire
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 566
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 83
    Localisation : Paris

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Vieux singe le Jeu 26 Fév 2015 - 14:57

    Coccinelle 2 a écrit:

    Il n'y a aucunement à chercher la "faute" et d'où elle provient : on lit les posts des forumeurs, on interprète (mal Sorry ou pas) et essayons de traduire leur pensée, maintenant on peu aussi s'emballer Sorry (ou pas)

    A chacun de voir, de donner librement son ressenti, d'exposer ses points de vue, sinon ce n'est plus la Liberté d'Expression 

    Les "gros mots" ne devraient pas être admis, et là je m'en excouze    rire



    Pas grave
    Couille n'est pas un gros mot, en tout cas pas toujours aussi gros qu'on aimerait, surtout  pour bien ressentir
    mais là, on change de dimension dans l'espèce "on dit même , un cas d'espèce ,



    un bonobo en l'occurrence


    avatar
    LV426



    Messages : 3396
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Jeu 26 Fév 2015 - 16:50

    Moiself a écrit:
    Au risque de passer pour le dernier des crétins, pourrait-on me traduire cette phrase en français courant. J'avoue mon ignarité très signifiée.
    Traduire, c'est trahir. Donc, forcément, ce ne sera pas tout à fait la même chose. Mais, en l'occurrence, c'est moi-même que je trahis, donc je veux bien m'y autoriser.

    Un journal. Des nouvelles imprimées les unes en dessous des autres, sur le même papier, avec les mêmes caractères. Le lot quotidien de l'horreur, sans hiérarchie. La forme étant indifférenciée, le fond a tendance à le devenir par contamination. Jusqu'au point limite où le message tend à rester enfermé dans sa typographie (signifiant) et que l'événement auquel il renvoie (signifié) perd de sa réalité pour le lecteur. Ne reste plus qu'une impression générale d'abomination dans laquelle chaque info individuelle n'est plus que la partie d'un tout indistinct.

    Dit autrement, trop d'info tue l'info.


    _________________
    Stop bullying, be creative.                            



    beced



    Messages : 10556
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par beced le Jeu 26 Fév 2015 - 17:10

    Coccinelle 2 a écrit:

    Il n'y a aucunement à chercher la "faute" et d'où elle provient : on lit les posts des forumeurs, on interprète (mal Sorry ou pas) et essayons de traduire leur pensée, maintenant on peu aussi s'emballer Sorry (ou pas)

    A chacun de voir, de donner librement son ressenti, d'exposer ses points de vue, sinon ce n'est plus la Liberté d'Expression 

    Les "gros mots" ne devraient pas être admis, et là je m'en excouze    rire



    Gros mots? Quels gros mots?Shocked

    Signé= un ancien lecteur de "La Guerre des Boutons" Salut
    :
    :
    avatar
    LV426



    Messages : 3396
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Jeu 26 Fév 2015 - 17:18

    Coccinelle 2 a écrit:

    Il n'y a aucunement à chercher la "faute" et d'où elle provient : on lit les posts des forumeurs, on interprète (mal Sorry ou pas) et essayons de traduire leur pensée, maintenant on peu aussi s'emballer Sorry (ou pas)

    A chacun de voir, de donner librement son ressenti, d'exposer ses points de vue, sinon ce n'est plus la Liberté d'Expression 

    Les "gros mots" ne devraient pas être admis, et là je m'en excouze    rire

    Quand jacot trouve, en substance, le post de VS non pertinent, inintéressant et narcissique, c'est bien une faute qu'il relève et non un point de désaccord.


    _________________
    Stop bullying, be creative.                            


    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Azalee le Jeu 26 Fév 2015 - 17:44

    LV426 a écrit:

    Quand jacot trouve, en substance, le post de VS non pertinent, inintéressant et narcissique, c'est bien une faute qu'il relève et non un point de désaccord.
    Il se trouve qu'il y a 2 ans, j'ai conseillé à ma tante qui l'âge de vieux singe et qui me disait que les infos la rendaient malade, de ne plus les regarder parce que de toute façon, à son âge, elle était impuissante à changer les choses. 
    Mon cousin lui avait conseillé la même chose quelques jours plus tôt. Ma mère est à peu près dans le même état d'esprit, pas la peine de se rendre malade à son âge, elle a assez de motifs de s'en faire par ailleurs . 
    Je connais plusieurs personnes âgées dans ce cas là et je les comprends, eux qui ont déjà subi la seconde guerre mondiale. Voire toutes ses horreurs resurgir, c'est anxiogène au possible et il vaut parfois mieux, dans leur intérêt, ne pas se prendre la tête avec ça.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    jacot3



    Messages : 715
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Jeu 26 Fév 2015 - 18:04

    Azalee a écrit:
    Il se trouve qu'il y a 2 ans, j'ai conseillé à ma tante qui l'âge de vieux singe et qui me disait que les infos la rendaient malade, de ne plus les regarder parce que de toute façon, à son âge, elle était impuissante à changer les choses. 
    Mon cousin lui avait conseillé la même chose quelques jours plus tôt. Ma mère est à peu près dans le même état d'esprit, pas la peine de se rendre malade à son âge, elle a assez de motifs de s'en faire par ailleurs . 
    Je connais plusieurs personnes âgées dans ce cas là et je les comprends, eux qui ont déjà subi la seconde guerre mondiale. Voire toutes ses horreurs resurgir, c'est anxiogène au possible et il vaut parfois mieux, dans leur intérêt, ne pas se prendre la tête avec ça.

    Je dois dire que je suis surpris par quelques réactions à ma réflexion sur la banalisation du mal (ou du terrorisme abject si vous préférez).
    On peut dire que l'on est d'accord avec mes propos ou les contester, développer cette réflexion sur ce qui est malgré tout un fait majeur de notre siècle, relativiser, etc...
    Par contre je trouve singulièrement décevants des propos du style : "moi je", personnellement" "en ce qui me concerne"....
    Je préfère ne pas écouter les infos et je cultive mon jardin.
    Je pensais que mes propos méritaient des développements et pas des chicaneries dignes du forum d'en face mais je me suis trompé et j'en suis navré.
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 566
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 83
    Localisation : Paris

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Vieux singe le Jeu 26 Fév 2015 - 18:12

    Azalee a écrit:
    Il se trouve qu'il y a 2 ans, j'ai conseillé à ma tante qui l'âge de vieux singe et qui me disait que les infos la rendaient malade, de ne plus les regarder parce que de toute façon, à son âge, elle était impuissante à changer les choses. 
    Mon cousin lui avait conseillé la même chose quelques jours plus tôt. Ma mère est à peu près dans le même état d'esprit, pas la peine de se rendre malade à son âge, elle a assez de motifs de s'en faire par ailleurs . 
    Je connais plusieurs personnes âgées dans ce cas là et je les comprends, eux qui ont déjà subi la seconde guerre mondiale. Voire toutes ses horreurs resurgir, c'est anxiogène au possible et il vaut parfois mieux, dans leur intérêt, ne pas se prendre la tête avec ça.

    Ça pourrait être ça mais  ça n'était pas mon propos:

    1-Il se trouve que je fréquente encore des cénacles d'intellos genre bien ou mal pensants, parfois  libertaires ou s'affichant comme tels, où on trouve très largement 

    toutes ces actualités repensées, redigérées, tartinées de partout sur n'importe quel événement comme d'ailleurs ça se passe sur tous les réseaux sociaux et en 

    particuliers les forums. 

    2- Se farcir en plus les "actualités" des journaux télévisés ou écrits, ou la règle est la redondance exponentielle, c'est plus qu'un challenge, un manège de fous.

    On peut dans ce sens retrouver la référence de LV ou l'information tourne à la bouillie  en lessiveuse.

    Tout ça pour préciser qu'avec beaucoup moins d'efforts mieux ciblés, on a tout et mieux perçu

    Mais comme personne n'a percuté, c'est que mon propos fut inaudible, donc effectivement inintéressant, non pertinent et narcissique
    Jacot avait bien vu:bravo-7:


    Et le singe se regarda dans l'eau sale:cepamoicetoi:

    Invité
    Invité

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Jeu 26 Fév 2015 - 18:59

    Vieux singe a écrit:

    Doucement les filles. Si ce forum part en couilles , c'est une destination   intéressante à explorer ,et même pour ça,  garder distance et sérénité.
    Restons dans l'anecdotique et ne sortons pas les couteaux de cuisine, toujours trop aiguisés pour couper le gâteau.
    Notre pâtisserie peut garder son charme ancien

    Désolée, j'aurais dû tourner un peu plus ma souris avant de cliquer
    avatar
    Flavius



    Messages : 5152
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Flavius le Jeu 26 Fév 2015 - 20:00

    LV426 a écrit:
    Traduire, c'est trahir. Donc, forcément, ce ne sera pas tout à fait la même chose. Mais, en l'occurrence, c'est moi-même que je trahis, donc je veux bien m'y autoriser.

    Un journal. Des nouvelles imprimées les unes en dessous des autres, sur le même papier, avec les mêmes caractères. Le lot quotidien de l'horreur, sans hiérarchie. La forme étant indifférenciée, le fond a tendance à le devenir par contamination. Jusqu'au point limite où le message tend à rester enfermé dans sa typographie (signifiant) et que l'événement auquel il renvoie (signifié) perd de sa réalité pour le lecteur. Ne reste plus qu'une impression générale d'abomination dans laquelle chaque info individuelle n'est plus que la partie d'un tout indistinct.

    Dit autrement, trop d'info tue l'info.


    Je souscris totalement à ce que vous écrivez. Pour autant doit-on se poser la question de savoir si cette indifférenciation des nouvelles de part leur répétition ne participe pas d'une stratégie consistant à nous plonger dans une torpeur anesthésiante qui aurait pour vocation première de réduire les révoltes légitimes ?
    En fait je pense que Jacot en s'indignant comme il le fait, lutte contre cette banalisation de l'horreur. 
    Mais pour répondre à la question d'une adhérente à notre forum, à savoir : a quoi ça sert , et bien je pense qu'en premier lieu à prendre conscience de cette tragédie ce qui constitue déjà une excellente thérapie individuelle. Mais c'est surtout :

    - le début d'une révolte salvatrice qui nous empêche l'acceptation par notre silence d'un état de fait ;
    - c'est dire non à la barbarie ;
    - c'est ne pas renoncer à nos valeurs sur la base desquelles s'est construite au fil du temps notre civilisation ;
    - c'est être debout là où certains voudraient nous voir à genoux ;
    - c'est refuser la soumission et le mode de vie que d'aucuns, avec la complicité d'intellectuels en mal d'exotisme et qui ne se masturbent pas que le cerveau, voudraient nous imposer ;
    - c'est envoyez un message de résistance à ceux qui pensent déjà la victoire acquise ;
    - c'est créditer nos évolutions scientifiques et débiter nos années de barbarie ;
    - c'est refuser que l'obscurantisme ne l'emporte sur les lumières ;
    - c'est accepter par contre que "le plus jamais ça" ne devienne qu'un slogan vide de sens ;
    - enfin, c'est accepter de cracher sur notre civilisation en fermant les yeux et en s'en dédouanant en disant à quoi ça sert ?

    Personnellement je m'offusquerai de tout ce qui est contraire à ma culture et comptez sur moi pour le crier jusqu'à plus voix. Dites-vous que les nouvelles serinées en litanies sont un danger qu'il faut faire l'effort de décrypter pour ne pas tomber dans un sommeil intellectuel mortifère à terme.
    Quarante ans d'idéologie de tous les partis consistant à définir un cadre policé à souhait pour qu'il soit acceptable du plus grand nombre, n'est pas simple à biffer d'un coup de crayon. Là nous en sommes, avec quelle difficulté, à commencer à réaliser que ne pas appeler une pomme, une pomme, un chat, un chat, pouvait enchaîner des cataclysmes dont nous n'avons rencontré que le premier âge. Les guerres de civilisations ne font que commencer. Et que ça plaise ou non, sa genèse a fait son lit, comme je l'avais indiqué en en son temps sur ONPC , au Proche et Moyen-Orient.
    avatar
    LV426



    Messages : 3396
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Jeu 26 Fév 2015 - 20:47

    jacot3 a écrit:

    Je dois dire que je suis surpris par quelques réactions à ma réflexion sur la banalisation du mal (ou du terrorisme abject si vous préférez).
    On peut dire que l'on est d'accord avec mes propos ou les contester, développer cette réflexion sur ce qui est malgré tout un fait majeur de notre siècle, relativiser, etc...
    Par contre je trouve singulièrement décevants des propos du style : "moi je", personnellement" "en ce qui me concerne"....
    Je préfère ne pas écouter les infos et je cultive mon jardin.
    Je pensais que mes propos méritaient des développements et pas des chicaneries dignes du forum d'en face mais je me suis trompé et j'en suis navré.

    Il y a peut-être une explication toute bête : c'est que vous aviez déjà tout dit dans le post d'ouverture. Personnellement, la première réponse qui m'est venue qui ne déborde pas du sujet initial était....."oui".


    _________________
    Stop bullying, be creative.                            


    avatar
    jacot3



    Messages : 715
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Ven 27 Fév 2015 - 12:09

    LV426 a écrit:

    Il y a peut-être une explication toute bête : c'est que vous aviez déjà tout dit dans le post d'ouverture. Personnellement, la première réponse qui m'est venue qui ne déborde pas du sujet initial était....."oui".
    Face au silence médiatique et politique, Jean d'Ormesson a pris la parole pour avertir des atrocités commises par l'Etat islamique contre les populations chrétiennes. Pourtant rien n'y fait, c'est comme crier dans le désert.

    Atlantico : 222 chrétiens ont été enlevés le lundi 23 Février au nord-est de la Syrie. Quelques jours plus tôt, 21 coptes ont été égorgé en Libye. Face à cette attitude "génocidaire" selon les mots de Jean d’Ormesson, l’une des rares personnalités à s’être exprimée à ce sujet , c’est le silence qui prévaut. Pourquoi, alors que le sort des Yézidis émeut tant, n’en va-t-il pas de même pour les chrétiens ? 


    beced



    Messages : 10556
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par beced le Ven 27 Fév 2015 - 13:00

    jacot3 a écrit:
    Face au silence médiatique et politique, Jean d'Ormesson a pris la parole pour avertir des atrocités commises par l'Etat islamique contre les populations chrétiennes. Pourtant rien n'y fait, c'est comme crier dans le désert.

    Atlantico : 222 chrétiens ont été enlevés le lundi 23 Février au nord-est de la Syrie. Quelques jours plus tôt, 21 coptes ont été égorgé en Libye. Face à cette attitude "génocidaire" selon les mots de Jean d’Ormesson, l’une des rares personnalités à s’être exprimée à ce sujet , c’est le silence qui prévaut. Pourquoi, alors que le sort des Yézidis émeut tant, n’en va-t-il pas de même pour les chrétiens ? 



    Mon média belge, la RTBF, n'a rien dit sur cette stupéfiante prise d'otages par DAESH (excepté hier durant une brève du journal-flash 10h00 ).
    :
    Par contre le saccage du musée à Mossoul a fait partie des "unes" de hier soir au JT et ce matin à la radio  (et une fois encore sans parler de la prise d'otages).
    :
    :
    :
    :
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Azalee le Ven 27 Fév 2015 - 13:58

    jacot3 a écrit:

    Je dois dire que je suis surpris par quelques réactions à ma réflexion sur la banalisation du mal (ou du terrorisme abject si vous préférez).
    On peut dire que l'on est d'accord avec mes propos ou les contester, développer cette réflexion sur ce qui est malgré tout un fait majeur de notre siècle, relativiser, etc...
    Par contre je trouve singulièrement décevants des propos du style : "moi je", personnellement" "en ce qui me concerne"....
    Je préfère ne pas écouter les infos et je cultive mon jardin.
    Je pensais que mes propos méritaient des développements et pas des chicaneries dignes du forum d'en face mais je me suis trompé et j'en suis navré.
    Concernant la banalisation des actes terroristes, j'ai lu hier que l'UNESCO avait demandé en urgence une réunion du conseil de sécurité de l'ONU ayant pour sujet la destruction des oeuvre d'art et archéologique à Mossoul. Que peut donner cette réunion ? Une intervention militaire ? Des sanctions économiques ?
    Autrement dit, l'ONU à elle aussi banalisé le terrorisme puisque les victimes humaines quotidiennes font moins réagir que le destruction de statues et vestiges archéologiques.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Azalee le Ven 27 Fév 2015 - 14:06

    jacot3 a écrit:
    Face au silence médiatique et politique, Jean d'Ormesson a pris la parole pour avertir des atrocités commises par l'Etat islamique contre les populations chrétiennes. Pourtant rien n'y fait, c'est comme crier dans le désert.

    Atlantico : 222 chrétiens ont été enlevés le lundi 23 Février au nord-est de la Syrie. Quelques jours plus tôt, 21 coptes ont été égorgé en Libye. Face à cette attitude "génocidaire" selon les mots de Jean d’Ormesson, l’une des rares personnalités à s’être exprimée à ce sujet , c’est le silence qui prévaut. Pourquoi, alors que le sort des Yézidis émeut tant, n’en va-t-il pas de même pour les chrétiens ? 


    Autre nouvelle affligeante:
    Le Qatar est l'Arabie saoudite ont exigé de l'Egypte qu'elle cesse les bombardement sur Daesh en Lybie.

    Il serait temps de cesser de flirter avec ses deux pays qui sont derrière ceux qui produisent les Coukibachi, Merah et autres en France, qui financent Daesh, boko haram ....
    Quand je vois les réactions pseudo indignées des politiques français parce quelques députés se sont rendus en Syrie rencontrer le dictateur sanguinaire Assad, je me dis qu'ils se moquent du monde.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    jacot3



    Messages : 715
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par jacot3 le Ven 27 Fév 2015 - 15:31

    Azalee a écrit:
    Concernant la banalisation des actes terroristes, j'ai lu hier que l'UNESCO avait demandé en urgence une réunion du conseil de sécurité de l'ONU ayant pour sujet la destruction des oeuvre d'art et archéologique à Mossoul. Que peut donner cette réunion ? Une intervention militaire ? Des sanctions économiques ?
    Autrement dit, l'ONU à elle aussi banalisé le terrorisme puisque les victimes humaines quotidiennes font moins réagir que le destruction de statues et vestiges archéologiques.
    La prochaine cible des barbares pourrait être le musée du Louvre.

    Invité
    Invité

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Ven 27 Fév 2015 - 17:21

    Flavius a écrit:

    En fait je pense que Jacot en s'indignant comme il le fait, lutte contre cette banalisation de l'horreur. 
    Mais pour répondre à la question d'une adhérente à notre forum, à savoir : a quoi ça sert , et bien je pense qu'en premier lieu à prendre conscience de cette tragédie ce qui constitue déjà une excellente thérapie individuelle.

      Avec les événements de ces dernières années voire dernières semaines, le terrorisme s'est imposé dans notre société comme une des plus grandes menaces à la liberté qui pèse sur nous

    S'habituer aux attentats se serait plier devant la menace, se serait leur donner raison et pour rien au monde, un citoyen libre ne doit donner raison à un terroriste.

    beced



    Messages : 10556
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par beced le Ven 27 Fév 2015 - 17:53

    jacot3 a écrit:
    La prochaine cible des barbares pourrait être le musée du Louvre.



    Evitons donc de nous y rendre le premier dimanche de chaque mois entre octobre et mars, quand  
    l'accès aux collections permanentes est gratuit pour tous.    Shocked

    =
    avatar
    Flavius



    Messages : 5152
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Flavius le Ven 27 Fév 2015 - 19:52

    jacot3 a écrit:
    La prochaine cible des barbares pourrait être le musée du Louvre.


    La pyramide ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin 2017 - 12:29