Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Valls / Onfray

    Partagez
    avatar
    Azalee



    Messages : 7979
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Valls / Onfray

    Message par Azalee le Lun 9 Mar 2015 - 13:49

    Manuel Valls s'en est pris à Michel Onfray qui déclarait il y a peu qu'il préférait une idée juste d'Alain de Benoist qu'une idée fausse de BHL (et vice versa). Autrement dit, il préfère une idée juste de droite à une idée fausse de gauche.
    Traduction de Valls : Onfray perd ses repères, se droitise et préfère l'extrême droite à la gauche.
    Réponse de Michel Onfray: Valls est un crétin qui n'a pas compris. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    "C'est un crétin

    Je trouve quand même étonnant qu'un monsieur qui veut en finir avec les 35 heures, qui incarne l'aile droite du parti socialiste, ou qui s'avère complètement indistinct de François Bayrou, que ce soit ce monsieur qui me dise que je contribue moi à brouiller les cartes", a expliqué Michel Onfray sur France Inter. "C'est son parti depuis 1983 qui brouille les cartes. Depuis que Mitterrand s'est converti au libéralisme, et que la gauche n'est plus de gauche mais qu'elle prétend qu'elle l'est. Ce sont ces gens-là qui fabriquent Marine Le Pen", juge-t-il. 
    Michel Onfray, qui a lancé une université populaire à Caen pour lutter contre les idées d'extrême droite en 2002 après l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, n'a pas de mots assez durs pour qualifier l'attaque de Manuel Valls. "C'est un crétin", a-t-il lancé sur Europe 1 à propos du chef du gouvernement. "J'ai vérifié dans le dictionnaire, ça s'appelle un crétin. Ce n'est pas insultant, c'est familier". C'est "un personnage qui vous fait tenir des propos que vous n'avez pas tenus et qui se contente de lire les fiches" de "petits gominés trentenaires". "Les Français en ont assez de cette façon binaire de penser. Ce sont des gens hémiplégiques qui pensent comme ça", a-t-il ajouté. "

    La catastrophe annoncée aux départementales par les sondages fait péter les plombs au PS. Après avoir essayé de dissuader les gens de voter FN en leur déclarant sa peur de voir le FN arriver au pouvoir,  voilà Valls qui s'en prend à un symbole de la gauche de gauche, Onfray qui se droitiserait. 
    Autrement dit, ne votez pas FN et ne votez pas à gauche du PS. Drôle de méthode pour essayer d'éviter la catastrophe électorale annoncée. Ils pensent peut-être que si les gens ne votent pas FN ou à gauche toute, le PS va les récupérer ?  Shocked

    Mais nous savons déjà que la gauche préfère les idées fausses aux vraies pourvu qu'elles soient de gauche, la preuve !


    _________________
    Gaulois

    beced



    Messages : 11696
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Valls / Onfray

    Message par beced le Lun 9 Mar 2015 - 16:47

    Azalee a écrit:Manuel Valls s'en est pris à Michel Onfray qui déclarait il y a peu qu'il préférait une idée juste d'Alain de Benoist qu'une idée fausse de BHL (et vice versa). Autrement dit, il préfère une idée juste de droite à une idée fausse de gauche.
    Traduction de Valls : Onfray perd ses repères, se droitise et préfère l'extrême droite à la gauche.
    Réponse de Michel Onfray: Valls est un crétin qui n'a pas compris. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    "C'est un crétin



    Je trouve quand même étonnant qu'un monsieur qui veut en finir avec les 35 heures, qui incarne l'aile droite du parti socialiste, ou qui s'avère complètement indistinct de François Bayrou, que ce soit ce monsieur qui me dise que je contribue moi à brouiller les cartes", a expliqué Michel Onfray sur France Inter. "C'est son parti depuis 1983 qui brouille les cartes. Depuis que Mitterrand s'est converti au libéralisme, et que la gauche n'est plus de gauche mais qu'elle prétend qu'elle l'est. Ce sont ces gens-là qui fabriquent Marine Le Pen", juge-t-il. 
    Michel Onfray, qui a lancé une université populaire à Caen pour lutter contre les idées d'extrême droite en 2002 après l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, n'a pas de mots assez durs pour qualifier l'attaque de Manuel Valls. "C'est un crétin", a-t-il lancé sur Europe 1 à propos du chef du gouvernement. "J'ai vérifié dans le dictionnaire, ça s'appelle un crétin. Ce n'est pas insultant, c'est familier". C'est "un personnage qui vous fait tenir des propos que vous n'avez pas tenus et qui se contente de lire les fiches" de "petits gominés trentenaires". "Les Français en ont assez de cette façon binaire de penser. Ce sont des gens hémiplégiques qui pensent comme ça", a-t-il ajouté. "

    La catastrophe annoncée aux départementales par les sondages fait péter les plombs au PS. Après avoir essayé de dissuader les gens de voter FN en leur déclarant sa peur de voir le FN arriver au pouvoir,  voilà Valls qui s'en prend à un symbole de la gauche de gauche, Onfray qui se droitiserait. 
    Autrement dit, ne votez pas FN et ne votez pas à gauche du PS. Drôle de méthode pour essayer d'éviter la catastrophe électorale annoncée. Ils pensent peut-être que si les gens ne votent pas FN ou à gauche toute, le PS va les récupérer ?  Shocked

    Mais nous savons déjà que la gauche préfère les idées fausses aux vraies pourvu qu'elles soient de gauche, la preuve !



    C'est peut-être légal, mais je trouve curieux que le Président et le Premier Ministre de "tous" les Français fassent campagne électoral pour ou contre tel ou tel parti.

    Chaque minute du temps à exercer leur fonction devrait être consacrée à lutter uniquement contre le chômage, l'insécurité, l'habitation, la pollution,..: non? 

    A noter que ce n'est pas la première fois que le Premier ministre ou même le Président s'en prennent à un citoyen, comme quand Depardieu (Depardiou? ) a été traité de minable (pour s'être simplement conduit comme un Européen ), etc...
     
    avatar
    Azalee



    Messages : 7979
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Valls / Onfray

    Message par Azalee le Lun 9 Mar 2015 - 17:53

    beced a écrit:



    C'est peut-être légal, mais je trouve curieux que le Président et le Premier Ministre de "tous" les Français fassent campagne électoral pour ou contre tel ou tel parti.

    Chaque minute du temps à exercer leur fonction devrait être consacrée à lutter uniquement contre le chômage, l'insécurité, l'habitation, la pollution,..: non? 

    A noter que ce n'est pas la première fois que le Premier ministre ou même le Président s'en prennent à un citoyen, comme quand Depardieu (Depardiou? ) a été traité de minable (pour s'être simplement conduit comme un Européen ), etc...
     
    Ils n'ont toujours pas compris que diaboliser ne suffisait pas. Malgré les attaques quotidiennes dans presque tous les médias sur les propos racistes tenus par les candidats FN, le parti continue de monter.
    Très peu expliquent que leur programme frôle l'indigence. Tu me diras, ils sont tellement décrédibilisés que personne ne les prendrait au sérieux.
    S'en prendre à Depardieu ou Onfray, c'est risible quand on connait les travers des politiciens. Avantages en tout genre, pour ne pas dire privilèges, échec de leur politique, tout pour favoriser leur réélection, même au prix du reniement.
    Contrairement à Cahuzac, Depardieu n'a pas fraudé. Onfray préfère les idées justes de droite aux idées fausses de gauche ce qui semble un minimum pour un philosophe, et le voilà taxé par Valls de traître aux idées de gauche. 
    Un comble pour un homme qui est accusé d'être plus de droite que socialiste.  


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Valls / Onfray

    Message par Ara le Lun 9 Mar 2015 - 19:46

    beced a écrit:



    C'est peut-être légal, mais je trouve curieux que le Président et le Premier Ministre de "tous" les Français fassent campagne électoral pour ou contre tel ou tel parti.

    Chaque minute du temps à exercer leur fonction devrait être consacrée à lutter uniquement contre le chômage, l'insécurité, l'habitation, la pollution,..: non? 

    A noter que ce n'est pas la première fois que le Premier ministre ou même le Président s'en prennent à un citoyen, comme quand Depardieu (Depardiou? ) a été traité de minable (pour s'être simplement conduit comme un Européen ), etc...
     

    Moi aussi, je trouve pour le moins curieux que des membres du gouvernement passent leur temps à combattre les autres partis politiques, au lieu de bosser sur leurs promesses non tenues .
    On croirait presque qu'ils sont dans l'opposition . Smile


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)

    beced



    Messages : 11696
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Valls / Onfray

    Message par beced le Mar 10 Mar 2015 - 8:40

    Ara a écrit:

    Moi aussi, je trouve pour le moins curieux que des membres du gouvernement passent leur temps à combattre les autres partis politiques, au lieu de bosser sur leurs promesses non tenues .
    On croirait presque qu'ils sont dans l'opposition . Smile


    Lors des dernières élections présidentielles il avait été reproché à Sarkozy d'avoir utilisé ses discours dans un but électoral, et cela avant qu'il ne déclare officiellement sa candidature....
    :
    :
    avatar
    Flavius



    Messages : 6035
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Valls / Onfray

    Message par Flavius le Mar 10 Mar 2015 - 20:37

    beced a écrit:



    C'est peut-être légal, mais je trouve curieux que le Président et le Premier Ministre de "tous" les Français fassent campagne électoral pour ou contre tel ou tel parti.

    Chaque minute du temps à exercer leur fonction devrait être consacrée à lutter uniquement contre le chômage, l'insécurité, l'habitation, la pollution,..: non? 

    A noter que ce n'est pas la première fois que le Premier ministre ou même le Président s'en prennent à un citoyen, comme quand Depardieu (Depardiou? ) a été traité de minable (pour s'être simplement conduit comme un Européen ), etc...
     
    Vals nous la joue  lyrisme et envolée de manche qui ont caractérisé la IV ème. Il se trompe d'époque et de stratégie. A moins que faire monter encore le FN relève d'un magistral machiavélisme. Il est vrai que 2017 est au bout de la ligne. Après tout un large succès du FN, nécessitera l'arrivée d'un chevalier blanc qui  pourrait s'appeler par exemple Vals.... rire rire rire

    beced



    Messages : 11696
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Valls / Onfray

    Message par beced le Ven 18 Sep 2015 - 8:42

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




    Onfray « en voie de zemmourisation » - 17.09.2015 - 06:40
    Un pas de danse latéral sur la petite valse médiatique à trois temps autour d’une interview de Michel Onfray dans Le Figaro


    Michel Onfray ©️ CORINNE AMAR
    Car on n’échappe pas à son rythme obsédant. Aujourd’hui, le responsable des pages Champs Libres du quotidien, Vincent Trémolet de Villers, répond à la réponse circonstanciée de Laurent Joffrin dans les colonnes de Libération d’avant-hier, ou les pages Débats comme matière première du débat.
    Il n’y aurait pas lieu de s’en offusquer et plutôt de s’en féliciter, si ce n’était la matière elle-même de la controverse, qui charrie ses relents de vaine polémique, à coup d’intellectuels médiatiques et d’éditorialistes s’employant à faire le buzz.
    De quoi s’agit-il ? Sous le titre alarmant « On criminalise la moindre interrogation sur les migrants », Michel Onfray entonne dans Le Figaro du 11 septembre la ritournelle du martyr de la liberté d’expression alors qu’il passe une bonne partie de son temps devant les micros. Invité à s’exprimer dans le quotidien sur l’émotion déclenchée par la photo du petit Aylan, échoué sans vie sur une plage turque, il prononce de vagues doutes, évoquant l’intention ou la manipulation.

    À la question posée sur la réticence d’une partie de l’opinion publique à l’idée d’accueillir des réfugiés, le philosophe répond sans ambages par une tirade sur l’air connu du « mépris du peuple », oublié au profit de « micropeuples de substitution » - je cite « les marges célébrées par la Pensée d’après 68 – les Palestiniens et les schizophrènes de Deleuze, les homosexuels et les hermaphrodites, les fous et les prisonniers de Foucault », j’en passe, et des meilleures. On n’en demandait pas tant, mais l’horizon se dévoile bientôt : « C’est à ce peuple que parle Marine Le Pen. Je lui en veux moins qu’à ceux qui la rendent possible. »

    « Michel Onfray file un mauvais coton » s’inquiètait dans Libération Laurent Joffrin, qui analysait point par point ses propos en s’attristant de son évolution vers la zemmourisation ou la ménardisation, « un inquiétant signe d’époque ». Aujourd’hui c’est donc au Figaro de reprendre dans les pages Champs libres d’où est partie la polémique ses reliefs encore tièdes. « Comment peut-il y avoir une vie intellectuelle si la seule question qui la traverse se résume ainsi : faire ou non le jeu du Front national ? » s’insurge Vincent Trémolet. La question se pose néanmoins, elle n’est pas à l’honneur du débat intellectuel dans notre pays, j’en conviens, et elle est sans doute le reflet de la désertification de l’espace public. Mais doit-on en imputer la seule responsabilité aux lanceurs d’alerte qui suivent les méandres du moins-disant de la pensée vers la réduction au plus petit dénominateur commun – la peur de l’autre et le repli sur soi – comme on accuserait celui-là seul par qui le scandale arrive, et non le scandale lui-même ? Où est le camp de la « paresse intellectuelle » ? La question apparaît hélas difficile à trancher aujourd’hui, face à l’affligeante vacuité, trop souvent, de ce qui se donne pour le débat d’idées dans la sphère publique et médiatique.

    Revenons au fond, c’est l’occasion paradoxale d’évoquer le dernier livre de Michel Onfray, Cosmos, où chantent – dit-on – le temps virgilien, la terre et le paganisme antique…

    De la célébration virgilienne, et dans un autre registre, l’écrivain Frédéric Boyer a voulu retenir dans un beau texte publié dans La Croix le manque à être de la terre natale dans la légende de la fondation de Rome par un rescapé de la destruction de Troie, et la figure universelle qu’elle exalte. « Chaque migrant emporte avec lui comme Énée ses Pénates, petite patrie errante. C’est aussi Ulysse, héros paradoxal, « aux mille tours », d’une épopée de la perte, et dont le voyage est la matrice narrative de l’expérience même du monde. » Que sommes-nous en cette vie, se demandait saint Augustin, sinon « des voyageurs désireux de mettre fin aux misères de l’exil » ? Et en 1943, rappelle-t-il, Simone Weil affirmait que les réfugiés sont « l’avant-garde de la condition humaine ».

    Shocked

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: Valls / Onfray

    Message par stylo le Sam 13 Fév 2016 - 17:18

    Bon on dira ce qu'on veut d'Onfray, il varie un peu ses "amours" mais ce que l'on peut dire c'est qu'il parle avec ses tripes ... combien sont ils encore à avoir et le courage de leurs opinion sans être vassalisé et d'oser les revendiquer.
    Quant à Valls.... tout est bon pour se faire valoir. Souvent je me demande ce que pense Rocard qui fut son mentor.
    avatar
    Azalee



    Messages : 7979
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Valls / Onfray

    Message par Azalee le Sam 13 Fév 2016 - 18:03

    stylo a écrit:Bon on dira ce qu'on veut d'Onfray, il varie un peu ses "amours" mais ce que l'on peut dire c'est qu'il parle avec ses tripes ... combien sont ils encore à avoir et le courage de leurs opinion sans être vassalisé et d'oser les revendiquer.
    Quant à Valls.... tout est bon pour se faire valoir. Souvent je me demande ce que pense Rocard qui fut son mentor.


    _________________
    Gaulois

    beced



    Messages : 11696
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Valls / Onfray

    Message par beced le Sam 13 Fév 2016 - 19:39

    Azalee a écrit:

    Aujourd'hui, comme tous les samedis sur France-Culture , la chronique de 5 minutes d'Onfray a choisi comme sujet le remaniement du gouvernement :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Ou >> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    avatar
    Azalee



    Messages : 7979
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Valls / Onfray

    Message par Azalee le Sam 13 Fév 2016 - 19:51

    beced a écrit:

    Aujourd'hui, comme tous les samedis sur France-Culture , la chronique de 5 minutes d'Onfray a choisi comme sujet le remaniement du gouvernement :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Ou >>  http://www.franceculture.fr/emissions/le-monde-selon-michel-onfray/le-monde-selon-michel-onfray-samedi-13-fevrier-2016


    Merci pour le lien
    Il a raison, Hollande ne travaille pas pour le pays mais pour sa réélection. A jouer au con, il va finir pas gagner !


    _________________
    Gaulois

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: Valls / Onfray

    Message par stylo le Sam 13 Fév 2016 - 20:04

    hélas il n'y a pas que Placé qui colle les timbres sur les enveloppes

    oui c'est catastrophique pour la France

    Contenu sponsorisé

    Re: Valls / Onfray

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 7:48