Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Elections, La claque

    Partagez
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Elections, La claque

    Message par Azalee le Lun 7 Déc 2015 - 14:25

    - La moitié des électeurs ne se sont pas déplacés....
    - Grosse claque pour la gauche, 
    - mais aussi pour Sarkozy qui n'a pas réussi alors qu'il aurait dû rafler la mise. Il a viré Morano pour ne pas offusquer les bobo bien pensants et voilà le résultat dans l'Est. Si LR ne vire pas Sarkozy, c'est la présidentielle qu'ils risquent de perdre !

    Depuis deux semaines, les socialistes nous font un numéro anti FN avec une grande leçon de démocratie en affirmant haut et fort que tout serait fait pour empêcher le FN de prendre des régions, qu'ils sont les seuls vrais républicains.  Ils n'ont toujours pas compris que ça ne marchait plus. Le vilain méchant loup ne fait plus peur. 

    Certains nous servent encore le vote protestataire, ce en quoi je ne crois plus depuis quelques années. C'était valable tant que ce parti n'était pas si proche d'obtenir la majorité. Les gens ne protestent pas en votant pour un parti qui est au porte du pouvoir. Si c'était ça, ils voteraient pour Dupont-Aigan ou le FDG qui est en déroute. 
    Et Pierre Laurent qui criait au et fort il y a quelques jours qu'il ne fallait pas que Pécresse gagne. Que compte t-il faire ? Prendre les armes ? Vu son pourcentage, il n'aura pas grand monde derrière lui. Truquer les élections ? Et tout ce beau monde se vante d'être de vrais républicains alors que le FN et les Républicains.... On voit bien tout le cas qu'il font des électeurs.
    A ce sujet, je tiens à signaler que ceux qui croient encore que le FN ne peut pas gagner les présidentielles qu'ils feraient bien d'analyser ces élections. Sinon, bonjour la gueule de bois en 2017 !

    Et comme toujours, certains croient encore être propriétaire des voix des électeurs en donnant des consignes de vote pour le second tour. Les socialistes se désistent dans les régions où ils sont dans les choux. La belle affaire ! Ils croient que l'électorat de gauche va voter LR ? La plupart va s'abstenir. X Bertrand n'obtiendra pas 80% des suffrages... Le coup de 2002, je n'y crois pas.

    Voilà, c'était mon analyse. J'attends la vôtre.


    _________________
    Gaulois

    beced



    Messages : 10543
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par beced le Lun 7 Déc 2015 - 15:58

    Voici ma nôtre : en forme

    2 animateurs (Cyril Hanouna et Yann Barthes de Canal+ /pas certains de l'orthographe ) ont estimé que la percée du FN est due en partie aux journalistes et aux Politiques.
    Du coup la presse s'est "retournée" contre eux avec l'argument "de quoi je me mêle". Pourtant lorsqu'un chanteur ou un sportif étaient interviewés et qu'ils condamnaient le FN, leurs propos étaient diffusé sans critiques aucunes.
    Dans la mesure où le FN est admis à participer à une élection nationale, c'est que les instances responsables considèrent que ce parti répond au norme démocratique. Il y avait donc comme une contradiction non-dite que je ressentais à chaque fois qu'une émission radio/tv parlait de ce parti comme non-démocratique. Que l'on parle d'un parti qui n'a pas de programme viable était dans l'ordre de choses que l'on pouvait admettre dans une débat, mais entendre dans un média public (surtout ) qu'il n'était pas démocratique, envoyait un mauvais signal au public.
    Et donc de ce point de vue le fait que la majorité des émissions ou débats portaient sur le FN avait cet angle d'approche était aussi un mauvais signal vis-à-vis du public qui aurait pu avoir l'impression d'un acharnement suspect.
    En tout cas c'est l'impression que j'avais, moi qui suit disons centre-gauche votant …..centre-droit…. En Belgique en période pré-électorale, les médias se comportent de la même manière, avec les mêmes résultats….
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Elections, La claque

    Message par Azalee le Lun 7 Déc 2015 - 16:28

    beced a écrit:Voici ma nôtre :  en forme

    2 animateurs (Cyril Hanouna  et Yann Barthes de Canal+  /pas certains de l'orthographe )  ont estimé que la percée du FN est due en partie aux journalistes et aux Politiques.
    Du coup la presse s'est "retournée" contre eux avec l'argument "de quoi je me mêle". Pourtant lorsqu'un chanteur ou un sportif étaient interviewés et qu'ils condamnaient le FN, leurs propos étaient diffusé sans critiques aucunes.
    Dans la mesure où le FN est admis à participer à une élection nationale, c'est que les instances responsables considèrent que ce parti répond au norme démocratique. Il y avait donc comme une contradiction non-dite que je ressentais à chaque fois qu'une émission radio/tv parlait de ce parti comme non-démocratique. Que l'on parle d'un parti qui n'a pas de programme viable était dans l'ordre de choses que l'on pouvait admettre dans une débat, mais entendre dans un média public (surtout ) qu'il n'était pas démocratique, envoyait un mauvais signal au public.
    Et donc de ce point de vue le fait que la majorité des émissions ou débats portaient sur le FN avait cet angle d'approche était aussi un mauvais signal vis-à-vis du public qui aurait pu avoir l'impression d'un acharnement suspect.
    En tout cas c'est l'impression que j'avais, moi qui suit disons centre-gauche votant …..centre-droit…. En Belgique en période pré-électorale, les médias se comportent de la même manière, avec les mêmes résultats….
    Bonjour Beced et merci

    Ce qui est incroyable, c'est d'entendre des médias visiblement à gauche dire que c'est la faute de leurs confrères si les gens vote FN. Déjà, c'est prendre les électeurs pour des cons incapables de penser par eux-mêmes, mais passons ce détail. Si les médias sont responsables du vote des gens, pourquoi est-ce que la propagande visiblement à gauche de certains médias ne fonctionnent pas ? C'est bien qu'il y a une autre explication qui, elle, est politique et factuelle.
    Il est toujours plus facile de dédouaner les politiques et leur faillite à tous les niveaux plutôt que de les mettre devant leur responsabilité qui est totale!
    Ça fait des décennies qu'ils continuent à ne pas voir ni entendre les gens. La gauche s'obstine à appliquer une idéologie irresponsable qui n'est adaptée au monde d'aujourd'hui. Et ils ne comprennent pas ce qui leur arrive!

    Les gens ont bien compris qu'on ne peut pas crier que le FN est antidémocratique et l'autoriser à participer à la vie politique. Donc, ils se disent que c'est du vent. A tort selon moi  mais il faut admettre que le FN a arrangé certains politiques, si tu vois ce que je veux dire, ce qui explique qu'il est autorisé. Curieusement, les socialistes qui ont senti le vent tourner, mais trop tard, ont déclaré il y a quelques semaines que le vote des étrangers n'tait plus une option... Tiens donc ! C'est bien la démonstration qu'ils savent où est le problème mais que leur idéologie les pousse à aller contre la volonté des gens. 
    A force de complaisance, de clientélisme et de pseudo humaniste imbécile, ils ont facilité, gauche comme droite  des compromissions qui vont à l'encontre des valeurs républicaines qu'ils sont censés défendre et qu'ils prétendent défendre. Les gens ne sont pas dupes. Des avertissements  ont été donnés, ils ont refusé de les prendre en compte. C'est bien fait pour eux. Le problème, c'est que ce sont les français qui vont, encore, en faire les frais !


    _________________
    Gaulois
    avatar
    cristaline



    Messages : 3101
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: Elections, La claque

    Message par cristaline le Lun 7 Déc 2015 - 17:51

    Je recopie ici ce que j'ai écrit sur "bonjour":

    Nous y sommes, et en plein ; un désaveu, une claque magistrale de la classe politique en place, une colère qui vient de loin, le raz de marée attendu (et redouté par manuelito le petit franco)

    perso, j'ai voté à droite, comme d'habitude, sans conviction spéciale, mais que les socialistes continuent leurs magouilles et leurs combines électorales "pour faire barrage", ça me dépasse ! Et s'ls étaient compétents, tout simplement ? pour assurer un travail, un salaire, une retraites dignes, un logement à tous, et la sécurité avant tout ? On n'en serait pas là....

    Et ça rime à quoi, ces combines, sinon à dire : électeurs, on se fout de votre avis ????




    Je poursuis en faisant mienne l'analyse d'Elisabeth Lévy, que j'apprécie de plus en plus, et qui dit que le gvt n'a pas pris suffisament la mesure de l'islam radical ; c'est peu de le dire !!! 
    Entre l'INCURIE notoire des socialistes, les beuglements pathétiques de Valls et les gesticulations de sarko, un coup à gauche, un coup à l'extrême droite, et que je te vire Morano et que je me fais le champion de l'opposition, etc.....les partis traditionnels s'effondrent, et les gens n'y croient plus ; et sous estimer à ce point l'impact des attentats ( janvier et novembre), on s'étonne ???????? Et les magouilles politicardes deviennent écoeurantes ; j'ai voté Reynié, l'homme qui a osé tenir tête à sarko, et s'il se désiste au 2ème tour, je voterai blanc ! Hors de question de remùpiler avec les socialos, et Aliot, non merci.....Perso, je pensais que le FN monterait mais pas à ce point ; que dire de ces banlieues, qui, quand on les voit à la télé ( Saint Denis, par ex.) nous font penser que l'on vit à Marrakech et non à Paris ??? Ce communataurisme visible et envahissant insupportable n'a jamais été réglé, alors, ne nous étonnons de rien ! 
    avatar
    Ymar



    Messages : 4800
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 64
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Elections, La claque

    Message par Ymar le Mar 8 Déc 2015 - 10:13

    Ben...Je suis perplexe, non pas sur mon vote car il n'y a rien à lire dans ce que contient l'enveloppe mais plutôt sur la compréhension qu'ont les électeurs 
    et les " élites " de la consistance de chaque type d'élection.

    A savoir que les régionales ne sont que régionales et se doivent d'avoir le panel adéquat à la population qui y réside et là je ne comprends absolument pas 
    que les instances nationales viennent suggérer et même demander fermement de se retirer et enjoindre de voter pour des valeurs inverses aux leurs.
    Ceci n'est que de la politique partisane nationale qui ne sert à rien si ce n'est de supprimer les avis qui même si minoritaires devraient être exprimés.

    Beced, 
    Je suis loin, très loin des axes FN mais par contre d'accord avec toi sur sa représentation car il n'a rien d'illégitime dans ses statuts.

    NS reste sur sa position du nini mais je pense que cela va coûter au LR ce qu'ont je crois ont bien compris NKM et Raffarin.

    Il y a quelques instants j'écoutais X.Bertrand chez Bourdin ( je sais Flavius mais ce n'est pas ce dernier qui m'interessait ) et je n'ai ressenti qu'opportunisme
    qui se déclarera au fil du temps selon événements et une hypocrisie bien ancrée pour ce qu'il fera dans l'avenir.

    En IdF, aucun des trois ne me parle encore que Pécresse aurait plus mes faveurs mais en tout cas je serai déçu que l'on offre un autre perchoir à Bartolone,
    même si c'est Noël!

    Ici 57.64 d'abstention, 44.74 FN et au coude à coude toque rose 16.6 talonnée par la toque bleue 16.29, encore une haie à passer et puis la ligne droite rire

    Ah si, une petite amertume 1.03 pour " L'Union des Démocrates Musulmans Français " déjà démocrates musulmans   battus quand même par les blancs,
    les votes blancs hein! 2.68  en forme

    Tiens un autre truc qui là me semble tout à fait illégitime, ne sommes nous pas en partie régis par la loi de 1905, alors que viennent foutre des partis comme
    celui cité précédemment ou les chrétiens démocrates et autres si ils existent.
    Et oui Christone, ça brade, ça solde...


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.

    beced



    Messages : 10543
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par beced le Mar 8 Déc 2015 - 13:30

    Ymar a écrit:Ben...Je suis perplexe, non pas sur mon vote car il n'y a rien à lire dans ce que contient l'enveloppe mais plutôt sur la compréhension qu'ont les électeurs 
    et les " élites " de la consistance de chaque type d'élection.

    A savoir que les régionales ne sont que régionales et se doivent d'avoir le panel adéquat à la population qui y réside et là je ne comprends absolument pas 
    que les instances nationales viennent suggérer et même demander fermement de se retirer et enjoindre de voter pour des valeurs inverses aux leurs.
    Ceci n'est que de la politique partisane nationale qui ne sert à rien si ce n'est de supprimer les avis qui même si minoritaires devraient être exprimés.

    Beced, 
    Je suis loin, très loin des axes FN mais par contre d'accord avec toi sur sa représentation car il n'a rien d'illégitime dans ses statuts.

    NS reste sur sa position du nini mais je pense que cela va coûter au LR ce qu'ont je crois ont bien compris NKM et Raffarin.

    Il y a quelques instants j'écoutais X.Bertrand chez Bourdin ( je sais Flavius mais ce n'est pas ce dernier qui m'interessait ) et je n'ai ressenti qu'opportunisme
    qui se déclarera au fil du temps selon événements et une hypocrisie bien ancrée pour ce qu'il fera dans l'avenir.

    En IdF, aucun des trois ne me parle encore que Pécresse aurait plus mes faveurs mais en tout cas je serai déçu que l'on offre un autre perchoir à Bartolone,
    même si c'est Noël!

    Ici 57.64 d'abstention, 44.74 FN et au coude à coude toque rose 16.6 talonnée par la toque bleue 16.29, encore une haie à passer et puis la ligne droite rire

    Ah si, une petite amertume 1.03 pour " L'Union des Démocrates Musulmans Français " déjà démocrates musulmans   battus quand même par les blancs,
    les votes blancs hein! 2.68  en forme

    Tiens un autre truc qui là me semble tout à fait illégitime, ne sommes nous pas en partie régis par la loi de 1905, alors que viennent foutre des partis comme
    celui cité précédemment ou les chrétiens démocrates et autres si ils existent.
    Et oui Christone, ça brade, ça solde...

    hello Ymar et todos

    A noter que dans la mesure où 50% de Français n'ont pas voté, les résultats attribués aux partis principaux doivent être divisés par 2 : histoire de relativiser la "carte" de la France.
    Pour les petits partis il me semble que le pourcentage représente assez fidèlement l'opinion des Français, électeurs ou non.
    :
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Elections, La claque

    Message par Azalee le Mar 8 Déc 2015 - 13:44

    Bonjour tout le monde

    Il y a un truc qui m'étonne, c'est une élection proportionnelle totale à deux tours.  Sorry
    Logiquement, n tour suffit. Tu fais les comptes et tu attribues le nombre de sièges suivant le pourcentage.
    La, on une proportionnelle où le troisième se désiste sur un des deux premiers !  Shocked Quel est l'intérêt de la proportionnelle si on garde le principe du scrutin majoritaire ? Il n'y a vraiment qu'en France qu'on voit ça !


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Elections, La claque

    Message par Azalee le Mar 8 Déc 2015 - 14:19

    cristonne a écrit:Je recopie ici ce que j'ai écrit sur "bonjour":

    Nous y sommes, et en plein ; un désaveu, une claque magistrale de la classe politique en place, une colère qui vient de loin, le raz de marée attendu (et redouté par manuelito le petit franco)

    perso, j'ai voté à droite, comme d'habitude, sans conviction spéciale, mais que les socialistes continuent leurs magouilles et leurs combines électorales "pour faire barrage", ça me dépasse ! Et s'ls étaient compétents, tout simplement ? pour assurer un travail, un salaire, une retraites dignes, un logement à tous, et la sécurité avant tout ? On n'en serait pas là....

    Et ça rime à quoi, ces combines, sinon à dire : électeurs, on se fout de votre avis ????




    Je poursuis en faisant mienne l'analyse d'Elisabeth Lévy, que j'apprécie de plus en plus, et qui dit que le gvt n'a pas pris suffisament la mesure de l'islam radical ; c'est peu de le dire !!! 
    Entre l'INCURIE notoire des socialistes, les beuglements pathétiques de Valls et les gesticulations de sarko, un coup à gauche, un coup à l'extrême droite, et que je te vire Morano et que je me fais le champion de l'opposition, etc.....les partis traditionnels s'effondrent, et les gens n'y croient plus ; et sous estimer à ce point l'impact des attentats ( janvier et novembre), on s'étonne ???????? Et les magouilles politicardes deviennent écoeurantes ; j'ai voté Reynié, l'homme qui a osé tenir tête à sarko, et s'il se désiste au 2ème tour, je voterai blanc ! Hors de question de remùpiler avec les socialos, et Aliot, non merci.....Perso, je pensais que le FN monterait mais pas à ce point ; que dire de ces banlieues, qui, quand on les voit à la télé ( Saint Denis, par ex.) nous font penser que l'on vit à Marrakech et non à Paris ??? Ce communataurisme visible et envahissant insupportable n'a jamais été réglé, alors, ne nous étonnons de rien ! 
    Bonjour Cris 

    Je pense que les gouvernements successifs ont parfaitement pris la mesure de l'islam radicale mais que pour de multiples raison, ils n'ont rien fait :
     
    1) ils ne comprennent rien à la mentalité orientale. Ils pensent que la planète entière a le même mode de pensée que les occidentaux. Il y a aussi un restant de mentalité coloniale... J'ajoute qu'il y a les zumanistes du point 3 qui ne manquent pas de culpabiliser l'occident pour la colonisation et qui exige en échange une tolérance face à ces anciens colonisés, mêmes ceux qui sont nés bien après. Ce sont des victimes éternelles qu'il faut choyer.

    2) c'est pour cette raison, entre autre, qu'ils délèguent la gestion du culte musulman aux pays d'origine des musulmans. Grosse erreur et qui persiste puisque le gouvernement parle de "céder" la mosquée de Paris à l'Algérie. 
    Sarkozy a offert le CNCM aux frères musulmans (c'est lui qui est allé les chercher), dont le moins que l'ont puisse dire, c'est qu'il se moque de nos valeurs. Ce sont  eux qui imposent le voile islamique partout en France et ils ont accès aux médias pour répandre leur point de vue des que l'actualité le permet. Ils ont donc une représentativité officielle en France ! Comment les musulmans pratiquants peuvent-t-il se sentir français s'ils sont toujours sous la tutelle des leur pays d'origine, même s'ils n'y sont pas nés ?

    3) depuis plusieurs décennies, les zumanistes de bazar veulent nous faire avaler que toutes les cultures se valent. A partir de là, il faut accepter les particularismes de chacun, même s'il vont à l'encontre de nos principes républicains et nos valeurs (que nos chers élus prétendent pourtant défendre, mon oeil et je suis polie). Il est pourtant évident qu'ils excluent les femmes musulmanes de la république pour les laisser dans les mains des imams avec les conséquences que l'on connait.

    4) la France vends des armes à l'Arabie saoudite et au Qatar. Ces pays investissent en France, il ne faut pas les fâcher, même s'ils installent des centres soit-disant culturels. Vous trouverez les lettres qui sont en trop.

    5) Certains élus ont besoin des voix musulmanes pour garder leur siège. Cette complaisance existe aussi chez certains syndicats qui ont aidé à installer le communautarisme dans certaines entreprises, y compris publiques. Nous avons appris récemment que des femmes de la RATP se plaignaient de la discrimination qu'elles subissaient de  la part de leur collègue musulmans dont certains font la prière dans le bus qu'ils conduisent.
    Il y a quelques années, un représentant syndical de la CGT a été exclu parce qu'il dénonçait des agissements du même ordre dans sa boîte.

    Ceci n'est que mon point de vue.

    Ceci dit, Ymar a raison de dire que certaines considérations politiques n'ont pas grand chose à voir avec les régionales, encore que ! Après tout, ce sont les mêmes partis, y compris ceux qui sont au gouvernement, qui sont candidats. A partir de là, comment ne pas nationaliser le débat ?
    Si ce type d'élection locales étaient plus ouvertes à la population "civile" locale, on pourrait recentrer les choses. Bartelone, président socialiste de la chambre des députés n'est-il pas candidat ? Les électeurs peuvent-ils ne pas tenir comte de la fonction nationale des têtes de listes qui sont souvent aussi député ou sénateur ?

    C'est tout pour le moment ...


    _________________
    Gaulois

    beced



    Messages : 10543
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par beced le Mar 8 Déc 2015 - 16:45

    Azalee a écrit:Bonjour tout le monde

    Il y a un truc qui m'étonne, c'est une élection proportionnelle totale à deux tours.  Sorry
    Logiquement, n tour suffit. Tu fais les comptes et tu attribues le nombre de sièges suivant le pourcentage.
    La, on une proportionnelle où le troisième se désiste sur un des deux premiers !  Shocked Quel est l'intérêt de la proportionnelle si on garde le principe du scrutin majoritaire ? Il n'y a vraiment qu'en France qu'on voit ça !

    Probablement que cela est pour des raisons pratiques.
    Si dans 3 mois le parti majoritaire décide pour une centrale à charbon, les 2 autres en s'unissant ,  sur cette décision précise, risquent  de faire du blocage; extrapolé à d'autres décisions cela risque d'arriver à des situations où rien ne se décide...


    Dernière édition par beced le Mar 8 Déc 2015 - 19:57, édité 1 fois
    avatar
    Flavius



    Messages : 5148
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par Flavius le Mar 8 Déc 2015 - 19:10

    Azalee a écrit:
    Bonjour Cris 

    Je pense que les gouvernements successifs ont parfaitement pris la mesure de l'islam radicale mais que pour de multiples raison, ils n'ont rien fait :
     
    1) ils ne comprennent rien à la mentalité orientale. Ils pensent que la planète entière a le même mode de pensée que les occidentaux. Il y a aussi un restant de mentalité coloniale... J'ajoute qu'il y a les zumanistes du point 3 qui ne manquent pas de culpabiliser l'occident pour la colonisation et qui exige en échange une tolérance face à ces anciens colonisés, mêmes ceux qui sont nés bien après. Ce sont des victimes éternelles qu'il faut choyer.

    2) c'est pour cette raison, entre autre, qu'ils délèguent la gestion du culte musulman aux pays d'origine des musulmans. Grosse erreur et qui persiste puisque le gouvernement parle de "céder" la mosquée de Paris à l'Algérie. 
    Sarkozy a offert le CNCM aux frères musulmans (c'est lui qui est allé les chercher), dont le moins que l'ont puisse dire, c'est qu'il se moque de nos valeurs. Ce sont  eux qui imposent le voile islamique partout en France et ils ont accès aux médias pour répandre leur point de vue des que l'actualité le permet. Ils ont donc une représentativité officielle en France ! Comment les musulmans pratiquants peuvent-t-il se sentir français s'ils sont toujours sous la tutelle des leur pays d'origine, même s'ils n'y sont pas nés ?

    3) depuis plusieurs décennies, les zumanistes de bazar veulent nous faire avaler que toutes les cultures se valent. A partir de là, il faut accepter les particularismes de chacun, même s'il vont à l'encontre de nos principes républicains et nos valeurs (que nos chers élus prétendent pourtant défendre, mon oeil et je suis polie). Il est pourtant évident qu'ils excluent les femmes musulmanes de la république pour les laisser dans les mains des imams avec les conséquences que l'on connait.

    4) la France vends des armes à l'Arabie saoudite et au Qatar. Ces pays investissent en France, il ne faut pas les fâcher, même s'ils installent des centres soit-disant culturels. Vous trouverez les lettres qui sont en trop.

    5) Certains élus ont besoin des voix musulmanes pour garder leur siège. Cette complaisance existe aussi chez certains syndicats qui ont aidé à installer le communautarisme dans certaines entreprises, y compris publiques. Nous avons appris récemment que des femmes de la RATP se plaignaient de la discrimination qu'elles subissaient de  la part de leur collègue musulmans dont certains font la prière dans le bus qu'ils conduisent.
    Il y a quelques années, un représentant syndical de la CGT a été exclu parce qu'il dénonçait des agissements du même ordre dans sa boîte.

    Ceci n'est que mon point de vue.

    Ceci dit, Ymar a raison de dire que certaines considérations politiques n'ont pas grand chose à voir avec les régionales, encore que ! Après tout, ce sont les mêmes partis, y compris ceux qui sont au gouvernement, qui sont candidats. A partir de là, comment ne pas nationaliser le débat ?
    Si ce type d'élection locales étaient plus ouvertes à la population "civile" locale, on pourrait recentrer les choses. Bartelone, président socialiste de la chambre des députés n'est-il pas candidat ? Les électeurs peuvent-ils ne pas tenir comte de la fonction nationale des têtes de listes qui sont souvent aussi député ou sénateur ?

    C'est tout pour le moment ...
    avatar
    Flavius



    Messages : 5148
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par Flavius le Mar 8 Déc 2015 - 19:12

    beced a écrit:

    Probablement que cela est pour des raisons pratiques.
    Si dans 3 mois le parti majoritaire décide pour une centrale à charbon, les 2 autres en s'unissant ,  sur cette décision précise, risquent  de faire du blocage; extrapolé à d'autres décisions cela risque d'arriver à des situations où rien de se décide...
    Le second tour permet de sacrifier à la tradition politique française qui consiste à brouiller le message politique et autoriser toutes les magouille.
    avatar
    Flavius



    Messages : 5148
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par Flavius le Mar 8 Déc 2015 - 19:15

    beced a écrit:

    hello Ymar et todos

    A noter que dans la mesure où 50% de Français n'ont pas voté, les résultats attribués aux partis principaux doivent être divisés par 2 : histoire de relativiser la "carte" de la France.
    Pour les petits partis il me semble que le pourcentage représente assez fidèlement l'opinion des Français, électeurs ou non.
    :
    Comme vous le savez, depuis fort longtemps, les français font si peu confiance dans la classe politique, qu'ils votent contre et pas pour. L'abstention importante en est la meilleur preuve.
    avatar
    Flavius



    Messages : 5148
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par Flavius le Mar 8 Déc 2015 - 19:23

    cristonne a écrit:Je recopie ici ce que j'ai écrit sur "bonjour":

    Nous y sommes, et en plein ; un désaveu, une claque magistrale de la classe politique en place, une colère qui vient de loin, le raz de marée attendu (et redouté par manuelito le petit franco)

    perso, j'ai voté à droite, comme d'habitude, sans conviction spéciale, mais que les socialistes continuent leurs magouilles et leurs combines électorales "pour faire barrage", ça me dépasse ! Et s'ls étaient compétents, tout simplement ? pour assurer un travail, un salaire, une retraites dignes, un logement à tous, et la sécurité avant tout ? On n'en serait pas là....

    Et ça rime à quoi, ces combines, sinon à dire : électeurs, on se fout de votre avis ????




    Je poursuis en faisant mienne l'analyse d'Elisabeth Lévy, que j'apprécie de plus en plus, et qui dit que le gvt n'a pas pris suffisament la mesure de l'islam radical ; c'est peu de le dire !!! 
    Entre l'INCURIE notoire des socialistes, les beuglements pathétiques de Valls et les gesticulations de sarko, un coup à gauche, un coup à l'extrême droite, et que je te vire Morano et que je me fais le champion de l'opposition, etc.....les partis traditionnels s'effondrent, et les gens n'y croient plus ; et sous estimer à ce point l'impact des attentats ( janvier et novembre), on s'étonne ???????? Et les magouilles politicardes deviennent écoeurantes ; j'ai voté Reynié, l'homme qui a osé tenir tête à sarko, et s'il se désiste au 2ème tour, je voterai blanc ! Hors de question de remùpiler avec les socialos, et Aliot, non merci.....Perso, je pensais que le FN monterait mais pas à ce point ; que dire de ces banlieues, qui, quand on les voit à la télé ( Saint Denis, par ex.) nous font penser que l'on vit à Marrakech et non à Paris ??? Ce communataurisme visible et envahissant insupportable n'a jamais été réglé, alors, ne nous étonnons de rien ! 
    Moi aussi je partage son analyse, d'autant que nos médias de gauche faisant fi de toute démocratie, terme dont ils nous gavent à longueur de temps, n'ont toujours pas compris que grâce à eux et à leurs copains/complices politiques, que l'on a dépassé le vote contestataire pour le FN, pour un vote de plus en plus d'adhésion.
    avatar
    Ymar



    Messages : 4800
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 64
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Elections, La claque

    Message par Ymar le Mar 8 Déc 2015 - 21:18

    Flavius a écrit:
    Comme vous le savez, depuis fort longtemps, les français font si peu confiance dans la classe politique, qu'ils votent contre et pas pour. L'abstention importante en est la meilleur preuve.

    Flavius,

    Fa fé fur, faut quand même s'accrocher pour trouver un mentor et les abstentionnistes ne sont que variable crédule dans le fatras politique.


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ymar



    Messages : 4800
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 64
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Elections, La claque

    Message par Ymar le Mar 8 Déc 2015 - 21:21

    Flavius a écrit:
    Moi aussi je partage son analyse, d'autant que nos médias de gauche faisant fi de toute démocratie, terme dont ils nous gavent à longueur de temps, n'ont toujours pas compris que grâce à eux et à leurs copains/complices politiques, que l'on a dépassé le vote contestataire pour le FN, pour un vote de plus en plus d'adhésion.

    Flavius,

    Tout à fait d'accord sur cette analyse de progression.


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ymar



    Messages : 4800
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 64
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Elections, La claque

    Message par Ymar le Mar 8 Déc 2015 - 21:32

    Azalée,

    Sic "Ceci dit, Ymar a raison de dire que certaines considérations politiques n'ont pas grand chose à voir avec les régionales, encore que ! "

    Ce que je veux dire n'est que vis à vis de l'ingérence et du totalitarisme qu'exercent les instances dirigeantes des partis qui finalement n'écoutent en rien 
    ce que la base réclame, la volonté des locaux ne doit pas être étouffée par la ligne directrice d'un parti et ce service vaut pour tous.


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ymar



    Messages : 4800
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 64
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Elections, La claque

    Message par Ymar le Mar 8 Déc 2015 - 21:40

    Azalee a écrit:Bonjour tout le monde

    Il y a un truc qui m'étonne, c'est une élection proportionnelle totale à deux tours.  Sorry
    Logiquement, n tour suffit. Tu fais les comptes et tu attribues le nombre de sièges suivant le pourcentage.
    La, on une proportionnelle où le troisième se désiste sur un des deux premiers !  Shocked Quel est l'intérêt de la proportionnelle si on garde le principe du scrutin majoritaire ? Il n'y a vraiment qu'en France qu'on voit ça !

    Azalée,

    C'est exactement, positivement et concrètement tout à fait ça.
    Ils ne comprennent strictement rien aux types d'élections  Fou Et ce sont les élites ...


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Ymar



    Messages : 4800
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 64
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: Elections, La claque

    Message par Ymar le Mar 8 Déc 2015 - 21:43

    beced a écrit:

    hello Ymar et todos

    A noter que dans la mesure où 50% de Français n'ont pas voté, les résultats attribués aux partis principaux doivent être divisés par 2 : histoire de relativiser la "carte" de la France.
    Pour les petits partis il me semble que le pourcentage représente assez fidèlement l'opinion des Français, électeurs ou non.
    :

    Beced,

    Est-ce que dans ta grande générosité tu m'accordera jusqu'au début de semaine prochaine pour commenter les pourcentages  siffle


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    LV426



    Messages : 3388
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Elections, La claque

    Message par LV426 le Mer 9 Déc 2015 - 0:27

    Flavius a écrit:
    Comme vous le savez, depuis fort longtemps, les français font si peu confiance dans la classe politique, qu'ils votent contre et pas pour. L'abstention importante en est la meilleur preuve.
    Bonjour Flavius, 

    Existe-t-il encore en France, et plus largement en occident, quelqu'un qui soit "pour" quelque chose ?
    Personnellement, depuis que j'écoute ou lit ce qui se dit, je ne vois que du réactionnel, aucun projet positif, aucun "ce qui serait bien ce serait que..." mais bien plutôt du "ce qui est mal, c'est que..."
    Le rêve communiste est mort. Ça devait arriver. L'église ne fait plus rêver non plus. Morte la paroisse, morte la cellule du parti.
    (Belle aubaine pour les djihadistes, soit dit en passant).

    On honnit les politiques, on divinise les masses. Les politiques, dit-on, sont "tous pourris". Le peuple mérite mieux. Alors, les masses ainsi courtisées se regardent avec complaisance et disent : "c'est vrai ça, on est pas pourries, nous ! C'est les élites qui le sont". 
    Ouais, ben...faut voir. Qu'est-ce que ça donnerait si on était aux manettes, nous qui ne voulons surtout pas y être de peur de ne plus pouvoir baver sur les politiques ?

    Il faut écouter Marine Le Pen parler avec mépris de "la classe politique", comme si elle n'en faisait pas partie. Je la lis entre les lignes : "les politiques, c'est les méchants. Vous, les masses, vous êtes beaux, vous êtes gentils, on va combattre les élites ensemble".
    Mais MLP n'est qu'un exemple. Elle a ses pendants de l'autre côté.


    _________________
    Stop bullying, be creative.                            



    beced



    Messages : 10543
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Elections, La claque

    Message par beced le Mer 9 Déc 2015 - 7:25

    beced a écrit:Voici ma nôtre :  en forme

    2 animateurs (Cyril Hanouna  et Yann Barthes de Canal+  /pas certains de l'orthographe )  ont estimé que la percée du FN est due en partie aux journalistes et aux Politiques.
    Du coup la presse s'est "retournée" contre eux avec l'argument "de quoi je me mêle". Pourtant lorsqu'un chanteur ou un sportif étaient interviewés et qu'ils condamnaient le FN, leurs propos étaient diffusé sans critiques aucunes.
    Dans la mesure où le FN est admis à participer à une élection nationale, c'est que les instances responsables considèrent que ce parti répond au norme démocratique. Il y avait donc comme une contradiction non-dite que je ressentais à chaque fois qu'une émission radio/tv parlait de ce parti comme non-démocratique. Que l'on parle d'un parti qui n'a pas de programme viable était dans l'ordre de choses que l'on pouvait admettre dans une débat, mais entendre dans un média public (surtout ) qu'il n'était pas démocratique, envoyait un mauvais signal au public.
    Et donc de ce point de vue le fait que la majorité des émissions ou débats portaient sur le FN avait cet angle d'approche était aussi un mauvais signal vis-à-vis du public qui aurait pu avoir l'impression d'un acharnement suspect.
    En tout cas c'est l'impression que j'avais, moi qui suit disons centre-gauche votant …..centre-droit…. En Belgique en période pré-électorale, les médias se comportent de la même manière, avec les mêmes résultats….


    Une confirmation des propos de Cyril Hanouna a été illustrée par la question du présentateur Gilles Bouleau, hier soir lors du JT de TF1, à son invité MLP, à la veille du 2ème tour pour les "Régionales" : "est-ce que vous êtes pour la peine de mort?"....


    :
    :
    :
    PS: le conseil régional (en France), gére les affaires de la région. Il exerce des compétences notamment dans le domaine de l'action économique. Shocked (Wikipedia )
    avatar
    LV426



    Messages : 3388
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Elections, La claque

    Message par LV426 le Mer 9 Déc 2015 - 10:35

    Azalee a écrit:- La moitié des électeurs ne se sont pas déplacés....
    - Grosse claque pour la gauche, 
    - mais aussi pour Sarkozy qui n'a pas réussi alors qu'il aurait dû rafler la mise. Il a viré Morano pour ne pas offusquer les bobo bien pensants et voilà le résultat dans l'Est. Si LR ne vire pas Sarkozy, c'est la présidentielle qu'ils risquent de perdre !

    Depuis deux semaines, les socialistes nous font un numéro anti FN avec une grande leçon de démocratie en affirmant haut et fort que tout serait fait pour empêcher le FN de prendre des régions, qu'ils sont les seuls vrais républicains.  Ils n'ont toujours pas compris que ça ne marchait plus. Le vilain méchant loup ne fait plus peur. 

    Certains nous servent encore le vote protestataire, ce en quoi je ne crois plus depuis quelques années. C'était valable tant que ce parti n'était pas si proche d'obtenir la majorité. Les gens ne protestent pas en votant pour un parti qui est au porte du pouvoir. Si c'était ça, ils voteraient pour Dupont-Aigan ou le FDG qui est en déroute. 
    Et Pierre Laurent qui criait au et fort il y a quelques jours qu'il ne fallait pas que Pécresse gagne. Que compte t-il faire ? Prendre les armes ? Vu son pourcentage, il n'aura pas grand monde derrière lui. Truquer les élections ? Et tout ce beau monde se vante d'être de vrais républicains alors que le FN et les Républicains.... On voit bien tout le cas qu'il font des électeurs.
    A ce sujet, je tiens à signaler que ceux qui croient encore que le FN ne peut pas gagner les présidentielles qu'ils feraient bien d'analyser ces élections. Sinon, bonjour la gueule de bois en 2017 !

    Et comme toujours, certains croient encore être propriétaire des voix des électeurs en donnant des consignes de vote pour le second tour. Les socialistes se désistent dans les régions où ils sont dans les choux. La belle affaire ! Ils croient que l'électorat de gauche va voter LR ? La plupart va s'abstenir. X Bertrand n'obtiendra pas 80% des suffrages... Le coup de 2002, je n'y crois pas.

    Voilà, c'était mon analyse. J'attends la vôtre.

    Marine Le Pen dit que le retrait massif des listes socialistes en 3° position s'apparente à un suicide collectif. Elle évoque même la secte du Temple Solaire. Elle exagère mais il y a un peu de vrai.
    Toutefois, je ne parlerais pas de suicide mais plutôt de sacrifice.

    - ça leur permet de montrer à quel point ils sont "vertueux".....eux ! Smile
    - ça permet de préserver le côté "diabolique" du FN, selon le raisonnement suivant : ils sont tellement dangereux que, regardez, un mouvement politique accepte, unanimement (ou presque), de tendre le cou au couteau du sacrificateur pour "sauver" la république. Et ce, même si, en face, ils ne font pas la même chose. Des sortes de figurae christi, comme Ripley plongeant, les bras en croix, dans le plomb en ébullition à la fin d'Alien Cube. Smile

    Bref, les socialistes font dans l'hyperbole conjuratoire. Un peu comme ces gens -- des hommes, la plupart du temps...hélas ! -- qui, souffrant d'un petit rhume, annoncent qu'ils vont mourir le lendemain.


    _________________
    Stop bullying, be creative.                            


    avatar
    cristaline



    Messages : 3101
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: Elections, La claque

    Message par cristaline le Mer 9 Déc 2015 - 10:54

    Que les socialistes, qui nous ont amenés là où l'on en est, continuent d'agiter le chiffon rouge du FN épouvantail est pathétique ! 

    Il y a des gens qui se sont déterminés après le carnage du 13 nov. en disant juste, "cette fois, ça suffit", doit-on les blâmer ? 

    Quand on nous serine à longueur de JT les noms des commanditaires, et qu'on nous serine, "non, non, aucun rapport avec l'islam", il arrive le moment où les gens envoient paître rageusement ce genre de discours...

    Cambadélis est juste pitoyable, Valls, n'en parlons pas...Ce n'est pas en vociférant qu'on fait de la politique !
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Elections, La claque

    Message par Azalee le Mer 9 Déc 2015 - 13:17

    LV426 a écrit:

    Marine Le Pen dit que le retrait massif des listes socialistes en 3° position s'apparente à un suicide collectif. Elle évoque même la secte du Temple Solaire. Elle exagère mais il y a un peu de vrai.
    Toutefois, je ne parlerais pas de suicide mais plutôt de sacrifice.

    - ça leur permet de montrer à quel point ils sont "vertueux".....eux ! Smile
    - ça permet de préserver le côté "diabolique" du FN, selon le raisonnement suivant : ils sont tellement dangereux que, regardez, un mouvement politique accepte, unanimement (ou presque), de tendre le cou au couteau du sacrificateur pour "sauver" la république. Et ce, même si, en face, ils ne font pas la même chose. Des sortes de figurae christi, comme Ripley plongeant, les bras en croix, dans le plomb en ébullition à la fin d'Alien Cube
    . Smile

    Bref, les socialistes font dans l'hyperbole conjuratoire. Un peu comme ces gens -- des hommes, la plupart du temps...hélas ! -- qui, souffrant d'un petit rhume, annoncent qu'ils vont mourir le lendemain.
    J'ai entendu le parallèle ironique de MLP sur le temple solaire.  Fou

    Je pense aussi que ce pseudo sacrifice socialiste à un but purement politique. Après les élections, ils pourront aussi diaboliser les républicains qui ne vaudra pas mieux que le FN. C'est du pain béni pour eux, pensent-ils, puisque de toute façon, ils n'auraient obtenu que quelques sièges insignifiants dans les régions concernées. Il y a un côté eschatologique dans leur discours qui ne convaincra que les convaincus (en un seul mot ?). A moins qu'ils ne se prennent pour les membres d'une nouvelle religion !  rire rire rire

    Pourtant, le ni ni est la seule voie possible pour ne pas aller dans le sens du FN qui ne cessent de dire que socialiste et républicain, c'est la même chose.

    Je note que Pierre Laurent et les verts, pour obtenir quelques sièges soutienne Bartelone alors qu'ils passent leur temps à condmaner la politique socialistes. Si ça n'est pas de l'opportunisme et du carriérisme, qu'on m'explique ce que c'est.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Elections, La claque

    Message par Azalee le Mer 9 Déc 2015 - 13:19

    cristonne a écrit:Que les socialistes, qui nous ont amenés là où l'on en est, continuent d'agiter le chiffon rouge du FN épouvantail est pathétique ! 

    Il y a des gens qui se sont déterminés après le carnage du 13 nov. en disant juste, "cette fois, ça suffit", doit-on les blâmer ? 

    Quand on nous serine à longueur de JT les noms des commanditaires, et qu'on nous serine, "non, non, aucun rapport avec l'islam", il arrive le moment où les gens envoient paître rageusement ce genre de discours...

    Cambadélis est juste pitoyable, Valls, n'en parlons pas...Ce n'est pas en vociférant qu'on fait de la politique !
    Cristonne, si tu regardes les sondages avant le 13 novembre, tu t'aperçois que les pourcentages du FN n'ont pas changé. 
    Les gens avaient fait leur choix avant. Depuis les attentats de Charlie peut-être.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7157
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Elections, La claque

    Message par Azalee le Mer 9 Déc 2015 - 13:27

    Ymar a écrit:Azalée,

    Sic "Ceci dit, Ymar a raison de dire que certaines considérations politiques n'ont pas grand chose à voir avec les régionales, encore que ! "

    Ce que je veux dire n'est que vis à vis de l'ingérence et du totalitarisme qu'exercent les instances dirigeantes des partis qui finalement n'écoutent en rien 
    ce que la base réclame, la volonté des locaux ne doit pas être étouffée par la ligne directrice d'un parti et ce service vaut pour tous.
    C'est logique. L'opposition pense que pour gagner, il faut baser la campagne sur l'échec au niveau national. C'est de bonne guerre, même si ça n'est pas ce que veut entendre l'électeur. Les socialiste, eux, ont basés leur compagne sur l'anti-FN, vu qu'il n'ont rien de concret à proposer.

    Il y a longtemps que les politiques se moquent des aspirations de leurs électeurs. Pour preuve, aux infos de ce midi, certains affirment encore que le vote FN est un vote protestataire et pas d'adhésion. Autrement dit, il n'y a pas de raison de se remettre en question. Il suffit d'attendre que le conjoncture s'améliore grâce à leur politique.  Shocked


    _________________
    Gaulois

    Contenu sponsorisé

    Re: Elections, La claque

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin 2017 - 10:33