Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Partagez

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Lun 9 Mai 2016 - 11:06

    mais c'est bien çaààà, il l'a trouvé tout seul?

    cela ne l'empèche pas de toucher son méga fric et ses bonus lui et sa clique de nuisibles! qu'attendent ils pour démissionner et admettre qu'ils arrêtent tout
    fichez nous la paix, retournez dans vos coffres forts remplis jusqu'à la g ueule et laissez nous NOS pays LIBRES


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    beced



    Messages : 11166
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Lun 9 Mai 2016 - 12:29

    stylo a écrit:mais c'est bien çaààà, il l'a trouvé tout seul?

    cela ne l'empèche pas de toucher son méga fric et ses bonus lui et sa clique de nuisibles! qu'attendent ils pour démissionner et admettre qu'ils arrêtent tout
    fichez nous la paix, retournez dans vos coffres forts remplis jusqu'à la g ueule et laissez nous NOS pays LIBRES


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    ".......L'Europe "était une promesse faite tous les jours pour davantage d'emplois, de services de croissance", et des générations d'Européens ont consenti des sacrifices dans l'attente de cette promesse, au moins pour leurs enfants, a expliqué M. Shultz...."



    M.Shultz se trompe selon moi.
    L'UE était une promesse de paix dans une région épuisée ou lassée par des siècles de guerre.
    :
    :

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Lun 9 Mai 2016 - 12:38

    que ce continent soit lassé de guerres qui ont jalonné son histoire oui c'est une évidence, mais que l'europe de Bruxelles soit une promesse de paix.... c'est du second degré je suppose non?
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Lun 9 Mai 2016 - 14:35

    beced a écrit:

    ".......L'Europe "était une promesse faite tous les jours pour davantage d'emplois, de services de croissance", et des générations d'Européens ont consenti des sacrifices dans l'attente de cette promesse, au moins pour leurs enfants, a expliqué M. Shultz...."



    M.Shultz se trompe selon moi.
    L'UE était une promesse de paix dans une région épuisée ou lassée par des siècles de guerre.
    :
    :
    Promesse de paix garantie par l'ouverture et la prospérité économique (charbon et acier au départ si ma mémoire est bonne). C'est au secteur économique qu'elle aurait dû se cantonner.
    Élargir l'Europe à la politique a été une erreur. En grande partie parce que les peuples ne veulent pas du fédéralisme politique et que l'adhésion d'une multitude de pays a été entérinée avant le socle constitutionnel. Des pays trop contents de toucher les subventions, d'autres trop content de trouver de la main d'oeuvre pas chère légalement sans avoir de droit de douane à payer sur leur produits fabriqués à l'étranger, des consommateurs trop contents d'acheter moins cher sans réfléchir aux conséquences pour aux-mêmes... 
    Ça n'est pas quand est 25 qu'on décide de faire une constitution. 
    Il fallait la faire au début. Seuls les pays acceptant cette constitution serait rentrées dans l'UE. C'était au aux pays fondateur de faire le job, ils ne l'ont pas fait. 
    Et la commission, comme tout pouvoir en place, en a voulu encore plus...


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Lun 9 Mai 2016 - 14:37

    stylo a écrit:que ce continent soit lassé de guerres qui ont jalonné son histoire oui c'est une évidence, mais que l'europe de Bruxelles soit une promesse de paix.... c'est du second degré je suppose non?
    Non non. C'est en effet un des objectifs de base comme je le souligne dans un autre message. 
    La paix basée sur la prospérité économique était le but premier.


    _________________
    Gaulois

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Lun 9 Mai 2016 - 16:30

    que ce soit l'union ou un pays indépendant, s'il a la prospérité économique il sera en paix..oui!
    or, depuis l'union tous les pays inclus dans ce leurre (parti si vous voulez avec des bases utopiques de paix et de prospérité) se sont écroulés victimes d'une croyance justement de prospérité qui n'est JAMAIS venue car..... la finance c'est à dire les banques et leurs magouilles ont vu la colossale manne que cette union sans constitution à la base leur proposait. on a vu pour la Grèce qui a truqué ses comptes alors que la France et l'Allemagne refusaient d'y mettre le nez grands seigneurs croyant à l'aval en particulier de goldman sachs, on a vu pour le Portugal, pour l'Irlande, ces endettement dus essentiellement aux banques que les gouvernements ont été obligés de cautionner du fait de leurs délires à racheter par exemple des passifs frelatés. la France et l'Allemagne ont déboursé presque 1000 milliards pour sauver leurs banques.
    alors expliquez moi devant un tableau de banqueroutes quasi généralisées européennes de part le truandage financier d'une part et d'autre part l'afflux massif de migrants( tout à fait soudaine cette avalanche vous en conviendrez), comment voulez vous que les piliers déja branlants de l'union puissent résister?
    Vous parlez de l'acier et du charbon, c'est raté pour nous nous n'avons ni l'un ni l'autre encore que pour l'acier nous aurions pu... mais bon, c'était le bénélux qui avait entrepris cette sorte de coopérative entre eux et qui marchait semble t il très bien, mais les pays européens à part la Pologne l'Allemagne eux seuls ont du charbon mais ça pollue donc on passe à autre chose.
    peut etre l'agriculture pensée intelligemment les uns fournissant du blé d'autres du maïs ou que sais je aurait pu, mais il est trop tard, la paix est menacée chaque jour, la cohésion nationale ne tient qu'à un fil, la précarité touche presque une personne par foyer par le chomage de masse.... alors quelles sont vos solutions?

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Mar 10 Mai 2016 - 15:40

    comme en 2007/2008 les états européens France y compris avaient secouru leurs banques à hauteur de 1000 milliards d'euros. mais c'est de l'histoire ancienne, ces milliards se retrouvent aujourd'hui pris dans les dettes monumentales des états.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    chassez le naturel il revient au galop

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Ven 24 Juin 2016 - 6:45

    B R A V O  MESSIEURS LES ANGLAIS !!
     
    vous venez de montrer une fois encore votre indépendance d'esprit, votre courage, que vous avez été capables de faire face comme lors de votre histoire à un adversaire sournois qui voulait vous asservir jusqu'au plus profond de vos institutions.
     
    voila une nouvelle donne pour l'europe et pour nous français car à quelques mois du début de la campagne présidentielle française, TOUT vient d'être balayé d'un revers de main!!!!!
    car l'indépendance de la France va jouer un rôle essentiel PRIMORDIAL fondamental dans cette campagne, les français VONT VOTER POUR UN CANDIDAT QUI VOUDRA RESTER SERVILE OU VOUDRA RECOUVRER SA SOUVERAINETÉ!!!!
     
    toutes les stratégies ont volé en éclat cette nuit, la droite la gauche le fn ces trois partis pro européistes vont devoir revoir leurs copies et nous baver de nouveaux mensonges.
    n'oublions pas l'attitude de sarko qui envoya à la poubelle le référendum sur notre refus dela constitution européenne qui était de façon détournée un déni à la démocratie, mais on sait que ces partis ne sont pas à cheval avec les lois, les rois de l'entourloupe!
     
    BRAVO MESSIEURS LES ANGLAIS vous avez montré la voie DE LA LIBERTÉ aux peuples européens asservis enchainés dans un système que nous n'avons jamais choisi !
     
    à qui le tour maintenant?
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Ven 24 Juin 2016 - 14:40

    stylo a écrit:B R A V O  MESSIEURS LES ANGLAIS !!
     
    vous venez de montrer une fois encore votre indépendance d'esprit, votre courage, que vous avez été capables de faire face comme lors de votre histoire à un adversaire sournois qui voulait vous asservir jusqu'au plus profond de vos institutions.
     
    voila une nouvelle donne pour l'europe et pour nous français car à quelques mois du début de la campagne présidentielle française, TOUT vient d'être balayé d'un revers de main!!!!!
    car l'indépendance de la France va jouer un rôle essentiel PRIMORDIAL fondamental dans cette campagne, les français VONT VOTER POUR UN CANDIDAT QUI VOUDRA RESTER SERVILE OU VOUDRA RECOUVRER SA SOUVERAINETÉ!!!!
     
    toutes les stratégies ont volé en éclat cette nuit, la droite la gauche le fn ces trois partis pro européistes vont devoir revoir leurs copies et nous baver de nouveaux mensonges.
    n'oublions pas l'attitude de sarko qui envoya à la poubelle le référendum sur notre refus dela constitution européenne qui était de façon détournée un déni à la démocratie, mais on sait que ces partis ne sont pas à cheval avec les lois, les rois de l'entourloupe!
     
    BRAVO MESSIEURS LES ANGLAIS vous avez montré la voie DE LA LIBERTÉ aux peuples européens asservis enchainés dans un système que nous n'avons jamais choisi !
     
    à qui le tour maintenant?
    Je ne sais pas encore s'il faut se réjouir ou pas du résultat de cette élection.  Je pense que les anglais vont vite déchanté et qu'il vont devoir assumer les conséquences avec l'Ecosse, entre autres. Pour peu que l'Irlande du nord se réveille, ça peut faire mal.
    Certes, les anglais n'étaient pas tout à fait en Europe et n'appliquaient pas certains traités mais sur le plan de la perte de souveraineté, je ne pense pas qu'ils soient les plus à plaindre.
    Ce qui est sûr, c'est que l'UE technocratique vient de prendre un sacré revers et que si l'UE économique veut survivre, il va falloir modifier pas mal de chose, à commencer par se trouver un vrai projet et démocratiser ses institutions.

    Le résultat de cette élection, c'est aussi la responsabilité de nos gouvernants qui ont toujours mis leurs erreurs sur le dos de 'UE. 
    On peut aussi se poser des questions sur le niveau d'implication des différents gouvernements. Il suffit de voir l'accord avec la Turquie qui n'a pas été négocié par les 28 mais par la seule Allemagne. Et ne me réponds pas que c'est la faute de Merkel (si, si je t'entends.. rire ). Les 27 autres sont tout aussi responsables pour l'avoir laissé faire et signer les yeux fermés. Je ne parle pas de Hollande, il est trop occupé par sa réélection pour s'occuper des intérêts de la France et de l'UE. Trop content de laisser le bébé à Merkel. 
    Certains pays, la France en premier lieu, ont trop tendance à reclasser ceux qui ne sont pas réélus ou ceux qui ne sont plus en poste dans leur pays dans les administrations européennes (ex: Moscovici). L'UE ne doit pas servir à recaser les indésirables mais doit être dirigée pas des gens motivés et élus.

    Bref, maintenant, l'UE doit procéder à de profondes réformes pour que les peuples participent plus et pour qu'ils soient pris en considération. Peut-on s'étonner du sentiment anti-européen grandissant des français quand ils disent non à un référendum sur un traité européen  mais que leurs élus, gauche et droite confondues, n'en tiennent pas compte ?

    Mais nous savons parfaitement que le résultat de référendum est d'abord un problème migratoire et qu'il est aussi un acte d'opposition à Cameron. L'important n'est pas la question mais la réponse qui va contrarier celui qui soumet la question.
    Celui qui doit être bien embêté maintenant, c'est Boris Johnson qui n'est devenu anti-européen que pour éjecter Cameron. 

    Décidément, nos politiques sont de plus en plus nuls. Etait-il intelligent de proposer un référendum sur le sujet ? Franchement, je ne pense pas.

    Toujours est-il que j'ai bien fait d'aller à Londres en mais, parce que ça devenir plus compliqué.  rire rire rire


    _________________
    Gaulois

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Ven 24 Juin 2016 - 16:10

    pour ce qui concerne l'Ecosse ou l'Irlande du nord ce sont des problèmes internes à la Grande Bretagne.
    Pour le reste faire des remaniements au sein de Bruxelles? quand on sait qu'il y a + de 8000 alinéas en rapport avec l'article 50, imaginez le reste! ils ont créé un machin inaudible intraduisible qu'eux mêmes sans doute ne connaissent pas vraiment mais continuent à en rajouter pour noyer leurs avantages et leurs turpitudes.
    c'est une refonte totale une mise à plat profonde et surtout recouvrer la liberté de diriger des pays en toute liberté et souveraineté. que l'on créé des poles de coopérations industriels agricoles etc à la carte sans obligation d'y adhérer. je suis pour la liberté or Bruxelles c'est tout le contraire.
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Ven 24 Juin 2016 - 16:29

    stylo a écrit:1/pour ce qui concerne l'Ecosse ou l'Irlande du nord ce sont des problèmes internes à la Grande Bretagne.
    2/Pour le reste faire des remaniements au sein de Bruxelles? quand on sait qu'il y a + de 8000 alinéas en rapport avec l'article 50, imaginez le reste! ils ont créé un machin inaudible intraduisible qu'eux mêmes sans doute ne connaissent pas vraiment mais continuent à en rajouter pour noyer leurs avantages et leurs turpitudes.
    c'est une refonte totale une mise à plat profonde et surtout recouvrer la liberté de diriger des pays en toute liberté et souveraineté. que l'on  créé des poles de coopérations industriels agricoles etc à la carte sans obligation d'y adhérer. je suis pour la liberté or Bruxelles c'est tout le contraire.
    1/Je veux bien qu'on ne soit pas europhile et souverainiste mais au point de se désintéresser de ce qui arrivera en Grande Bretagne, non. Shocked
    2/Pour le reste, rien n'est écrit dans le marbre. C'est une question de volonté politique, sur un projet politique sans les peuples. Le seul mérite que je vois au brexit pour l'instant, c'est qu'il offre un opportunité à nos gouvernants de se pencher enfin sur la hausse du vote FN et des vote anti-européen dans bien d'autres pays. Sauront-ils saisir cette opportunité ? A l'approche des élection présidentielles et des législatives en France, je ne suis pas optimiste en ce qui concerne le gouvernement français. Surtout pas après ce que je viens d'entendre de la bouche de Belkacem, de la virulence du gouvernement qui visiblement, est très agressif avec les anglais. 
    Bartelone veut organiser un débat sur le brexit ? Pour quoi faire ? Il veut refaire l'élection ? De la masturbation intellectuelle et de la gesticulation pour punir les anglais, rien d'autre. Shocked Il est vrai que nous sommes tellement exemplaire qu'on peut se le permettre.

    La construction européenne est allée trop vite, a accepté trop des pays pour de mauvaises raison (dumping social), pays qui ne pensaient qu'à toucher les subventions.
    Il faut pour l'instant au moins, revenir à des accords commerciaux en priorité et je suis d'accord avec toi sur ce point.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Ven 24 Juin 2016 - 16:35

    stylo a écrit:pour ce qui concerne l'Ecosse ou l'Irlande du nord ce sont des problèmes internes à la Grande Bretagne.
    Pour le reste faire des remaniements au sein de Bruxelles? quand on sait qu'il y a + de 8000 alinéas en rapport avec l'article 50, imaginez le reste! ils ont créé un machin inaudible intraduisible qu'eux mêmes sans doute ne connaissent pas vraiment mais continuent à en rajouter pour noyer leurs avantages et leurs turpitudes.
    c'est une refonte totale une mise à plat profonde et surtout recouvrer la liberté de diriger des pays en toute liberté et souveraineté. que l'on créé des poles de coopérations industriels agricoles etc à la carte sans obligation d'y adhérer. je suis pour la liberté or Bruxelles c'est tout le contraire.
    Au fait, j'ai oublié Gibraltar... Shocked


    _________________
    Gaulois

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Ven 24 Juin 2016 - 16:38

    où ai je écrit que je me désintéressais de la Grande Bretagne, je la laisse régler ses affaires internes par elle même, je trouve cela normal, je doute qu'ils aient besoin de notre science infuse pour gérer le pays. chose que nous avons oublié depuis des lustres en nous mêlant de tout et de rien chez les autres en oubliant de balayer devant notre porte. Les anglais sont assez grands pour cela.
    avatar
    cristaline



    Messages : 3592
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par cristaline le Ven 24 Juin 2016 - 16:42

    L'Europe est à bout de souffle, déboussolée à juste titre, et, sans me réjouir vraiment, je ne peux m'empêcher de penser que ce brexit est une grosse claque à merkel qui s'est cru la maîtresse du jeu, notamment concernant le problème des migrations massives ; elle a voulu imposer seule ses lois, les citoyens des pays européens sont dépossédés de leurs droits et de leur pouvoir de décider de leur destin par Bruxelles qui impose tout, perso, j'en ai ma claque de cette Europe désespérante ; ils me font marrer, ceux "d'en haut", avec leurs larmes de crocodiles ! Pour certains, ça ne peut pas être pire qu'actuellement ! Et ces disparités effrayantes, et toujours les mêmes qui banquent pour les autres, ça ne peut pas durer : à mon avis, ce n'est qu'un début
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Ven 24 Juin 2016 - 17:13

    cristonne a écrit:L'Europe est à bout de souffle, déboussolée à juste titre, et, sans me réjouir vraiment, je ne peux m'empêcher de penser que ce brexit est une grosse claque à merkel qui s'est cru la maîtresse du jeu, notamment concernant le problème des migrations massives ; elle a voulu imposer seule ses lois, les citoyens des pays européens sont dépossédés de leurs droits et de leur pouvoir de décider de leur destin par Bruxelles qui impose tout, perso, j'en ai ma claque de cette Europe désespérante ; ils me font marrer, ceux "d'en haut", avec leurs larmes de crocodiles ! Pour certains, ça ne peut pas être pire qu'actuellement ! Et ces disparités effrayantes, et toujours les mêmes qui banquent pour les autres, ça ne peut pas durer : à mon avis, ce n'est qu'un début
    Parce que les autres l'ont laissée être maître du jeu. Ils étaient absents. A force de se désintéresser de l'UE, Merkel a été lé seule sur le terrain. Pour les dirigeants français, l'Europe n'existe que pour dire que ça n'est pas leur faute mais celle de Bruxelles. Elle envoie systématiquement à Bruxelles ou à Strasbourg ceux dont les partis ne veulent plus ou qui dérangent le jeu politique français.
    Exemple avec la loi travail que est de la seule responsabilité du gouvernement français.
    Par ailleurs, il existe dans la constitution des moyens pour refuser d'appliquer certaines mesures européennes. Elles ne sont pas utilisées.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Ymar



    Messages : 5126
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Ymar le Ven 24 Juin 2016 - 17:20

    Pourquoi donc chercher autant de raisons, pour ce qu'il en est et ce qui me concerne j'y vois 
    en primeur le désaveu d'une population face à ses dirigeants et représentants car tout ce qui a été
    invoqué s'adresse à tous ces derniers, que les partis s'adaptent aux résultat d'accord mais 
    tous étaient bien mis en cause dans leurs propres lignes.

    Je n'ai jamais considéré leur adhésion à l'Europe comme nécessaire mais plutôt comme 
    une excroissance dans la mesure où cet état n'a jamais agi ou si peu qu'en " verrue "!

    D'autre part l'Europe telle qu'actuelle n'a plus aucun sens, en lieu et place de l'esprit initial 
    elle ne s'est que transformée données économiques qui n'ont rien d'une union mais bien 
    plus sûrement par pur volume mercantile.

    Ça ne me concerne plus désormais et je n'en suis pas fâché, un peu amer peut être...


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.

    beced



    Messages : 11166
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Ven 24 Juin 2016 - 19:03

    Le changement de situation que le réferendum  a mis en jeu n''est pas à mettre sur le même niveau qu'une élection qui se fait tous les 4ans (en moyenne ).
    Et donc cela concerne plusieurs générations. Et donc accepter ce "changement de cap" suite à la décision de 51% me semble malhonnête.
    C'est une décision qui aurait dû être prise que si 75% de la population en ait fait le choix.
    Dire que "le peuple" a décidé ce Brexit me semble être démocratiquement exact, mais intellectuellement faux.

    Cameron aurait dû mieux organiser les règles de ce vote.

    :
    :

    Les Anglais vivant en Belgique sont en larme...
    :

    PS: si la démission de Cameron est tout à son honneur de vrai démocrate, il me semble que la démission de certains responsables de l'UE devrait être aussi se faire : mais on peut rêver....
    Shocked
    avatar
    Flavius



    Messages : 5555
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Flavius le Ven 24 Juin 2016 - 20:37

    beced a écrit:Le changement de situation que le réferendum  a mis en jeu n''est pas à mettre sur le même niveau qu'une élection qui se fait tous les 4ans (en moyenne ).
    Et donc cela concerne plusieurs générations. Et donc accepter ce "changement de cap" suite à la décision de 51% me semble malhonnête.
    C'est une décision qui aurait dû être prise que si 75% de la population en ait fait le choix.
    Dire que "le peuple" a décidé ce Brexit me semble être démocratiquement exact, mais intellectuellement faux.

    Cameron aurait dû mieux organiser les règles de ce vote.

    :
    :

    Les Anglais vivant en Belgique sont en larme...
    :

    PS: si la démission de Cameron est tout à son honneur de vrai démocrate, il me semble que la démission de certains responsables de l'UE devrait être aussi se faire : mais on peut rêver....
    Shocked
    Cameron est l'arroseur arrosé. Dans un premier temps, il fait du chantage au référendum en obtenant de l'Europe un peu plus d'avantages. Deuxième temps, il pense grâce à ses nouveaux avantages obtenir un plébiscite. Manque de chance, les Anglais pensent autrement que lui...
    avatar
    Flavius



    Messages : 5555
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Flavius le Ven 24 Juin 2016 - 20:39

    Ymar a écrit:Pourquoi donc chercher autant de raisons, pour ce qu'il en est et ce qui me concerne j'y vois 
    en primeur le désaveu d'une population face à ses dirigeants et représentants car tout ce qui a été
    invoqué s'adresse à tous ces derniers, que les partis s'adaptent aux résultat d'accord mais 
    tous étaient bien mis en cause dans leurs propres lignes.

    Je n'ai jamais considéré leur adhésion à l'Europe comme nécessaire mais plutôt comme 
    une excroissance dans la mesure où cet état n'a jamais agi ou si peu qu'en " verrue "!

    D'autre part l'Europe telle qu'actuelle n'a plus aucun sens, en lieu et place de l'esprit initial 
    elle ne s'est que transformée données économiques qui n'ont rien d'une union mais bien 
    plus sûrement par pur volume mercantile.

    Ça ne me concerne plus désormais et je n'en suis pas fâché, un peu amer peut être...

    Non à cette Europe à 28, mais oui à une Europe à 5 englobant tous les domaines de compétences d'un Etat. Voila mon Europe !
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Ven 24 Juin 2016 - 20:49

    Ymar a écrit:Pourquoi donc chercher autant de raisons, pour ce qu'il en est et ce qui me concerne j'y vois 
    en primeur le désaveu d'une population face à ses dirigeants et représentants
    car tout ce qui a été
    invoqué s'adresse à tous ces derniers, que les partis s'adaptent aux résultat d'accord mais 
    tous étaient bien mis en cause dans leurs propres lignes.

    Je n'ai jamais considéré leur adhésion à l'Europe comme nécessaire mais plutôt comme 
    une excroissance dans la mesure où cet état n'a jamais agi ou si peu qu'en " verrue "!

    D'autre part l'Europe telle qu'actuelle n'a plus aucun sens, en lieu et place de l'esprit initial 
    elle ne s'est que transformée données économiques qui n'ont rien d'une union mais bien 
    plus sûrement par pur volume mercantile.

    Ça ne me concerne plus désormais et je n'en suis pas fâché, un peu amer peut être...


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Ven 24 Juin 2016 - 20:51

    Flavius a écrit:
    Cameron est l'arroseur arrosé. Dans un premier temps, il fait du chantage au référendum en obtenant de l'Europe un peu plus d'avantages. Deuxième temps, il pense grâce à ses nouveaux avantages obtenir un plébiscite. Manque de chance, les Anglais pensent autrement que lui...
    Cameron a joué, ce sont les anglais qui perdent. Lui, on s'en fout.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7710
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Ven 24 Juin 2016 - 20:51

    Flavius a écrit:

    Non à cette Europe à 28, mais oui à une Europe à 5 englobant tous les domaines de compétences d'un Etat. Voila mon Europe !
    Pas mieux.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Ymar



    Messages : 5126
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Ymar le Ven 24 Juin 2016 - 22:42

    Flavius a écrit:

    Non à cette Europe à 28, mais oui à une Europe à 5 englobant tous les domaines de compétences d'un Etat. Voila mon Europe !

    Flavius,

    Vous êtes vraiment très méchant, n'étaient t'ils pas six au départ, RFA, Italie, Benelux et France?

    Lequel est sur la sellette  rire

    Sinon sur le principe je suis d'accord, on reviendrait à des bases plus naturelles et de fait moins contestables.


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.

    beced



    Messages : 11166
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Ven 24 Juin 2016 - 22:46

    Flavius a écrit:
    Cameron est l'arroseur arrosé. Dans un premier temps, il fait du chantage au référendum en obtenant de l'Europe un peu plus d'avantages. Deuxième temps, il pense grâce à ses nouveaux avantages obtenir un plébiscite. Manque de chance, les Anglais pensent autrement que lui...

    52% pensent autrement que lui. En fait ce sont les les anciens qui étaient pour le BREXIT, tandis que la plupart des jeunes étaient pour rester dans l'UE.
    Comme a remarqué Dany Cohn-Bendit le passé a ba.isé l'avenir... Timide

    :

    beced



    Messages : 11166
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Sam 25 Juin 2016 - 9:05

    beced a écrit:Le changement de situation que le réferendum  a mis en jeu n''est pas à mettre sur le même niveau qu'une élection qui se fait tous les 4ans (en moyenne ).
    Et donc cela concerne plusieurs générations. Et donc accepter ce "changement de cap" suite à la décision de 51% me semble malhonnête.
    C'est une décision qui aurait dû être prise que si 75% de la population en ait fait le choix.
    Dire que "le peuple" a décidé ce Brexit me semble être démocratiquement exact, mais intellectuellement faux.

    Cameron aurait dû mieux organiser les règles de ce vote.

    :
    :

    Les Anglais vivant en Belgique sont en larme...
    :

    PS: si la démission de Cameron est tout à son honneur de vrai démocrate, il me semble que la démission de certains responsables de l'UE devrait être aussi se faire : mais on peut rêver....
    Shocked

    Entendu ce matin que "la France et l'Allemagne, les 2 moteurs de l'UE, vont se rencontrer".
    Les démissions de Merkel et d'Hollande seraient tout à leur honneur, et tout à fait logique.

    :

    Contenu sponsorisé

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 22:34