Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Partagez

    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Sam 25 Juin 2016 - 9:05

    beced a écrit:Le changement de situation que le réferendum  a mis en jeu n''est pas à mettre sur le même niveau qu'une élection qui se fait tous les 4ans (en moyenne ).
    Et donc cela concerne plusieurs générations. Et donc accepter ce "changement de cap" suite à la décision de 51% me semble malhonnête.
    C'est une décision qui aurait dû être prise que si 75% de la population en ait fait le choix.
    Dire que "le peuple" a décidé ce Brexit me semble être démocratiquement exact, mais intellectuellement faux.

    Cameron aurait dû mieux organiser les règles de ce vote.

    :
    :

    Les Anglais vivant en Belgique sont en larme...
    :

    PS: si la démission de Cameron est tout à son honneur de vrai démocrate, il me semble que la démission de certains responsables de l'UE devrait être aussi se faire : mais on peut rêver....
    Shocked

    Entendu ce matin que "la France et l'Allemagne, les 2 moteurs de l'UE, vont se rencontrer".
    Les démissions de Merkel et d'Hollande seraient tout à leur honneur, et tout à fait logique.

    :

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Sam 25 Juin 2016 - 10:56

    ces deux sinistres lurons doivent effectivement se rencontrer à Berlin avec leur homologue polonais.
    Ils vont se conforter en se serinant que les peuples sont incapables de voir le futur, qu'eux seuls ont la vision etc....  quant à leur démission il ne faut pas espérer et pire pour Hollande il veut remettre le couvert en 2017.....
    avatar
    cristaline



    Messages : 3593
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par cristaline le Sam 25 Juin 2016 - 11:13

    merkel-hollande, on vous a assez vus !! 

    ras le bol " du couple franco allemand", soi-disant fondateur !

    ras le bol d'une Europe bureaucratique et "merkentile"...

    Ras le bol de prendre les gens pour des demeurés qui ne sauraient pas choisir leur destin !
    avatar
    Flavius



    Messages : 5557
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Flavius le Sam 25 Juin 2016 - 20:15

    beced a écrit:

    52% pensent autrement que lui. En fait ce sont les les anciens qui étaient pour le BREXIT, tandis que la plupart des jeunes étaient pour rester dans l'UE.
    Comme a remarqué Dany Cohn-Bendit le passé a ba.isé l'avenir... Timide

    :
    Mouais, mais je n'ai pas le sentiment que les Anglais n'ont pas, et n'ont jamais eu par nature l'esprit européen. Hors Schengen, hors l'euro, hors les traités les plus contraignants, etc..

    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Sam 25 Juin 2016 - 22:14

    Flavius a écrit:
    Mouais, mais je n'ai pas le sentiment que les Anglais n'ont pas, et n'ont jamais eu par nature l'esprit européen. Hors Schengen, hors l'euro, hors les traités les plus contraignants, etc..

    Je pense que la nouvelle génération, il me semble, apprécie ou s'identifie lentement mais sûrement à l'UE (la pétition qui circule pour annuler le résultat du réferendum a déjà recueilli plus de 2000000 de signatures en moins de 24H ).
    Même si Cameron s'en va, il est fort possible que de part et d'autres on trouve un "loop hole"...
    :
    Extraordinaire, n'est-il pas, qu'immédiatement après les résultats Nigel Farage reconnaît avoir donné de mauvais chiffre (comprendre = "menti") durant sa campagne .... Shocked
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Sam 25 Juin 2016 - 23:12

    stylo a écrit:ces deux sinistres lurons doivent effectivement se rencontrer à Berlin avec leur homologue polonais.
    Ils vont se conforter en se serinant que les peuples sont incapables de voir le futur, qu'eux seuls ont la vision etc....  quant à leur démission il ne faut pas espérer et pire pour Hollande il veut remettre le couvert en 2017.....
    En ce qui me concerne, je pense que les peuples ne sont pas bien placés pour répondre à un référendum comme celui proposé par Cameron.  Désolée de le dire, mais je ne pense pas les populations connaissent suffisamment les tenants et aboutissants de l'Europe.  Non pas parce qu'ils sont stupides mais parce qu'ils sont incompétents. Trop complexe pour des non-initiés.  D'ailleurs, si je prends les français, l'Europe est inexistante dans les campagnes électorales. Tout le monde s'en fout, sauf pour taper dessus.
    Certes, elle est loin d'être parfaite mais il faut admettre que l'Europe est trop souvent utilisée par les élus pour s’exonèrer de leur faute. La loi travail attribuée faussement à Bruxelles en est un exemple. Tout comme les anti UE, le mensonge est utilisé de façon scandaleuse, on l'a vu en Angleterre, on le voit avec Melenchon encore hier.
    A titre personnel, quand je vois la joie sur les visages de Marine Le Pen et de Mélenchon, Besancenot je me dis que le résultat n'est pas bon pour nous. 

    Je précise que ne dis pas que l'Europe est exempte de reproche. Je pense qu'il faut la réformer en profondeur que nous avons tout à gagner à nous unir. Et ça n'est pas en quittant l'UE qu'on peut la réformer.

    Je regrette aussi qu'en France, ceux qui applaudissent  le font pour des raisons idéologiques comme s'ils ne voyaient dans le brexit qu'une projection de ce qu'ils aimeraient voir arriver en France. C'est une erreur de jugement.

    Concernant le fait que les peuples seraient incapables de voir le futur, et bien c'est un fait. Si tel n'était pas le cas, ça se saurait à la lecture les livres d'histoire. D'ailleurs, les jeunes ont voté pour rester, les plus vieux pour sortir.


    Dernière édition par Azalee le Sam 25 Juin 2016 - 23:14, édité 1 fois


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Sam 25 Juin 2016 - 23:14

    Flavius a écrit:
    Mouais, mais je n'ai pas le sentiment que les Anglais n'ont pas, et n'ont jamais eu par nature l'esprit européen. Hors Schengen, hors l'euro, hors les traités les plus contraignants, etc..
    Pourquoi les a t'on laissé faire ? Pourquoi ne pas avoir fait pareil ? 


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Ymar



    Messages : 5131
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 65
    Localisation : Tout près de Winnie

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Ymar le Dim 26 Juin 2016 - 14:18

    Azalee a écrit:
    En ce qui me concerne, je pense que les peuples ne sont pas bien placés pour répondre à un référendum comme celui proposé par Cameron.  Désolée de le dire, mais je ne pense pas les populations connaissent suffisamment les tenants et aboutissants de l'Europe.  Non pas parce qu'ils sont stupides mais parce qu'ils sont incompétents. Trop complexe pour des non-initiés.  D'ailleurs, si je prends les français, l'Europe est inexistante dans les campagnes électorales. Tout le monde s'en fout, sauf pour taper dessus.
    Certes, elle est loin d'être parfaite mais il faut admettre que l'Europe est trop souvent utilisée par les élus pour s’exonèrer de leur faute. La loi travail attribuée faussement à Bruxelles en est un exemple. Tout comme les anti UE, le mensonge est utilisé de façon scandaleuse, on l'a vu en Angleterre, on le voit avec Melenchon encore hier.
    A titre personnel, quand je vois la joie sur les visages de Marine Le Pen et de Mélenchon, Besancenot je me dis que le résultat n'est pas bon pour nous. 

    Je précise que ne dis pas que l'Europe est exempte de reproche. Je pense qu'il faut la réformer en profondeur que nous avons tout à gagner à nous unir. Et ça n'est pas en quittant l'UE qu'on peut la réformer.

    Je regrette aussi qu'en France, ceux qui applaudissent  le font pour des raisons idéologiques comme s'ils ne voyaient dans le brexit qu'une projection de ce qu'ils aimeraient voir arriver en France. C'est une erreur de jugement.

    Concernant le fait que les peuples seraient incapables de voir le futur, et bien c'est un fait. Si tel n'était pas le cas, ça se saurait à la lecture les livres d'histoire. D'ailleurs, les jeunes ont voté pour rester, les plus vieux pour sortir.

    Azalée,

    Pardonnes moi mais je trouve l'ensemble de ton propos généraliste, Le RU a voté en 1975 à 67% pour l'Europe après son adhésion même restreinte de son fait en 1973
    suite à sa mésentente sur la politique agricole commune entre autres, pour rappel le taux d'abstentions était le même que lors du dernier à quelques points près.
    Si l'on compare, le résultat est de 20 inférieur, alors quel est ou quelles sont les raisons de ce désaveu, le fameux pragmatisme Anglais ou...
    D'autre part je pense qu'il ne faut pas confondre les buts premiers de cette union et ce qu'il en ressort actuellement par imposition.

    J'ai une certaine idée de la démocratie et quand je vois des Désir ou Moscovici me représenter, je me dis tout simplement qu'un vote comme ce dernier est on ne peut plus sensé.
    Je passe bien évidemment sur l'exergue qu'en font nos politiques et autres hors de nos frontières au seul but de conservatisme individuel ou de caste.


    _________________
    Ymar.Athée  Sardo-Altiligérien.
    avatar
    Flavius



    Messages : 5557
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Flavius le Dim 26 Juin 2016 - 19:33

    beced a écrit:

    Je pense que la nouvelle génération, il me semble, apprécie ou  s'identifie lentement mais sûrement à l'UE (la pétition qui circule pour annuler le résultat du réferendum a déjà recueilli plus de 2000000 de signatures en moins de 24H ).
    Même si Cameron s'en va, il est fort possible que de part et d'autres on trouve un "loop hole"...
    :
    Extraordinaire, n'est-il pas, qu'immédiatement après les résultats Nigel Farage reconnaît avoir donné de mauvais chiffre (comprendre = "menti")  durant sa campagne .... Shocked
    C'est vrai. Mais si le gouvernement anglais qui se constituera dans quelque temps, sera à la base du Brexit. Et même si cette pétition débouchait, je ne sais par quel miracle, sur une volonté de retour en Europe, le Premier ministre issu de cette majorité ferait en sorte de saboté ce retour par des demandes impossibles à tenir...Enfin c'est l'analyse que j'en fais.
    avatar
    Flavius



    Messages : 5557
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Flavius le Dim 26 Juin 2016 - 19:38

    Azalee a écrit:
    Pourquoi les a t'on laissé faire ? Pourquoi ne pas avoir fait pareil ? 

    rire rire rire Parce que de Gaulle nous avait quitté ! Et que depuis les intérêts de la France sont bradés. Je vous rappelle que nous sommes les seuls a disposer de l'arme de dissuasion, hormis l'Angleterre qui est quand même soumise au parapluie Américain, et pourtant qui contribue à son entretien ? La France seule. Ne serait-il pas juste que les autres pays y contribuent puisqu'ils sont censés être protégés par cette arme de dissuasion ?

    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Dim 26 Juin 2016 - 19:58

    Flavius a écrit:

    rire rire rire Parce que de Gaulle nous avait quitté ! Et que depuis les intérêts de la France sont bradés. Je vous rappelle que nous sommes les seuls a disposer de l'arme de dissuasion, hormis l'Angleterre qui est quand même soumise au parapluie Américain, et pourtant qui contribue à son entretien ? La France seule. Ne serait-il pas juste que les autres pays y contribuent puisqu'ils sont censés être protégés par cette arme de dissuasion ?


    A l'origine c'était Churchill qui voulait faire partie de la communauté européenne : mais refus de De Gaulle..

    Angleterre - Europe c'est "je t'aime moi non plus"...
    Shocked

    =

    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Dim 26 Juin 2016 - 20:18

    beced a écrit:


    A l'origine c'était Churchill qui voulait faire partie de la communauté européenne : mais refus de De Gaulle..

    Angleterre - Europe c'est "je t'aime moi non plus"...
    Shocked

    =

    Delahousse (FR2 ) serait-il un forumeur? Il vient d'employer la même image .... C'est pas moi
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Dim 26 Juin 2016 - 23:18

    Ymar a écrit:

    Azalée,

    Pardonnes moi mais je trouve l'ensemble de ton propos généraliste, Le RU a voté en 1975 à 67% pour l'Europe après son adhésion même restreinte de son fait en 1973
    suite à sa mésentente sur la politique agricole commune entre autres, pour rappel le taux d'abstentions était le même que lors du dernier à quelques points près.
    Si l'on compare, le résultat est de 20 inférieur, alors quel est ou quelles sont les raisons de ce désaveu, le fameux pragmatisme Anglais ou...
    D'autre part je pense qu'il ne faut pas confondre les buts premiers de cette union et ce qu'il en ressort actuellement par imposition.

    J'ai une certaine idée de la démocratie et quand je vois des Désir ou Moscovici me représenter, je me dis tout simplement qu'un vote comme ce dernier est on ne peut plus sensé.
    Je passe bien évidemment sur l'exergue qu'en font nos politiques et autres hors de nos frontières au seul but de conservatisme individuel ou de caste.
    Ymar, tu es pardonné.  rire 

    Mon propos est généraliste volontairement. Si nos dirigeants européens de l'époque avaient eu deux sous de jugeote, ils auraient dû savoir que les anglais ne feraient jamais partie intégrante de l'UE et que leur statut d’îliens faisait qu'ils seront toujours à l'écart du continent. Tout le monde savait, mais il fallait les faire entrer alors qu'il était notoire qu'ils ne s’intéressaient qu'au marché de 500 millions de consommateurs et pas aux aspects politiques de l'UE.
    Mais au final, seul les pays créateurs avec des dirigeants d'une autre ampleur que ceux qui leur ont succédé avaient cet attachement politique.
    On ne me fera pas croire que les pays qui ont adhéré à l'union par la suite l'ont fait pour des raisons politiques et pas pour les mêmes raisons que les anglais. Les subventions pour des pays de l'Est, s'est très motivant. Ils ont pensé qu'ils s’accommoderaient du reste. Ils se rendent compte aujourd'hui que la politique européenne ne leur convient plus sur certains points. 
    Donc, mais je me trompe peut-être, la plupart des pays européens sont dans la même situation. Et c'est là, je pense, que les anglais ont mal joué. Ça leur apprendra à jouer perso. Ils auraient dû faire en sorte de rallier à eux d'autres pays, au lieu de négocier pour eux seuls pour aboutir à l'accord signé en février. A peu près sûre qu'ils auraient trouvé de l'écho dans d'autres pays qui sont coupables de ne pas avoir su en profiter. 
    Un contrat, ça se négocie avant la signature et nombre de pays aurait dû se baser sur le contrat anglais pour adhérer.
    Mais une chose est sûre, et suis d'accord avec toi, l'Europe politique du début à laisser la place une Europe dont les buts politiques sont plus qu'imprécis pour ne pas dire absents dans certains secteurs comme la défense et la diplomatie. 
    Mais plus l'UE 'élargissait, plus il devenait compliqué de définir les objectifs politiques entre pays ayant des intérêts différents.. Ceci aurait dû être fait avant tout élargissement pour que les nouveaux sachent dans quoi ils s'engageaient et refuser les accordements. C'était tout ou rien.
    Ou alors, il fallait se contenter de faire un grand marché économique et ne pas y mêler la politique, ou alors rester en très petit comité, ce que je pense. 
    Je ne parlerai pas de la Grèce parce que là encore, quelle bourde !
    Moscivici et Désir ? Qué misère ! Il me semble qu'en plus Désir est plutôt anti-européen à la base.

    PS: j'ai des raisons personnelles d'être touchée par ce qui arrive à l'Angleterre alors ne m'en veuillez pas si je suis un peu... je ne sais pas quoi d'ailleurs. Confuse, peut-être.  rire rire rire


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Dim 26 Juin 2016 - 23:19

    Flavius a écrit:

    rire rire rire Parce que de Gaulle nous avait quitté ! Et que depuis les intérêts de la France sont bradés. Je vous rappelle que nous sommes les seuls a disposer de l'arme de dissuasion, hormis l'Angleterre qui est quand même soumise au parapluie Américain, et pourtant qui contribue à son entretien ? La France seule. Ne serait-il pas juste que les autres pays y contribuent puisqu'ils sont censés être protégés par cette arme de dissuasion ?
    Nous sommes d'accord. Union mais c'est chacun pour soi.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Dim 26 Juin 2016 - 23:20

    beced a écrit:


    A l'origine c'était Churchill qui voulait faire partie de la communauté européenne : mais refus de De Gaulle..

    Angleterre - Europe c'est "je t'aime moi non plus"...
    Shocked

    =
    Il avait une dent, peut-être...


    _________________
    Gaulois

    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Lun 27 Juin 2016 - 8:21

    Azalee a écrit:
    Il avait une dent, peut-être...

    Le Brexit m'a fait penser à la décision de la France de quitter l'OTAN en 1966 (alors qu'elle en était un des membres fondateurs ), puis de son retour (en 2009 ).
    :
    avatar
    cristaline



    Messages : 3593
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par cristaline le Lun 27 Juin 2016 - 10:21

    beced a écrit:

    Entendu ce matin que "la France et l'Allemagne, les 2 moteurs de l'UE, vont se rencontrer".
    Les démissions de Merkel et d'Hollande seraient  tout à leur honneur, et tout à fait logique.

    :


    des "moteurs frelatés", comme chez Wolkswagen ? Qu'ils dégagent, tous ces décideurs incapables !
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Lun 27 Juin 2016 - 10:24

    cristonne a écrit:


    des "moteurs frelatés", comme chez Wolkswagen ? Qu'ils dégagent, tous ces décideurs incapables !
    Ils ne démissionneront pas. D'ailleurs, démissionner de quoi ? De leur poste de président et de chancelière ?  Shocked Faut pas rêver, vu qu'ils ne sont pas mandatés par l'Europe mais pas leur pays.


    _________________
    Gaulois

    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Lun 27 Juin 2016 - 12:30

    Azalee a écrit:
    Ils ne démissionneront pas. D'ailleurs, démissionner de quoi ? De leur poste de président et de chancelière ?  Shocked Faut pas rêver, vu qu'ils ne sont pas mandatés par l'Europe mais pas leur pays.

    J'évoquais le principe, des démissions, sur base de leurs propres déclarations.
    Le fait qu'il y a eu une réunion des 6 pays fondateurs est déjà le signe d'un peu plus d'humilité.
    Mais même cela est anti-démocratique (la raison même du BREXIT ) puisque l'UE est constitué de 27 (ou 28 ) membres.
    :
    J'ai entendu ce matin à la radio que le "député européen" (et menteur) Nigel Paul Farage avait déclaré quelques temps avant le réferendum qu'un résultat de 52% nécessiterait une nouvelle consultation....
    Shocked Shocked



    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Lun 27 Juin 2016 - 18:04

    beced a écrit:

    J'évoquais le principe, des démissions, sur base de leurs propres déclarations.
    Le fait qu'il y a eu une réunion des 6 pays fondateurs est déjà le signe d'un peu plus d'humilité.
    Mais même cela est anti-démocratique (la raison même du BREXIT ) puisque l'UE est constitué de 27 (ou 28 ) membres.
    :
    J'ai entendu ce matin à la radio que le "député européen" (et menteur)  Nigel Paul Farage avait déclaré quelques temps avant le réferendum qu'un résultat de 52% nécessiterait une nouvelle consultation....
    Shocked Shocked



    Certains "observateurs" estiment qu'une des raisons qui ont poussé les Anglais à choisir le BREXIT est l'attitude de l'Allemagne (donc Merkel ) vis-à-vis de la Turquie dans le cadre de la problèmatique des refugiés...
    :
    avatar
    Flavius



    Messages : 5557
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Flavius le Lun 27 Juin 2016 - 20:11

    beced a écrit:


    A l'origine c'était Churchill qui voulait faire partie de la communauté européenne : mais refus de De Gaulle..

    Angleterre - Europe c'est "je t'aime moi non plus"...
    Shocked

    =
    C'est vrai ! mais je ne suis pas sûr que Churchill souhaitait cette Europe
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Lun 27 Juin 2016 - 21:32

    beced a écrit:

    J'évoquais le principe, des démissions, sur base de leurs propres déclarations.
    Le fait qu'il y a eu une réunion des 6 pays fondateurs est déjà le signe d'un peu plus d'humilité.
    Mais même cela est anti-démocratique (la raison même du BREXIT ) puisque l'UE est constitué de 27 (ou 28 ) membres.
    :
    J'ai entendu ce matin à la radio que le "député européen" (et menteur)  Nigel Paul Farage avait déclaré quelques temps avant le réferendum qu'un résultat de 52% nécessiterait une nouvelle consultation....
    Shocked Shocked


    C'est sans doute une des causes. Quand tu vois Merkel négocier seule avec Etdogan au nom de l'Europe, il y a un problème. Ceci dit, les autres gouvernements ont signé.
    Ce genre de contrat qui engage tout le monde, comme bien d'autres, devrait être validée par le parlement européen. Il est clair que trop de décisions sont prises par des personnes non élues à Bruxelles sans passer par Strasbourg.


    _________________
    Gaulois

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Mar 28 Juin 2016 - 7:49

    Peter Sutherland, Président de Goldman Sachs International, ancien Commissaire européen à la concurrence, déclare sur le Brexit :
     
    "D'une façon ou d'une autre ce résultat doit être annulé".
     
     
    les ricains n'apprécient pas ces petite velléités d'indépendance et de  retour à la souveraineté... pire ce sont leurs alliés anglais qui ruent des 4 fers!!!!! notez l'arrivée illico de Ferry... comme quoi s'il est une preuve que les ricains tirent les ficelles depuis le début c'est bien cette visite!!!!
     
    Dominique Jamet écrit sur la réaction des médias <>
     
    je crois que ce vote est plus comme il l'écrit << Colère des faibles, des pauvres, des précaires que la transformation du monde laisse au bord de la route. Aspiration du retour à un temps où l’Angleterre, jalouse de son indépendance, régnait sur les vagues et sur le monde.>>
    et comme je l'ai écrit également la Grande Angleterre s'ébroue du joug des puissances étrangères qui ne servent que leurs intérets!
     
    pour finir j'espère que ce journaliste érudit (une fois n'est pas coutume) parle d'or quand il termine:
    <>
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    je regrette qu'il soit affilié à ce parti mais nobody's perfect
     
    pour les crédules qui croient encore à la paix au travail et au copinage grâce à l'union un petit mémo...
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    beced



    Messages : 11173
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par beced le Mar 28 Juin 2016 - 13:02

    Secret
    Le Brexit est né dans une morne pizzeria du terminal 3 de l'aéroport de Chicago
    C'est dans un fast-food, en 2012, que David Cameron aurait pris la décision d'appuyer un référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne.

    David Cameron made his momentous decision to commit himself to the Brexit referendum while eating pizza at a fast-food restaurant at Chicago O'Hare airport. 
    Cameron was on his way home from a NATO conference in May 2012 when he met with his then Foreign Secretary William Hague to discuss plans for the 2015 British general election. 
    The Prime Minister's major concern at the time was the potential rise of UKIP and a damaging pre-election spilt within his own party over Europe.

     

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Secret 


    On ne pourra jamais assez critiquer Pizza-hut pour le fiasco européen... Shocked 

    :
    avatar
    Azalee



    Messages : 7714
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Azalee le Mar 28 Juin 2016 - 16:09

    stylo a écrit:Peter Sutherland, Président de Goldman Sachs International, ancien Commissaire européen à la concurrence, déclare sur le Brexit :
     
    "D'une façon ou d'une autre ce résultat doit être annulé".
     
     
    les ricains n'apprécient pas ces petite velléités d'indépendance et de  retour à la souveraineté... pire ce sont leurs alliés anglais qui ruent des 4 fers!!!!! notez l'arrivée illico de Ferry... comme quoi s'il est une preuve que les ricains tirent les ficelles depuis le début c'est bien cette visite!!!!
     
    Dominique Jamet écrit sur la réaction des médias <>
     
    je crois que ce vote est plus comme il l'écrit << Colère des faibles, des pauvres, des précaires que la transformation du monde laisse au bord de la route. Aspiration du retour à un temps où l’Angleterre, jalouse de son indépendance, régnait sur les vagues et sur le monde.>>
    et comme je l'ai écrit également la Grande Angleterre s'ébroue du joug des puissances étrangères qui ne servent que leurs intérets!
     
    pour finir j'espère que ce journaliste érudit (une fois n'est pas coutume) parle d'or quand il termine:
    <>
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    je regrette qu'il soit affilié à ce parti mais nobody's perfect
     
    pour les crédules qui croient encore à la paix au travail et au copinage grâce à l'union un petit mémo...
     
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Ce qui compte, ça n'est pas l'appartenance politique de Jamet mais ce qu'il dit:


    Comment vont réagir les grands, si petits, du microcosme europhile ? Que M. Juncker ou M. Schulz demandent que l’Union soit déclarée en état de catastrophe naturelle et appellent à des sanctions contre un peuple coupable d’avoir mal voté n’a rien de surprenant. L’eurocratie défend ses privilèges et son existence même. En revanche le président français, certes euromane depuis toujours, a-t-il été bien inspiré de hausser le ton et de menacer l’Angleterre, alors que de notoriété planétaire il est désormais incapable de faire régner l’ordre dans ses rues, dans son parti et dans son gouvernement ? Où pense-t-il que le mènera cette fuite en avant ? Qui croit-il qui redoute ses foudres de carton ? Alors qu’il avait maladroitement fait connaître sa préférence pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union, le président Obama, sitôt connu le résultat du referendum, a reconnu le fait accompli.
    Quant à la chancelière allemande, elle estime devoir se conduire dans cette affaire avec calme et retenue et ne rien faire qui nuise aux relations de toutes sortes, diplomatiques et surtout commerciales, entre son pays et le Royaume-Uni.  Demain, l’Allemagne et la France, à Berlin, défendront des points de vue très différents, pour ne pas dire opposés. A votre avis, de Mme Merkel ou de M. Hollande, lequel l’emportera ?
    Etre d'accord ou ne pas être d'accord, là est la question !


    _________________
    Gaulois

    stylo



    Messages : 668
    Date d'inscription : 01/02/2014

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par stylo le Mar 28 Juin 2016 - 16:34

    malheureusement chez beaucoup l'appartenance politique leur obscurcit les idées, les empêche de progresser et de voir la réalité

    Contenu sponsorisé

    Re: BRUXELLES ou une fin annoncée?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017 - 17:51