Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Mensonges climatiques.

    Partagez

    Sondage

    votre avis

    [ 5 ]
    45% [45%] 
    [ 6 ]
    55% [55%] 

    Total des votes: 11
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 19:28

    Je propose ce topic car Trump ( qui fait ce qu'il a dit - except l'opposition démocratique- est dans le viseur des "démocrates auto proclamés).
    Il a rompu avec les accords de ce foutoir de la cop.
    Il fera économiser 2 000 milliards de dollars aux américains.

    Il a raison.

    Pourquoi donner encore aux pays sous développés ?.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 19:30

    Saviez-vous qu'au moyen age français, les températures étaient de 4 degrés de plus qu'actuellement ?

    Sans doute les usines .

    Du temps de Philippe Le Bel.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 19:37

    Le GIEC est un repaire de menteurs.

    Un temps c'était la couche d'ozone.
    Puis ça a disparu.

    Un temps les "experts"  grassement payés du GIEC s'envoyaient  des mails.
    Hélas pour eux leurs mails ont été piratés.

    Il ne fallait surtout pas parler du réchauffement du Moyen- Age.

    Sous Louis XIV, c'était l'âge glaciaire. 
    Dans les années 1690, à Versailles c'était du moins 30.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 19:41

    Trump, accusé de bâtir un mur.
    En fait il poursuit la politique d'Obama
    a l'intention de mettre des panneaux solaires sur ce mur.
    Et là bas ça chauffe.

    Coup double.
    Trump est pragmatique.
    C'est une constance US;

    Et chez nous nous voyons fleurir ces disgracieuses éloliennes qui nuisent aux paysages.

    Les écolos ******** sont contents.

    Tu parles.
    Destruction du paysage.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 19:42

    J'ai voté sur ce sondage.
    Je suis un.
    Donc 100 %

    J'aime bien mes sondages.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 21:18

    C'est ce que les spécialistes non adhérents au GIEC ont baptisé 
    l'optimum médiéval
    Entre 950 et 1350.

    4 degrés de plus.
    Je me demande si ce n'était pas le fait de l'industrialisation 

    Puis ensuite refroidissement.
    Baptisé "petit âge glaciaire" du temps de Louis XIV.
    A glagla.

    Sans doute la pollution industrielle et les voitures.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 21:21

    Il y en a deux qui sont manipulés 
    A cette heure ils pensent que le réchauffement climatique est du à l'activité humaine.

    J'ai bien songé à faire une troisième ligne
    du genre 
    pensez vous que l'activité humaine accentue le réchauffement.?

    Mais il y aurait eu trop de monde votant pour cette troisième solution.µ


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Dim 11 Juin 2017 - 21:24

    Et franchement.

    Qu'est ce que l'on en a fiche du réchauffement ?
    Enfin pas partout.
    Au pôle sud ça caille de plus en plus.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender

    beced



    Messages : 11704
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par beced le Dim 11 Juin 2017 - 23:37

    stirnersept7 a écrit:Et franchement.

    Qu'est ce que l'on en a fiche du réchauffement ?
    Enfin pas partout.
    Au pôle sud ça caille de plus en plus.


    Hello Stirner 7 salut

    Le mot technique pour le changement climatique est, je crois, "les saisons".
    en forme
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Lun 12 Juin 2017 - 0:00

    stirnersept7 a écrit:C'est ce que les spécialistes non adhérents au GIEC ont baptisé 
    l'optimum médiéval
    Entre 950 et 1350.

    4 degrés de plus.
    Je me demande si ce n'était pas le fait de l'industrialisation 

    Puis ensuite refroidissement.
    Baptisé "petit âge glaciaire" du temps de Louis XIV.
    A glagla.

    Sans doute la pollution industrielle et les voitures.
    4 degrés de plus que de nos jours.
    Aujourd'hui 31 degré chez moi.
    Du temps de Philippe le bel, c'était 35 degré.

    4 degrés de plus.
    Le charbon ?
    Les voitures ?

    Dans les mails piratés du GIEC, il fut question de cette question (précisément)

    L'un de ces experts disait à l'autre qu'il ne fallait pas parler de cet épisode ( 950 à 1350 quand même)

    Il faisait plus chaud qu’aujourd’hui.

    Et puis la fonte des glaciers, franchement ça vous perturbe.
    Des ours blancs qui disparaissent.
    Et alors ?

    Je n'aime pas toutes ces bêtes qui peuvent me bouffer.
    J'irai les voir au zoo.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    jacot3



    Messages : 863
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par jacot3 le Lun 12 Juin 2017 - 7:54

    stirnersept7 a écrit:
    4 degrés de plus que de nos jours.
    Aujourd'hui 31 degré chez moi.
    Du temps de Philippe le bel, c'était 35 degré.

    4 degrés de plus.
    Le charbon ?
    Les voitures ?

    Dans les mails piratés du GIEC, il fut question de cette question (précisément)

    L'un de ces experts disait à l'autre qu'il ne fallait pas parler de cet épisode ( 950 à 1350 quand même)

    Il faisait plus chaud qu’aujourd’hui.

    Et puis la fonte des glaciers, franchement ça vous perturbe.
    Des ours blancs qui disparaissent.
    Et alors ?

    Je n'aime pas toutes ces bêtes qui peuvent me bouffer.
    J'irai les voir au zoo.
    Heureusement que les services météo de Philippe le bel ont soigneusement archivé leurs relevés de température !


    _________________
    Au royaume des aveugles les borgnes sont mal vus !
    avatar
    jacot3



    Messages : 863
    Date d'inscription : 21/12/2013
    Age : 78

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par jacot3 le Lun 12 Juin 2017 - 8:02

    jacot3 a écrit:
    Heureusement que les services météo de Philippe le bel ont soigneusement archivé leurs relevés de température !
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    Au royaume des aveugles les borgnes sont mal vus !
    avatar
    LV426



    Messages : 3808
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Localisation : Basse Normandie

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par LV426 le Lun 12 Juin 2017 - 12:34

    Il y a quelque chose qui me turlupine dans cette affaire.
    Si le réchauffement climatique était dû uniquement au soleil, alors la stratosphère devrait se réchauffer comme la troposphère (gradient positif).
    Or, elle refroidit (gradient négatif).

    Les infrarouges émis par le soleil touchent d'abord la stratosphère puis ils pénètrent dans la troposphère* pour, finalement, atteindre le sol de la planète. 
    Celui-ci les renvoie dans l'atmosphère, d'abord dans la troposphère, qui est la couche de l'atmosphère la plus proche. 
    S'ils n'y étaient pas "piégés" par les GES (vapeur d'eau, CO2, CH4), ils devraient alors revenir dans la stratosphère.
    Alors pourquoi refroidit-elle, ces dernières années ?

    PS : je n'ai pas répondu au sondage parce que je n'ai pas trouvé ma réponse : probablement l'activité humaine ou peut-être les 2. (mais je comprends que ça faisait trop long).
    ______________
    *Les couches de l'atmosphère, en partant de la plus proche de nous : troposphère, stratosphère .... après j'ai oublié mais je sais qu'il y a l'exosphère, quelque part.


    _________________
    Stop bullying, be creative.   
    Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre.(B. Spinoza)                  


    avatar
    Azalee



    Messages : 7982
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par Azalee le Lun 12 Juin 2017 - 14:25

    stirnersept7 a écrit:
    4 degrés de plus que de nos jours.
    Aujourd'hui 31 degré chez moi.
    Du temps de Philippe le bel, c'était 35 degré.

    4 degrés de plus.
    Le charbon ?
    Les voitures ?

    Dans les mails piratés du GIEC, il fut question de cette question (précisément)

    L'un de ces experts disait à l'autre qu'il ne fallait pas parler de cet épisode ( 950 à 1350 quand même)

    Il faisait plus chaud qu’aujourd’hui.

    Et puis la fonte des glaciers, franchement ça vous perturbe.
    Des ours blancs qui disparaissent.
    Et alors ?

    Je n'aime pas toutes ces bêtes qui peuvent me bouffer.
    J'irai les voir au zoo.
    Les membres du GIEC sont financés par les grands groupes qui polluent la planète,  qui ont intérêt à minimiser le réchauffement climatique.
    Nier l'influence de l'homme, c'est juste stupide et ça ne résiste pas à l'analyse.

    Sur l'optimum médiéval :
    Le Monde [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le fait est connu : entre l’an 900 et l’an 1 250 environ, l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] occidentale a été marquée par des températures très clémentes. Cet épisode long de trois siècles et demi, baptisé « optimum médiéval » ou « anomalie climatique médiévale », a permis aux Vikings établis en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d’installer deux colonies sur les côtes occidentales du Groenland.
    Il n’en faut pas plus à certains pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] l’idée qu’à l’époque, le Groenland offrait de vastes paysages verdoyants, image très éloignée de cette terre aujourd’hui ensevelie sous une calotte de glace épaisse de plus de 2 000 mètres par endroit. L’étymologie scandinave semble d’ailleurs le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] puisque Groenland signifie « Pays vert »… Souvent mise en avant par les climato-sceptiques, l’idée est simple : si cette région était si chaude il y a 1 000 ans, alors l’ampleur du réchauffement en cours doit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] largement relativisée… non ?

    Un pays pas totalement vert

    La réalité est très différente. D’une part, les deux colonies vikings installées sur la côte occidentale de la grande île n’ont jamais totalisé que 3 000 à 5 000 individus. L’idée d’un Groenland hospitalier et densément peuplé est trompeuse : la calotte glaciaire y était déjà fermement installée depuis plusieurs centaines de milliers d’années.
    Quant à l’étymologie – le « Pays vert » –, il suffit pour l’expliquer de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à la source. En particulier à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], le fondateur de la première colonie viking au Groenland, autour de 985. Que dit ce texte, daté des alentours du XIIIe siècle ? Qu’« Erik partit pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le pays qu’il avait découvert et qu’il appelait le “Pays vert”, parce que, disait-il, les gens auraient grande envie de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans un pays qui avait un si beau nom ».
    Le Groenland ne fut donc pas « vert » il y a mille ans. Pas plus, d’ailleurs, qu’il n’est aujourd’hui complètement « blanc ». « Contrairement à une opinion très répandue, le Groenland n’est pas entièrement recouvert par les glaces, explique la climatologue Valérie Masson-Delmotte (Laboratoire des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du climat et de l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], CEA), membre du GIEC, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Sur une bande côtière de 20 km environ, au sud et à l’ouest, on trouve une végétation de type toundra, avec des buissons, des arbustes, etc. »
    Pour autant, les températures étaient-elles plus ou moins douces qu’actuellement ? L’analyse du pollen piégé dans des sédiments lacustres prélevés sur place montre que l’environnement végétal est « plus ou moins le même aujourd’hui qu’il y a mille ans », selon la palynologue Emilie Gauthier et le géologue Vincent Bichet (CNRS, université de Franche-Comté).

    Réchauffement localisé

    De là à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que les changements actuels s’apparentent à un simple retour à l’optimum climatique de l’an mil, il n’y a qu’un pas. A ne pas franchir : la quasi-totalité des travaux de reconstruction des températures du dernier millénaire dans l’hémisphère Nord (basés sur des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de cernes d’arbres, d’enregistrements sédimentaires ou glaciaires, etc.), montrent ainsi que la période actuelle est en réalité très probablement plus chaude que l’optimum médiéval.

    Quant aux raisons de ce réchauffement transitoire, elles font l’objet de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au sein de la communauté scientifique. Une augmentation de l’activité solaire, combinée à des facteurs internes de la machine climatique, serait probablement en cause.
    Enfin, des travaux de paléoclimatologie conduits par Michael Mann (université de Pennsylvanie), et publiés en 2009 dans la revue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ont montré que l’optimum médiéval ne s’est fait [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que localement, dans certaines régions de l’hémisphère Nord. Ailleurs, dans l’hémisphère Sud, cette même période a plutôt été marquée par un refroidissement… A l’inverse, le réchauffement actuel est global, ressenti sur l’ensemble de la planète, depuis les deux pôles jusqu’aux tropiques…


    _________________
    Gaulois
    avatar
    Ara



    Messages : 3586
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 17

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par Ara le Lun 12 Juin 2017 - 16:21

    Azalee a écrit:
    Les membres du GIEC sont financés par les grands groupes qui polluent la planète,  qui ont intérêt à minimiser le réchauffement climatique.
    Nier l'influence de l'homme, c'est juste stupide et ça ne résiste pas à l'analyse.

    Sur l'optimum médiéval :
    Le Monde [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Le fait est connu : entre l’an 900 et l’an 1 250 environ, l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] occidentale a été marquée par des températures très clémentes. Cet épisode long de trois siècles et demi, baptisé « optimum médiéval » ou « anomalie climatique médiévale », a permis aux Vikings établis en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d’installer deux colonies sur les côtes occidentales du Groenland.
    Il n’en faut pas plus à certains pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] l’idée qu’à l’époque, le Groenland offrait de vastes paysages verdoyants, image très éloignée de cette terre aujourd’hui ensevelie sous une calotte de glace épaisse de plus de 2 000 mètres par endroit. L’étymologie scandinave semble d’ailleurs le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] puisque Groenland signifie « Pays vert »… Souvent mise en avant par les climato-sceptiques, l’idée est simple : si cette région était si chaude il y a 1 000 ans, alors l’ampleur du réchauffement en cours doit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] largement relativisée… non ?

    Un pays pas totalement vert





    La réalité est très différente. D’une part, les deux colonies vikings installées sur la côte occidentale de la grande île n’ont jamais totalisé que 3 000 à 5 000 individus. L’idée d’un Groenland hospitalier et densément peuplé est trompeuse : la calotte glaciaire y était déjà fermement installée depuis plusieurs centaines de milliers d’années.
    Quant à l’étymologie – le « Pays vert » –, il suffit pour l’expliquer de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à la source. En particulier à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], le fondateur de la première colonie viking au Groenland, autour de 985. Que dit ce texte, daté des alentours du XIIIe siècle ? Qu’« Erik partit pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le pays qu’il avait découvert et qu’il appelait le “Pays vert”, parce que, disait-il, les gens auraient grande envie de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans un pays qui avait un si beau nom ».
    Le Groenland ne fut donc pas « vert » il y a mille ans. Pas plus, d’ailleurs, qu’il n’est aujourd’hui complètement « blanc ». « Contrairement à une opinion très répandue, le Groenland n’est pas entièrement recouvert par les glaces, explique la climatologue Valérie Masson-Delmotte (Laboratoire des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du climat et de l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], CEA), membre du GIEC, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Sur une bande côtière de 20 km environ, au sud et à l’ouest, on trouve une végétation de type toundra, avec des buissons, des arbustes, etc. »
    Pour autant, les températures étaient-elles plus ou moins douces qu’actuellement ? L’analyse du pollen piégé dans des sédiments lacustres prélevés sur place montre que l’environnement végétal est « plus ou moins le même aujourd’hui qu’il y a mille ans », selon la palynologue Emilie Gauthier et le géologue Vincent Bichet (CNRS, université de Franche-Comté).

    Réchauffement localisé





    De là à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que les changements actuels s’apparentent à un simple retour à l’optimum climatique de l’an mil, il n’y a qu’un pas. A ne pas franchir : la quasi-totalité des travaux de reconstruction des températures du dernier millénaire dans l’hémisphère Nord (basés sur des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de cernes d’arbres, d’enregistrements sédimentaires ou glaciaires, etc.), montrent ainsi que la période actuelle est en réalité très probablement plus chaude que l’optimum médiéval.

    Quant aux raisons de ce réchauffement transitoire, elles font l’objet de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au sein de la communauté scientifique. Une augmentation de l’activité solaire, combinée à des facteurs internes de la machine climatique, serait probablement en cause.
    Enfin, des travaux de paléoclimatologie conduits par Michael Mann (université de Pennsylvanie), et publiés en 2009 dans la revue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ont montré que l’optimum médiéval ne s’est fait [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que localement, dans certaines régions de l’hémisphère Nord. Ailleurs, dans l’hémisphère Sud, cette même période a plutôt été marquée par un refroidissement… A l’inverse, le réchauffement actuel est global, ressenti sur l’ensemble de la planète, depuis les deux pôles jusqu’aux tropiques…

    Je suis naturellement portée à croire que le réchauffement auquel nous assistons (ici aujourd'hui 39º à l'ombre) est cyclique, mais je pense aussi que la pollution ne peut qu'aggraver la situation.
    À l'inverse de Stirner, je souffre de savoir que les ours polaires pourraient venir à disparaître à cause de l'activité humaine, mais je ne peux en aucun cas me sentir responsable, encore moins coupable de l'activité de la planète qui ne nous demande pas notre avis.

    En tout cas, les animaux dans les zoos, je ne suis pas pour, sauf si c'est provisoire et dans le but de  les protéger des kons de zumains qui les pourchassent.


    _________________
    «La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice.» (Spinoza)
    avatar
    Azalee



    Messages : 7982
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 101

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par Azalee le Lun 12 Juin 2017 - 16:34

    Ara a écrit:

    Je suis naturellement portée à croire que le réchauffement auquel nous assistons (ici aujourd'hui 39º à l'ombre) est cyclique, mais je pense aussi que la pollution ne peut qu'aggraver la situation.
    À l'inverse de Stirner, je souffre de savoir que les ours polaires pourraient venir à disparaître à cause de l'activité humaine, mais je ne peux en aucun cas me sentir responsable, encore moins coupable de l'activité de la planète qui ne nous demande pas notre avis.

    En tout cas, les animaux dans les zoos, je ne suis pas pour, sauf si c'est provisoire et dans le but de  les protéger des kons de zumains qui les pourchassent.
    Une espèce animale qui disparaît, c'est toujours un désastre écologique puisque ça perturbe l'équilibre naturelle.

    Les zoos se révèlent souvent salutaires pour la sauvegarde certains espèces. Combattre les conditions faites à certains animaux, c'est normal mais être systématiquement contre la captivité est une erreur, à mon avis puisque c'est aussi un moyen d'assurer leur pérennité.


    _________________
    Gaulois
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 19:57

    LV426 a écrit:Il y a quelque chose qui me turlupine dans cette affaire.
    Si le réchauffement climatique était dû uniquement au soleil, alors la stratosphère devrait se réchauffer comme la troposphère (gradient positif).
    Or, elle refroidit (gradient négatif).

    Les infrarouges émis par le soleil touchent d'abord la stratosphère puis ils pénètrent dans la troposphère* pour, finalement, atteindre le sol de la planète. 
    Celui-ci les renvoie dans l'atmosphère, d'abord dans la troposphère, qui est la couche de l'atmosphère la plus proche. 
    S'ils n'y étaient pas "piégés" par les GES (vapeur d'eau, CO2, CH4), ils devraient alors revenir dans la stratosphère.
    Alors pourquoi refroidit-elle, ces dernières années ?

    PS : je n'ai pas répondu au sondage parce que je n'ai pas trouvé ma réponse : probablement l'activité humaine ou peut-être les 2. (mais je comprends que ça faisait trop long).
    ______________
    *Les couches de l'atmosphère, en partant de la plus proche de nous : troposphère, stratosphère .... après j'ai oublié mais je sais qu'il y a l'exosphère, quelque part.
    Merci LV426

    Je vais réfléchir à tout ça à tête reposée.

    J'ai lu ton post deux fois.  rire
    Je penche pour le ping pong.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 20:03

    jacot3 a écrit:
    Heureusement que les services météo de Philippe le bel ont soigneusement archivé leurs relevés de température !
    Et pas qu'un peu .
    Ils étaient forts avec leurs faibles  moyens.

    Sans satellites ils relevaient les températures .

    Comme le "petit âge glaciaire du temps de Louis XIV. 
    Ils se les gelaient à Versailles l'hiver.  

    De toute façon votre ironie n'est pas pertinente.
    Car si les membres du  GIEC s’envoient des mails pour être sur une ligne commune 
    et ne pas parler du réchauffement du moyen âge
    c'est qu'ils savent.
    Pas comme vous. Sorry

    Mails piratés par Assange.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 20:12

    Azalee a écrit:
    Une espèce animale qui disparaît, c'est toujours un désastre écologique puisque ça perturbe l'équilibre naturelle.

    Les zoos se révèlent souvent salutaires pour la sauvegarde certains espèces. Combattre les conditions faites à certains animaux, c'est normal mais être systématiquement contre la captivité est une erreur, à mon avis puisque c'est aussi un moyen d'assurer leur pérennité.
    Et bien moi je suis bien content de ne plus à avoir des 

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    et si les tiques pouvaient disparaître aussi.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 20:15

    Ceux qui veulent la préservation des espèces et qui se font bouffer une jambe par un requin.

    Je ne peux m'empêcher (mais je me soigne) de me dire : bien fait.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 20:19

    L'activité humaine accélère probablement le réchauffement climatique.
    Mais faut cesser de nous mentir.

    Le soleil a une influence primordiale.

    Certains se font de l'argent sur la naïveté .

    La terre subit des cycles.
    Le Sahara était verdoyant autrefois.

    Je me demande si ce n'est pas l'influence des voitures et du diesel qui en ont fait un désert il y a des millions d'années.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 21:31

    L'impact humain est négligeable sur le climat.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    - si le climat change à cause de l'activité humaine ( ce que je ne crois pas), et alors ?
    - si le climat change à cause de l'activité du soleil ( ce que je crois) et alors.

    Que la glace fonde, ça fera plus d'eau.
    Jusqu'au prochain cycle.

    Ce truc du climat, un truc de pays riches.

    Pourquoi ces pays devraient encore être les seuls responsables ?
    Quand les pays sous développés du tiers monde brûlent leurs arbres, 
    ils polluent plus que les US avec leurs voitures essence ( diesel pratiquement inconnu)

    D.Trump voit l'intérêt de sa nation
    2 000 milliards d'économisés.

    Merkel et ses centrales à charbon;

    La France pollue bien moins.
    Parce que son énergie électrique est principalement nucléaire.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 21:36

    AL GORE, encore un autre gourou encensé par les manipulateur médias et leur cohorte de journaleux stagiaires

    Il prédisait qu'il n'y aurait plus de glace au pôle nord en 2013
    en se référant aux "experts" en climat du GIEC;
    Le buziness climatologique doit leur être profitable.


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 21:41

    D'ailleurs je propose un quizz.
    Quel est le pourcentage de CO2 dans l'atmosphère?
    13 %
    3 %
    0.03 %
    Demandez au GIEC ces "experts" qui profitent des rémunérations du système
    e(t qui nient l'influence du soleil
    Et de ses cycles.

    Si la réponse est 0.03 % vous croyez que ça va influencer le climat ?


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 1269
    Date d'inscription : 16/01/2014

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par stirnersept7 le Mer 14 Juin 2017 - 21:49

    Au sujet de la préservation des espèces.

    Je suis contre
    Plus de virus, plus de bactéries ( et son vecteur  la tique   )
    Le sida serait éradiqué.
    Et les fièvres dues aux moustiques.
    Plus de moustiques aussi.

    Mais il y en a qui veulent préserver toutes ces saloperies.
    Car la préservation des espèces ne peut être sélective.

    Ce serait mieux pourtant, non ?
    Plus de virus, plus de bactéries


    _________________
    Le Moi ne se laisse pas appréhender

    Contenu sponsorisé

    Re: Mensonges climatiques.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017 - 2:06