Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Les territoires perdus de la République

    Partagez

    Moiself



    Messages : 12389
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Moiself le Mer 1 Nov 2017 - 20:06

    Flavius a écrit:
    Bah, des milliers de seins, c'est un vrai fantasme pour les hommes. Demandez donc à Moiself ce qu'il en pense. C'est un artiste et un connaisseur.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Mer 1 Nov 2017 - 20:07

    Moiself a écrit:
    rire rire rire on se comprend !
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Sam 18 Nov 2017 - 19:45

    Pompiers et policiers caillassés lors d'une intervention à Compiègne via 20 Minutes

    Impossible de copier l’article en entier : c’est grave, très grave !!!

    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Sam 18 Nov 2017 - 20:08

    cristaline a écrit:Pompiers et policiers caillassés lors d'une intervention à Compiègne via 20 Minutes

    Impossible de copier l’article en entier : c’est grave, très grave !!!

    Mais devenu tellement dangereusement banal !

    beced



    Messages : 16708
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par beced le Sam 18 Nov 2017 - 23:25

    cristaline a écrit:Pompiers et policiers caillassés lors d'une intervention à Compiègne via 20 Minutes

    Impossible de copier l’article en entier : c’est grave, très grave !!!


    Vlà l'article du parisien.fr :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    ..
    Plusieurs individus ont pris à partie les soldats du feu en intervention dans une concession Peugeot, aux abords du quartier du Clos-des-Roses.

    Il est un peu moins de 21 heures , dans la soirée de vendredi à samedi, quand les pompiers de Compiègne sont alertés pour un incendie qui vient de se déclarer au sein de la concession Peugeot, rue Clément-Bayart. Un garage situé à une centaine de mètres seulement du centre de secours, et qui fait face aux premiers immeubles du quartier du Clos-de-Roses, à Compiègne.
    Sur place, les sapeurs-pompiers sont rapidement pris à partie par « une vingtaine » d’individus. Les soldats du feu, qui essuient des jets de pierres puis de canettes, sont encadrés par un cordon de sécurité policier pour venir à bout des flammes. « Les heurts sont rapidement retombés, précise Eric de Valroger, le président du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Oise. Mais il faut saluer l’ensemble des sapeurs-pompiers et des forces de sécurité mobilisés dans des conditions particulièrement difficiles. Il n’y a pas eu de blessés, ni dégâts sur nos véhicules. »
    SDIS de l'Oise ✔️@SDIS60
    Ce soir, les #pompiers de Compiègne ont été pris à partie et caillassés alors qu'ils intervenaient sur un feu concernant 15 véhicules dans l'enceinte du garage Peugeot. @PompiersFR @SoldatsdufeuMag
    11:07 PM - Nov 17, 2017
    3 3 Replies   48 48 Retweets   20 20 likes
    Twitter Ads info and privacy
    Ce samedi matin, les premiers employés arrivés sur place commencaient à peine à prendre la mesure des dégâts. Au total, « une vingtaine » de véhicules, situés à l’arrière de la concession, ont été ravagés par les flammes. Le feu ne s’est pas propagé aux bâtiments. « On constate les dégâts au compte-gouttes », souffle un salarié.
    Selon les premiers éléments de l’enquête, une seule voiture aurait pris feu, l’incendie se propageant ensuite aux véhicules voisins. Les techniciens de l’identification criminelle se sont rendus sur place dans la journée et ont notamment pu exploiter les images des caméras de vidéosurveillance. « A ce stade, il n’y a pas de pistes qui peuvent laisser penser à un acte criminel », assurait le parquet de Compiègne ce samedi soir. « Il existe encore un doute sur l’origine criminelle du feu », abonde un enquêteur. Plusieurs plaintes ont en tout cas été déposées dans la journée.
    Ce n’est pas la première fois que les pompiers interviennent dans des conditions difficiles dans la cité impériale. « On est hélas dans la continuité », souffle l’un d’eux ce samedi. Plusieurs d’entre eux s’étaient notamment fait caillasser dans la nuit du 14 juillet 2016 alors qu’ils partaient sur un incendie volontaire. Plusieurs pierres avaient été jetées sur leurs véhicules, touchant la vitre latérale arrière d’un fourgon.

    « C’est très grave »
    Les heurts de ce vendredi soir viennent confirmer, s’il en était besoin, les conclusions de l’étude de l’Observatoire national de la délinquance (ONDRP) publiées cette semaine. Elles mettent notamment en lumière une nette hausse des agressions sur les sapeurs-pompiers. Un phénomène très net dans l’Oise, où 106 actes ont été recensés en 2016.
    En 2015, aucune agression n’avait été officiellement recensée. « Ça commence à se multiplier », déplore un soldat du feu contacté ce samedi. « Face à l’ampleur du phénomène, il faut désormais dénoncer haut et fort et systématiquement ces faits, insiste Eric de Valroger. Il ne s’agit plus de les dissimuler comme par le passé. En s’attaquant aux pompiers, les voyous s’attaquent à l’uniforme et c’est très grave. »
    Le président du Sdis a notamment donné l’instruction de déposer plainte de façon « systématique », à la suite d’agressions dont pourraient être victimes les pompiers.
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Dim 19 Nov 2017 - 10:28

    Merci, Beced : c'est bien l'ampleur de ce fait divers qui en fait la gravité ; j'ai lu des commentaires d'internautes souhaitant que les voyous-racailles qui font ça ne soient pas secourus en cas de besoin , je rejoins cet avis, pourquoi se décarcasser pour des criminels qui resteront impunis pour la plupart ?

    avatar
    Azalee



    Messages : 11147
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Azalee le Dim 19 Nov 2017 - 13:52

    beced a écrit:

    Vlà l'article du parisien.fr :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    ..
    Plusieurs individus ont pris à partie les soldats du feu en intervention dans une concession Peugeot, aux abords du quartier du Clos-des-Roses.

    Il est un peu moins de 21 heures , dans la soirée de vendredi à samedi, quand les pompiers de Compiègne sont alertés pour un incendie qui vient de se déclarer au sein de la concession Peugeot, rue Clément-Bayart. Un garage situé à une centaine de mètres seulement du centre de secours, et qui fait face aux premiers immeubles du quartier du Clos-de-Roses, à Compiègne.
    Sur place, les sapeurs-pompiers sont rapidement pris à partie par « une vingtaine » d’individus. Les soldats du feu, qui essuient des jets de pierres puis de canettes, sont encadrés par un cordon de sécurité policier pour venir à bout des flammes. « Les heurts sont rapidement retombés, précise Eric de Valroger, le président du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Oise. Mais il faut saluer l’ensemble des sapeurs-pompiers et des forces de sécurité mobilisés dans des conditions particulièrement difficiles. Il n’y a pas eu de blessés, ni dégâts sur nos véhicules. »
    SDIS de l'Oise ✔️@SDIS60
    Ce soir, les #pompiers de Compiègne ont été pris à partie et caillassés alors qu'ils intervenaient sur un feu concernant 15 véhicules dans l'enceinte du garage Peugeot. @PompiersFR @SoldatsdufeuMag
    11:07 PM - Nov 17, 2017
    3 3 Replies   48 48 Retweets   20 20 likes
    Twitter Ads info and privacy
    Ce samedi matin, les premiers employés arrivés sur place commencaient à peine à prendre la mesure des dégâts. Au total, « une vingtaine » de véhicules, situés à l’arrière de la concession, ont été ravagés par les flammes. Le feu ne s’est pas propagé aux bâtiments. « On constate les dégâts au compte-gouttes », souffle un salarié.
    Selon les premiers éléments de l’enquête, une seule voiture aurait pris feu, l’incendie se propageant ensuite aux véhicules voisins. Les techniciens de l’identification criminelle se sont rendus sur place dans la journée et ont notamment pu exploiter les images des caméras de vidéosurveillance. « A ce stade, il n’y a pas de pistes qui peuvent laisser penser à un acte criminel », assurait le parquet de Compiègne ce samedi soir. « Il existe encore un doute sur l’origine criminelle du feu », abonde un enquêteur. Plusieurs plaintes ont en tout cas été déposées dans la journée.
    Ce n’est pas la première fois que les pompiers interviennent dans des conditions difficiles dans la cité impériale. « On est hélas dans la continuité », souffle l’un d’eux ce samedi. Plusieurs d’entre eux s’étaient notamment fait caillasser dans la nuit du 14 juillet 2016 alors qu’ils partaient sur un incendie volontaire. Plusieurs pierres avaient été jetées sur leurs véhicules, touchant la vitre latérale arrière d’un fourgon.

    « C’est très grave »
    Les heurts de ce vendredi soir viennent confirmer, s’il en était besoin, les conclusions de l’étude de l’Observatoire national de la délinquance (ONDRP) publiées cette semaine. Elles mettent notamment en lumière une nette hausse des agressions sur les sapeurs-pompiers. Un phénomène très net dans l’Oise, où 106 actes ont été recensés en 2016.
    En 2015, aucune agression n’avait été officiellement recensée. « Ça commence à se multiplier », déplore un soldat du feu contacté ce samedi. « Face à l’ampleur du phénomène, il faut désormais dénoncer haut et fort et systématiquement ces faits, insiste Eric de Valroger. Il ne s’agit plus de les dissimuler comme par le passé. En s’attaquant aux pompiers, les voyous s’attaquent à l’uniforme et c’est très grave. »
    Le président du Sdis a notamment donné l’instruction de déposer plainte de façon « systématique », à la suite d’agressions dont pourraient être victimes les pompiers.
    Oui mais le seul chiffre sur la délinquance qui a été rendu public officiellement avec tambour et trompette, c'est celui des vols qui est en baisse.
    A quoi bon parler du reste...
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Dim 19 Nov 2017 - 18:31

    Azalee a écrit:
    Oui mais le seul chiffre sur la délinquance qui a été rendu public officiellement avec tambour et trompette, c'est celui des vols qui est en baisse.
    A quoi bon parler du reste...
    Comme on n'ose pas dénoncer par exemple les violences sur des Français de ces soi-disant mineurs que les parents nous envoient d'Afrique, du Maroc et de l'Algérie tombés dans la délinquance. Ils sont 25000 alors qu'ils n'étaient que 500 en 2016 et chaque individu nous coûtent aujourd'hui 50 000€. 
    C'est quand même bien de savoir où va l'augmentation de la CSG des retraités qui eux ont cotisé toute leur vie.

    M'enfin, ils ont raison ces pays victimes de la colonisation de profiter de la connerie de leurs colonisateurs.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Dim 19 Nov 2017 - 18:33

    cristaline a écrit:Merci, Beced : c'est bien l'ampleur de ce fait divers qui en fait la gravité ; j'ai lu des commentaires d'internautes souhaitant que les voyous-racailles qui font ça ne soient pas secourus en cas de besoin , je rejoins cet avis, pourquoi se décarcasser pour des criminels qui resteront impunis pour la plupart ?

     Nos dirigeants actuels nous conduisent à grande allure vers la guerre civile. Et dans cas-là, adieu le padamalgame !
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Lun 1 Jan 2018 - 17:52

    Voilà que je lis, dans les infos de FR3, que le Mirail à Toulouse a encore été le théâtre de violences devenues hélas routinières en cette période ; voitures brûlées, policiers caillassés, franchement, je les soutiens à fond, ils font le sale boulot, pendant que nous autres sommes en train de fêter la nouvelle année ; là, pour le coup, j'attends des sanctions exemplaires de la part du gouvernement, y'en a ras le bol ! Et les policiers gravement agressés à Champigny/ Marne ! Tant que ces exactions continueront, et que les voyous resteront trop souvent impunis et triomphants, le fameux "vivre ensemble" restera un voeu pieux ! En même temps, je crois qu'on en est bien conscients, hélas, et comme le gouvernement fait semblant que tout va bien, en coulisses les voix FN prospèrent !
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Lun 1 Jan 2018 - 18:31

    cristaline a écrit:Voilà que je lis, dans les infos de FR3, que le Mirail à Toulouse a encore été le théâtre de violences devenues hélas routinières en cette période ; voitures brûlées, policiers caillassés, franchement, je les soutiens à fond, ils font le sale boulot, pendant que nous autres sommes en train de fêter la nouvelle année ; là, pour le coup, j'attends des sanctions exemplaires de la part du gouvernement, y'en a ras le bol ! Et les policiers gravement agressés à Champigny/ Marne ! Tant que ces exactions continueront, et que les voyous resteront trop souvent impunis et triomphants, le fameux "vivre ensemble" restera un voeu pieux ! En même temps, je crois qu'on en est bien conscients, hélas, et comme le gouvernement fait semblant que tout va bien, en coulisses les voix FN prospèrent !
    C'est devenu une véritable tradition. C'est pratiquement devenu culturel. 
    Je partage bien sûr votre sentiment. Mais encore une fois, je pense qu'il est bien trop tard pour réagir. Et réagir signifierait qu'il faudrait répondre par la violence à ce genre d'excès. Et là on se heurtera aux même imbéciles alimentant leur fonds de commerce, qui y verraient une avancée fasciste.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par clymene3 le Ven 5 Jan 2018 - 19:44

    La mère était convertie à l'islam

    Bourges: cinq personnes mises en examen pour «torture et barbarie» sur une fillette de 6 ans

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Sam 6 Jan 2018 - 14:26

    Les « chances pour la France » se sont encore illustré-e-s

    Le Point - Argenteuil : 25 jours d'ITT pour une policière après une intervention

    Après Champigny-sur-Marne, Argenteuil, dans le Val-d'Oise, connaît aussi son épisode de violences. Plusieurs policiers ont été blessés.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    PandaCoinCoin



    Messages : 1109
    Date d'inscription : 08/08/2017

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par PandaCoinCoin le Sam 6 Jan 2018 - 14:50

    beced a écrit:

    Vlà l'article du parisien.fr :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    ..
    Plusieurs individus ont pris à partie les soldats du feu en intervention dans une concession Peugeot, aux abords du quartier du Clos-des-Roses.

    Il est un peu moins de 21 heures , dans la soirée de vendredi à samedi, quand les pompiers de Compiègne sont alertés pour un incendie qui vient de se déclarer au sein de la concession Peugeot, rue Clément-Bayart. Un garage situé à une centaine de mètres seulement du centre de secours, et qui fait face aux premiers immeubles du quartier du Clos-de-Roses, à Compiègne.
    Sur place, les sapeurs-pompiers sont rapidement pris à partie par « une vingtaine » d’individus. Les soldats du feu, qui essuient des jets de pierres puis de canettes, sont encadrés par un cordon de sécurité policier pour venir à bout des flammes. « Les heurts sont rapidement retombés, précise Eric de Valroger, le président du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Oise. Mais il faut saluer l’ensemble des sapeurs-pompiers et des forces de sécurité mobilisés dans des conditions particulièrement difficiles. Il n’y a pas eu de blessés, ni dégâts sur nos véhicules. »
    SDIS de l'Oise ✔️@SDIS60
    Ce soir, les #pompiers de Compiègne ont été pris à partie et caillassés alors qu'ils intervenaient sur un feu concernant 15 véhicules dans l'enceinte du garage Peugeot. @PompiersFR @SoldatsdufeuMag
    11:07 PM - Nov 17, 2017
    3 3 Replies   48 48 Retweets   20 20 likes
    Twitter Ads info and privacy
    Ce samedi matin, les premiers employés arrivés sur place commencaient à peine à prendre la mesure des dégâts. Au total, « une vingtaine » de véhicules, situés à l’arrière de la concession, ont été ravagés par les flammes. Le feu ne s’est pas propagé aux bâtiments. « On constate les dégâts au compte-gouttes », souffle un salarié.
    Selon les premiers éléments de l’enquête, une seule voiture aurait pris feu, l’incendie se propageant ensuite aux véhicules voisins. Les techniciens de l’identification criminelle se sont rendus sur place dans la journée et ont notamment pu exploiter les images des caméras de vidéosurveillance. « A ce stade, il n’y a pas de pistes qui peuvent laisser penser à un acte criminel », assurait le parquet de Compiègne ce samedi soir. « Il existe encore un doute sur l’origine criminelle du feu », abonde un enquêteur. Plusieurs plaintes ont en tout cas été déposées dans la journée.
    Ce n’est pas la première fois que les pompiers interviennent dans des conditions difficiles dans la cité impériale. « On est hélas dans la continuité », souffle l’un d’eux ce samedi. Plusieurs d’entre eux s’étaient notamment fait caillasser dans la nuit du 14 juillet 2016 alors qu’ils partaient sur un incendie volontaire. Plusieurs pierres avaient été jetées sur leurs véhicules, touchant la vitre latérale arrière d’un fourgon.

    « C’est très grave »
    Les heurts de ce vendredi soir viennent confirmer, s’il en était besoin, les conclusions de l’étude de l’Observatoire national de la délinquance (ONDRP) publiées cette semaine. Elles mettent notamment en lumière une nette hausse des agressions sur les sapeurs-pompiers. Un phénomène très net dans l’Oise, où 106 actes ont été recensés en 2016.
    En 2015, aucune agression n’avait été officiellement recensée. « Ça commence à se multiplier », déplore un soldat du feu contacté ce samedi. « Face à l’ampleur du phénomène, il faut désormais dénoncer haut et fort et systématiquement ces faits, insiste Eric de Valroger. Il ne s’agit plus de les dissimuler comme par le passé. En s’attaquant aux pompiers, les voyous s’attaquent à l’uniforme et c’est très grave. »
    Le président du Sdis a notamment donné l’instruction de déposer plainte de façon « systématique », à la suite d’agressions dont pourraient être victimes les pompiers.
    desole  et pourquoi il les arrose pas avec leur lance à incendie histoire qu' il attrape la creve  lespingouins
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Lun 8 Jan 2018 - 19:44

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Rétablir le bagne !
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Lun 8 Jan 2018 - 19:51

    cristaline a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Rétablir le bagne !
    C'est une proposition que j'avais faite il y a plus de 5 ans sur ONPC et que j'ai renouvelée deux fois par an sur les forum que j'ai eu le malheur de fréquenter.
    C'est une excellent façon de régler le manque de places de prisons ; de faire exécuter les 100.000 peines prononcées par an et jamais exécutées.
    Ça serait aussi un moyen de créer des emplois dans les DOM ou les TOM, là où le chômage touche une grande partie de la population, notamment les jeunes.

    On éloignerait ainsi les dealers qui font la loi dans les cités et soulagerait les honnêtes gens.
    avatar
    Pasta



    Messages : 3520
    Date d'inscription : 29/04/2017
    Age : 70
    Localisation : juste a coté

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Pasta le Lun 8 Jan 2018 - 20:16

    cristaline a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Rétablir le bagne !

     Ciao Chris ,

    si nous gardons les mêmes juges ,ça ne servira a rien !!!.
    Tu y iras toi ,moi  mais pas les autres Sorry
     
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Mar 9 Jan 2018 - 15:12

    Flavius a écrit:
    C'est une proposition que j'avais faite il y a plus de 5 ans sur ONPC et que j'ai renouvelée deux fois par an sur les forum que j'ai eu le malheur de fréquenter.
    C'est une excellent façon de régler le manque de places de prisons ; de faire exécuter les 100.000 peines prononcées par an et jamais exécutées.
    Ça serait aussi un moyen de créer des emplois dans les DOM ou les TOM, là où le chômage touche une grande partie de la population, notamment les jeunes.

    On éloignerait ainsi les dealers qui font la loi dans les cités et soulagerait les honnêtes gens.

    Reportage il y a deux soirs sur "un jeune de cité" ( une racaille, donc), qui avait tabassé une fille ; il prétendait l'éduquer..............

    Il reconnaît les faits en rechignant, et parce qu'il y est acculé !

    A la fin : ce jeune est remis en liberté avec rappel de la loi................INSUPPORTABLE ! Car c'est la fille qui n'ose plus sortir.....
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Mar 9 Jan 2018 - 15:20

    cristaline a écrit:

    Reportage il y a deux soirs sur "un jeune de cité" ( une racaille, donc), qui avait tabassé une fille ; il prétendait l'éduquer..............

    Il reconnaît les faits en rechignant, et parce qu'il y est acculé !

    A la fin : ce jeune est remis en liberté avec rappel de la loi................INSUPPORTABLE ! Car c'est la fille qui n'ose plus sortir.....
    Ça va faire plaisir aux parents de la jeune femme ! Ah le vivre ensemble culturel...

    beced



    Messages : 16708
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par beced le Mar 9 Jan 2018 - 16:44

    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Mar 9 Jan 2018 - 16:48

    Beced, c'est tout à fait ça !!

    Sorry
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Mar 9 Jan 2018 - 18:28

    beced a écrit:
    Seriez-vous contre le multiculturalisme ? Et le vivre ensemble alors ? Il faut apprendre à donner pour recevoir !
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Jeu 11 Jan 2018 - 13:50

    Reportage hier sur un couple de policiers, qui, après être sortis d'une soirée, se sont fait coincer sur la route, attaquer, jeter à terre, rouer de coups, et lyncher grave de grave sous les yeux de leurs enfants ; attaque gratuite contre des policiers qui n'étaient pas en service ( le premier qui me parle de violences policières, je le scalpe menu !) ; d'un côté, des racailles ordinaires ( donc, des macaques décérébrés), avides de vengeance, de l'autre, des fonctionnaires qui font leur boulot, et qui ont des enfants....Le pompon fut la "chute" : "ils ressortent libres sous contrôle judiciaire" ; la femme flic, que l'on voit dans le reportage avec son bébé, a la trouille ; la peur n'a toujours pas changé de camp, et ça s'aggrave ! J'attends une protestation massive en faveur des forces de l'ordre : j'en serai !
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Mer 24 Jan 2018 - 15:21

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Hélas, on commence à le réaliser !
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11013
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Flavius le Mer 24 Jan 2018 - 15:30

    cristaline a écrit:Reportage hier sur un couple de policiers, qui, après être sortis d'une soirée, se sont fait coincer sur la route, attaquer, jeter à terre, rouer de coups, et lyncher grave de grave sous les yeux de leurs enfants ; attaque gratuite contre des policiers qui n'étaient pas en service ( le premier qui me parle de violences policières, je le scalpe menu !) ; d'un côté, des racailles ordinaires ( donc, des macaques décérébrés), avides de vengeance, de l'autre, des fonctionnaires qui font leur boulot, et qui ont des enfants....Le pompon fut la "chute" : "ils ressortent libres sous contrôle judiciaire" ; la femme flic, que l'on voit dans le reportage avec son bébé, a la trouille ; la peur n'a toujours pas changé de camp, et ça s'aggrave ! J'attends une protestation massive en faveur des forces de l'ordre : j'en serai !
    Vous avez raison. Quand la force n’est plus du côté de la loi, alors on est proche de l’anarchie avec pour conséquence à terme la création de milices.
    avatar
    cristaline



    Messages : 6712
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par cristaline le Dim 28 Jan 2018 - 14:09

    Je recommande, enfin, façon de parler, car c’est littéralement TERRIFIANT, la lecture du livre de Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin, reporters au Monde, "LA COMMUNAUTÉ", une analyse sociologique impitoyable de ce qu'est devenue la ville de Trappes, dans les Yvelines ; ça commence presque comme un conte de fées, avec les "vedettes" du coin, Debbouzze, Anelka, Omar Sy, et l'horrible "Fouine"...Mais ça devient plus qu'inquiétant au fil des pages, et raconte ce que l'on subodore sans oser regarder la vérité en face et surtout la nommer : la main-mise de l'islamisme dans notre pays, partout, dans chaque banlieue, le grignotage souterrain et de plus en plus prégnant des territoires de notre pays, où les intégristes disent, sans s'en cacher, qu'on peut profiter de faire ce que l'on veut en France ; je vous assure que ce bouquin est cauchemardesque ! Mais nécessaire ; je me dépêcherai de choisir autre chose après pour me laver la tête !

    Tant qu'il y aura des gauchistes aveugles et idéologues pour minimiser l'horrible réalité, on court à notre perte, et je crains qu'elle ne soit pas réversible !

    La prof du philo du coin, communiste, engagée et tout et tout, a fini par déclarer forfait en prenant sa retraite !!!

    Evil or Very Mad

    Contenu sponsorisé

    Re: Les territoires perdus de la République

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû 2018 - 13:17