Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Nos élus nous font honte !

    Partagez

    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11999
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Flavius le Mar 6 Mar 2018 - 16:03

    clymene3 a écrit:
    Voici ce que vous aviez écrit ; j'ai surligné :"il vous en remerciera plus tard", et ma réponse a été non.
    Ce qui voulait dire que mes propres enfants, qui n'étaient pas des enfants-rois mais qu'il m'est arrivé de fesser malgré tout, ne m'en ont absolument pas remercié.
    Il me semble, en y réfléchissant beaucoup, qu'il ne faut pas généraliser, là comme ailleurs, sur ce qu'on croit être salutaire.
    Flavius, je vous prie de m'excuser de ne pas avoir été très claire, je voulais essayer de donner mon opinion sans trop personnaliser, ce qui est quelquefois gênant, et attire les mouches sur la m...
    Vous avez raison. Je vous prie d’accepter toutes mes excuses.
    Que voulez-vous, voila toute la gratitude que nous réservent nos enfants. Peuvent-ils seulement imaginer ce que cela nous coûte de leur infliger une fessée ou de leur administrer un gifle ? Non bien sûr ! Feu Christophe Averty avait raison. Certains mioches trouvent toute leur place dans une moulinette dont on actionnerait le manche.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11999
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Flavius le Mar 6 Mar 2018 - 16:05

    clymene3 a écrit:
    Il est à remarquer que dans Soumission, de Michel Houellebecq, Mohammed Ben Abbes, devenir président de la République française en 2022, s'oppose absolument à l'intervention publique dans "le cadre chaleureux de la cellule familiale".
    Il fait donc une mauvaise interprétation de la charia !
    avatar
    Arlequine



    Messages : 3313
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Arlequine le Mar 6 Mar 2018 - 16:06

    Flavius a écrit:Dans la série, nos élus nous font honte, voila la fessée qui revient sur le tapis ! Faut-il ou non interdire la fessée ? Je comprends que cela fasse parti de nos priorités. Pourtant nos chers élus ne pleurnichaient-ils pas comme quoi il y ont trop de boulot ? J'ai du mal comprendre. On a beaucoup débattu en son temps sur le sujet. Aussi et je ne compte pas, à l'instar de ces imbéciles aborder à nouveau ce sujet en répondant à la question de savoir si la colère, la fessée, le coup de pied au derrière traumatise à vie. Moi, ce que je constate, c'est que si enfants, nos députés n'avaient pas eu quelques claques en retard, peut-être seraient-ils moins capricieux et plus responsables.

    Mais le problème est ailleurs, selon moi. N'avez-vous pas le sentiment que de plus en plus, l'Etat, et ses relais sont de plus en plus intrusifs dans la sphère privée. Une multitude d'interdits, de la morale en paquet familial, des conseils d'une rare puérilité et déresponsabilisante, une conduite aseptisée, en un mot n'avez vous pas le l'intuition qu'on cherche à nous formater, afin d'homogénéiser la pensée acceptable ? 

    Je vous laisse méditer sur cela...
    Pour moi c'est tout vu et je n'ai pas besoin que l'on démontre par A + B, chercheurs à l'appui, qu'une fessée est nocive pour nos chères têtes blondes.

    Je ne prétends pas ""corriger"", non mais une petite fessée ne peut pas faire grand mal, et peut faire comprendre : par contre, ce n'est pas le mode d'éducation que j'ai choisi, seulement une fois cela s'est produit, je l'avoue, j'ai honte rire !!!! il ne faut pas y avoir recours à tout moment, la parole et l'explication du ""méfait""" sont bien plus importants

    Il y a bien d'autres moyens de faire comprendre à un enfant que ce qu'il fait n'est pas bien, et je suis fière du résultat. NA rire rire
    avatar
    Arlequine



    Messages : 3313
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Arlequine le Mar 6 Mar 2018 - 16:08

    LV426 a écrit:Ce n'est pas parce que ça change que c'est mieux.
    Ce n'est pas parce que ça change que c'est pire.

    - Nous voilà bien avancés, LV !
    - Pour le moment, j'ai pas mieux en magasin.

    Bon, plus sérieusement (c'est pas sûr, en fait).

    La psychopédagogie ne fait pas partie de mes domaines de compétences.
    Donc, je délègue aux spécialistes. S'ils disent que la fessée est nocive, j'ai tendance à les croire (mon expérience perso ne m'aide pas : je n'ai pas reçu de fessées, je n'ai pris que des trempes !  rire)


    OK. Maintenant, une loi pour l'interdire ?
    Et si on faisait plutôt confiance aux parents ? Je veux dire : ils savent lire, comme moi, ils peuvent changer d'attitude. Ils peuvent apprendre. 
    - Ah ben oui, mais non, LV ! Ils continuent à penser mordicus (oui, je sais, "penser mordicus" Fou ) que la fessée est salutaire.
    - Ah, d'accord. Et puis zut ! Démerdez-vous, je n'ai plus d'enfants à LV élever.

    rire rire rire    Prépare toi et penses y pour tes futurs "petits enfants" à venir
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:09

    Flavius a écrit:
    Vous savez ce que disait Charles de Gaulle au sujet des chercheurs ? 
    Les chercheurs on en a. Des chercheurs qui trouvent, on en cherche.
    De tous les livres et sciences que certains hommes se construisent pour être reconnus comme experts en leur matière, je leur oppose l’expérience, le vécu.
    J'avais cru comprendre que vous étiez un adepte des recherches scientifiques de pointe.
    Si l'homme s'en était tenu à l'expérience et au vécu, la plupart des progrès scientifiques auraient été entravés.

    Si tant de pays d'Europe ont accepté l'idée que la fessée pouvait représenter un risque, il y a tout de même peut-être une raison.

    Si les politiques sont intervenus dans la sphère familiale, c'est qu'effectivement, l'opinion publique renâclait. Tout comme (par exemple) la théorie de la circulation du sang développée par William Harvey au XVIIe siècle a mis tant de temps à être admise.
    avatar
    Arlequine



    Messages : 3313
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Arlequine le Mar 6 Mar 2018 - 16:10

    Vieux singe a écrit:

    Vos positions sont toujours plutôt  catégoriques
    Force ou limite?
    A méditer dirait Flavius, votre ange gardien en formeen formeen formeen forme
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:12

    Flavius a écrit:
    Il fait donc une mauvaise interprétation de la charia !
    Il en a sa propre interprétation !
    Et il s'appuie sur l'encyclique Quadragesimo Anno de Pie XI !
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:16

    Pour revenir au sujet, ou à ses annexes

    Quels sont les dégâts de ces violences ordinaires sur la santé de l'enfant ?

    Dr Catherine Gueguen : "Le cerveau de l’enfant est extrêmement fragile et immature. Tout ce qui le stresse - et la violence est un stress - va abîmer son cerveau. Beaucoup de chercheurs, partout dans le monde, ont montré que la violence abîme des parties essentielles de notre cerveau. L’hippocampe, par exemple, qui permet de mémoriser et d’apprendre ; le cortex préfrontal qui permet de penser, de réfléchir, de planifier, de résoudre les problèmes et d’avoir de l’empathie ; le cortex orbitofrontal qui permet de réguler nos émotions, de faire des choix et d’avoir un sens éthique et moral. Une chercheuse hollandaise a montré récemment que les violences verbales abîmaient cette structure qui nous permet d’être pleinement humains. Ce cortex préfrontal nous différencie des grands singes. Voulons-nous être des grands singes ?"


    Non, on en revient encore là ?
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:19

    Pour finir, en revenant au motif principal, non, je ne pense pas que l'on cherche, dans ce cas du moins, à nous formater. Il faut responsabiliser les parents sur tout, d'accord, mais leur donner les moyens de savoir ce qu'il y a à savoir.
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Azalee le Mar 6 Mar 2018 - 16:21

    clymene3 a écrit:
    Il est à remarquer que dans Soumission, de Michel Houellebecq, Mohammed Ben Abbes, devenir président de la République française en 2022, s'oppose absolument à l'intervention publique dans "le cadre chaleureux de la cellule familiale".
    Je n'ai pas lu le livre.  Sorry 
    Ne connaissant pas les motivations du monsieur, je ne peux pas commenter.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:21

    Mon Dieu, je vois, tout en haut de cette page, que j'ai commis une horrible faute d'orthographe !
    J'ai bien mérité une fessée !
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Azalee le Mar 6 Mar 2018 - 16:23

    clymene3 a écrit:Mon Dieu, je vois, tout en haut de cette page, que j'ai commis une horrible faute d'orthographe !
    J'ai bien mérité une fessée !
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:23

    Azalee a écrit:
    Je n'ai pas lu le livre.  Sorry 
    Ne connaissant pas les motivations du monsieur, je ne peux pas commenter.
    L'auteur imagine la société française en 2022 : la Fraternité musulmane, avec l'aide des autres partis, a remporté les élections contre le FN et le nouveau président veut désengager l'État de tout ce dont la famille peut s'occuper.
    avatar
    Arlequine



    Messages : 3313
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Arlequine le Mar 6 Mar 2018 - 16:24

    La violence à l’encontre des enfants peut prendre des formes très diverses.
    Le plus souvent, un enfant maltraité subit différents types de violence simultanément. 
    On peut distinguer les mauvais traitements commis (à travers des actes, des comportements) et les mauvais traitements par omission (actes, comportements inexistants, manquants) :
    On distingue 3 catégories principales de violences :

    • Les violences physiques    

    Tout usage délibéré et non accidentel de la force contre un enfant, de telle manière que l’enfant soit blessé ou risque de l’être : frapper (à la main ou avec un objet), battre, donner des coups de pied, de poing, mordre, brûler, empoisonner, suffoquer, étrangler, secouer, jeter, noyer, fabriquer des symptômes, induire délibérément une maladie…

    • Violences psychologiques   

    Actes en général répétitifs comprenant les menaces verbales, l’isolement social, l’intimidation ou le fait d’imposer couramment à l’enfant des exigences déraisonnables (par rapport à son âge, son niveau de développement…), de le terroriser, de l’exposer au danger, à la violence (par exemple commise sur l’autre parent ou un autre enfant)…
    L’abus émotionnel est impliqué dans toutes les autres formes de maltraitance, même s’il peut arriver seul.

    • Violences sexuelles


    Utilisation du corps d’un enfant à des fins sexuelles. L’abus sexuel comprend le fait de forcer ou inciter un enfant à prendre part à des activités sexuelles, y compris la prostitution, que l’enfant ait conscience ou non de ce qui arrive. Ces activités peuvent comprendre un contact, pénétratif ou non. Elles peuvent inclure des activités sans contact, comme le fait d’amener les enfants à regarder des activités sexuelles ou à regarder/produire des images sexuelles, ou à encourager les enfants à avoir des comportements sexuels inadaptés.
    C'est ce que l'on appelle la Maltraitance faite aux enfants, la suite

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Dernière édition par Arlequine le Mar 6 Mar 2018 - 16:25, édité 1 fois
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:25

    Azalee a écrit:
    Ah, ça fait du bien !
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Azalee le Mar 6 Mar 2018 - 16:29

    clymene3 a écrit:
    L'auteur imagine la société française en 2022 : la Fraternité musulmane, avec l'aide des autres partis, a remporté les élections contre le FN et le nouveau président veut désengager l'État de tout ce dont la famille peut s'occuper.
    Tout dépend de ce que ça englobe. 
    Que se passe t-il en cas d'inceste, de mariage forcé ou autres joyeusetés familiales. 
    Il doit quand même y avoir une limite. Si c'est pour appliquer la charia à "l'anglaise", non.
    avatar
    cristaline



    Messages : 8525
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 68

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par cristaline le Mar 6 Mar 2018 - 16:29

    Azalee a écrit:
    Je n'ai pas lu le livre.  Sorry 
    Ne connaissant pas les motivations du monsieur, je ne peux pas commenter.

    Houellebecq y décrit ce qui nous pend au nez pour dans pas longtemps : la levée de boucliers que son livre a provoquée était juste RIDICULE !!

    Plus tard, ou dès maintenant, on pourra dire qu'il est un visionnaire........
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11999
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Flavius le Mar 6 Mar 2018 - 16:30

    clymene3 a écrit:
    J'avais cru comprendre que vous étiez un adepte des recherches scientifiques de pointe.
    Si l'homme s'en était tenu à l'expérience et au vécu, la plupart des progrès scientifiques auraient été entravés.

    Si tant de pays d'Europe ont accepté l'idée que la fessée pouvait représenter un risque, il y a tout de même peut-être une raison.

    Si les politiques sont intervenus dans la sphère familiale, c'est qu'effectivement, l'opinion publique renâclait. Tout comme (par exemple) la théorie de la circulation du sang développée par William Harvey au XVIIe siècle a mis tant de temps à être admise.
    Peux-t-on sérieusement m’évaluer le nombre de vie gâchées par l’administration de fessées  ?Ça ça serait scientifique.
    Les pays d’Europe, pas tous, auxquels vous faites allusion, sont a l’affût de modernisme pour être considéré comme d’avant-garde, et ce n’est ce qui me convaincra. D’autant que l’on voudrait nous faire croire qu’un Suèdois réagit de la même façon qu’un Espagnol ou un Français. Il s’agit pour s’en dissuader, de regarder où il y a le plus d’incivilités.

    Mais encore une fois, ce n’est pas le débat que j’ai lancé.

    Mais qui détermine dans la sphère privée ce qui est bien ou pas bien ? Je ne tiens pas à vivre dans une société qui en plus des lois nécessaires, assurerait l’ordre moral et moralisateur, d’une société qui serait aseptisée et égalitaire. Je refuse pour ma part d’être formaté. Je veux conserver mes défauts et mon esprit critique. Je veux continuer à être minoritaire. Je ne supporterai jamais qu’on m’empêche de vivre comme je l’entends. Vive l’individu ! À bas l’élement d’un groupe.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:31

    Flavius a écrit:
    En effet. Mais on oublie l’essentiel. Est-ce que ces trempes étaient méritées ? Est-ce que vous les associées à de la maltraitante sur enfant ?

    Heureusement que j’avais annoncé en préambule que je ne tenais pas à débattre sur le bien fondé ou non de la fessée, dont la réflexion sur le sujet me paît déjà hors-sol et tellement ridicule que nos élus s’en emparent ; mais étant plus sérieux que nos dépités en quête de reconnaissance, sur l’intrusion de plus en plus grande de l’Etat dans notre sphère privée. C’est cette problèmatique que je soumettais votre sagacité. C’est Clymène qui nous a embarqué sur une autre voie.
    Il m'a paru bon, pour expliquer (sinon justifier) l'intrusion que vous évoquez, de partir des théories qui exposent les méfaits de la fessée (je ne me suis bien sûr pas embarquée dans des considérations sur la violence en général).
    Je voulais juste dire qu'effectivement, les États (car tout l'Europe s'y est mise) ont l'air de se mêler de ce qui ne les regarde pas, mais qu'en fait ils essaient de faire "au minima", en jetant un coup de pied dans la mare. Après, ils savent très bien ce qu'Azalée a fort bien souligné, que la loi n'empêchera pas tout (comme pour la vitesse sur les routes) mais qu'au moins, l'attention sera attirée.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:33

    Azalee a écrit:
    Tout dépend de ce que ça englobe. 
    Que se passe t-il en cas d'inceste, de mariage forcé ou autres joyeusetés familiales. 
    Il doit quand même y avoir une limite. Si c'est pour appliquer la charia à "l'anglaise", non.
    On est bien d'accord, toi, moi et Houellebecq !
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11999
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Flavius le Mar 6 Mar 2018 - 16:35

    clymene3 a écrit:Mon Dieu, je vois, tout en haut de cette page, que j'ai commis une horrible faute d'orthographe !
    J'ai bien mérité une fessée !
    Ne comptez pas sur moi pour vous l’administrer. Maintenant que je sais ce que vous en pensez !  rire
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11999
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Flavius le Mar 6 Mar 2018 - 16:40

    clymene3 a écrit:
    Il m'a paru bon, pour expliquer (sinon justifier) l'intrusion que vous évoquez, de partir des théories qui exposent les méfaits de la fessée (je ne me suis bien sûr pas embarquée dans des considérations sur la violence en général).
    Je voulais juste dire qu'effectivement, les États (car tout l'Europe s'y est mise) ont l'air de se mêler de ce qui ne les regarde pas, mais qu'en fait ils essaient de faire "au minima", en jetant un coup de pied dans la mare. Après, ils savent très bien ce qu'Azalée a fort bien souligné, que la loi n'empêchera pas tout (comme pour la vitesse sur les routes) mais qu'au moins, l'attention sera attirée.
    En fait, vous m’expliquez que l’on fait du vent, on amuse la galerie et les affaires sérieuses, elles, sont relèguèes au second rôle.
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 1218
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 85
    Localisation : Paris

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Vieux singe le Mar 6 Mar 2018 - 16:41

    clymene3 a écrit:
    J'avais cru comprendre que vous étiez un adepte des recherches scientifiques de pointe.
    Si l'homme s'en était tenu à l'expérience et au vécu, la plupart des progrès scientifiques auraient été entravés.

    Si tant de pays d'Europe ont accepté l'idée que la fessée pouvait représenter un risque, il y a tout de même peut-être une raison.

    Si les politiques sont intervenus dans la sphère familiale, c'est qu'effectivement, l'opinion publique renâclait. Tout comme (par exemple) la théorie de la circulation du sang développée par William Harvey au XVIIe siècle a mis tant de temps à être admise.
    Ce raisonnement a certes du sens, mais "en même temps" dirait machin, il me fait penser à tous ces intellos de l'actuelle bien pensance (actuellement dite de gauche) qui évoque toujours le peuple, s'agissant de l'immigration: Certes le peuple n'est pas d'accord, reconnaissent ils, mais c'est à nous de lui expliquer, de le convaincre, de l'éduquer,..., "

    Mais c'est bien vrai bon sang, si le peuple renâcle, faut bien que l'Etat, l'élite finalement, intervienne
    Et comme je viens de passer du temps à suivre tous ces débats entre grands spécialistes de ces nouveautés dont on cause facile, constatant au fil de ces débats les oppositions, les contradictions et les affrontements entre eux, je me dis que la vérité est un produit très volatile qui doit être "consommé" avec beaucoup de prudence, pour ne pas dire d'humilité, même en choisissant nos super références.
    En fait , ces réserves avouées  illustrent bien mon coté laxiste si bien épinglé pour mon plus grand bonheur par notre ami grand manitou forumesque. Pour faire riche moi aussi, je vais cité Laborit, "éloge de la fuite" (c'est son thème sinon le vrai titre de son bouquin. 
    Pour autant, mon intuition , mon ressenti, est contre tout action de violence physique à l'égard des enfants, des femmes, et même des vieillards ou supposés tels (là je plaide pour ma cabane)
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Azalee le Mar 6 Mar 2018 - 16:42

    cristaline a écrit:

    Houellebecq y décrit ce qui nous pend au nez pour dans pas longtemps : la levée de boucliers que son livre a provoquée était juste RIDICULE !!

    Plus tard, ou dès maintenant, on pourra dire qu'il est un visionnaire........
    J'ai entendu des commentaires sur le livre et c'est tout.
    La levée de bouclier, comme toujours, c'est pour ne pas stigmatiser, parait-il. 
    Ils ont juste oublié le fond et ceux qui, dans la communauté musulmane, font tout pour imposer leurs lois religieuses. Ils préfèrent ne pas parler des horreurs que prêchent certains pour des prétextes que je juge fallacieux. 
    Certains veulent faire de la communauté musulmane une entité unique qui devrait avoir le mode de vie qu'implique leur religion.
    Il y a même des maires à une époque (je ne sais pas si c'est toujours la cas) qui refusaient de marier des couples mixtes au prétexte que l'islam interdit à la  femme musulmane d'épouser un non-musulman.

    Quand j'entends le gouvernement dire qu'il va agir contre les radicalisés, je me dis qu'il oublie qu'ils ne se radicalisent pas seuls et qu'il y a en France des imams radicaux qui ont pignon sur rue, qu'ils soient salafistes, wahhabites, frères musulmans et que c'est en premier lieu eux qu'il faut combattre.
    avatar
    LV426



    Messages : 5449
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 17
    Localisation : Bayeux

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par LV426 le Mar 6 Mar 2018 - 16:43

    Flavius a écrit:
    En effet. Mais on oublie l’essentiel. Est-ce que ces trempes étaient méritées ? Est-ce que vous les associées à de la maltraitante sur enfant ?

    Heureusement que j’avais annoncé en préambule que je ne tenais pas à débattre sur le bien fondé ou non de la fessée, dont la réflexion sur le sujet me paît déjà hors-sol et tellement ridicule que nos élus s’en emparent ; mais étant plus sérieux que nos dépités en quête de reconnaissance, sur l’intrusion de plus en plus grande de l’Etat dans notre sphère privée. C’est cette problèmatique que je soumettais votre sagacité. C’est Clymène qui nous a embarqué sur une autre voie.
    Réponse aux questions posées + à une que vous n'avez pas posée

    - Est-ce qu'elles étaient méritées ? Aujourd'hui, c'est trop vieux pour que je puisse répondre objectivement à cette question. La seule chose que je puis dire c'est qu'à l'époque, je pensais qu'elles l'étaient. De toutes façons, par principe, j'étais et je suis et resterai toujours coupable. 
    - Est-ce que je les associe à de la maltraitance pour enfant ? Je ne sais pas. Cette expression n'existait pas à l'époque. Je dirais non mais ce n'est pas le problème. Ma mère faisait comme on lui avait appris et comme les autres faisaient.

    - Est-ce qu'elles ont contribué -- je dis bien contribué -- à engendrer chez moi les failles psychologiques de l'adulte que je suis devenu ? C'est possible. 

    On s'en fout je me fous de savoir si c'est de la maltraitance ou non. Ma préoccupation n'est pas d'incriminer tel ou telle. Seule le positif et le pragmatique m'intéressent. Ce qui m'importe c'est de savoir si c'est nocif, salutaire ou ni l'un ni l'autre et, par conséquent, s'il est souhaitable de continuer à le faire.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par clymene3 le Mar 6 Mar 2018 - 16:44

    Flavius a écrit:
    En fait, vous m’expliquez que l’on fait du vent, on amuse la galerie et les affaires sérieuses, elles, sont relèguèes au second rôle.
    Non, je ne crois pas avoir dit cela.
    Le fait de mettre sur le tapis ce truc de la fessée n'a pas pour corolaire que "les affaires sérieuses" soient reléguées au second plan.
    "l y a un moment pour tout et un temps pour toute activité sous le ciel:
    un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté...", comme on dit dans l'Ecclésiaste.

    Contenu sponsorisé

    Re: Nos élus nous font honte !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Jan 2019 - 22:40