Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Education : encore une mesure ridicule

    Partagez

    cristaline



    Messages : 7247
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Sam 7 Avr - 23:56

    Flavius a écrit:
    Dolto est aujourd’hui des plus contreversées.


    ContrOversée...

    Toujours ces approximations de langage...
    avatar
    cristaline



    Messages : 7247
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Dim 8 Avr - 0:05

    On Flavius a écrit:
    Après tout il en a peut-être qui veulent s'encanailler en l' imitant ?



    Certains n’ont pas oublié le « gros diabétique », une des perles de la personne qui fait semblant d’être policée ( ce qui amuse beaucoup ceux qui l’ont connue et la connaissent !)
    Un langage des plus charmants, n’est-il pas ?
    Je ne parle pas du reste...


    Comment on peut avoir fayoté avec C r e v à l et f l e u r e t t e et venir se la jouer innocente colombe ici ! Donc dans ce cas de figure je me mets à la hauteur des écrits de la dame : c’est vrai que ça fait descendre bien bas ! Je me relève aussitôt, le mieux étant de vous laisser dans votre fange lamentable....
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 0:26

    cristaline a écrit:


    ContrOversée...

    Toujours ces approximations de langage...
    Ben vous avez raison. Je reste plus approximatif que vous en évitant de traiter les gens de cons parce qu'ils n'épousent pas mes idées. Je vous ai passé jusqu'à maintenant beaucoup de vos insinuations idiotes, en évitant d'y répondre. Mais ne pensez un instant que cela va continuer ainsi longtemps. 
    Je vous ai toujours respecté et croyez moi, parfois j'ai dû déployer bien des efforts de patience. J'ai toujours fait montre de courtoisie à votre égard. Mais vous comprendrez que votre comportement actuel ne peut durer ainsi éternellement.

    Depuis que ce forum existe, personne ne m'avait traité de con, même pas pour plaisanter. Peut-être que certain(e)s le pensaient, mais ils s'abstenaient afin de ne pas tomber dans les cloaques que nous avions connus sur d'autres fora. Vous, vous avez décidé d'y plonger. Très bien. Mais il faudra que vous observiez comme tout un chacun la charte. Il n'y a pas de petite reine ici qui, sous le prétexte d'être incapable de se maîtriser, pourrait se permettre d'insulter les participants à ce forum. C'est valable pour nous tous. Ça doit l'être aussi pour vous.

    Il faut que vous sachiez une fois pour toutes, que nous sommes ni obligés de partager vos idées, ni haïr ceux que vous détestez.
    Vous devriez repenser à ce qui écriviez sur d'autres fora, des gens qui utilisaient les insultes que vous proférez aujourd'hui à l'encontre d'une participante et de moi-même. Et ce n'est pas en vous vengeant sur l'orthographe de ceux et celles qui vous avez dans le pif, qui y changeront quelque chose. 
     
    La nuit porte conseil dit-on. Vous devriez en profiter pour méditer sur tout cela.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 0:34

    cristaline a écrit:



    Certains n’ont pas oublié le « gros diabétique », une des perles de la personne qui fait semblant d’être policée ( ce qui amuse beaucoup ceux qui l’ont connue et la connaissent !)
    Un langage des plus charmants, n’est-il pas ?
    Je ne parle pas du reste...


    Comment on peut avoir fayoté avec C r e v à l et f l e u r e t t e et venir se la jouer innocente colombe ici ! Donc dans ce cas de figure je me mets à la hauteur des écrits de la dame : c’est vrai que ça fait descendre bien bas ! Je me relève aussitôt, le mieux étant de vous laisser dans votre fange lamentable....
    Pourquoi parler à un con ? Faites attention, c'est contagieux paraît-il. Et puis si l'on pouvait s'éviter... très franchement, vous êtes trop intelligente pour converser avec un type comme moi. Et puis pour tout vous dire, j'ai très peu de considération pour les personnes qui me traient de con parce que je ne partage pas leurs idées. Mais cela doit aussi être votre cas non ?
    avatar
    Ame lutine



    Messages : 4784
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 100
    Localisation : région des Gones !

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Ame lutine le Dim 8 Avr - 10:11

    Azalee a écrit:
    Ben si, il faut obliger les autres à s'intégrer et ça passe par l'école.
    Comme je l'ai déjà dit, si les enfants ne vont à l'école qu'à cinq ans, ils ne parleront pas le français. Gros handicap.
    Je reviens à nos moutons, ou plutôt à nos chères têtes blondes, ou pas !   Very Happy 

    Oui, pour une infime partie de la population, il faudrait obliger les enfants à aller à l'école.
    Mais pourquoi ne pas les cibler alors ? Il y a bien des visites médicales obligatoires si j'ai bonne mémoire ? Là les services sociaux pourraient exiger que les enfants ne parlant pas français soient scolarisés. Mais ne pas obliger toutes les classes sociales à fréquenter la maternelle.


    Un effet "superficiel" aux yeux de certains, mais pas pour ceux concernés.
    Le tourisme.
    On a que deux ou trois années à pouvoir partir hors vacances scolaires avec nos enfants. Le bonheur d'être au bord de la mer en mai, juin, ou septembre !  La disponibilité des personnels, le calme dans les lieux à visiter, cela n'a pas de prix !   love10
    Et dans certaines entreprises, avoir des employés qui prennent leurs vacances hors juillet-août, c'est le top !  

    Bref, je ne vois que des inconvénients à cette "réforme" éventuelle !  non2
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 10:25

    Ame lutine a écrit:
    Je reviens à nos moutons, ou plutôt à nos chères têtes blondes, ou pas !   Very Happy 

    Oui, pour une infime partie de la population, il faudrait obliger les enfants à aller à l'école.
    Mais pourquoi ne pas les cibler alors ? Il y a bien des visites médicales obligatoires si j'ai bonne mémoire ? Là les services sociaux pourraient exiger que les enfants ne parlant pas français soient scolarisés. Mais ne pas obliger toutes les classes sociales à fréquenter la maternelle.


    Un effet "superficiel" aux yeux de certains, mais pas pour ceux concernés.
    Le tourisme.
    On a que deux ou trois années à pouvoir partir hors vacances scolaires avec nos enfants. Le bonheur d'être au bord de la mer en mai, juin, ou septembre !  La disponibilité des personnels, le calme dans les lieux à visiter, cela n'a pas de prix !   love10
    Et dans certaines entreprises, avoir des employés qui prennent leurs vacances hors juillet-août, c'est le top !  

    Bref, je ne vois que des inconvénients à cette "réforme" éventuelle !  non2
    Faire la distinction comme vous le proposez entre les enfants, je crains que le Conseil d’Etat, la refuse au nom de l’égalté face au service public. En droit, je ne suis pas sûr que cela puisse passer.
    Pourtant, vos arguments peuvent être entendus.
    Personnellement je n’ai pas fait ma religion sur le sujet.
    avatar
    Ame lutine



    Messages : 4784
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 100
    Localisation : région des Gones !

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Ame lutine le Dim 8 Avr - 10:32

    Flavius a écrit:
    Faire la distinction comme vous le proposez entre les enfants, je crains que le Conseil d’Etat, la refuse au nom de l’égalté face au service public. En droit, je ne suis pas sûr que cela puisse passer.
    Pourtant, vos arguments peuvent être entendus.
    Personnellement je n’ai pas fait ma religion sur le sujet.
    Ma famille et moi avons de trop bons souvenirs de cette période.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 10:35

    Ame lutine a écrit:
    Ma famille et moi avons de trop bons souvenirs de cette période.
    Je vous comprends. Moi à trois ans, je ne me rappelle de rien. Maintenant, mes parents en avaient certainement de bons souvenirs.
    avatar
    Ame lutine



    Messages : 4784
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 100
    Localisation : région des Gones !

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Ame lutine le Dim 8 Avr - 10:38

    Flavius a écrit:
    Je vous comprends. Moi à trois ans, je ne me rappelle de rien. Maintenant, mes parents en avaient certainement de bons souvenirs.
    Même à 4 ou 5 ans ?    Very Happy
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 10:45

    Ame lutine a écrit:
    Même à 4 ou 5 ans ?    Very Happy
    Non, très franchement je n'ai pas de souvenirs marquants. Mais je ne suis pas non plus une référence en la matière.
    avatar
    Ame lutine



    Messages : 4784
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 100
    Localisation : région des Gones !

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Ame lutine le Dim 8 Avr - 10:59

    Mais il y a les photos, les films super8 de l'époque !  ça aide !  Very Happy
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 11:34

    Ame lutine a écrit:Mais il y a les photos, les films super8 de l'époque !  ça aide !  Very Happy
    Oui bien sûr les photos où je suis, mon frère et moi, en barboteuse. A regarder aujourd'hui, j'éclate de rire. On ne devrait pas vieillir. On gâche tout en vieillissant.
    Mais des faits marquants, j'en ai très peu.  A partir de 7 ans, là je me souviens de quelques faits qui m'ont marqué. Même des odeurs...
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par clymene3 le Dim 8 Avr - 12:18

    Flavius a écrit:
    Oui bien sûr les photos où je suis, mon frère et moi, en barboteuse. A regarder aujourd'hui, j'éclate de rire. On ne devrait pas vieillir. On gâche tout en vieillissant.
    Mais des faits marquants, j'en ai très peu.  A partir de 7 ans, là je me souviens de quelques faits qui m'ont marqué. Même des odeurs...
    Et des sensations gustatives ? Une madeleine, peut-être ?
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 12:24

    clymene3 a écrit:
    Et des sensations gustatives ? Une madeleine, peut-être ?
    Non. La madeleine ça marche pour Proust. rire  Moi ça serait plutôt celles des épices et du pain au four.
    avatar
    Azalee



    Messages : 12369
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Dim 8 Avr - 15:50

    Flavius a écrit:
    Dolto est aujourd’hui des plus contreversées.
    Elle est à l'origine de l'enfant roi.
    Maintenant, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Il y a des choses à garder.
    Mon avis sur la psychanalyse est le même que celui de Michel Onfray. Elle n'a jamais guérie personne.
    Pourtant, certains concepts initiés bien avant Freud sont intéressants. La condition, c'est d'exclure Freud.
    avatar
    Azalee



    Messages : 12369
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Dim 8 Avr - 15:55

    Ame lutine a écrit:
    Je reviens à nos moutons, ou plutôt à nos chères têtes blondes, ou pas !   Very Happy 

    Oui, pour une infime partie de la population, il faudrait obliger les enfants à aller à l'école.
    Mais pourquoi ne pas les cibler alors ? Il y a bien des visites médicales obligatoires si j'ai bonne mémoire ? Là les services sociaux pourraient exiger que les enfants ne parlant pas français soient scolarisés. Mais ne pas obliger toutes les classes sociales à fréquenter la maternelle.


    Un effet "superficiel" aux yeux de certains, mais pas pour ceux concernés.
    Le tourisme.
    On a que deux ou trois années à pouvoir partir hors vacances scolaires avec nos enfants. Le bonheur d'être au bord de la mer en mai, juin, ou septembre !  La disponibilité des personnels, le calme dans les lieux à visiter, cela n'a pas de prix !   love10
    Et dans certaines entreprises, avoir des employés qui prennent leurs vacances hors juillet-août, c'est le top !  

    Bref, je ne vois que des inconvénients à cette "réforme" éventuelle !  non2
    Tu as tout à fait raison. 
    Dans ce domaine là comme dans d'autres, il ne faut pas stigmatiser...
    On pourrait par exemple supprimer les aides si les enfants ne sont pas scolarisés. Mais on ne peut pas obliger les gens à appliquer une mesure qui justement n'est pas obligatoire. Car, comme tu le dis, les visites médicales obligatoires sont obligatoires et rendent les mesures de rétorsions possibles.
    avatar
    Azalee



    Messages : 12369
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Dim 8 Avr - 15:56

    Ame lutine a écrit:
    Même à 4 ou 5 ans ?    Very Happy
    Moi, rien avant 6 ans.
    avatar
    Azalee



    Messages : 12369
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Dim 8 Avr - 15:57

    Flavius a écrit:
    Non. La madeleine ça marche pour Proust. rire  Moi ça serait plutôt celles des épices et du pain au four.
    L'odeur de la confiture de groseilles ou de framboises sur le feu... hmmmm
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 16:06

    Azalee a écrit:
    Elle est à l'origine de l'enfant roi.
    Maintenant, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Il y a des choses à garder.
    Mon avis sur la psychanalyse est le même que celui de Michel Onfray. Elle n'a jamais guérie personne.
    Pourtant, certains concepts initiés bien avant Freud sont intéressants. La condition, c'est d'exclure Freud.
    Le professeur psychiatre Pierre Barurch, me disait, il y a un bail de cela, que Freud avait retardé l’humanité de plusieurs dizaines d ‘années. Je ne suis pas assez compétent en la matière pour affirmer ou infirmer ce jugement. Mais j’avoue que la prétention de ces gens à nous sonder et à nous connaître, me fatiguent un tantinet. Combien de prisonniers élargis grâce à ces deus ex-machina, qui se sont révélés des psychopathes récidivistes ?
    Mais tu as raison. Ne jetons pas le bébé avec l’eau du vin. Les profilées par exemples sont très performants.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 16:08

    Azalee a écrit:
    L'odeur de la confiture de groseilles ou de framboises sur le feu... hmmmm
    Exactement cela. L’odeur de la neige aussi. Celle des bûches crépitant dans la cheminée par exemple.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 16:09

    Azalee a écrit:
    Moi, rien avant 6 ans.
    Ah, je suis en bonne compagnie.
    avatar
    cristaline



    Messages : 7247
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Dim 8 Avr - 16:16

    Azalee a écrit:
    Elle est à l'origine de l'enfant roi.
    Maintenant, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Il y a des choses à garder.
    Mon avis sur la psychanalyse est le même que celui de Michel Onfray. Elle n'a jamais guérie personne.
    Pourtant, certains concepts initiés bien avant Freud sont intéressants. La condition, c'est d'exclure Freud.


    Je ne dirais pas ça comme ça : elle a dit que l'enfant était une personne (ainsi que le bébé), et qu'il était bon de le considérer avec sa singularité d'être humain à part entière ; idée que reprend Halmos : mais ses propos ont été totalement déformés et dévoyés, et c'est cela qui a entraîné le phénomène de l'enfant roi, ce n'est pas tout à fait pareil ; sur la psychanalyse, je dirais que cette dernière a généré tellement de charlatans que ça l'a discréditée ; elle permet néanmoins à plein de gens de mener leur vie (un peu comme avec une béquille) sans trop souffrir ; ils s'appuient sur leur psy, et ils en ont beaoin ; on ne peut pas négliger la souffrance psychique, mais hélas, c'est devenu un peu un phénomène à la mode, d'où les cellules psy déployées à outrance au moindre problème, et ça, franchement, c'est exagéré
    Ce que je dénonce, pour ma part, ce sont les règles de la "cure analytique", et le coût que cela représente
    avatar
    Azalee



    Messages : 12369
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Dim 8 Avr - 16:26

    cristaline a écrit:


    Je ne dirais pas ça comme ça : elle a dit que l'enfant était une personne (ainsi que le bébé), et qu'il était bon de le considérer avec sa singularité d'être humain à part entière ; idée que reprend Halmos : mais ses propos ont été totalement déformés et dévoyés, et c'est cela qui a entraîné le phénomène de l'enfant roi, ce n'est pas tout à fait pareil ; sur la psychanalyse, je dirais que cette dernière a généré tellement de charlatans que ça l'a discréditée ; elle permet néanmoins à plein de gens de mener leur vie (un peu comme avec une béquille) sans trop souffrir ; ils s'appuient sur leur psy, et ils en ont beaoin ; on ne peut pas négliger la souffrance psychique, mais hélas, c'est devenu un peu un phénomène à la mode, d'où les cellules psy déployées à outrance au moindre problème, et ça, franchement, c'est exagéré
    Ce que je dénonce, pour ma part, ce sont les règles de la "cure analytique", et le coût que cela représente
    C'est exact. Avant elle, on opérait  les bébés sans anesthésie, par exemple.
    D'accord avec toi sur l'interprétation dévoyée de ses thèses.

    Quand des gens sont en thérapie toute leur vie, je me demande si ça ne fait pas plus de mal que de bien. Celui qui en profites, c'est le pseudo thérapeute.
    Personnellement, j'ai suivi une thérapie (non psychanalytique) pendant deux ans puis, je me suis arrêté. Je voulais savoir si je pouvais m'en passer et continuer la route seule. J'ai eu du mal mais j'ai appris à marcher sans béquilles.
    avatar
    cristaline



    Messages : 7247
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Dim 8 Avr - 16:29

    Azalee a écrit:
    C'est exact. Avant elle, on opérait  les bébés sans anesthésie, par exemple.
    D'accord avec toi sur l'interprétation dévoyée de ses thèses.

    Quand des gens sont en thérapie toute leur vie, je me demande si ça ne fait pas plus de mal que de bien. Celui qui en profites, c'est le pseudo thérapeute.
    Personnellement, j'ai suivi une thérapie (non psychanalytique) pendant deux ans puis, je me suis arrêté. Je voulais savoir si je pouvais m'en passer et continuer la route seule. J'ai eu du mal mais j'ai appris à marcher sans béquilles.



    Deux personnes de ma connaissance ont suivi une longue, très longue thérapie ; pour l'une, il s'agissait de survie, pour l'autre, c'était devenu une drogue

    En tout cas, ne pas tout mettre dans le même sac !
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11781
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Dim 8 Avr - 16:30

    Azalee a écrit:
    C'est exact. Avant elle, on opérait  les bébés sans anesthésie, par exemple.
    D'accord avec toi sur l'interprétation dévoyée de ses thèses.

    Quand des gens sont en thérapie toute leur vie, je me demande si ça ne fait pas plus de mal que de bien. Celui qui en profites, c'est le pseudo thérapeute.
    Personnellement, j'ai suivi une thérapie (non psychanalytique) pendant deux ans puis, je me suis arrêté. Je voulais savoir si je pouvais m'en passer et continuer la route seule. J'ai eu du mal mais j'ai appris à marcher sans béquilles.
    Avant, c’était le curé qui s’occupait de cela et ça coûtait bien moins cher.
    avatar
    Azalee



    Messages : 12369
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Dim 8 Avr - 16:39

    Flavius a écrit:
    Avant, c’était le curé qui s’occupait de cela et ça coûtait bien moins cher.
    Mouais. Je ne sais pas je ne suis jamais allée à confesse.

    Contenu sponsorisé

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Oct - 12:28