Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Education : encore une mesure ridicule

    Partagez

    cristaline



    Messages : 6711
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Mar 27 Mar 2018 - 16:43

    Flavius a écrit:
    Mais justement cristaline, c’est exactement là où je voulais en venir. Souvent la détestation de la France, des Français et des juifs, prend sa sources dans les familles immigrées qui estiment que nous sommes des naïfs et que nos allocations sont toujours bonnes à prendre. Aussi, pour compenser cette propagande familiale, quelle espace mieux que l’école peut y parvenir ? L’éducation qu’ils n’ont pas trouvé au sein de la famille peut être comblée par l’école. Mais on nous dira aussi que ce n’est pas la mission de cette dernière. Alors que faire ? Éduquer les parents ? Nous ne sommes pas équipés pour. Et devant notre incapacité à intégrer, on continue encore à accepter cette massification migratoire !


    Flavius, sans vouloir raconter ma vie, je peux juste dire que je suis hélas très sceptique sur le fait que l'école puisse compenser ce qui fait défaut à la maison ; par expérience, et par ce que j'ai vu et observé ; le "vécu" familial l'emportera toujours sur ce que l'école peut apporter....

    Ce qu'il faut faire ? Je n'en sais rien, en tout cas sur le fait que des jeunes soient imbibés de haine envers la France dès leur plus jeune âge ; le chantier est trop immense, le laisser-aller depuis des décennies trop important je ne vois pas par où commencer

    Ta conclusion est bien ce qui m'inquiète, surtout lorsqu'on apprend qu'il y a un afflux de migrants "mineurs" qui débarquent de partout...
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11009
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Flavius le Mar 27 Mar 2018 - 17:14

    cristaline a écrit:


    Flavius, sans vouloir raconter ma vie, je peux juste dire que je suis hélas très sceptique sur le fait que l'école puisse compenser ce qui fait défaut à la maison ; par expérience, et par ce que j'ai vu et observé ; le "vécu" familial l'emportera toujours sur ce que l'école peut apporter....

    Ce qu'il faut faire ? Je n'en sais rien, en tout cas sur le fait que des jeunes soient imbibés de haine envers la France dès leur plus jeune âge ; le chantier est trop immense, le laisser-aller depuis des décennies trop important je ne vois pas par où commencer

    Ta conclusion est bien ce qui m'inquiète, surtout lorsqu'on apprend qu'il y a un afflux de migrants "mineurs"    qui débarquent de partout...
    Vous avez peut-être raison. Mais regardez ce frère de Mérah, né pourtant dans le même cadre familial haineux, qui a su néanmoins se libérer et renier sa famille. Bon, il est vrai aussi qu’une hirondelle ne fait pas le printemps dit-on. C’est aussi pour cela que je dis que vous avez peut être raison. Je n’ai toujours pas de religion en la matière. D’un autre côté, si’il n’ y a rien à faire non plus, c’est un désespérant non ? Le milieu familial est tours très fort parce que porteur de culture. Mais si notre culture était enseignée de façon plus attrayante et dès le plus jeune âge, alors peut être arriverait-elle à étouffer les présupposés familiaux...

    S’agissant du laisser aller des autorités françaises, leur lâcheté, n’ayons pas peur des mots, leur clientèlisme, leur discours lénifiant sur l’immigration et l’antisémitisme qui n’existait pas selon elles, ajouté à l’idéologie dominante ambiante, culpabilisante, qui interdisait que le mal soit nommé, sous peine d’être catalogué de raciste, ont fait qu’on en arrive là. Ils ont même réussi à faire de nos oppresseurs des martyrs de la colonisation dont ils se sont servis pour faire haïr la France et les Français.
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mar 27 Mar 2018 - 17:26

    Azalee a écrit:
    Rendre obligatoire une mesure delà appliquée dans les faits, sauf par immigrés.
    Je ne vois rien de choquant.
    Tout à fait, c'est aussi ce que je voulais faire ressentir dans mon post
    Tous les enfants de 3 ans (ou presque) sont scolarisés : donc pourquoi pas ceux qui en auraient le plus besoin ???

    Si les structures le permettent, que les enfants sont bien encadrés (personnel compétent et nombreux), classe pas trop surchargée , pour moi no problème
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mar 27 Mar 2018 - 17:35

    LV426 a écrit:Juste un compte-rendu d'expérience personnelle (dont on ne peut donc pas tirer des conclusions universelles).
    Mon plus jeune fils est entré à l'école à 27 mois. Jusque là, il n'était pas "propre" et ne disait qu'une poignée de mots.
    En quelques mois de scolarité, il est devenu propre et avait rattrapé son retard de langage.

    EDIT : en y repensant, je me demande si ce n'était pas quelques semaines plutôt que quelques mois. Toujours est-il que sa mère et moi en avons été ébahis : c'était comme un tour de magie.
    A cette époque là, ils acceptaient que les enfants ne soient pas propres, mais ce n'est plus trop le cas de nos jours car certaines écoles refusent d’accueillir un enfant en raison d’un défaut de propreté.***, ce qui n'est pas normal !

    Ma fille ainée a redoublé une seule et unique classe, en 19 années études (tout compris !!! rire rire ), la petite section de maternelle, car elle y est rentrée à 2 ans et demi !!!!

    **En effet, comme le stipule l’article L113 du Code de l’Education : « Tout enfant doit pouvoir être accueilli, à l'âge de trois ans, dans une école maternelle ou une classe enfantine le plus près possible de son domicile, si sa famille en fait la demande ». Et ce, qu’il soit propre ou non.


    Dernière édition par Arlequine le Mar 27 Mar 2018 - 17:56, édité 2 fois
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mar 27 Mar 2018 - 17:40

    cristaline a écrit:


    Oui, à partir d'un certain âge : et il appartient aux parents d'en juger, d'où mon indignation initiale, du fait que l'on "oblige" tout le monde à faire pareil....

    Je parlais avec un ostéopathe, cet été, évoquant le problème des bronchiolites récurrentes chez les tout petits qui vont en crèche ; sa réponse a été sans appel : il m'a dit que c'était une aberration de mettre des tout petits en collectivité trop tôt, leur immunité n'étant pas complète avant l'âge de 6 ans ; il préconisait une garde à domicile ( il faut pouvoir le faire, c'est ce que nous avons fait avec nos enfants, mais nous avions les moyens) ; de même, je pense que tous les petits de 3 ans n'ont pas forcément le degré de maturité nécessaire pour une vie en collectivité qui n'est plus celle de la crèche, mais celle de l'école, avec une structure et des règles autres ; sans parler du nombre d'élèves par classe !

    PS : nos enfants ont été scolarisés à 3 ans, mais nous pouvions, le cas échéant, les en dispenser, sans avoir à faire de mots d'excuse : notre métier ayant des horaires plus que variés, soirs WE pris, etc...il arrivait parfois que nous compensassions ( rire ) nos absences, par une présence plus importante à d'autres moments ; mais rassurez-vous ; ils ont bien été à l'école à l'âge requis ; ça a même fait l'objet d'un truc cocasse en CM2, mais c'est une autre histoire

    Je ne suis pas du tout ok avec toi, tout dépend de l'enfant : je pense à mon petit fils (3 ans en juin) gardé jusque là par une nourrice avec d'autres enfants (dont il était le plus jeune), il a un langage qui nous dépasse, est curieux de tout , mais le seul hic (pour le moment c'est la propreté !!!) mais bon, les fesses à l'air ou presque cet été, ce sera tout bon rire rire rire
    avatar
    cristaline



    Messages : 6711
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Mar 27 Mar 2018 - 23:20

    Ma fille parlait très bien à 2 ans ; ce n’est pas le pb mais bon stop j’arrête là car personne ici n’a compris ce qui m’agace au départ : comme toujours sur les forums, les gens lisent mais ne comprennent pas...

    En même temps, quand on trouve ça sur le net, faut pas s’étonner ! 

    L'école maternelle obligatoire dès 3 ans, une mesure symbolique? via 20 Minutes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mer 28 Mar 2018 - 9:47

    cristaline a écrit:Ma fille parlait très bien à 2 ans ; ce n’est pas le pb mais bon stop j’arrête là car personne ici n’a compris ce qui m’agace au départ : comme toujours sur les forums, les gens lisent mais ne comprennent pas...

    En même temps, quand on trouve ça sur le net, faut pas s’étonner ! 

    L'école maternelle obligatoire dès 3 ans, une mesure symbolique? via 20 Minutes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
      hé Cris,

    J'ai parfaitement compris ton point de vue, j'ai abordé le mien (contraire) avec mes arguments, je suis favorable à cette décision pour bien des raisons. Après lecture de l'article dont tu as posté le lien, je suis aussi ok avec cela ;

    """"Certains parents voient la maternelle comme une garderie, mais pas comme une vraie école. Du coup, ils y mettent leurs enfants à la carte, ce qui est préjudiciable pour eux, car ils sont privés de moments éducatifs importants, sont en décalage avec les autres et ne s’intègrent pas aussi bien qu’ils le pourraient à l’école""""

    C'est toujours tellement vrai !!!!
    avatar
    LV426



    Messages : 4717
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 16
    Localisation : RP

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par LV426 le Mer 28 Mar 2018 - 9:58

    cristaline a écrit:"Vers une scolarisation obligatoire dès 3 ans ?" : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Je suis atterrée : pourquoi obliger toute une population alors qu’un enfant de 3 ans est mieux dans son environnement familial ? Et que l’on sait très bien que cette mesure est destinée à une frange de la population qui ne s’occupe pas de ses enfants ! Être embrigadé ainsi de force est insupportable !

    J'ai répondu à cet argument que je croyais avoir compris.
    Désolé si ce n'était pas le cas.

    Cela dit, cristaline a raison de dire qu'on est rarement compris.
    avatar
    LV426



    Messages : 4717
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 16
    Localisation : RP

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par LV426 le Mer 28 Mar 2018 - 10:14

    Arlequine a écrit:
    A cette époque là, ils acceptaient que les enfants ne soient pas propres, mais ce n'est plus trop le cas de nos jours car certaines écoles refusent d’accueillir un enfant en raison d’un défaut de propreté.***, ce qui n'est pas normal !

    Ma fille ainée a redoublé une seule et unique classe, en 19 années études (tout compris !!! rire rire ), la petite section de maternelle, car elle y est rentrée à 2 ans et demi !!!!

    **En effet, comme le stipule l’article L113 du Code de l’Education : « Tout enfant doit pouvoir être accueilli, à l'âge de trois ans, dans une école maternelle ou une classe enfantine le plus près possible de son domicile, si sa famille en fait la demande ». Et ce, qu’il soit propre ou non.

    Vite fait, parce que je suis hors-sujet : ça arrangeait les maîtresses parce que c'était l'élève qui leur manquait pour éviter que la classe ne soit fermée.  Smile Elles ont fait la balance entre les avantages et les inconvénients.
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mer 28 Mar 2018 - 14:02

    LV426 a écrit:

    J'ai répondu à cet argument que je croyais avoir compris.
    Désolé si ce n'était pas le cas.

    Cela dit, cristaline a raison de dire qu'on est rarement compris.
    Certes, mais il faut faire la différence entre être incompris et être en désaccord ; sur ce sujet de la scolarisation des enfants à partir de 3 ans, je pense qu'il y a de nombreux critères qui rentrent en ligne de compte (acquisition du langage, socialisation, etc, etc)

    Bon, dommage que le débat soit clos No
    avatar
    cristaline



    Messages : 6711
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Mer 28 Mar 2018 - 14:41

    Arlequine a écrit:
    Certes, mais il faut faire la différence entre être incompris et être en désaccord ; sur ce sujet de la scolarisation des enfants à partir de 3 ans, je pense qu'il y a de nombreux critères qui rentrent en ligne de compte (acquisition du langage, socialisation, etc, etc)

    Bon, dommage que le débat soit clos No


    Faute d'avoir saisi le seul mot important : "obligatoire"

    Rien à voir avec un ressenti, un avis, ou un désaccord

    Heureusement que je n'arrête pas les échanges sur la seule notion de désaccord

    Ça me rappelle l'histoire de l'enlèvement du petit Tizio ! Fou Zinzin


    avatar
    Azalee



    Messages : 11143
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Mer 28 Mar 2018 - 15:47

    cristaline a écrit:Ma fille parlait très bien à 2 ans ; ce n’est pas le pb mais bon stop j’arrête là car personne ici n’a compris ce qui m’agace au départ : comme toujours sur les forums, les gens lisent mais ne comprennent pas...

    En même temps, quand on trouve ça sur le net, faut pas s’étonner ! 

    L'école maternelle obligatoire dès 3 ans, une mesure symbolique? via 20 Minutes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    J'ai bien compris aussi que ce qui t'agaçait, c'était le côté obligatoire de la chose.
    Dans ce domaine qui ne relève pas de la simple liberté individuelle mais de la société dans son ensemble, une obligation ne me choque pas.
    Nous avons tous compris pour qui est faite cette mesure. Elle s'adresse à des gens pour qui sont en rupture avec la société et qui se soucie peu de l'intégration.
    avatar
    Azalee



    Messages : 11143
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Mer 28 Mar 2018 - 15:48

    Arlequine a écrit:
      hé Cris,

    J'ai parfaitement compris ton point de vue, j'ai abordé le mien (contraire) avec mes arguments, je suis favorable à cette décision pour bien des raisons. Après lecture de l'article dont tu as posté le lien, je suis aussi ok avec cela ;

    """"Certains parents voient la maternelle comme une garderie, mais pas comme une vraie école. Du coup, ils y mettent leurs enfants à la carte, ce qui est préjudiciable pour eux, car ils sont privés de moments éducatifs importants, sont en décalage avec les autres et ne s’intègrent pas aussi bien qu’ils le pourraient à l’école""""

    C'est toujours tellement vrai !!!!
    Pourraient et voudraient.
    avatar
    Azalee



    Messages : 11143
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Mer 28 Mar 2018 - 15:50

    LV426 a écrit:

    J'ai répondu à cet argument que je croyais avoir compris.
    Désolé si ce n'était pas le cas.

    Cela dit, cristaline a raison de dire qu'on est rarement compris.
    C'est une argument important car il n'est toujours juste de dire qu'un enfant de trois ans et mieux dans son environnement familial.
    Encore faut-il que cet environnement soit à la hauteur et c'est loin d'être toujours la cas, j'ai pu le constater chez certains membres de ma famille.
    avatar
    cristaline



    Messages : 6711
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Mer 28 Mar 2018 - 15:52

    Azalée, je trouve pour ma part que l'Etat s'immisce de plus en plus dans les familles, et dans l'éducation (pas nationale, mais familiale) ; ma soeur, prof dans le 93, était outrée de voir à quel point on "ôtait" aux familles, notamment immigrées, le droit de regard sur leurs enfants : certains n'osaient plus rien faire, de peur qu'on vienne leur dire qu'il ne fallait pas le faire : concernant les violences physiques, OK, il fallait surveiller, mais certaines familles modestes se sentaient dépossédées de leur autorité parentale, tout simplement !

    Par ailleurs, je reste persuadée que cette mesure d'obligation scolaire précoce ne contrecarrera pas les influences familiales si elles sont néfastes ; car ces dernières l'emportent toujours, sauf exception ! En revanche, je l'avoue humblement, je n'ai rien à proposer, car le mal est trop profond et trop grand....

    Qui a dit : "le plus dur est à venir" ? Trevidic ? Pas sûr....
    avatar
    Azalee



    Messages : 11143
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Mer 28 Mar 2018 - 16:03

    cristaline a écrit:Azalée, je trouve pour ma part que l'Etat s'immisce de plus en plus dans les familles, et dans l'éducation( pas nationale, mais familiale) ; ma soeur, prof dans le 93, était outrée de voir à quel point on "ôtait" aux familles notamment immigrées le droit de regard sur leurs enfants : certains n'osaient plus rien faire, de peur qu'on vienne leur dire qu'il na fallait pas le faire : concernant les violences physiques, o
    Par ailleurs, je reste persuadée que cette mesure d'obligation scolaire précoce ne contrecarrera pas les influences familiales si elles sont néfastes ; car ces dernières l'emportent toujours, sauf exception !
    C'est possible mais l'important n'est pas là. 
    Ce qui importe, c'est que le gosse puisse passer du temps dans un autre milieu où il pourra apprendre la langue, les chansons et des poésies françaises... et avoir des activités qu'il n'aura pas chez lui. Quand on sait que certains ados n'ont pas plu de 1000 mots de vocabulaire, il est important qu'ils commencent l'apprentissage de la langue le plus tôt possible.
    En commençant à trois ans à découvrir un autre univers, ça lui laisse au moins une chance de choisir et d'évoluer et nous savons tous que c'est à cet âge là que c'est le plus important.

    Certes, on peut dire que qu'il y a ingérence dans les familles mais est-ce toujours à déplorer ?
    avatar
    cristaline



    Messages : 6711
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Mer 28 Mar 2018 - 16:07

    Azalee a écrit:
    C'est possible mais l'important n'est pas là. 
    Ce qui importe, c'est que le gosse puisse passer du temps dans un autre milieu où il pourra apprendre la langue, les chansons et des poésies françaises... et avoir des activités qu'il n'aura pas chez lui. Quand on sait que certains ados n'ont pas plu de 1000 mots de vocabulaire, il est important qu'ils commencent l'apprentissage de la langue le plus tôt possible.
    En commençant à trois ans à découvrir un autre univers, ça lui laisse au moins une chance de choisir et d'évoluer et nous savons tous que c'est à cet âge là que c'est le plus important.

    Certes, on peut dire que qu'il y a ingérence dans les familles mais est-ce toujours à déplorer ?


    Tu vas finir par me convaincre.... Very Happy
    avatar
    Azalee



    Messages : 11143
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Mer 28 Mar 2018 - 16:57

    cristaline a écrit:


    Tu vas finir par me convaincre.... Very Happy
    Tu sais, nos enfants ont eu la chance de naître dans un milieu où leur éducation était très importante avec des parents qui pouvaient les aider pour les devoirs avec une grande ouverture d'esprit, mais c'est loin d'être le cas partout.
    Je crois que dans le domaine éducatif, si on considère que c'est l'avenir de la société et des enfants qui est en jeu, il doit y avoir ingérence dans certains cas.
    Ceci dit, je crois que les possibilités des enseignants et des pouvoirs publics sont très limitées. J'ai pu le constater dans ma famille avec une de mes sœurs et ses enfants. S'ils avaient pu aller plus loin ils ne seraient pas dans la situation où ils sont.
    Alors j'imagine dans certaines familles d'immigrés...
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mer 28 Mar 2018 - 17:11

    Azalee a écrit:
    Pourraient et voudraient.
    Exact, tu as bien fait de rajouter !
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mer 28 Mar 2018 - 17:16

    Azalee a écrit:
    Tu sais, nos enfants ont eu la chance de naître dans un milieu où leur éducation était très importante avec des parents qui pouvaient les aider pour les devoirs avec une grande ouverture d'esprit, mais c'est loin d'être le cas partout.
    Je crois que dans le domaine éducatif, si on considère que c'est l'avenir de la société et des enfants qui est en jeu, il doit y avoir ingérence dans certains cas.
    Ceci dit, je crois que les possibilités des enseignants et des pouvoirs publics sont très limitées. J'ai pu le constater dans ma famille avec une de mes sœurs et ses enfants. S'ils avaient pu aller plus loin ils ne seraient pas dans la situation où ils sont.
    Alors j'imagine dans certaines familles d'immigrés...
    Je partage tout à fait ce propos, mais il y  a un manque de structures, de personnel d'encadrement si l'on veut rendre obligatoire l'école pour tous les enfants dès 3 ans.
    Notre petit fils qui aura 3 ans passés à la prochaine rentrée, sera déjà dans une classe de 25 enfants !!!!! c'est trop, beaucoup trop !!!
    15/20 enfants suffiraient largement
    avatar
    cristaline



    Messages : 6711
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par cristaline le Mer 28 Mar 2018 - 17:21

    Arlequine a écrit:
    Je partage tout à fait ce propos, mais il y  a un manque de structures, de personnel d'encadrement si l'on veut rendre obligatoire l'école pour tous les enfants dès 3 ans.
    Notre petit fils qui aura 3 ans passés à la prochaine rentrée, sera déjà dans une classe de 25 enfants !!!!! c'est trop, beaucoup trop !!!
    15/20 enfants suffiraient largement


    Ben voilà.............

    La structure de l'école n'est pas la même que celle d'une crèche, d'une halte-garderie ou d'un jardin d'enfants....
    avatar
    Azalee



    Messages : 11143
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Azalee le Mer 28 Mar 2018 - 17:24

    Arlequine a écrit:
    Je partage tout à fait ce propos, mais il y  a un manque de structures, de personnel d'encadrement si l'on veut rendre obligatoire l'école pour tous les enfants dès 3 ans.
    Notre petit fils qui aura 3 ans passés à la prochaine rentrée, sera déjà dans une classe de 25 enfants !!!!! c'est trop, beaucoup trop !!!
    15/20 enfants suffiraient largement
    Mes fillottes ont de la chance. 
    Elles sont dans une petite structure de campagne. La petite qui est entrée en maternelle en septembre est dans une classe de quinze élèves.
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Mer 28 Mar 2018 - 17:26

    Azalee a écrit:
    Mes fillottes ont de la chance. 
    Elles sont dans une petite structure de campagne. La petite qui est entrée en maternelle en septembre est dans une classe de quinze élèves.
    c'est super !!!
     c'est le maximum je trouve pour bien s'occuper des enfants, surtout de cet âge là, pour leur première année de scolarité avec tout ce que cela engendre au départ
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2107
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Arlequine le Dim 1 Avr 2018 - 16:49

       Sur proposition du ministre de l’ Education nationale, le Platt (le francique de Lorraine) va devenir la première langue d’enseignement en Moselle dès la rentrée de septembre 2018

    Lors de son discours de présentation, Jean-Michel Blanquer a déclaré : « soucieux de développer les compétences linguistiques dès le plus jeune âge et de manière à répondre à la « stratégie France » du Land de Sarre, il nous apparaît que le Platt de Lorraine est particulièrement adapté à éveiller l’esprit européen des jeunes enfants ».

    Quand on sait que : """"Les membres de la famille jouent un rôle important en tant que « premiers enseignants », aussi la recherche doit-elle aussi se pencher sur les rôles respectifs de l’éducation officielle, de l’éducation informelle et de l’interaction familiale dans la promotion des apprentissages dans la langue maternelle (pour la lecture, l’écriture, le calcul et les capacités cognitives d’un plus haut niveau)."""""

    On va bien rigoler, certains parents vont donc s'y mettre aussi  !!!!! affraid
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par clymene3 le Dim 1 Avr 2018 - 17:50

    C'est très moche de voler autant de fois la bande passante d'un site web !
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par clymene3 le Dim 1 Avr 2018 - 17:56

    Après avoir quasiment réduit à quia l'étude de l'allemand, langue qui s'avérerait pourtant infiniment utile dans l'Europe du futur pour la communication scientifico-industrielle (même si les Allemands parlent volontiers l'anglais), on va mettre à l'honneur un dialecte lotharingien issu du moyen-allemand.
    On marche vraiment sur la tête.

    Contenu sponsorisé

    Re: Education : encore une mesure ridicule

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Aoû 2018 - 9:57