Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Topic des questions qu' on se pose

    Partagez

    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11780
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Flavius le Jeu 17 Mai 2018 - 15:52

    Ymar a écrit:

    C'est génial ces histoires de pneus éclatés sauf que si vous aviez crevé l'un d'eux vous n'auriez guère eu de secours...
    Brrrrrrrrpppp, moi je sais faire même sur le P/U, tralalère! de toute façon je n'ai pas le choix  Sorry

      PA
    Ah bon ? Pourriez-vous m’expliquer cela ? Je pensai, mais peut-être à tort, n’étant pas un spécialiste du genre, qu’un pneu qui ne cesse de se dégonfler lorsqu’on le charge c’est qu’il y avait un trou à l’intérieur, car comme vous le savez, il n’y a plus de chambre à air dans les pneumatiques. Et puis j’ai remarqué, que les garagistes sont assez honnêtes, car ils vous montrent le trou et comment ils le rebouchent. 
    Maintenant, j’admire votre maestria en la matière. Ce n’est malheureusement pas mon cas. Je n’ai pas cette qualité.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11780
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Flavius le Jeu 17 Mai 2018 - 15:57

    Azalee a écrit:
    Ton épouse me ressemble. 
    Il est vrai qu’un numéro ne suffisait pas. Il en fallait bien un deuxième !  rire
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11780
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Flavius le Jeu 17 Mai 2018 - 15:59

    cristaline a écrit:


    On peut le dire avec certitude en effet !

    Polémique Victor bien sûr ! C'est pas moi
    Excellent le Polémique Victor
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2612
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Arlequine le Jeu 17 Mai 2018 - 16:03

    Ymar a écrit:

    Ah bon, mais tu te fous de qui là en apportant ta précision de touristes ou pas!  Zinzin
    Que ce soit en individuel ce qui est peu courant ou en communauté, famille ou autres le camping-cariste désire être au mieux dans son véhicule
    et si il peut avoir tous les éléments à son bien être, il essaiera de les obtenir ce qui est tout à fait normal et il a raison!
    Quand à chercher la polémique, je ne m'en excuserai jamais, tu es et restera une fouteuse de pagaille, imbue de tes connaissances et autres sottises
    dont tu abreuves le forum car tu ne sais plus où exister, tu t'accroches mais beaucoup savent ici que tu n'es qu'un crampon et ne savent te désavouer!
    Ce n'est qu'un aparté.

    De plus tu ne comprends rien, tu pars sur des véhicules hors normes pour lancer cette discussion alors que celui qui en parlait ne soulignait que le
    gigantisme de certains mais il faut se reprendre, il parlait d'un pays avec ses dimensions, ses besoins, ses moyens et tu vois tes considérations 
    écologiques tant exagérées qu'inutiles ne sont et c'est un fait que frein à la connaissance et à l'abstraction des moyens que l'on peut mettre
    pour en résoudre les problèmes liés, alors revois un peu tes applications et envisages mieux les moyens à mettre en placepour les solutionner.

    Revenant sur un autre souci, tu parles de musiciens en tant que subventionnés à charge de l'état ou du département ou autres mais toi prof agrégée
    tu n'as vécu que comment, à charge de l'état, pour donner ou proposer une éducation qui ne sera malgré tout que réservée à certains au flots rares
    de latinistes et hellénistes  alors que la musique elle sera et restera comme d'autres disciplines universelle et ça cela te gave, je vais te dire 
    ce que je pense, tu n'es rien d'autre qu'une frimeuse, un petit grain de sable sur les dunes du Touquet, une pauvre petite frustrée de ne plus avoir
    sa trentaine d'élèves par classe qui béats entendent une pauvre litanie qui faute de s'égrener, sans écho ne sait plus que dispenser bile.

    J'ai très bien vu que tu veux rester ici, ce ne m'est pas agréable et je préfère le signifier.

      PA




      bjour PA

    Concernant ta dernière phrase, c'est aussi la raison pour laquelle je préfère réduire me participations, depuis quelques jours, il faudra bien en arriver à résoudre "ce problème" !!!!

    Se faire psychanalyser par cette personne est vraiment "consternant" !!!! faire référence à Freud, Socrate et Cie comme simple arguments ou presque, cela prouve le peu de discernement qu'elle peut avoir.


    Dernière édition par Arlequine le Jeu 17 Mai 2018 - 16:10, édité 1 fois
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2612
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Arlequine le Jeu 17 Mai 2018 - 16:08

    clymene3 a écrit:" La première vertu de l'homme raisonnable est de mettre à sa langue un frein judicieux : il n'est rien de plus estimable, l'homme qui sait se taire est presque égal aux Dieux. "

    Caton, Les distiques, Livre 1

    Merci Arlequine.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    avatar
    Ymar



    Messages : 8507
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Ymar le Jeu 17 Mai 2018 - 16:14

    Flavius a écrit:
    Ah bon ? Pourriez-vous m’expliquer cela ? Je pensai, mais peut-être à tort, n’étant pas un spécialiste du genre, qu’un pneu qui ne cesse de se dégonfler lorsqu’on le charge c’est qu’il y avait un trou à l’intérieur, car comme vous le savez, il n’y a plus de chambre à air dans les pneumatiques. Et puis j’ai remarqué, que les garagistes sont assez honnêtes, car ils vous montrent le trou et comment ils le rebouchent. 
    Maintenant, j’admire votre maestria en la matière. Ce n’est malheureusement pas mon cas. Je n’ai pas cette qualité.

    Bon je me base sur vos 600 kms de route, au bout de 100/150 vous sentez un tirage sur la route, paf un pneu à plat, hop le compresseur de secours ou la bombe,
    et plaf 20/30 après rebelotte, il y a bien un moment où il faut changer la roue et là " Super PA " sait faire malgré ses ongles courts mais soignés! rire
    Une fois ça m'est arrivé ici mais je ne sais pas pourquoi   deux automobilistes se sont arrêtés pour m'aider alors que j'avais déjà posé le cric
    et déboulonné la roue... benji
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2612
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Arlequine le Jeu 17 Mai 2018 - 16:16

    Flavius a écrit:Ce soir, nous sommes à Barstow. Plus de 600 km quand même durant lesquels nous avons croisé des lambeaux de pneus éclatés par une chaleur torride, emprunté un chemin non pavé sur 15 km, des ranches, mais pas celui de Bonanza, et une épicerie ayant pour nom Olson. Cela devrait rappeler de bons souvenirs à ceux et celles qui suivaient la « petite maison dans la prairie ». Les ranchs eux, sont clôturés sur des 20 de km. Puis, on emprunte un tronçon de la fameuse route 66, mais nous délaissons Bagdad qui a servi de décor à « Bagdad café » (il faut absolument que je me repasse se film admirable) et Ghost Town, la ville fantôme. Après tout, pourquoi visiter une ville fantôme, puisqu’il n’y a que des spectres invisibles ? Quand à Bagdad café, lorsqu’ils ont tourné le film il y avait déjà bien longtemps que le café et la station service étaient à l’abandon. Ils se sont donc rabattus sur le décor. Le film, lui, a été tourné ailleurs.
    La virée a été quand même très monotone et parfois inquiétante, notamment lors de notre traversée de Iron Mountains. Une chaîne de montagnes noires sans aucune végétation. Drôle d'impression !
    Et puis pour distraire Madame Flavius, je me suis mis à disserter sur la nature, ses créations géantes et souvent curieuses, sur le temps et j’ai enchaîné sur quelques réflexions philosophiques de mes philosophes préférés. Ne recevant aucune approbation, ni critique, j’ai jeté un œil sur ma femme. Elle dormait profondément. J’en tirai les conséquences et retournai à mes soliloques sans intérêt...même pour moi.
    L’heure de l’Arizona et de la Californie est différente. Lorsque nous avons changé d’Etat, nous nous sommes arrêtés à une sorte de poste frontière où il nous a été demandé si nous transportions des aliments frais ? Nous avons menti, nous avions des oranges et des bananes pour la route, et la petite nana nous a laissé passer.
    J’ai remarqué quelques petites choses : depuis que je conduis, je n’ai pas un seul accident de la route et compté que deux ronds-points. Même dans les stations services, toutes la calories des aliments que vous achetez sont inscrites bien en évidence.

    Voilà pour cette laborieuse journée qui n’a pas toujours pas vu Flaviusette conduire.

    Demain, direction San-Diego.

    Bonjour Flavius

    J'ai lu avec régal vos récits d'hier et de ce matin et j'adore le comportement de Mme Flavius rire ma foi, c'est une preuve de confiance dans votre façon de conduire, non ?

    Petite aparté :  j'avais un peu les "nerfs en pelote" depuis quelques jours, sachant que les jeunes se rendaient au match de foot à Lyon, et je craignais quelques violences voire pire, donc acceptez mes excuses, mes mots ont dépassé ma pensée (comme bien souvent mais vous commencez, VOUS, à bien me cerner:oops: )
    donc pour moi rire
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 16:21

    Ymar a écrit: toi prof agrégée
    tu n'as vécu que comment, à charge de l'état, pour donner ou proposer une éducation qui ne sera malgré tout que réservée à certains au flots rares
    de latinistes et hellénistes  alors que la musique elle sera et restera comme d'autres disciplines universelle et ça cela te gave, je vais te dire 
    ce que je pense, tu n'es rien d'autre qu'une frimeuse, un petit grain de sable sur les dunes du Touquet, une pauvre petite frustrée de ne plus avoir
    sa trentaine d'élèves par classe qui béats entendent une pauvre litanie qui faute de s'égrener, sans écho ne sait plus que dispenser bile.

    J'ai très bien vu que tu veux rester ici, ce ne m'est pas agréable et je préfère le signifier.

      PA
    Je reviens de la bibliothèque municipale. Une dame, qui y travaille, et à qui j'ai enseigné le français il y a fort longtemps dans une classe difficile, m'a dit avec un gentil sourire : "Je vous ai mis de côté le livre que vous désiriez."
    Cette attention et ce sourire ont réchauffé ma journée.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 16:29

    Ymar a écrit:

    Mais si bien sûr, tu n'est que frustrée, tu n'as plus de public à ta main et cela t'ennuies, pas de bouches béates devant ton immense culture
    et tu penses que nous bien disciplinés par on ne sait qui on va se coucher devant ta culture, mais tu rêves de bien plus simples que toi nous ont ravis
    par leurs créations et non simples cc à l'aune de quelques pêches informatiques!
    Mais ton travail passé on ou je m'en fous plus précisément, ce qui est moteur"S" ici est ce que chacun pense et là toi tu ne penses pas, tu essuies!
    Les élèves ou étudiants n'ont jamais été "un public béat", oh non, d'ailleurs il y a maintenant pénurie d'enseignants en France, et on en connaît bien la cause.
    Mais sans aller jusqu'aux cas extrêmes connus dans les banlieues, chaque élève, du meilleur au moins apte, a sa personnalité ; les adolescents ne sont pas du tout disposés à admirer les "profs" ; et penser qu'on va pouvoir les "épater" par "une immense culture" serait bien mal les connaître, et, pour un enseignant, une erreur très préjudiciable.
    Je crois rêver quand je lis des expressions comme "se coucher devant ta culture" !!! Je ne suis pas la seule à être cultivée ici (si tant est que je le sois), et je pense que quand un membre utilise une référence culturelle, ce n'est pas pour qu'on s'aplatisse devant lui.
    Pour conclure, multiplier les attaques et les insultes pour me faire partir est un très mauvais calcul.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 16:31

    Arlequine a écrit:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Eh bien quelle réaction, déclenchée par un simple merci !
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 16:38

    Je viens de consulter de nouveau la charte de ce forum.
    Jamais, en aucun cas, je ne l'ai transgressée.
    J'en profite pour signaler qu'une phrase non verbale et non référencée, telle que "le moi, le surmoi et le ça" ne peut en aucun cas être considérée comme une psychanalyse.
    Et encore moins comme une insulte.
    avatar
    cristaline



    Messages : 7247
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par cristaline le Jeu 17 Mai 2018 - 16:38

    Azalee a écrit:
    Ces monuments sont à l'échelle du pays. 
    Je vois mal un de ces machins circuler dans nos coins perdus et sur certaines de nos routes de campagne.


    Je parlais de ceux que l'on croise sur nos routes ; ou sur les aires, et parfois, ce sont des véhicules si grands que l'on se pose la question de savoir si l'on est toujours dans le concept "camping-car" ; nous autres avons commencé il y a 36 ans avec un C35 aménagé par mon mari ; puis, ça nous a plu, aux enfants aussi, et on a continué à sillonner l'Europe avec un vieux Ford d'occasion, bien aménagé pour 5 et nous étions 4 ; il y a 12 ans, on a acheté un véhicule neuf pour être sûrs qu'il ne nous laisserait pas tomber, et que l'on pouvait parcourir des kilomètres sans tomber en panne : nous en sommes toujours enchantés ; ce qui me frappe, c'est le nombre de retraités qui ont des véhicules de luxe, dont le prix est exorbitant : récemment, deux couples d'anciens agriculteurs du Tarn, franchement on se demande comment ils ont pu financer cet achat !
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 16:40

    cristaline a écrit:


    Je parlais de ceux que l'on croise sur nos routes ; ou sur les aires, et parfois, ce sont des véhicules si grands que l'on se pose la question de savoir si l'on est toujours dans le concept "camping-car" ; nous autres avons commencé il y a 36 ans avec un C35 aménagé par mon mari ; puis, ça nous a plu, aux enfants aussi, et on a continué à sillonner l'Europe avec un vieux Ford d'occasion, bien aménagé pour 5 et nous étions 4 ; il y a 12 ans, on a acheté un véhicule neuf pour être sûrs qu'il ne nous laisserait pas tomber, et que l'on pouvait parcourir des kilomètres sans tomber en panne : nous en sommes toujours enchantés ; ce qui me frappe, c'est le nombre de retraités qui ont des véhicules de luxe, dont le prix est exorbitant : récemment, deux couples d'anciens agriculteurs du Tarn, franchement on se demande comment ils ont pu financer cet achat !
    Cela rejoint exactement ce que je voulais dire, et apporte même des arguments complémentaires.
    avatar
    cristaline



    Messages : 7247
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par cristaline le Jeu 17 Mai 2018 - 16:42

    Flavius a écrit:
    Excellent le Polémique Victor


    Merci ; en plus, c'est un gars de chez moi, et Paul-Emile est vénéré comme il se doit, bien sûr !

    Quelle est la suite de votre périple ? Et les prochaines étapes ?

    "Bagdad Café", un film excellent, je l'ai vu trois fois, au moins, avec cette musique entêtante et cette entrée en matière complètement insolite et farfelue ; j'ai adoré...

    Mes hommages à madame Flavius, et bon courage au conducteur !! rire
    avatar
    cristaline



    Messages : 7247
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 67

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par cristaline le Jeu 17 Mai 2018 - 16:44

    clymene3 a écrit:
    Cela rejoint exactement ce que je voulais dire, et apporte même des arguments complémentaires.


    Eh bien, c'est bien, mais si tu pouvais arrêter d'en faire des caisses avec tes droits, dont celui de chouiner sans cesse, ça serait pas mal....

    Et de pinailler sur ce qu'on écrit, et de te permettre des commentaires persifleurs....
    avatar
    Ymar



    Messages : 8507
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Ymar le Jeu 17 Mai 2018 - 16:57

    clymene3 a écrit:
    Les élèves ou étudiants n'ont jamais été "un public béat", oh non, d'ailleurs il y a maintenant pénurie d'enseignants en France, et on en connaît bien la cause.
    Mais sans aller jusqu'aux cas extrêmes connus dans les banlieues, chaque élève, du meilleur au moins apte, a sa personnalité ; les adolescents ne sont pas du tout disposés à admirer les "profs" ; et penser qu'on va pouvoir les "épater" par "une immense culture" serait bien mal les connaître, et, pour un enseignant, une erreur très préjudiciable.
    Je crois rêver quand je lis des expressions comme "se coucher devant ta culture" !!! Je ne suis pas la seule à être cultivée ici (si tant est que je le sois), et je pense que quand un membre utilise une référence culturelle, ce n'est pas pour qu'on s'aplatisse devant lui.
    Pour conclure, multiplier les attaques et les insultes pour me faire partir est un très mauvais calcul.

    Quand je parle de béatitude je ne parle pas pour les élèves mais pour ce que tu as pu souhaiter avoir en face et heureusement il ne saurait être,
    ben franchement si les enseignants te ressemblent, j'ai grand mérite à leur avoir tenu tête!
    Tomber dans la facilité des banlieues, ZEP et autres zones difficiles mais c'est on ne peut plus commun au niveau argumentaire, je ne dis pas que cela soit aisé
    mais tendre la perche par des credos simples à comprendre est certainement plus sensé qu'essayer de leur faire entendre de rebattues citations dont seul(e)s
    certains voire peu se souviendront.
    Mais si bien sûr que certains se couchent devant la culture affichée, les études dites supérieures, l'école de ceci ou cela et patati et et agrégat mais on a passé
    l'âge de tout cela, on peut tout à fait entendre l'avis de tous avec ses sources estudiantines mais que les tenants se croient tels pour aplatir l'argumentation
    aux travers de socratisme ou autre semble être du plus profond mépris vis à vis de son contradicteur et tu en es le plus virtuel exemple.

    Et d'une je ne t'ai pas attaquée et tout au plus contredite quand aux insultes il te faut revoir les dicos.
    Aucun calcul de ma part, je n'ai dit qu'une chose en gros, je ne peux pas te voir.

      PA
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2612
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Arlequine le Jeu 17 Mai 2018 - 17:07

    clymene3 a écrit:
    Eh bien quelle réaction, déclenchée par un simple merci !

    clymene3 a écrit:Je viens de consulter de nouveau la charte de ce forum.
    Jamais, en aucun cas, je ne l'ai transgressée.
    J'en profite pour signaler qu'une phrase non verbale et non référencée, telle que "le moi, le surmoi et le ça"*** ne peut en aucun cas être considérée comme une psychanalyse.
    Et encore moins comme une insulte.
    Shocked Maintenant que je pratique la "citation multiple" en un clin d'oeil, je ne vais pas m'en priver rire
    1er post = je vous reproche de récupérer MES propos mis ailleurs et surtout je n'ai que faire de votre merci. Je ne vous apprécie pas et ne vous ai jamais apprécié (vous me l'avez parfaitement rendu, alors STOP !!!!)

    2° post  = vous connaissez parfaitement la théorie de Freud à ce sujet, et ne me dites pas que vous ne l'avez pas écrit en tout état de cause, je ne vous crois pas : j'ai LU l'article de Freud, au demeurant fort intéressant. rire

    *** [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Arrêtez encore une fois de geindre, de vous plaindre, c'est f...a ... t .... i..... g..... u......a......n.....T


    Dernière édition par Arlequine le Jeu 17 Mai 2018 - 17:13, édité 1 fois
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11780
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Flavius le Jeu 17 Mai 2018 - 17:12

    Arlequine a écrit:

    Bonjour Flavius

    J'ai lu avec régal vos récits d'hier et de ce matin et j'adore le comportement de Mme Flavius rire ma foi, c'est une preuve de confiance dans votre façon de conduire, non ?

    Petite aparté :  j'avais un peu les "nerfs en pelote" depuis quelques jours, sachant que les jeunes se rendaient au match de foot à Lyon, et je craignais quelques violences voire pire, donc acceptez mes excuses, mes mots ont dépassé ma pensée (comme bien souvent mais vous commencez, VOUS, à bien me cerner:oops: )
    donc pour moi rire
    Vous n’avez aucunes excuses à me faire. Ne pas se trouver face à face est un handicap certain, car cela laisse libre cours à toutes les interprétations possibles.

    Merci pour vos appréciations. C’est exactement la réflexion qu’a eue ma femme : c’est que j’ai confiance en toi ! Enfin quand ça l’arrange...
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11780
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Flavius le Jeu 17 Mai 2018 - 17:17

    cristaline a écrit:


    Merci ; en plus, c'est un gars de chez moi, et Paul-Emile est vénéré comme il se doit, bien sûr !

    Quelle est la suite de votre périple ? Et les prochaines étapes ?

    "Bagdad Café", un film excellent, je l'ai vu trois fois, au moins, avec cette musique entêtante et cette entrée en matière complètement insolite et farfelue ; j'ai adoré...

    Mes hommages à madame Flavius, et bon courage au conducteur !! rire
    Merci cristaline. Prochaine étape : San-Diego.
    Personnellement je réserve mes hommages aux dames. Ai-je tort ? rire
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 17:19

    Arlequine a écrit:


    Shocked Maintenant que je pratique la "citation multiple" en un clin d'oeil, je ne vais pas m'en priver rire
    1er post = je vous reproche de récupérer MES propos mis ailleurs et surtout je n'ai que faire de votre merci. Je ne vous apprécie pas et ne vous ai jamais apprécié (vous me l'avez parfaitement rendu, alors STOP !!!!)

    2° post  = vous connaissez parfaitement la théorie de Freud à ce sujet, et ne me dites pas que vous ne l'avez pas écrit en tout état de cause, je ne vous crois pas : j'ai LU l'article de Freud, au demeurant fort intéressant. rire

    ***  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Arrêtez encore une fois de geindre, de vous plaindre, c'est f...a ... t .... i..... g..... u......a......n.....T
    Geindre ? Me plaindre ? Pourquoi pas jérémier, gémir, larmoyer, pleurnicher ?
    Mettre les choses au point, c'est "se plaindre" ???????
    Évidemment que je connais Freud, il ne manquerait plus que "ça".
    Et alors ????
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 17:27

    Ymar a écrit:

    Quand je parle de béatitude je ne parle pas pour les élèves mais pour ce que tu as pu souhaiter avoir en face et heureusement il ne saurait être,
    ben franchement si les enseignants te ressemblent, j'ai grand mérite à leur avoir tenu tête!
    Tomber dans la facilité des banlieues, ZEP et autres zones difficiles mais c'est on ne peut plus commun au niveau argumentaire, je ne dis pas que cela soit aisé
    mais tendre la perche par des credos simples à comprendre est certainement plus sensé qu'essayer de leur faire entendre de rebattues citations dont seul(e)s
    certains voire peu se souviendront.
    Mais si bien sûr que certains se couchent devant la culture affichée, les études dites supérieures, l'école de ceci ou cela et patati et et agrégat mais on a passé
    l'âge de tout cela, on peut tout à fait entendre l'avis de tous avec ses sources estudiantines mais que les tenants se croient tels pour aplatir l'argumentation
    aux travers de socratisme ou autre semble être du plus profond mépris vis à vis de son contradicteur et tu en es le plus virtuel exemple.

    Et d'une je ne t'ai pas attaquée et tout au plus contredite quand aux insultes il te faut revoir les dicos.
    Aucun calcul de ma part, je n'ai dit qu'une chose en gros, je ne peux pas te voir.

      PA
    Je n'ai jamais, au grand jamais, souhaité avoir des élèves "béats" : quel intérêt, pour une enseignante, qu'une classe amorphe, qui approuve tout ? Des élèves qui ne posent jamais aucune question, qui ne proposent aucun sujet de réflexion, c'est monotone. Ceux qui sont là pour déstabiliser le prof et l'empêcher de faire le job, c'est autre chose.
    Il est si évident que je n'ai pas enseigné "à coup de citations" que ce me semble superflu de le préciser. Cependant, il faut savoir que les élèves eux-mêmes les apprécient, certains vont jusqu'à en apprendre eux-mêmes par cœur car elles sont très "cotées" dans les copies de bac (à tort ou à raison).
    Je ne vois absolument pas en quoi le fait de citer des auteurs ici soit méprisant, je ne le comprendrai JAMAIS ; chacun a sa façon de partager,  et même de concevoir ce qu'est une insulte. "Frustrée" ne me paraît pas très élogieux, mais passons...
    Quand je cite un auteur, c'est surtout pour mon plaisir, et comme cela ne lèse personne, ne fait de tort à personne, que je n'oblige personne à les lire, je ne vois pas pourquoi je devrais y renoncer.
    Pour moi, la fréquentation et la citation des auteurs est un bonheur aussi grand que pour toi la danse.
    Je pense que tu as un compte à régler avec les enseignants, oui, il y en a des mauvais, et de toute manière on n'est jamais apprécié(e) de TOUS les élèves.


    Dernière édition par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 17:39, édité 1 fois
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 17:32

    cristaline a écrit:


    Eh bien, c'est bien, mais si tu pouvais arrêter d'en faire des caisses avec tes droits, dont celui de chouiner sans cesse, ça serait pas mal....

    Et de pinailler sur ce qu'on écrit, et de te permettre des commentaires persifleurs....
    Et si toi, et d'autres, pouviez arrêter de m'accuser de geindre quand je mets des choses au point, arrêter d'interpréter de travers tout ce que je dis, arrêter de me prêter toutes les intentions possibles, ce serait bien aussi.
    Je n'ai jamais revendiqué aucun droit sur ce forum, on m'a permis d'y être, je m'y exprime, point barre.
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par clymene3 le Jeu 17 Mai 2018 - 17:33

    Flavius a écrit:
    Excellent le Polémique Victor
    J'avais Paul et Mickey, mais c'est moins bon.
    Nettement moins bon.
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2612
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Arlequine le Jeu 17 Mai 2018 - 17:37

    Flavius a écrit:
    Merci cristaline. Prochaine étape : San-Diego.
    Personnellement je réserve mes hommages aux dames. Ai-je tort ? rire

    rire Non point si vous aimez la diversité (caractère d'un ensemble formé d'éléments variés, donnant une impression de changement ; différences qui existent entre ces éléments rire rire rire ).
    avatar
    Azalee



    Messages : 12369
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Azalee le Jeu 17 Mai 2018 - 17:39

    Arlequine a écrit:

    rire Non point si vous aimez la diversité (caractère d'un ensemble formé d'éléments variés, donnant une impression de changement ; différences qui existent entre ces éléments rire  rire  rire ).
    Les préfère-t'il avec ou sans chaussures ? Shocked
    avatar
    Ymar



    Messages : 8507
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Ymar le Jeu 17 Mai 2018 - 17:43

    clymene3 a écrit:
    Geindre ? Me plaindre ? Pourquoi pas jérémier, gémir, larmoyer, pleurnicher ?
    Mettre les choses au point, c'est "se plaindre" ???????
    Évidemment que je connais Freud, il ne manquerait plus que "ça".
    Et alors ????

    benji   benji    benji

    Je ne vais pas surligner les termes des deux premières phrases mais dans l'hypocrisie tu est number one!
    Tu te plains de ne pouvoir lire un sujet car en catégorie fermée, l'administration te l'ouvre mais là choupinette ne se plaint pas car enfin elle peut lire
    ce qu'elle désire par dessus tout, mais manque de veine c'est un fil des plus banals, c'est idiot isn'it.

    Freud, et alors... Deux solutions, soit c'est un manque de cours ou c'est le trop plein!  benji

      PA

    Contenu sponsorisé

    Re: Topic des questions qu' on se pose

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Oct 2018 - 12:04