Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    suppression de l'ordre des Dominicains et annulation de la canonisation datant de 1234 de Dominique de Guzmàn dit le "marteau de l'inquisition"

    Partagez
    avatar
    catart



    Messages : 115
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Ariège

    suppression de l'ordre des Dominicains et annulation de la canonisation datant de 1234 de Dominique de Guzmàn dit le "marteau de l'inquisition"

    Message par catart le Jeu 2 Jan 2014 - 18:30

    De temps en temps il me vient cette réflextion "est-il normal de laisser faire aujourd'hui un ordre, les Dominicains,  responsable de plusieurs centaines de milliers d'exécutions"
     
    En effet Dominique de Guzmàn dit Saint Dominique est considéré dans la tradition comme  "Marteau des hérétiques", ou "Marteau des hérésies", qu'il partage avec S. Antoine de Padoue.
    Les historiens le considère comme  le premier inquisiteur, en charge du Languedoc il mettra en place une chasse terrible contre les cathares et utilisera des méthodes de tortures tellement violentes que durant un temps le Pape donnera la direction de l'inquisition aux Franciscains.
    Les Dominicains eux-mêmes, au Moyen Âge, le site comme fondateur de l'inquisition: Bernard Gui, l'un des plus célèbres inquisiteurs, qualifie Dominique de « premier inquisiteur ».
     
    Je pense même que le Pape aujourd'hui en place devrait annuler la canonisation de ce triste personnage, alors que l'on chasse avec raison les responsables de crimes contre l'humanité, il est temps de stopper la gloire de ce responsable de la mort,  et il serait aussi bon de faire le procès de l'inquisition.
    avatar
    Flavius



    Messages : 5782
    Date d'inscription : 17/12/2013

    Re: suppression de l'ordre des Dominicains et annulation de la canonisation datant de 1234 de Dominique de Guzmàn dit le "marteau de l'inquisition"

    Message par Flavius le Jeu 2 Jan 2014 - 19:09

    catart a écrit:De temps en temps il me vient cette réflextion "est-il normal de laisser faire aujourd'hui un ordre, les Dominicains,  responsable de plusieurs centaines de milliers d'exécutions"
     
    En effet Dominique de Guzmàn dit Saint Dominique est considéré dans la tradition comme  "Marteau des hérétiques", ou "Marteau des hérésies", qu'il partage avec S. Antoine de Padoue.
    Les historiens le considère comme  le premier inquisiteur, en charge du Languedoc il mettra en place une chasse terrible contre les cathares et utilisera des méthodes de tortures tellement violentes que durant un temps le Pape donnera la direction de l'inquisition aux Franciscains.
    Les Dominicains eux-mêmes, au Moyen Âge, le site comme fondateur de l'inquisition: Bernard Gui, l'un des plus célèbres inquisiteurs, qualifie Dominique de « premier inquisiteur ».
     
    Je pense même que le Pape aujourd'hui en place devrait annuler la canonisation de ce triste personnage, alors que l'on chasse avec raison les responsables de crimes contre l'humanité, il est temps de stopper la gloire de ce responsable de la mort,  et il serait aussi bon de faire le procès de l'inquisition.


    Le problème avec les religions, c'est qu'elles ont été crées et imposées par des hommes. Et comme on le sait les hommes ne sont pas des saints.
    Alors il est du ressort des hiérarchies des églises de faire ce qui leur importe et de vénérer qui elles le souhaitent.
    Si l'on est en dehors du cadre religieux, si l'on se considère comme non impliqué dans ses rites et dans sa foi aveugle, si on ne reconnait pas cette institution comme le paradigme des règles de notre conduite de vie, alors je ne vois pas très bien ce que nous aurions à dire, encore moins à imposer, à une entité qui ne nous concerne pas. Qu'elle règle ses comptes avec son histoire et D.ieu reconnaîtra les siens.
    avatar
    catart



    Messages : 115
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Ariège

    retirer la poussière ne peut faire aucun mal

    Message par catart le Ven 3 Jan 2014 - 13:51

    Flavius a écrit:


    Le problème avec les religions, c'est qu'elles ont été crées et imposées par des hommes. Et comme on le sait les hommes ne sont pas des saints.
    Alors il est du ressort des hiérarchies des églises de faire ce qui leur importe et de vénérer qui elles le souhaitent.
    Si l'on est en dehors du cadre religieux, si l'on se considère comme non impliqué dans ses rites et dans sa foi aveugle, si on ne reconnait pas cette institution comme le paradigme des règles de notre conduite de vie, alors je ne vois pas très bien ce que nous aurions à dire, encore moins à imposer, à une entité qui ne nous concerne pas. Qu'elle règle ses comptes avec son histoire et D.ieu reconnaîtra les siens.
     
    Hola,
     
    Dieu est une hypothèse, la religion elle a façonné les civilisations (le petit caporal)
     
    Arnaud Amaury a fait pire que dire après le sac de Béziers, "on les a tous tués Dieu reconnaîtra les siens", il a écrit au pape Innocent III  je site :
     
    " Les nôtres, n’épargnant ni le rang, ni le sexe, ni l’âge, firent périr par l’épée, à peu près vingt mille personnes ; après un énorme massacre des ennemis, la cité tout entière a été pillée et brûlée. La vengeance divine a fait merveille
    Cette simple réflexion (le sujet), peut être donnée à une personne religieuse comme non religieuse et tout être a le droit d'ouvrir les yeux sur les crimes du passé et dire oui ou non (pour l'exemple du sujet), cet ordre entaché de centaines de milliers de morts avec torture n'a pas lieu d'exister aujourd'hui. Catholique non pratiquant, je pense que notre Pape devrait dégraisser les causes qui font que le nombre de croyant bientôt se comptera sur les doigts d'une main.
    Aujourd'hui l'humain évolue vitesse grand V, internet les livres les musee l'éducation font que nous savons que nous ne sommes pas nés dans une rose et moi je pense que pour cette église reconnaître de telles fautes ne peut que la renforcer.
    Ce sujet sérieux et je crois que c'est le but de ce forum ... peut nous permettre aussi de comprendre les différents ordres et pour le cas des Bénédictins (entre autres les moines pontifs), puis des Cisterciens admirer la mise en place et la formation des bâtisseurs de cathédrales (les compagnons), et la réalisation fantastique durant l'époque des Templiers les argentiers, de presque la totalité de nos monuments de grande et moyenne envergure.
    avatar
    maadim27



    Messages : 2868
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : dans mes baskets

    Re: suppression de l'ordre des Dominicains et annulation de la canonisation datant de 1234 de Dominique de Guzmàn dit le "marteau de l'inquisition"

    Message par maadim27 le Sam 4 Jan 2014 - 22:57

    catart a écrit:
     
    Hola,
     
    Dieu est une hypothèse, la religion elle a façonné les civilisations (le petit caporal)
     
    Arnaud Amaury a fait pire que dire après le sac de Béziers, "on les a tous tués Dieu reconnaîtra les siens", il a écrit au pape Innocent III  je site :
     
    " Les nôtres, n’épargnant ni le rang, ni le sexe, ni l’âge, firent périr par l’épée, à peu près vingt mille personnes ; après un énorme massacre des ennemis, la cité tout entière a été pillée et brûlée. La vengeance divine a fait merveille
    Cette simple réflexion (le sujet), peut être donnée à une personne religieuse comme non religieuse et tout être a le droit d'ouvrir les yeux sur les crimes du passé et dire oui ou non (pour l'exemple du sujet), cet ordre entaché de centaines de milliers de morts avec torture n'a pas lieu d'exister aujourd'hui. Catholique non pratiquant, je pense que notre Pape devrait dégraisser les causes qui font que le nombre de croyant bientôt se comptera sur les doigts d'une main.
    Aujourd'hui l'humain évolue vitesse grand V, internet les livres les musee l'éducation font que nous savons que nous ne sommes pas nés dans une rose et moi je pense que pour cette église reconnaître de telles fautes ne peut que la renforcer.
    Ce sujet sérieux et je crois que c'est le but de ce forum ... peut nous permettre aussi de comprendre les différents ordres et pour le cas des Bénédictins (entre autres les moines pontifs), puis des Cisterciens admirer la mise en place et la formation des bâtisseurs de cathédrales (les compagnons), et la réalisation fantastique durant l'époque des Templiers les argentiers, de presque la totalité de nos monuments de grande et moyenne envergure.

    Pape François aura du mal à supprimer les Dominicains : Las Casas était un dominicain -- un brave .
    Ce n'est pas aussi simple. 

    Perso, j'aimerais qu'on retrouve les Arvales et les Fétiaux..voire pour le fun les Galles. Mais il y a un hic.

    Contenu sponsorisé

    Re: suppression de l'ordre des Dominicains et annulation de la canonisation datant de 1234 de Dominique de Guzmàn dit le "marteau de l'inquisition"

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep 2017 - 12:17