Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    LES MACRONADES DE JUPITER

    Partagez

    Arlequine



    Messages : 3313
    Date d'inscription : 11/10/2017

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Arlequine le Sam 1 Déc 2018 - 18:16

    Azalee a écrit:
    L'ISF ne règlera pas tout. Ce qu'il faut revoir, c'est le fonctionnement de l’État avec ses comités Théodule (il en reste 443), le mille-feuille administratif, revoir les communautés de communes, les régions...
       C'est vrai qu'il y a du pain sur la planche !!!! pour celui qui prendra la relève rire
    avatar
    Ymar



    Messages : 9853
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66
    Localisation : A l'Ouest

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Ymar le Sam 1 Déc 2018 - 18:28

    Arlequine a écrit:
    salut Ymar

    Je lis et prends bonne note de ce post et me permets une question : aurais tu travaillé à Gustave Roussy, dans ce domaine ????

    Arlequine, 

    J'ai eu à collaborer avec eux en tant que prestataire car au début de mon expérience
    en produits pharmaceutiques je leur fournissais des produits RX/IRM/RMN et dispositifs
    médicaux puis je suis passé sur la révision documentaire des fabricants de produits
    et là c'était le filon, car tout document est révisable tous les trois ans! 
    avatar
    Moiself



    Messages : 16270
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Moiself le Sam 1 Déc 2018 - 18:41

    Azalee a écrit:
    L'ISF ne règlera pas tout. Ce qu'il faut revoir, c'est le fonctionnement de l’État avec ses comités Théodule (il en reste 443), le mille-feuille administratif, revoir les communautés de communes, les régions...
    AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond 
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Azalee le Sam 1 Déc 2018 - 18:45

    Moiself a écrit:
    AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond AZALEE Présidente bond 
    Tu peux courir. Je suis comme les gilets jaunes : que de la gueule !
    Et puis je suis beaucoup trop sensible.
    avatar
    Moiself



    Messages : 16270
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Moiself le Sam 1 Déc 2018 - 18:48

    Azalee a écrit:
    Tu peux courir. Je suis comme les gilets jaunes : que de la gueule !
    Et puis je suis beaucoup trop sensible.
    Non je suis sérieux. Vu comment tu gères le forum, je te ferais plus confiance qu'à Castagnet.
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Azalee le Sam 1 Déc 2018 - 18:55

    Moiself a écrit:
    Non je suis sérieux. Vu comment tu gères le forum, je te ferais plus confiance qu'à Castagnet.
    Ben, vu mon stress par moment, je finirais à l'asile.
    avatar
    Moiself



    Messages : 16270
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Moiself le Sam 1 Déc 2018 - 19:07

    Azalee a écrit:
    Ben, vu mon stress par moment, je finirais à l'asile.
    rire C'est vrai que c'est coton, mais cool, on tient à toi !
    avatar
    Ymar



    Messages : 9853
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 66
    Localisation : A l'Ouest

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Ymar le Sam 1 Déc 2018 - 21:20

    Moiself a écrit:
    rire C'est vrai que c'est coton, mais cool, on tient à toi !

    Oui et sans contestation! 


    PA & Ymar
    avatar
    Moiself



    Messages : 16270
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Moiself le Sam 1 Déc 2018 - 21:42

    Ymar a écrit:

    Oui et sans contestation! 


    PA & Ymar
    Merci à vous deux de confirmer  salut
    avatar
    LV426



    Messages : 5449
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 17
    Localisation : Bayeux

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par LV426 le Sam 1 Déc 2018 - 23:50

    Azalee a écrit:
    L'ISF ne règlera pas tout. Ce qu'il faut revoir, c'est le fonctionnement de l’État avec ses comités Théodule (il en reste 443), le mille-feuille administratif, revoir les communautés de communes, les régions...
    C'est la phrase que j'ai trouvée dans le rébus.  bond
    Mais il en manquait un bout.
    avatar
    Moiself



    Messages : 16270
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Moiself le Sam 1 Déc 2018 - 23:56

    LV426 a écrit:
    C'est la phrase que j'ai trouvée dans le rébus.  bond
    Mais il en manquait un bout.
    Exact Inspecteur Gadget. J'ai du la raccourcir un peu, et malgré ça, j'ai du la mettre en deux fois.
    avatar
    Mutine



    Messages : 6085
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 99
    Localisation : région des Gones !

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Mutine le Dim 2 Déc 2018 - 0:29

    Moiself a écrit:
    Merci à vous deux de confirmer  salut
      Ben moi pareil vie d'Amand ! ! !   
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 1218
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 85
    Localisation : Paris

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Vieux singe le Dim 2 Déc 2018 - 10:27

    Azalee a écrit:
    L'ISF ne règlera pas tout. Ce qu'il faut revoir, c'est le fonctionnement de l’État avec ses comités Théodule (il en reste 443), le mille-feuille administratif, revoir les communautés de communes, les régions...

    J'ai beaucoup hésité à revenir ici tant la confusion est grande dans les esprits, les réactions et les violences, de toutes parts Sorry

    Même sans parler de notre ami stirn qui raconte ses versets sataniques dans tous les sens, ce qui  valorise le coté musical de ses incohérences diatoniques, l'ensemble des réactions ne permet pas de clarifier l'essentiel.
    Seul, pour l'instant, ton présent message peut ouvrir la réflexion que pour ma part, je propose de résumer brièvement, et très sommairement sur deux chapitres distincts et relativement  indépendants et constamment mélangés:

    1 les grands équilibres économiques et financiers de notre pays sont structurellement dégradés, en évolution négative constante , disons depuis 1970.
    (je ne reviens pas sur le détail des causes multiples sociales, culturelles donc politiques voir idéologiques , qui tapissent nos univers depuis l'illusion issue des trentes glorieuses. Certes nos gouvernements ont allègrement trempé dans cette soupe, mais mieux encore, nos "élites" et collectivités locales n'ont pas lésiné pour accroitre les dérives en tous genres (budgets, recrutements, projets en affichage sous évalués au départ,..)
    Macron a cru traiter tout ça de front et tout seul, mais ce chérubin politique n'avait pas la paluche ni la majorité glandulaire , ni un environnement personnel "historique" pour mener cette danse des loups. 

    2 Les injustices sociales et donc tous les passe droits des nantis  paraissent plus clairement en plein jour dès qu'on attaque les couches populaires les plus fragiles, dans le maintien de leurs conditions de vie C'est la croissance des impôts et taxes qui les atteint le plus vite, et dans la diversité de leurs statuts, activités, localisations, ...
    La généralisation de la manif des gilets  jaunes, et surtout l'appui général de la population , en découle.

    Ainsi, comme dans ce forum, le point 1 disparait des écrans et chacun retrouve ses réflexes, traditionnels, culturels, psychotiques ... dans le point 2, et souvent à juste titre . Tout ça est habituel, normal, mais devient vite incontrôlable. Et dans ce contexte, le discours sur l'écologie devient biblique au sens ancien du terme.

    Vous pourrez changer le gamin Macron, mais le vieux briscard qui va reprendre le bébé saura trouver des langes qui vont vite vous surprendre, sauf si, plus probablement, il continue le hollandisme pour étoffer l'ardoise de nos enfants et petits enfants, dans notre hexagone où il y aura plus de monde et moins de place.

    Dans l'hypothèse possible ou l'Europe et l'euro disparaissent , notre nouveau franc, bien dévalué, abimera surtout les plus pauvres, comme d'hab.(cf les dernières expérience s étrangères)

    Une constituante, une sixième république, pourquoi pas?
    J'ai des potes qui dirigent l'affaire. Eux ils y croient.

    Mais la majorité des protagonistes actuels pensent surtout à couper les têtes en place. La suite, ils n'y pensent pas vraiment. c'est la loi du genre. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple. 

    J'en ai déjà trop dit, ara sur le singe 
    avatar
    Arlequine



    Messages : 3313
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Arlequine le Dim 2 Déc 2018 - 10:35

    Vieux singe a écrit:

    J'ai beaucoup hésité à revenir ici tant la confusion est grande dans les esprits, les réactions et les violences, de toutes parts 
    Sorry

    Même sans parler de notre ami stirn qui raconte ses versets sataniques dans tous les sens, ce qui  valorise le coté musical de ses incohérences diatoniques, l'ensemble des réactions ne permet pas de clarifier l'essentiel.
    Seul, pour l'instant, ton présent message peut ouvrir la réflexion que pour ma part, je propose de résumer brièvement, et très sommairement sur deux chapitres distincts et relativement  indépendants et constamment mélangés:

    1 les grands équilibres économiques et financiers de notre pays sont structurellement dégradés, en évolution négative constante , disons depuis 1970.
    (je ne reviens pas sur le détail des causes multiples sociales, culturelles donc politiques voir idéologiques , qui tapissent nos univers depuis l'illusion issue des trentes glorieuses. Certes nos gouvernements ont allègrement trempé dans cette soupe, mais mieux encore, nos "élites" et collectivités locales n'ont pas lésiné pour accroitre les dérives en tous genres (budgets, recrutements, projets en affichage sous évalués au départ,..)
    Macron a cru traiter tout ça de front et tout seul, mais ce chérubin politique n'avait pas la paluche ni la majorité glandulaire , ni un environnement personnel "historique" pour mener cette danse des loups. 

    2 Les injustices sociales et donc tous les passe droits des nantis  paraissent plus clairement en plein jour dès qu'on attaque les couches populaires les plus fragiles, dans le maintien de leurs conditions de vie C'est la croissance des impôts et taxes qui les atteint le plus vite, et dans la diversité de leurs statuts, activités, localisations, ...
    La généralisation de la manif des gilets  jaunes, et surtout l'appui général de la population , en découle.

    Ainsi, comme dans ce forum, le point 1 disparait des écrans et chacun retrouve ses réflexes, traditionnels, culturels, psychotiques ... dans le point 2, et souvent à juste titre . Tout ça est habituel, normal, mais devient vite incontrôlable. Et dans ce contexte, le discours sur l'écologie devient biblique au sens ancien du terme.


    Vous pourrez changer le gamin Macron, mais le vieux briscard qui va reprendre le bébé saura trouver des langes qui vont vite vous surprendre, sauf si, plus probablement, il continue le hollandisme pour étoffer l'ardoise de nos enfants et petits enfants, dans notre hexagone où il y aura plus de monde et moins de place.

    Dans l'hypothèse possible ou l'Europe et l'euro disparaissent , notre nouveau franc, bien dévalué, abimera surtout les plus pauvres, comme d'hab.(cf les dernières expérience s étrangères)

    Une constituante, une sixième république, pourquoi pas?
    J'ai des potes qui dirigent l'affaire. Eux ils y croient.

    Mais la majorité des protagonistes actuels pensent surtout à couper les têtes en place. La suite, ils n'y pensent pas vraiment. c'est la loi du genre. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple. 

    J'en ai déjà trop dit, ara sur le singe 

      A vous lire, il vous manquerait presque un interlocuteur digne de ce nom : où est-il, que fait-il ????? Sais pas !!!!
    avatar
    cristaline



    Messages : 8525
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 68

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par cristaline le Dim 2 Déc 2018 - 10:54

    Pour une fois, pas le courage de lire VS dans le détail : j'aime moyennement qu'on me prenne pour une mal comprenante et une violente

    Car, pour commencer, il me semble, au contraire, que tout ça a déjà été énoncé

    Les privilèges, stop !

    Les écarts de salaires indécents, stop

    La précarité, stop...

    Les frais énormes de fonctionnement de l'Etat, stop

    Les prélèvements, taxes, impôts, les prix qui augmentent sans cesse, stop...

    Etc....

    J'ajoute, pour ma part, que dans ce contexte, prétendre accueillir toute la misère du monde, ça va pas le faire....Ça rajoute des problèmes aux problèmes....

    avatar
    cristaline



    Messages : 8525
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 68

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par cristaline le Dim 2 Déc 2018 - 10:59

    Arlequine a écrit:

      A vous lire, il vous manquerait presque un interlocuteur digne de ce nom : où est-il, que fait-il ????? Sais pas !!!!


    Nous autres, les "ine" , spécialistes en enfantillages de toutes sortes, ne sommes pas dignes, mais ma foi, comment dire, je me fous éperdument de ce que peuvent penser (et dire) les gens de et sur moi.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 1218
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 85
    Localisation : Paris

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Vieux singe le Dim 2 Déc 2018 - 11:07

    cristaline a écrit:


    Nous autres, les "ine" , spécialistes en enfantillages de toutes sortes, ne sommes pas dignes, mais ma foi, comment dire, je me fous éperdument de ce que peuvent penser (et dire)  les gens de et sur moi.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

    Vous avez bien raison, à chacun de choisir sa chanson

    je savais que la mienne manquait de bémol, mais j'ai fait un effort pour Azhalée qui essaye constamment de garder la tête hors de l'eau et le forum hors de l'étang (de berne  ) 

    Je me replis benoîtement dans ma gage aux folles.

    Girl flag Girl flag Girl flag
    avatar
    cristaline



    Messages : 8525
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 68

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par cristaline le Dim 2 Déc 2018 - 11:13

    Je ne te demande pas de te replier, vieux singe, mais ton propos précédent était fort désobligeant, reconnais-le

    Par ailleurs, Azalée n'est pas seule : nous sommes AVEC ELLE, pour maintenir ce forum hors de l'eau...

    avatar
    MACKY



    Messages : 2716
    Date d'inscription : 08/06/2018
    Age : 67
    Localisation : Angers

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par MACKY le Dim 2 Déc 2018 - 11:16

    cristaline a écrit:Je ne te demande pas de te replier, vieux singe, mais ton propos précédent était fort désobligeant, reconnais-le

    Par ailleurs, Azalée n'est pas seule : nous sommes AVEC ELLE, pour maintenir ce forum hors de l'eau...

    avatar
    Vieux singe



    Messages : 1218
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 85
    Localisation : Paris

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Vieux singe le Dim 2 Déc 2018 - 11:18

    cristaline a écrit:Je ne te demande pas de te replier, vieux singe, mais ton propos précédent était fort désobligeant, reconnais-le

    Par ailleurs, Azalée n'est pas seule : nous sommes AVEC ELLE, pour maintenir ce forum hors de l'eau...


    Mon propos n'était pas du tout désobligeant, et pour s'en rendre compte il suffit de le lire.  en forme


    Mais c'est vrai que j'aurai dû garder la tonalité de l'orchestre  


    La musique est toujours affaire de sentiment, c'est sa vertu première.
    avatar
    Moiself



    Messages : 16270
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Moiself le Dim 2 Déc 2018 - 11:32

    cristaline a écrit:Je ne te demande pas de te replier, vieux singe, mais ton propos précédent était fort désobligeant, reconnais-le

    Par ailleurs, Azalée n'est pas seule : nous sommes AVEC ELLE, pour maintenir ce forum hors de l'eau...

    Désobligeant oui. On vient nous expliquer la marche du monde, à coups de références musicales. 

    Que ces vénérables et doctes personnages donneurs de leçons qui nous expliquent comment qui faut faire, devraient peut-être réfléchir à ceci: ce monde là, c'est nous qui l'avons fait, démerdez-vous !
    avatar
    Vieux singe



    Messages : 1218
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 85
    Localisation : Paris

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Vieux singe le Dim 2 Déc 2018 - 12:25

    Moiself a écrit:
    Désobligeant oui. On vient nous expliquer la marche du monde, à coups de références musicales. 

    Que ces vénérables et doctes personnages donneurs de leçons qui nous expliquent comment qui faut faire, devraient peut-être réfléchir à ceci: ce monde là, c'est nous qui l'avons fait, démerdez-vous !

    Bien vu. 
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Azalee le Dim 2 Déc 2018 - 13:41

    LV426 a écrit:
    C'est la phrase que j'ai trouvée dans le rébus.  bond
    Mais il en manquait un bout.
    En effet. Il a oublié Théodule.
    avatar
    Moiself



    Messages : 16270
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 100

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Moiself le Dim 2 Déc 2018 - 13:58

    Azalee a écrit:
    En effet. Il a oublié Théodule.
    Exact, j'ai du la réduire, et même comme ça c'était très long. Mes escuses à l'auteur.
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Azalee le Dim 2 Déc 2018 - 14:15

    Vieux singe a écrit:

    J'ai beaucoup hésité à revenir ici tant la confusion est grande dans les esprits, les réactions et les violences, de toutes parts Sorry

    Même sans parler de notre ami stirn qui raconte ses versets sataniques dans tous les sens, ce qui  valorise le coté musical de ses incohérences diatoniques, l'ensemble des réactions ne permet pas de clarifier l'essentiel.
    Seul, pour l'instant, ton présent message peut ouvrir la réflexion que pour ma part, je propose de résumer brièvement, et très sommairement sur deux chapitres distincts et relativement  indépendants et constamment mélangés:

    1 les grands équilibres économiques et financiers de notre pays sont structurellement dégradés, en évolution négative constante , disons depuis 1970.
    (je ne reviens pas sur le détail des causes multiples sociales, culturelles donc politiques voir idéologiques , qui tapissent nos univers depuis l'illusion issue des trentes glorieuses. Certes nos gouvernements ont allègrement trempé dans cette soupe, mais mieux encore, nos "élites" et collectivités locales n'ont pas lésiné pour accroitre les dérives en tous genres (budgets, recrutements, projets en affichage sous évalués au départ,..)
    Macron a cru traiter tout ça de front et tout seul, mais ce chérubin politique n'avait pas la paluche ni la majorité glandulaire , ni un environnement personnel "historique" pour mener cette danse des loups. 

    2 Les injustices sociales et donc tous les passe droits des nantis  paraissent plus clairement en plein jour dès qu'on attaque les couches populaires les plus fragiles, dans le maintien de leurs conditions de vie C'est la croissance des impôts et taxes qui les atteint le plus vite, et dans la diversité de leurs statuts, activités, localisations, ...
    La généralisation de la manif des gilets  jaunes, et surtout l'appui général de la population , en découle.

    Ainsi, comme dans ce forum, le point 1 disparait des écrans et chacun retrouve ses réflexes, traditionnels, culturels, psychotiques ... dans le point 2, et souvent à juste titre . Tout ça est habituel, normal, mais devient vite incontrôlable. Et dans ce contexte, le discours sur l'écologie devient biblique au sens ancien du terme.

    Vous pourrez changer le gamin Macron, mais le vieux briscard qui va reprendre le bébé saura trouver des langes qui vont vite vous surprendre, sauf si, plus probablement, il continue le hollandisme pour étoffer l'ardoise de nos enfants et petits enfants, dans notre hexagone où il y aura plus de monde et moins de place.

    Dans l'hypothèse possible ou l'Europe et l'euro disparaissent , notre nouveau franc, bien dévalué, abimera surtout les plus pauvres, comme d'hab.(cf les dernières expérience s étrangères)

    Une constituante, une sixième république, pourquoi pas?
    J'ai des potes qui dirigent l'affaire. Eux ils y croient.

    Mais la majorité des protagonistes actuels pensent surtout à couper les têtes en place. La suite, ils n'y pensent pas vraiment. c'est la loi du genre. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple. 

    J'en ai déjà trop dit, ara sur le singe 
    Un des soucis parmi d'autres, c'est bien le coup exorbitant de l'Etat avec ses deux chambres, son gouvernement, ses officines diverses et variées souvent inutiles mais dont les participants sont grassement payés.
    Exemple avec le conseil économique et social qui sert à recaser les potes aux compétences réduites. Georgette Lemaire en manque d'amateurs y avait siégé en son temps, nommée par Mitterrand, c'est dire.
    En plus, les hauts fonctionnaires à leur tête et les ministres s'octroient à eux-mêmes et leurs assistants, des primes et  des salaires mirobolants, des congés et des horaires équivalents à ceux des enseignants mais avec un travail nettement moins stressant. Ils peuvent jouer à Cady Crush saga, c'est la seule chose qui peut finir par les stresser.
    Donc oui, ça énerve.

    Je pense aussi que changer Macron ne règlera pas les problèmes parce que ça ne fera pas plus de pognon et que les problèmes ont commencé il y a 40 ans.
    L'autre erreur a été les 35 heures. Aubry l'a dit elle-même, ce sont les baisses de salaires qui vont permettre d'en réduire l'impact.
    Les institutions ont gardé le train de vie que permettaient les trente glorieuses bien après qu'elles soient devenues obsolètes.
    Je fais bref parce que...

    Les manifestants veulent du pouvoir d'achat. Certains demandent un smic à 1500 euros (ça c'est le mini). Soit, mais une telle augmentation va forcément entrainer de l'inflation, pénaliser les entreprises (je ne parle pas des grosses), augmenter le cout des produits français, inciter à acheter les produits d'importation et donc creuser le déficit commercial. Et provoquer des fermetures d’entreprises, donc du chômage. C'est une cercle vicieux.
    D'autres veulent moins de taxes, mais plus de service publics. Chercher l'erreur. On est déjà à 55% de dépenses publiques, plus que dans les pays dits socialistes.
    La solution, entamée par Macron, et la seule possible, réside dans la baisse des charges et des prélèvements obligatoire pour rendre l'argent aux travailleurs.
    Sauf que pour faire ça sans creuser la dette, il faut réduire les dépenses. Pour ça, Macron a augmenté la CSG et réduit les APL, les taxes sur les carburants (donc voiture et chauffage plus chers). Pendant ce temps là, quelques ministres ont augmenté les salaires et les primes de leurs assistants...
    Bref, à mon avis, il n'a pas commencé par le haut de la pyramide et c'est là que réside sa plus grosse erreur.

    Comme je l'ai déjà dit, le fait de taxer l'énergie sur des prétextes écologiques alors que les gens n'ont pas d'autres solutions que la voiture pour faire les  courses, aller travailler, emmener les gosses à l'école devient inacceptable. Personne ne croit au motif de l'écologie, et pour cause, vu que les gens n'habitent pas tous dans les métropoles.

    Les métropoles : autre grosse erreur Le développement ne passe plus que par elles. Pas de développement économique en dehors d'elles.

    Pour l'euro, la sortie serait bien évidemment un désastre vu l'endettement et les déficits.  Sorry
    avatar
    Azalee



    Messages : 13526
    Date d'inscription : 09/01/2014
    Age : 102

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Azalee le Dim 2 Déc 2018 - 14:19

    Moiself a écrit:
    Désobligeant oui. On vient nous expliquer la marche du monde, à coups de références musicales. 

    Que ces vénérables et doctes personnages donneurs de leçons qui nous expliquent comment qui faut faire, devraient peut-être réfléchir à ceci: ce monde là, c'est nous qui l'avons fait, démerdez-vous !
    Puisque c'est nous qui l'avons fait, ce monde, n'est-ce pas à nous d'en régler les problèmes plutôt que de laisser la merde à nos descendants ?
    Parce qu'avec les gilets jaunes, c'est exactement ce qu'il va se passer, comme toujours.
    Après nous le déluge. C'est dommage parce que leur colère les aveugle sur l'origine des problèmes et donc, les solutions. Sorry

    Contenu sponsorisé

    Re: LES MACRONADES DE JUPITER

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Jan 2019 - 0:03