INFO - Selon Le Canard, Emmanuel Macron a négocié avec l’exécutif corse en vue d’un soutien à la présidentielle, "au moins 2nd tour", en échange d'une "autonomie de plein droit" de l'île. Mais le passage à tabac d’Yvan Colonna a mis l'accord KO et depuis la Corse s'embrase...