Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

-54%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch Readyy’y (via ODR ...
91.09 € 199.99 €
Voir le deal

    La presse écrite

    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15594
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Flavius le Sam 10 Jan 2015 - 17:08

    Azalee a écrit:
    Comme je le disais hier et ceux qui ont de la mémoire s'en souviennent, la majorité des politiques de droite comme de gauche et des médias se sont élevés contre la publication des caricatures parce que ça stigmatisait les musulmans. 
    D'ailleurs, aucun autre journal ne les a publiées.
     
    Les dessinateurs et auteurs de Charlie Hebdo étaient taxés d'islamophobie parce qu'ils étaient iconoclastes et se déclarait athées. Charb s'apprêtait à sortir un livre pour démonter ces accusations ridicules qui ont pour but d'instaurer un délit de blasphème.
    Quand je vois le cinéma du gouvernement et les associations antiracistes (qu'on entend pas beaucoup pour l'instant) et les médias, je me dis qu'ils ont participé à entretenir cette idée chez les musulmans que l'ont ne pouvait pas critiquer ou se moquer de l'islam et que ceux qui le faisaient devait cesser. Idem pour les pseudos humanistes d'en face qui criaient au refus de la stigmatisation. Je me demande combien d'entre eux ont condamné clairement les auteurs de la tuerie.

    Je ne me fais pas d'illusions, cet événement  ne va rien changer à ce niveau là. Je pense même que les accusations d'islamophobie risquent de s'amplifier (on le voit déjà avec Joffrin) pour ne pas stigmatiser et ces accusations ne feront que donner plus de poids à ceux qui veulent nous imposer leur pratique religieuse.
    L'ironie du sort, c'est que c'est Joffrin lui-même qui va devoir héberger la rédaction de Charlie Hebdo vu que lors du premier attentat, son prédécesseur avait ouvert les portes de sa rédaction.

    N'oublions pas les paroles de l'abruti Bedos et consort : Guy Bedos : « Charlie Hebdo ce n’est pas mes copains. Qu’ils crèvent ! »
    avatar
    Invité
    Invité

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Invité le Sam 10 Jan 2015 - 17:28

    Flavius a écrit:

    N'oublions pas les paroles de l'abruti Bedos et consort : Guy Bedos : « Charlie Hebdo ce n’est pas mes copains. Qu’ils crèvent ! »
    J'ignorais qu'il avait dit ça.  Shocked
    Je serai curieuse de savoir ce qu'il en pense maintenant qu'ils sont morts.  La presse écrite - Page 3 2541696796
    LV426
    LV426

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 6533
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par LV426 le Sam 10 Jan 2015 - 18:27

    Azalee a écrit:
    J'ignorais qu'il avait dit ça.  Shocked
    Je serai curieuse de savoir ce qu'il en pense maintenant qu'ils sont morts.  La presse écrite - Page 3 2541696796
    S'il est superstitieux, il doit flipper.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15594
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Flavius le Sam 10 Jan 2015 - 18:53

    Azalee a écrit:
    J'ignorais qu'il avait dit ça.  Shocked
    Je serai curieuse de savoir ce qu'il en pense maintenant qu'ils sont morts.  La presse écrite - Page 3 2541696796

    Ben a part faire le buzz qui pallie le ralentissement sensible de sa carrière faute de public, je ne sais pas. Mais comme quoi c'est un pauvre mec.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15594
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Flavius le Mar 13 Jan 2015 - 13:13

    beced a écrit:

    La presse écrite - Page 3 298134301
    Il n'est pas gros. Mais pour le reste, je suis d'accord avec toi.
    Il professe la liberté d'expression mais il exprime un mépris "crasse" pour ceux qui ne pense pas comme lui.
    Cela dit c'est un bon tribun mais un désagréable débatteur (il coupe la parole systématiquement à son vis-à-vis)  Shocked
    :
    :

    Que ne se marie-t-il pas avec Plenel ou Askolovitch ?
    cristaline
    cristaline

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 13501
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par cristaline le Mar 13 Jan 2015 - 13:45

    Azalee a écrit:
    Comme je le disais hier et ceux qui ont de la mémoire s'en souviennent, la majorité des politiques de droite comme de gauche et des médias se sont élevés contre la publication des caricatures parce que ça stigmatisait les musulmans. 
    D'ailleurs, aucun autre journal ne les a publiées.
     
    Les dessinateurs et auteurs de Charlie Hebdo étaient taxés d'islamophobie parce qu'ils étaient iconoclastes et se déclarait athées. Charb s'apprêtait à sortir un livre pour démonter ces accusations ridicules qui ont pour but d'instaurer un délit de blasphème.
    Quand je vois le cinéma du gouvernement et les associations antiracistes (qu'on entend pas beaucoup pour l'instant) et les médias, je me dis qu'ils ont participé à entretenir cette idée chez les musulmans que l'ont ne pouvait pas critiquer ou se moquer de l'islam et que ceux qui le faisaient devait cesser. Idem pour les pseudos humanistes d'en face qui criaient au refus de la stigmatisation. Je me demande combien d'entre eux ont condamné clairement les auteurs de la tuerie.

    Je ne me fais pas d'illusions, cet événement  ne va rien changer à ce niveau là. Je pense même que les accusations d'islamophobie risquent de s'amplifier (on le voit déjà avec Joffrin) pour ne pas stigmatiser et ces accusations ne feront que donner plus de poids à ceux qui veulent nous imposer leur pratique religieuse.
    L'ironie du sort, c'est que c'est Joffrin lui-même qui va devoir héberger la rédaction de Charlie Hebdo vu que lors du premier attentat, son prédécesseur avait ouvert les portes de sa rédaction.




    La presse écrite - Page 3 1635331732 La presse écrite - Page 3 3936810008


    D'accord sur tout !
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Mar 13 Jan 2015 - 14:58

    Flavius a écrit:

    Que ne se marie-t-il pas avec Plenel ou Askolovitch ?


    Le témoin (à charge oeuf corse ) sera évidemment Alain Finkielkraut.... en forme
    =

    =
    Ara
    Ara

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 5989
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Ara le Mar 13 Jan 2015 - 15:30

    cristonne a écrit:




    La presse écrite - Page 3 1635331732 La presse écrite - Page 3 3936810008


    D'accord sur tout !

    Moi aussi, naturellement ! Very Happy
    Ara
    Ara

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 5989
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Ara le Mar 13 Jan 2015 - 15:36

    cristonne a écrit:Salauds de catholiques ! FouFouFouFouFouFouFouFouFouFou

    Tu as raison, Chris ! Rolling Eyes

    Quels terroristes, ces cathos !
    Mais un, voire beaucoup de mauvais procès ne valent-ils pas mieux pas mieux qu'un seul carnage ?

    Certains relativismes me sont devenus intolérables. Je sors
    Ara
    Ara

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 5989
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Ara le Mar 13 Jan 2015 - 15:44

    cristonne a écrit:



    Ce type, à mon sens, est un gros con ; c'est lui qui jette l'huile sur le feu....Je le trouvais pertinent dans ses analyses, mais là, il endosse le costard du "bobo bien pensant" détestable ; et l'aute, sur mediapart, qui recommence avec la "détresse des banlieues" qui amène ces extrémistes à commettre des actes barbares.... La presse écrite - Page 3 3607887026  

    Quel culot d'oser dire ça, alors que les deux cités ne font que CONSTATER avec une consternation légitime le nouveau "paysage" en France 

    Tiens, je me dis, moi, qu'il serait grand temps d'interdire avec la plus grande FERMETÉ le port du voile : on recherche activement Hayat Boumediene, mais je viens de la voir en photo intégralement recouverte ( et également découverte) ; je gage qu'on ne la retrouvera pas si elle reste camouflée !!! Evil or Very Mad

    Dans le même temps, il serait judicieux d'interdire le qamis, la djellabah et autres barbes caractéristiques des islamistes...
    Mais je me dis aussitôt : si nous interdisons tous ces fatras vestimentaires, comment allons-nous pouvoir distinguer ceux qui se radicalisent des autres ?
    J'aimerais beaucoup ne pas avoir à amalgamer, mais je reconnais que je suis tentée de le faire à chaque fois que j'entends les responsables musulmans déclarer que ces terroristes ne sont pas des musulmans et qu'ils n'ont rien à voir avec l'hisselame.

    Ara
    Ara

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 5989
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Ara le Mar 13 Jan 2015 - 15:47

    Azalee a écrit:
    C'est exact mais personnes n'avait attenté à leur vie à plusieurs reprises jusqu'à l'issue finale. 
    Ils n'étaient pas protéger pour empêcher les cathos, les juifs ou les bouddhistes extrémistes de les tuer.

    Cela ne semble pas être évident pour tous, hélas . Sorry
    cristaline
    cristaline

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 13501
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par cristaline le Mar 13 Jan 2015 - 16:24

    13 invités !.....Very Happy
    avatar
    Invité
    Invité

    La presse écrite - Page 3 Empty Honte aux médias et à la gauche !‏ !!

    Message par Invité le Mer 14 Jan 2015 - 8:05

    Que faut-il penser de cet « attentat » comme disent les Médias, contre Charlie Hebdo ?

    1- Il ne s’agit pas d’un attentat, mais d’ASSASSINATS, d’ EXÉCUTIONS de personnes qui ont le courage de dire ce qu’il pensent sur toutes sortes de sujets, politiques, religieux ou autres. Et le pire est que ces journalistes et dessinateurs, ne s’expriment que dans l’humour, la dérision, parfois très caustique, il faut bien le reconnaître.

    Ce sont de véritables crimes contre la démocratie, contre la liberté de pensée, contre la libre expression.

    2- Mais la liberté d’expression existe t-elle aujourd’hui ? NON, ABSOLUMENT NON !


    Tout est contrôlé, surveillé, censuré, condamné par les médias et par toutes ces associations de gauche, soit disant antiracistes (mais développant le racisme anti-blancs), de défense des droits de l’homme (mais ne s’attaquant qu’aux gouvernements de droite), de défense de la laïcité (en favorisant le développement de l’islam, mais en écrasant et maudissant les catholiques), de défense des diverses parités (la parité obligée est quelque chose d’absurde, de stupide), etc … Et le plus grave est que nos médias osent parler, au lendemain de ce drame, de la Liberté de la Presse, de la Liberté d’expression !


    Cette gauche est vraiment complètement « pourrie », du sommet à la base, en passant par la quasi totalité des médias, radio, télévision, journaux (à 95% de gauche).


    Comment peuvent-ils parler de Liberté de la presse, de Liberté d’opinion, alors que tout ce qui ne va pas dans le sens de « la pensée unique socialiste », est boycotté, censuré. Les informations sont de la désinformation, souvent même de grossiers mensonges, toutes les interviews sont bidouillées, tronquées, les journalistes de droite sont expulsés des plateaux et mis en difficulté, voire traduis en justice (Zemmour, Houellebecq, Cassen, et bien d’autres), même simplement littérature, articles divers ou films doivent doivent être conformes à la pensée socialiste, sinon …. le bâillon et les menottes !


    La Démocratie n’existe pas dans la Gauche : « Ou vous pensez et parlez comme nous, ou vous êtes morts ! »


    Le langage employé, les mots utilisés, votre façon de vivre, vos lectures doivent être dans la « droite » ligne socialiste.


    Les médias nous mentent sans arrêt,
    sur les hommes et femmes politiques de droite, sur le nombre des manifestants selon s’ils sont de droite ou de gauche, sur l’interprétation des faits divers commis par les islamistes « français » (de faux noms !), sur le nombre de délinquants d’origine étrangère emprisonnés, sur la responsabilité des « salauds » de policiers contre les « gentils » maghrébins, sur le nombre considérable d’immigrés et de musulmans en France (plus de 10 millions !), sur les massacres des islamistes en Irak ou en Syrie, etc.


    Aujourd’hui, tous les assassinats, tous les massacres ne sont pas commis au nom de l’Islam, oh non, mais par des terroristes ou des déséquilibrés ! Cela n’a rien à voir avec la religion musulmane, religion de paix et d’amour !!! Dixit tous nos chers Médias. Quels mensonges !


    3- Je rapporte de nouveau ici cette histoire, tout à fait véridique :


    Ma fille a eu pour compagnon, pendant plus d’un an, un charmant garçon, Rachid, un Marocain. Garçon tout à fait intégré, cadre supérieur, intelligent, ne pratiquant pas sa religion, mangeant du porc et buvant de temps à autre du whisky. Sa famille venant du Maroc pour lui rendre visite, il demanda à ma fille de porter robe longue et se couvrir les cheveux en leur présence ! Elle le quitta de suite évidemment. De plus, un jour je lui demandais, s’il y avait un appel mondial au Djiad pour les musulmans, contre les occidentaux, adhèrerait-il au mouvement ? Il répondit, oui bien sûr sans hésiter, tous les musulmans sont mes frères.


    Un autre fait, à Bruxelles plusieurs communes (comme les arrondissements à Paris) sont à majorité maghrébine, et de nombreux élus musulmans envisagent d’instaurer la Charia sur l’ensemble de leurs communes … pour tous les habitants bien sûr.
    Une amie habitant à Bruxelles, me dit qu’elle doit sortir en rue en cachant ses cheveux (un foulard ressemblant au voile !), et robe longue. Sinon, elle est interpellée et insultée. Elle habite évidemment un des quartiers à dominance musulmane … une des seules Belges à vivre encore dans le coin, tous les Bruxellois ont dû fuir.


    4- Les médias qui crient au scandale aujourd’hui, à la suite de ce drame atroce, ne sont que des imbéciles, car ces actes ignobles sont prévisibles depuis bien longtemps. Il faut être aveugle ou stupide, ou pire encore « collabo », pour ne pas avoir compris que l’immigration musulmane considérable en France et en Europe, allait nous conduire inévitablement vers un changement radical de notre société, vers le remplacement total de notre culture, de notre religion, de nos traditions par la culture islamique. Mais je ne pensais pas que cela irait si vite.

    A partir du moment où l’on accepte tous les préceptes musulmans, le Hallal dans les cantines, l’obligation de femmes médecins dans les hôpitaux pour soigner les maghrébines, les horaires spéciaux dans les piscines pour les musulmanes, le port du voile ou de la burqa dans la rue, la construction de centaines de mosquées, la modification des cours d’histoire à l’école pour satisfaire les arabes, et maintenant la suppression des crèches à Noël dans les lieux publiques, forcément on installe définitivement cette nouvelle culture en Europe. Elle supplantera la nôtre en quelques années ou décennies. C’est un fait.


    Même si ces assassinats, ces attentats vont régresser dans les mois à venir, ce que je pense, le temps pour ces gens de se faire un peu oublier, ils reprendront de plus belle dés que la vigilance se relâchera. Et l’invasion musulmane de la France et de l’Europe va continuer inexorablement, jusqu’au moment où ces gens seront majoritaire, alors il sera facile d’imposer leurs lois, si nécessaire par la force.

    Nos dirigeants, notre « élite bien pensante », nos médias, sont totalement incapables de faire des projections à long terme. De plus, cette gauche est restée bêtement anticléricale, n’a pas évolué depuis deux siècles, et pense toujours à détruire la religion catholique, même au prix de l’implantation de l’islam !


    5- Le massacre de ces journalistes et caricaturistes de CHARLIE HEBDO est une abomination. Nous les connaissions tous, et adorions leurs dessins et leur humour satirique et mordant.


    Bien sûr, il faut reconnaître que Charlie hebdo est un journal très à gauche, un peu soixante-huitard, s’acharnant plus sur les hommes politiques de droite que de gauche, souvent très vache avec la religion catholique (sans grandes protestations du clergé, en tout cas sans attentats !), mais ayant le courage de caricaturer également l’islam et Mahomet.


    Pour cela, nous devons leur dire Bravo, pour leur courage, leur souci d’honnêteté en « répartissant » caricatures et satires à tout va, sans épargner personne, et sans fléchir devant de quelconques menaces.


    Le journal attaqué aurait été un journal de droite, ou d’extrême droite, les médias et le gouvernement se seraient-ils indignés autant ? Y aurait-il eu un tel retentissement ? Je ne le pense pas. On aurait dit que c’était à cause du racisme, de la xénophobie de ces partis de droite et qu’ils l’ont bien cherché !!!


    Mais c’est triste à dire, la cote de popularité de F.Hollande va remonter, c’est sûr. Pensez, il ne cesse de faire appel au Rassemblement des Français … alors qu’il a tout fait pour diviser la population depuis deux ans, les immigrés contre les français autochtones, contre la culture, la démocratie et l’identité de la France. D’où la progression vertigineuse du FN.

    6- Note du gouvernement, Avis aux futurs immigrés :

    « Mesdames et Messieurs les demandeurs d’asile, de culture et religion différentes des nôtres, principalement les musulmans, êtes vous prêts à accepter notre démocratie, nos libertés, notre laïcité, à tolérer que notre gouvernement de gauche et nos médias se moquent de votre religion, la bafouent, la ridiculisent comme nous le faisons depuis des décennies contre les chrétiens, que nous produisions à la télévision un striptease d’imams, comme P. Sébastien l’a fait avec des religieuses catholiques, de ne pas imposer vos coutumes sur notre territoire (hallal, piscines, hôpitaux …), de vous plier aux règles de la laïcité, de pratiquer votre religion en toute discrétion … si oui,



    …. ALORS SOYEZ LES BIENVENUS EN FRANCE »
    Vincent Godefroy

    JE N'AVAIS PAS VU QUE PASTA AVAIT POSTE LE MEME MESSAGE ! Sorry La presse écrite - Page 3 2065525499
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Lun 11 Avr 2016 - 11:23

    Les révélations par la presse des "panama's papers" est évidemment un bon travail journalistique.

    C'est aussi de la rétention de l'information vis-à-vis de la justice.

    C'est aussi de l'intrusion dans la vie privée des gens: ce que dénonce ...la presse quand le gouvernement veut mettre des caméras dans les rues ou introduire des cartes d'identités obligatoires, ...etc...

    Et ce n'est pas un scoop puisque plusieurs des noms cités faisaient déjà l'actu il y a plusieurs années sur le même sujet.

    Et c'est aussi une sorte de malhonnéteté dans la manière dont l'info est revelée par "petit bout" afin de vendre les journaux : en somme la même motivation qui font que certains utilisent les paradis fiscaux.
    :
    :

    La presse écrite - Page 3 2541696796
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Jeu 14 Avr 2016 - 7:46


    Ce matin sur Europe1 il a été question du prochain voyage d'Obama au Japon et l'angoissante question de savoir s'il allait oui ou non présenter ses excuses à Nagasaki où il a été invité.
    Le journaliste (comme cela a été le cas avec les autres médias lors de la visite de Kerry au Japon), évidemment, oublie de rappeler que c'est le Japon qui a attaqué traitreusement les USA, et que les bombes atomiques ont mis fin "immédiatement" à une guerre qui n'en finissait pas.

    Cela dit le soucis des journalistes laisse supposer que les pays qui ont la bombe ou qui les entreposent (comme en Belgique ) ont déjà préparé la lettre d'excuse en cas d'emploi.

    La presse écrite - Page 3 2541696796
    avatar
    Invité
    Invité

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Invité le Jeu 14 Avr 2016 - 14:08

    beced a écrit:
    Ce matin sur Europe1 il a été question du prochain voyage d'Obama au Japon et l'angoissante question de savoir s'il allait oui ou non présenter ses excuses à Nagasaki où il a été invité.
    Le journaliste (comme cela a été le cas avec les autres médias lors de la visite de Kerry au Japon), évidemment, oublie de rappeler que c'est le Japon qui a attaqué traitreusement les USA, et que les bombes atomiques ont mis fin "immédiatement" à une guerre qui n'en finissait pas.

    Cela dit le soucis des journalistes laisse supposer que les pays qui ont la bombe ou qui les entreposent (comme en Belgique ) ont déjà préparé la lettre d'excuse en cas d'emploi.

    La presse écrite - Page 3 2541696796
    Ben oui, eux aussi risque de tomber dans ce piège. 
    Le Japon s'excuse-t-il pour l’attaque de Pealr Harbor, la Chine et le reste ?
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Mer 11 Mai 2016 - 19:03


    En parlant de DAESH les journalistes désignent parfois le groupe par "the so called Islamist State" ou
    en français par "le prétendu Etat Islamiste". Ce qui selon moi n'est pas très déontologique : si le groupe veut se présenter sous le nom de "Etat Islamiste", c'est ainsi qu'un journaliste devrait le désigner (pour un chroniqueur cela ne devrait pas s'appliquer).

    Ou alors un parti qui se présente sous le nom de "Parti Socialiste" devrait lui aussi être désigné par le "prétendu Parti Socialiste".

    Enfin, il me semble…. Timide
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Jeu 16 Aoû 2018 - 18:46


    Etats-Unis: Des journaux américains lancent une grande campagne pour la liberté de la presse >> COLERE Menés par le «Boston Globe», des groupes de presse ont publié des éditos défendant le premier amendement américain face aux condamnations du président...
    « Les journalistes ne sont pas l’ennemi. » Agacés par les incessantes
    critiques de Donald Trump, plus de 200 groupes de presse américains ont publié une grande campagne pour la liberté de la presse ce jeudi....etc..
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Curieusement cette "campagne" justifie les critiques faites par Trump sur le fait qu'il y aurait une sorte "cabale" (mot utilisé par Trump) contre le Président, et cela depuis qu'il est devenu le candidat républicain à l'élection.

    De plus si le Président critique régulièrement la presse, c'est bien que cette dernière est .... libre...
    Dit autrement, faire une "campagne pour la liberté de la presse", est une nouvelle manière d'attaquer le Président élu, sur un sujet qui par ce fait même est la preuve qu'elle est absurde.
    La presse écrite - Page 3 2541696796 La presse écrite - Page 3 2461936029
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15594
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Flavius le Jeu 16 Aoû 2018 - 20:11

    beced a écrit:
    Etats-Unis: Des journaux américains lancent une grande campagne pour la liberté de la presse >> COLERE Menés par le «Boston Globe», des groupes de presse ont publié des éditos défendant le premier amendement américain face aux condamnations du président...
    « Les journalistes ne sont pas l’ennemi. » Agacés par les incessantes
    critiques de Donald Trump, plus de 200 groupes de presse américains ont publié une grande campagne pour la liberté de la presse ce jeudi....etc..
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Curieusement cette "campagne" justifie les critiques faites par Trump sur le fait qu'il y aurait une sorte "cabale" (mot utilisé par Trump) contre le Président, et cela depuis qu'il est devenu le candidat républicain à l'élection.

    De plus si le Président critique régulièrement la presse, c'est bien que cette dernière est .... libre...
    Dit autrement, faire une "campagne pour la liberté de la presse", est une nouvelle manière d'attaquer le Président élu, sur un sujet qui par ce fait même est la preuve qu'elle est absurde.
    La presse écrite - Page 3 2541696796  La presse écrite - Page 3 2461936029
    Le prétexte de la défense de la liberté de la presse, dans un pays où elle est garantie par la Constitution, quelle rigolade !

    Par contre la défense de la liberté de la presse pour s'opposer au Président, je trouve cela d'un cynisme rarement atteint.

    Après tout que Trump n'apprécie pas la presse c'est aussi son droit non ?
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Jeu 16 Aoû 2018 - 20:49

    Flavius a écrit:
    Le prétexte de la défense de la liberté de la presse, dans un pays où elle est garantie par la Constitution, quelle rigolade !

    Par contre la défense de la liberté de la presse pour s'opposer au Président, je trouve cela d'un cynisme rarement atteint.

    Après tout que Trump n'apprécie pas la presse c'est aussi son droit non ?

    Voilà! La presse écrite - Page 3 3966895391

    .
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Lun 22 Oct 2018 - 12:53

    80ème Prix Albert-Londres décerné à Istanbul à Elise Vincent, du journal «Le Monde»  - Par AFP/Le Soir

    La journaliste a écrit une série de reportages sur le jihadisme et la radicalisation en France.

    Le 80ème prix Albert-Londres a été remis lundi à Istanbul à Elise Vincent, du journal Le Monde, pour une série de reportages sur le jihadisme et la radicalisation en France. «  Recevoir le prix Albert Londres est une immense joie, mais c’est aussi l’honneur d’un énorme héritage d’excellence  », a déclaré à l’AFP Elise Vincent. «  J’espère pouvoir contribuer à le transmettre, à fortiori au milieu des bouleversements qui chahutent nos sociétés et notre écosystème médiatique  ».
    Le plus prestigieux prix de journalisme francophone, décerné en Turquie en signe de soutien aux journalistes turcs confrontés à une campagne de répression par les autorités, a également consacré Marjolaine Grappe, Christophe Barreyre et Mathieu Cellard dans la catégorie Audiovisuel, pour leur film «Les hommes du dictateur», sur le financement du régime de Corée du Nord, diffusé sur Arte.

    .La presse écrite - Page 3 F45bf5b4-f18f-55cc-aa80-615b70ce0e72_1492246249_1200
    .............................................
    Ce qui explique, peut-être, la manière forcenée dont Erdegan gère l'affaire du journaliste Kashoggi probablement assassiné dans l'ambassage saoudienne. Histoire de faire oublier la manière dont la Turquie traite ses propres journalistes depuis des décennies.
    Sans que cela provoque le même émoi qu'ont les Occidentaux vis-à-vis de Riyadh.







    ....
    cristaline
    cristaline

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 13501
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par cristaline le Lun 29 Oct 2018 - 14:09

    « Pierre Baillet il récite le discours de Mélenchon »

    « Philippe Maitre bb Mélenchon va batailler contre l'extrême droite »

    Aujourd’hui sur FB, vous savez, ce site mal famé (! Very Happy ), je tombe sur un article du Figaro annonçant que Merkel ne briguera pas un nouveau mandat, et, dans les commentaires, une Martine N. i.v .a .u.l. t. Erhet qui poste : c’est bien elle ! Les phrases ci dessus sont ses commentaires...
    Elle lit Le Figaro maintenant ??????????
    Moiself
    Moiself

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 22569
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 102

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Moiself le Lun 29 Oct 2018 - 15:11

    cristaline a écrit:« Pierre Baillet il récite le discours de Mélenchon »

    « Philippe Maitre bb Mélenchon va batailler contre l'extrême droite »

    Aujourd’hui sur FB, vous savez, ce site mal famé (! Very Happy ), je tombe sur un article du Figaro annonçant que Merkel ne briguera pas un nouveau mandat, et, dans les commentaires, une Martine N. i.v .a .u.l. t. Erhet qui poste : c’est bien elle ! Les phrases ci dessus sont ses commentaires...
    Elle lit Le Figaro maintenant ??????????
    affraid Elle sévit encore la femme-homme intermittante  Fou
    avatar
    beced

    La presse écrite - Page 3 Default6

    Messages : 26890
    Date d'inscription : 31/12/2013

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par beced le Lun 11 Fév 2019 - 12:33

    Les écoutes de Médiapart m'ont semblé sortir du cadre du respect de la vie privée (aussi important que la liberté de la presse). 
    EDM me semble dire la même chose mais de manière plus développée ... 

    ====

    Eric Dupond-Moretti: «Les méthodes de Mediapart sont staliniennes»>> Entretien avec Me Éric Dupond-Morett   (
    L’avocat Eric Dupond-Moretti dénonce la collaboration entre les nouveaux juges et les journalistes d’investigation. 

    - Elisabeth Lévy (sur Causeur.fr ) l’a interrogé sur les dernières révélations de Mediapart au sujet de l’affaire Benalla. 


    C’est le saint patron du journalisme, le symbole vivant d’une profession qui est elle-même le sel de la démocratie, la statue de la vérité. Celui à qui rêvent de ressembler les apprentis-journalistes. Toute la semaine, Edwy Plenel a fait une tournée triomphale des popotes médiatiques dans son rôle préféré, celui du courageux petit journaliste affrontant à la force de sa plume et de ses convictions un pouvoir habité par de sombres démons dans lesquels les mânes de Fouché s’acoquinent à celles de Pétain. Pour dénoncer un « scandale politique » : la justice a osé essayer de perquisitionner les locaux de Mediapart. En vain du reste car il a suffi aux intéressés de dire « non » pour que policiers et magistrats rebroussent gentiment chemin. Cette victoire sans grand péril a néanmoins permis au duo Plenel/Arfi de se couvrir de gloire, grâce à la complaisance (ou peut-être à la prudence) de nombre de confrères, qui adhèrent sans réserves au fatras de la transparence et de la purification démocratique sans s’aviser qu’il est en train d’accoucher d’un monde totalitaire. En effet, s’il faut choisir, mieux vaut vivre avec des escrocs qu’avec des terroristes. Avec les premiers, on peut toujours s’arranger.


    Derrière l’affaire Benalla, il y a bien un scandale Mediapart, sauf qu’il ne s’agit pas de la perquisition avortée, mais de la diffusion d’enregistrements d’une conversation privée entre Alexandre Benalla et Vincent Crase qui ont nécessairement été réalisés à l’insu d’au moins un des deux interlocuteurs. Peu importe en l’occurrence la mystérieuse source, que l’on imagine inspirée par les plus nobles motivations. Certes, ces enregistrements révèlent ou confirment que l’ancienne coqueluche du président était en affaires avec un escroc russe, ce qui n’est pas rien. Peut-on vouloir savoir à tout prix ? En publiant, comme il l’a déjà fait, des documents issus de captations clandestines, Edwy Plenel proclame que, pour les journalistes, la fin justifie tous les moyens. « La liberté de la presse, c’est le droit des citoyens de savoir tout ce qui est d’intérêt public », répète-t-il avec son inimitable ton faussement modeste et réellement exalté. À partir de quel moment les maîtresses de l’un, les mauvaises pensées de l’autre, les petites manies d’un troisième sont-elles d’intérêt public ? Et qui décide de ce qui est d’intérêt public ? Des juges qui, depuis vingt ans, n’ont jamais osé sanctionner les innombrables violations du secret de l’enquête et de l’instruction (ou plutôt les recels de ces violations) qui sont le carburant principal du journalisme d’investigation ?


    Devant l’intérêt public, il n’y a donc pas de secret qui tienne. À cela, il faut ajouter que Plenel, inventant une sorte d’article 40 pour les journalistes, se croit obligé de dénoncer tout manquement à la justice. Enfin certains manquements. M’dame, ils ont violé leur contrôle judiciaire et moi qui n’ai fait que les dénoncer on m’embête. Imagine-t-on des journalistes balancer de braves citoyens venus manifester pacifiquement avec des manches de pioche ? Ou même publier le nom de dealers que tout le monde connaît ? Le plus terrifiant, dans le fond, c’est que ces méthodes et la société qu’elles dessinent ne suscitent pas l’effroi. Il faut donc se féliciter qu’un avocat de la renommée d’Eric Dupond-Moretti ose affronter le patron de Mediapart – mais aussi les juges qui utilisent et couvrent ses douteuses méthodes.


    -Elisabeth Lévy. Après la tentative avortée de perquisition chez Mediapart, Edwy Plenel dénonce un scandale politique. Essaie-t-on de faire taire un média dans l’affaire Benalla ?


    -Eric Dupond-Moretti. Je me fiche de l’affaire Benalla, je ne la connais pas et je ne veux pas la commenter. Mais je n’ai pas envie de vivre dans une société où, quand je prends un verre avec un type dans un bistrot, je suis susceptible d’être enregistré de manière crapoteuse et de voir ensuite cet enregistrement diffusé par monsieur Plenel qui depuis vingt ans se plaint à juste raison d’avoir été écouté par François Mitterrand.


    Quant à la défense de Fabrice Arfi, elle laisse songeur : les conversations de bistrots ne relèvent pas, selon lui, de l’intimité de la vie privée. Quand l’intimité de la vie privée commence-t-elle pour Mediapart, quand on franchit le seuil du lit ?


    - Elisabeth Lévy  : Il y a autre chose qui ne semble étonner personne. Plenel clame partout que Crase et Benalla ont violé leur contrôle judiciaire et somme la justice de prendre des sanctions. Est-ce le rôle d’un journaliste ?


    C’est cela, l’ère de la transparence. On a ennobli les délateurs qu’on appelle désormais les lanceurs d’alerte. Quand Plenel écrit au procureur pour exiger des poursuites contre Cahuzac, quand, dans l’affaire Bettencourt, il explique qu’une ordonnance de non-lieu est une preuve de culpabilité, quand Fabrice Arfi écrit que c’est un mauvais signal pour la société que Cahuzac n’aille pas en prison, ils se comportent comme des flics et se prennent pour des juges. Du reste, cela fait longtemps ces gens travaillent main dans la main avec des juges qui leur ressemblent. Ces nouveaux juges qui portent les mêmes valeurs morales qu’eux se sont affranchis des règles : ils utilisent des preuves obtenues par n’importe quel moyen, y compris des violations du secret professionnel de l’avocat ou du notaire. D’ailleurs, on se demande pourquoi perquisitionner Mediapart puisque Plenel donne tous les documents à la justice et à la police. On est en pleine confusion des genres.


    - Elisabeth Lévy  : Cependant, si on ne protège pas le secret des sources, qui parlera aux journalistes ?


    Dans cette affaire, les cris d’orfraie sur le secret des sources relèvent de l’enfumage. On ne demande pas à Plenel de dire qui lui a donné cet enregistrement, mais on est bien obligé de se demander où et dans quelles conditions on utilise des moyens de basse police. En tout état de cause, il est aussi indigne de le diffuser que de le réaliser. Je respecte infiniment le secret des sources, mais je n’oublie pas le secret professionnel de l’avocat et du notaire, ni le secret de la vie privée. Or, de ce point de vue, les journalistes de Mediapart sont des multi-récidivistes : ils ont diffusé une conversation entre Liliane Bettencourt et son avocat, Me Kiejman, enregistrée clandestinement par un majordome, puis entre Bettencourt et son notaire. Ensuite, encore un enregistrement crapoteux de réunions à la Fédération française de foot. Ces méthodes sont indignes, dégueulasses, staliniennes, toute la presse devrait être vent debout contre elles. Du reste, j’ai le sentiment qu’elles indisposent pas mal de vos confrères.


    - Elisabeth Lévy  : Eh bien ils ne font pas beaucoup de bruit. Plenel et Arfi sont accueillis en triomphateurs. Le président de Reporters sans Frontières vole à leur secours. À d’aussi nobles fins, tous les moyens sont bons. 


    Précisément ! À chaque fois qu’on attaque leurs méthodes, ils se drapent dans leur insupportable prétention à dire la morale publique. Eh bien, nous n’avons pas la même conception de la morale, j’ai envie de pouvoir continuer à dire des conneries au bistrot sans être enregistré. Je me demande la tête que ferait Plenel si j’enregistrais ses conversations. Au nom de la morale publique, et avec les nouveaux juges, ces gens-là ont tué le secret de l’instruction. Cette collaboration bien rodée est un cercle vicieux. Les policiers de notre grande démocratie n’ont pas le droit d’écouter les gens en loucedé sauf autorisation judiciaire particulière. Tout de même, voilà des moyens interdits à la police dont les résultats finissent dans les dossiers des juges. En effet, je trouve très souvent dans mes dossiers des éléments issus de Mediapart ou de l’émission de Madame Lucet. Autrement dit, quand il existe des éléments qu’un juge ne pourrait pas obtenir légalement ce sont des journalistes qui les lui donnent. Le journalisme d’investigation ne justifie pas tout. À ce compte-là, autant se passer de policiers, il n’y a qu’à utiliser Plenel et Arfi. Désolé, je n’ai pas envie de vivre dans une société qui leur ressemble.


    ....
    La presse écrite - Page 3 2461936029

    ...
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15594
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Flavius le Lun 11 Fév 2019 - 12:59

    beced a écrit:Les écoutes de Médiapart m'ont semblé sortir du cadre du respect de la vie privée (aussi important que la liberté de la presse). 
    EDM me semble dire la même chose mais de manière plus développée ... 

    ====

    Eric Dupond-Moretti: «Les méthodes de Mediapart sont staliniennes»>> Entretien avec Me Éric Dupond-Morett   (
    L’avocat Eric Dupond-Moretti dénonce la collaboration entre les nouveaux juges et les journalistes d’investigation. 

    - Elisabeth Lévy (sur Causeur.fr ) l’a interrogé sur les dernières révélations de Mediapart au sujet de l’affaire Benalla. 


    C’est le saint patron du journalisme, le symbole vivant d’une profession qui est elle-même le sel de la démocratie, la statue de la vérité. Celui à qui rêvent de ressembler les apprentis-journalistes. Toute la semaine, Edwy Plenel a fait une tournée triomphale des popotes médiatiques dans son rôle préféré, celui du courageux petit journaliste affrontant à la force de sa plume et de ses convictions un pouvoir habité par de sombres démons dans lesquels les mânes de Fouché s’acoquinent à celles de Pétain. Pour dénoncer un « scandale politique » : la justice a osé essayer de perquisitionner les locaux de Mediapart. En vain du reste car il a suffi aux intéressés de dire « non » pour que policiers et magistrats rebroussent gentiment chemin. Cette victoire sans grand péril a néanmoins permis au duo Plenel/Arfi de se couvrir de gloire, grâce à la complaisance (ou peut-être à la prudence) de nombre de confrères, qui adhèrent sans réserves au fatras de la transparence et de la purification démocratique sans s’aviser qu’il est en train d’accoucher d’un monde totalitaire. En effet, s’il faut choisir, mieux vaut vivre avec des escrocs qu’avec des terroristes. Avec les premiers, on peut toujours s’arranger.


    Derrière l’affaire Benalla, il y a bien un scandale Mediapart, sauf qu’il ne s’agit pas de la perquisition avortée, mais de la diffusion d’enregistrements d’une conversation privée entre Alexandre Benalla et Vincent Crase qui ont nécessairement été réalisés à l’insu d’au moins un des deux interlocuteurs. Peu importe en l’occurrence la mystérieuse source, que l’on imagine inspirée par les plus nobles motivations. Certes, ces enregistrements révèlent ou confirment que l’ancienne coqueluche du président était en affaires avec un escroc russe, ce qui n’est pas rien. Peut-on vouloir savoir à tout prix ? En publiant, comme il l’a déjà fait, des documents issus de captations clandestines, Edwy Plenel proclame que, pour les journalistes, la fin justifie tous les moyens. « La liberté de la presse, c’est le droit des citoyens de savoir tout ce qui est d’intérêt public », répète-t-il avec son inimitable ton faussement modeste et réellement exalté. À partir de quel moment les maîtresses de l’un, les mauvaises pensées de l’autre, les petites manies d’un troisième sont-elles d’intérêt public ? Et qui décide de ce qui est d’intérêt public ? Des juges qui, depuis vingt ans, n’ont jamais osé sanctionner les innombrables violations du secret de l’enquête et de l’instruction (ou plutôt les recels de ces violations) qui sont le carburant principal du journalisme d’investigation ?


    Devant l’intérêt public, il n’y a donc pas de secret qui tienne. À cela, il faut ajouter que Plenel, inventant une sorte d’article 40 pour les journalistes, se croit obligé de dénoncer tout manquement à la justice. Enfin certains manquements. M’dame, ils ont violé leur contrôle judiciaire et moi qui n’ai fait que les dénoncer on m’embête. Imagine-t-on des journalistes balancer de braves citoyens venus manifester pacifiquement avec des manches de pioche ? Ou même publier le nom de dealers que tout le monde connaît ? Le plus terrifiant, dans le fond, c’est que ces méthodes et la société qu’elles dessinent ne suscitent pas l’effroi. Il faut donc se féliciter qu’un avocat de la renommée d’Eric Dupond-Moretti ose affronter le patron de Mediapart – mais aussi les juges qui utilisent et couvrent ses douteuses méthodes.


    -Elisabeth Lévy. Après la tentative avortée de perquisition chez Mediapart, Edwy Plenel dénonce un scandale politique. Essaie-t-on de faire taire un média dans l’affaire Benalla ?


    -Eric Dupond-Moretti. Je me fiche de l’affaire Benalla, je ne la connais pas et je ne veux pas la commenter. Mais je n’ai pas envie de vivre dans une société où, quand je prends un verre avec un type dans un bistrot, je suis susceptible d’être enregistré de manière crapoteuse et de voir ensuite cet enregistrement diffusé par monsieur Plenel qui depuis vingt ans se plaint à juste raison d’avoir été écouté par François Mitterrand.


    Quant à la défense de Fabrice Arfi, elle laisse songeur : les conversations de bistrots ne relèvent pas, selon lui, de l’intimité de la vie privée. Quand l’intimité de la vie privée commence-t-elle pour Mediapart, quand on franchit le seuil du lit ?


    - Elisabeth Lévy  : Il y a autre chose qui ne semble étonner personne. Plenel clame partout que Crase et Benalla ont violé leur contrôle judiciaire et somme la justice de prendre des sanctions. Est-ce le rôle d’un journaliste ?


    C’est cela, l’ère de la transparence. On a ennobli les délateurs qu’on appelle désormais les lanceurs d’alerte. Quand Plenel écrit au procureur pour exiger des poursuites contre Cahuzac, quand, dans l’affaire Bettencourt, il explique qu’une ordonnance de non-lieu est une preuve de culpabilité, quand Fabrice Arfi écrit que c’est un mauvais signal pour la société que Cahuzac n’aille pas en prison, ils se comportent comme des flics et se prennent pour des juges. Du reste, cela fait longtemps ces gens travaillent main dans la main avec des juges qui leur ressemblent. Ces nouveaux juges qui portent les mêmes valeurs morales qu’eux se sont affranchis des règles : ils utilisent des preuves obtenues par n’importe quel moyen, y compris des violations du secret professionnel de l’avocat ou du notaire. D’ailleurs, on se demande pourquoi perquisitionner Mediapart puisque Plenel donne tous les documents à la justice et à la police. On est en pleine confusion des genres.


    - Elisabeth Lévy  : Cependant, si on ne protège pas le secret des sources, qui parlera aux journalistes ?


    Dans cette affaire, les cris d’orfraie sur le secret des sources relèvent de l’enfumage. On ne demande pas à Plenel de dire qui lui a donné cet enregistrement, mais on est bien obligé de se demander où et dans quelles conditions on utilise des moyens de basse police. En tout état de cause, il est aussi indigne de le diffuser que de le réaliser. Je respecte infiniment le secret des sources, mais je n’oublie pas le secret professionnel de l’avocat et du notaire, ni le secret de la vie privée. Or, de ce point de vue, les journalistes de Mediapart sont des multi-récidivistes : ils ont diffusé une conversation entre Liliane Bettencourt et son avocat, Me Kiejman, enregistrée clandestinement par un majordome, puis entre Bettencourt et son notaire. Ensuite, encore un enregistrement crapoteux de réunions à la Fédération française de foot. Ces méthodes sont indignes, dégueulasses, staliniennes, toute la presse devrait être vent debout contre elles. Du reste, j’ai le sentiment qu’elles indisposent pas mal de vos confrères.


    - Elisabeth Lévy  : Eh bien ils ne font pas beaucoup de bruit. Plenel et Arfi sont accueillis en triomphateurs. Le président de Reporters sans Frontières vole à leur secours. À d’aussi nobles fins, tous les moyens sont bons. 


    Précisément ! À chaque fois qu’on attaque leurs méthodes, ils se drapent dans leur insupportable prétention à dire la morale publique. Eh bien, nous n’avons pas la même conception de la morale, j’ai envie de pouvoir continuer à dire des conneries au bistrot sans être enregistré. Je me demande la tête que ferait Plenel si j’enregistrais ses conversations. Au nom de la morale publique, et avec les nouveaux juges, ces gens-là ont tué le secret de l’instruction. Cette collaboration bien rodée est un cercle vicieux. Les policiers de notre grande démocratie n’ont pas le droit d’écouter les gens en loucedé sauf autorisation judiciaire particulière. Tout de même, voilà des moyens interdits à la police dont les résultats finissent dans les dossiers des juges. En effet, je trouve très souvent dans mes dossiers des éléments issus de Mediapart ou de l’émission de Madame Lucet. Autrement dit, quand il existe des éléments qu’un juge ne pourrait pas obtenir légalement ce sont des journalistes qui les lui donnent. Le journalisme d’investigation ne justifie pas tout. À ce compte-là, autant se passer de policiers, il n’y a qu’à utiliser Plenel et Arfi. Désolé, je n’ai pas envie de vivre dans une société qui leur ressemble.


    ....
    La presse écrite - Page 3 2461936029

    ...
    Plenel, c'est l'arroseur arrosé. Mais c'est aussi la démonstration que toucher aux journalistes, c'est toucher à lèse-majesté.

    Contenu sponsorisé

    La presse écrite - Page 3 Empty Re: La presse écrite

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 15 Juil 2020 - 11:57