Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

Le Deal du moment : -40%
Vélo d’appartement FYTTER – ...
Voir le deal
150 €

    Et si nous devenions les conseillers du Président

    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Mar 13 Jan 2015 - 21:03

    Après le drame qu'a connu notre pays, beaucoup se plaisent à dire qu'il y aura un avant et un après Charlie.
    Bien que l'émotion soit encore présente dans les cœurs et parfois dans les yeux, la colère alterne avec le besoin de trouver des solutions pour pallier ce mal dont nous prenons seulement conscience avec les conséquences de cet événement qui a secoué la France, mais aussi le monde.
    Je considère pour ma part que Président a fait admirablement le job et qu'il a enfin trouvé, à l'occasion de ce triste 7 janvier, le costume que la fonction exige. C'est un parcours sans faute. Mais que donnera la suite où la problématique qui va se poser et qui risque de dissoudre cette si belle union nationale : doit-on prendre des mesures que certains trouveront attentatoires aux libertés ou privilégier la sécurité du peuple français. C'est tout le problème d'une démocratie et qui devrait cliver, surtout à gauche, entre les socio-libéraux et les frondeurs du PS.
    Mais allons plus loin, imaginons de façon débridée les mesure que vous conseilleraient au Président si vous étiez payés pour cela. De toute façon, dites-vous que vous ne ferez pas pire que ce qui existe aujourd'hui.

    - Les prisons ;
    - les retours de Syrie ;
    - de nouvelles lois plus restrictives ;
    - le communautarisme ;
    - l'immigration ;
    - l'intégration,
    - l'islam dans la société française ;
    - une politique plus sécuritaire ;
    - de la prévention ;
    - les limites à la liberté d'expression ;
    - pour éviter l'auto censure ;
    - que faire des terroristes quand on les attrapent ?
    - etc.

    Je soumets à votre sagacité ces thèmes de réflexion. Je reconnais que le sujet est un peu bateau tant il est vaste. Mais quoi, ne sommes nous pas des créatifs ?
    Il y a de quoi s'engueuler, se réconcilier, s'accorder, etc
    Bon courage
    avatar
    Invité
    Invité

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Invité le Mer 14 Jan 2015 - 13:44

    Flavius a écrit:Après le drame qu'a connu notre pays, beaucoup se plaisent à dire qu'il y aura un avant et un après Charlie.
    Bien que l'émotion soit encore présente dans les cœurs et parfois dans les yeux, la colère alterne avec le besoin de trouver des solutions pour pallier ce mal dont nous prenons seulement conscience avec les conséquences de cet événement qui a secoué la France, mais aussi le monde.
    Je considère pour ma part que Président a fait admirablement le job et qu'il a enfin trouvé, à l'occasion de ce triste 7 janvier, le costume que la fonction exige. C'est un parcours sans faute. Mais que donnera la suite où la problématique qui va se poser et qui risque de dissoudre cette si belle union nationale : doit-on prendre des mesures que certains trouveront attentatoires aux libertés ou privilégier la sécurité du peuple français. C'est tout le problème d'une démocratie et qui devrait cliver, surtout à gauche, entre les socio-libéraux et les frondeurs du PS.
    Mais allons plus loin, imaginons de façon débridée les mesure que vous conseilleraient au Président si vous étiez payés pour cela. De toute façon, dites-vous que vous ne ferez pas pire que ce qui existe aujourd'hui.

    - Les prisons ;
    - les retours de Syrie ;
    - de nouvelles lois plus restrictives ;
    - le communautarisme ;
    - l'immigration ;
    - l'intégration,
    - l'islam dans la société française ;
    - une politique plus sécuritaire ;
    - de la prévention ;
    - les limites à la liberté d'expression ;
    - pour éviter l'auto censure ;
    - que faire des terroristes quand on les attrapent ?
    - etc.

    Je soumets à votre sagacité ces thèmes de réflexion. Je reconnais que le sujet est un peu bateau tant il est vaste. Mais quoi, ne sommes nous pas des créatifs ?
    Il y a de quoi s'engueuler, se réconcilier, s'accorder, etc
    Bon courage
    Mes suggestions:


    • Enseigner la laïcité à l'école
    • Enseigner l'histoire de France et la signification des valeurs républicaines
    • Virer les imams étrangers
    • Former des imams en France
    • Obliger les imams à prêcher en français
    • Surveiller les mosquées et le contenu des prêches
    • Informer les nouveaux arrivants sur les valeurs républicaines et la place des religions en France
    • Isoler les islamistes dans les prisons...


    Pour l'instant
    avatar
    Invité
    Invité

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Invité le Mer 14 Jan 2015 - 14:12

    Azalee a écrit:
    Mes suggestions:


    • Enseigner la laïcité à l'école
    • Enseigner l'histoire de France et la signification des valeurs républicaines
    • Virer les imams étrangers
    • Former des imams en France
    • Obliger les imams à prêcher en français
    • Surveiller les mosquées et le contenu des prêches
    • Informer les nouveaux arrivants sur les valeurs républicaines et la place des religions en France
    • Isoler les islamistes dans les prisons...


    Pour l'instant

    Sujet intéressant Flavius Et si nous devenions les conseillers du Président 1635331732 et suite à vos posts (avec Azhalée), je ne vois plus grand chose à rajouter car ce serait déjà BIEN !!!!! rire

    Contrôle de tous les arrivants sur le sol français (vérifier qu'ils ne soient pas "fichés"), lutter contre l'immigration irrégulière (mais cela a déjà été mentionné Sorry )

    M.Valls doit revoir sa copie de l'an dernier sur le projet de loi relatif au droit des étrangers en France rire
    Deborah Colt
    Deborah Colt

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 4353
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Netivot

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Deborah Colt le Mer 14 Jan 2015 - 15:42

    etre capable de s' affirmer positivement et pas uniquement '' contre ''


    commencer par avoir des valeurs
    ( valeurs = qui vaut quelque chose, pas des slogans et des phrases toutes faites
    pour noyer le poisson dans du vide )



    ne pas etre gouverner par l' emotion mais par la raison
    etc, etc.....
    Vieux singe
    Vieux singe

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 1489
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 86
    Localisation : Paris

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Vieux singe le Mer 14 Jan 2015 - 16:30

    Azalee a écrit:
    Mes suggestions:


    • Enseigner la laïcité à l'école
    • Enseigner l'histoire de France et la signification des valeurs républicaines
    • Virer les imams étrangers
    • Former des imams en France
    • Obliger les imams à prêcher en français
    • Surveiller les mosquées et le contenu des prêches
    • Informer les nouveaux arrivants sur les valeurs républicaines et la place des religions en France
    • Isoler les islamistes dans les prisons...


    Pour l'instant

    Azhalée, y a un problème sur ta dernière suggestion:
    Si tu isoles les islamistes dans les prisons, les autres ne seront plus assez nombreux pour justifier une place à part:bye-3:
    Mister Pasta
    Mister Pasta

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 858
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Mister Pasta le Mer 14 Jan 2015 - 17:25

    Mes suggestions:

    * Bombarder le Yemen
    * confisquer tous les biens du Qatar et faire un embargo total sur tous les pays du golfe
    * obliger TOUS les pays musulmans a lutter contre les terroristes
    * créer un Guantanamo a la Française
    * multiplier les peines de prison pour possession d'armes de guerre
    *faire a nouveau un service militaire de 1 an (sans le maniement d'armes !!)
    * peine minimum de 20 piges pour trafic de came
    ps:les peines de prisons sans grâces ,permissions ou libération anticipé !!

    Timide
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Mer 14 Jan 2015 - 17:59

    Azalee a écrit:
    Mes suggestions:


    • Enseigner la laïcité à l'école
    • Enseigner l'histoire de France et la signification des valeurs républicaines
    • Virer les imams étrangers
    • Former des imams en France
    • Obliger les imams à prêcher en français
    • Surveiller les mosquées et le contenu des prêches
    • Informer les nouveaux arrivants sur les valeurs républicaines et la place des religions en France
    • Isoler les islamistes dans les prisons...


    Pour l'instant

    Et bien toutes ces mesures me paraissent parfaitement applicables et de bon sens.
    S'agissant des prisons, je serai pour l'ouverture de centres en Guyane pour les terroristes et les multi récidivistes.
    Ils auraient pour première tache de construire leur cabane et s'ils veulent manger, de travailler à la construction des routes.
    De nombreux avantages : cela créerait quelques emplois, allégerait l'impôt braguette et nous débarrasserait pour un bon moment de la vermine, tout en la dissuadant d'emmerder le monde qui les nourrit. Casser des pierres à longueur de temps devrait calmer les ardeurs djihadistes.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Mer 14 Jan 2015 - 18:15

    Pasta a écrit:Mes suggestions:

    * Bombarder le Yemen
    * confisquer tous les biens du Qatar et faire un embargo total sur tous les pays du golfe
    * obliger TOUS les pays musulmans a lutter contre les terroristes
    * créer un Guantanamo a la Française
    * multiplier les peines de prison pour possession d'armes de guerre
    *faire a nouveau un service militaire de 1 an (sans le maniement d'armes !!)
    * peine minimum de 20 piges pour trafic de came
    ps:les peines de prisons sans grâces ,permissions ou libération anticipé !!

    Timide

    Certaines de ces mesures ne me sembles pas pas l'heure actuelle réalisables.
    Bombarder le Yemen, pourquoi pas ? Au moins ça les occupera un moment
    Ta deuxième mesure bien que souhaitable, me paraît difficile compte tenu de la situation économique, aà moins bien sûr que tous les pays s'y mettent. Je n'y crois pas.
    On ne peut obliger les pays musulmans à lutter contre les terroristes. Certains pays jouent double-jeu et donnent des renseignement. Et puis comment obliger l'Iran à ne pas financer le Hezbollah et le Hamas au moment où l'Europe tient à leur reconnaître un pays ?
    Créer un Guantanamo a la Française ? Pour quoi pas ? Mais tu liras ce que je propose en ce qui concerne les terroristes et les multi récidivistes...

    Un nouveau service militaire d'un an, trop coûteux.

    20 piges pour trafic de cam ? Personnellement, ça ne me dérangerait pas à condition que ces gentlemen paient leur hôtellerie et que ça ne soit pas encore le contribuable qui casque

    Ta dernière proposition ne peut se réaliser qu'à ciel ouvert.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Mer 14 Jan 2015 - 18:17

    Deborah Colt a écrit:etre capable de s' affirmer positivement et pas uniquement '' contre ''


    commencer par avoir des valeurs
    ( valeurs = qui vaut quelque chose, pas des slogans et des phrases toutes faites
    pour noyer le poisson dans du vide )



    ne pas etre gouverner par l' emotion mais par la raison
    etc, etc.....

    C'est vrai ! Nous pourrions déjà nous interroger sur le type de société que nous souhaitons pour nos enfants.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Mer 14 Jan 2015 - 18:22

    Coccinelle 2 a écrit:

    Sujet intéressant Flavius Et si nous devenions les conseillers du Président 1635331732  et suite à vos posts (avec Azhalée), je ne vois plus grand chose à rajouter car ce serait déjà BIEN !!!!! rire

    Contrôle de tous les arrivants sur le sol français (vérifier qu'ils ne soient pas "fichés"), lutter contre l'immigration irrégulière (mais cela a déjà été mentionné Sorry )

    M.Valls doit revoir sa copie de l'an dernier sur le projet de loi relatif au droit des étrangers en France rire

    Mais il y a encore beaucoup à dire et à faire.
    Effectivement décider du type et du nombre d'immigrés sur notre sol, appartient avant tout au peuple Français et personne ne doit nous culpabiliser si nous trions le le bon grain de l'ivraie. Il y en a assez de ces non-dits qui nous ont amenés où nous en sommes.
    Nous pouvons développer chacune de ces mesures, leur faisabilité et leur compatibilité avec les valeurs de la République.
    Mais pas de liberté pour les liberticides !
    Deborah Colt
    Deborah Colt

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 4353
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Netivot

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Deborah Colt le Mer 14 Jan 2015 - 18:37

    Flavius a écrit:

    C'est vrai ! Nous pourrions déjà nous interroger sur le type de société que nous souhaitons pour nos enfants.
    hello Flavius

    ce forum me desole en partie
    denoncer les travers de l' Autre est une forme de suicide
    je peux partager les analyses et les critiques qui sont faites autour de l' Islam et du monde Arabo musulman

    mais je ne peux que constater que cette critique permanente est une prison pour tous ceux qui y participent activement et passivement ( je suis comprise dans le lot, loin de moi l' idée de m' exonérer de ceci )


    quel scoop !!
    l' Autre est moche et mauvais
    il est barbare et cruel

    en general c' est vrai

    en attendant ce portrait fidele et feroce que je fais de l' Autre,  me permet d' occulter la seule chose ou je peux agir:
    ma responsabilite

    plutot pratique non ?

    tant que je fais la demonstrastion de la monstruosite de l' Autre, j' affirme implicitement que je suis bien,
    que je n' ai pas les defauts de l' Autre, puisque je les denonce

    Ou comment entretenir l' illusion que je vais bien et que tous mes malheurs viennent de .....l' Autre
    avatar
    Invité
    Invité

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Invité le Mer 14 Jan 2015 - 18:43

    Deborah Colt a écrit:
    hello Flavius

    ce forum me desole en partie
    denoncer les travers de l' Autre est une forme de suicide
    je peux partager les analyses et les critiques qui sont faites autour de l' Islam et du monde Arabo musulman

    mais je ne peux que constater que cette critique permanente est une prison pour tous ceux qui y participent activement et passivement ( je suis comprise dans le lot, loin de moi l' idée de m' exonérer de ceci )


    quel scoop !!
    l' Autre est moche et mauvais
    il est barbare et cruel

    en general c' est vrai

    en attendant ce portrait fidele et feroce que je fais de l' Autre,  me permet d' occulter la seule chose ou je peux agir:
    ma responsabilite

    plutot pratique non ?

    tant que je fais la demonstrastion de la monstruosite de l' Autre, j' affirme implicitement que je suis bien,
    que je n' ai pas les defauts de l' Autre, puisque je les denonce

    Ou comment entretenir l' illusion que je vais bien et que tous mes malheurs viennent de .....l' Autre

    ben, j'attends avec impatience la réponse d'Ara Et si nous devenions les conseillers du Président 298134301
    Deborah Colt
    Deborah Colt

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 4353
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Netivot

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Deborah Colt le Mer 14 Jan 2015 - 18:51

    Coccinelle 2 a écrit:

    ben, j'attends avec impatience la réponse d'Ara Et si nous devenions les conseillers du Président 298134301
    Ara n' a pas a se sentir vise par ce message
    il s' adresse a tout le monde , moi y compris

    je partage les preoccupations d' Ara et je comprends sa demarche
    je tente une demarche radicalement opposee
    et je propose juste une base de reflexion

    en aucun cas un requisitoire ou un acte d' accusation
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Mer 14 Jan 2015 - 18:53

    Deborah Colt a écrit:
    hello Flavius

    ce forum me desole en partie
    denoncer les travers de l' Autre est une forme de suicide
    je peux partager les analyses et les critiques qui sont faites autour de l' Islam et du monde Arabo musulman

    mais je ne peux que constater que cette critique permanente est une prison pour tous ceux qui y participent activement et passivement ( je suis comprise dans le lot, loin de moi l' idée de m' exonérer de ceci )


    quel scoop !!
    l' Autre est moche et mauvais
    il est barbare et cruel

    en general c' est vrai

    en attendant ce portrait fidele et feroce que je fais de l' Autre,  me permet d' occulter la seule chose ou je peux agir:
    ma responsabilite

    plutot pratique non ?

    tant que je fais la demonstrastion de la monstruosite de l' Autre, j' affirme implicitement que je suis bien,
    que je n' ai pas les defauts de l' Autre, puisque je les denonce

    Ou comment entretenir l' illusion que je vais bien et que tous mes malheurs viennent de .....l' Autre



    Hi Debbie,

    J'avoue ne pas très bien comprendre votre intervention. Qui est selon vous l'Autre ? Si c'est le terroriste et ceux qui le financent, je pense que mes critiques sont parfaitement justifiées...En tout cas je veux le croire. Pour moi la liberté d'expression ne se divise pas en fonction des tempéraments des uns et des autres. Elle est une et doit le rester. Sa limite est parfaitement encadrée par la loi. Pas par l'autorité religieuse où la conscience de chacun. Ici le blasphème n'existe pas. Nous sommes un pays laïc et si l'on n'apprécie pas les lois de ce pays, on va là où les lois nous sont plus favorables.
    Voyez-vous, je n'ai jamais épousé la ligne éditoriale de Charlie, bien qu'il me soit arrivé de sourire à une caricature ou une autre en passant devant un kiosque. Mais je n'accepterai jamais que le religieux me dicte ma façon de vivre en limitant mon droit d'expression. Alors on est bien ou pas bien, là n'est pas la question. La seule que l'on doit se poser, c'est : est-ce que je peux vivre dans ce pays en observant ses lois, en respectant sa culture et son histoire ? Le reste me paraît superfétatoire.
    Deborah Colt
    Deborah Colt

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 4353
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Netivot

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Deborah Colt le Mer 14 Jan 2015 - 19:04

    Flavius a écrit:


    Hi Debbie,

    J'avoue ne pas très bien comprendre votre intervention. Qui est selon vous l'Autre ? Si c'est le terroriste et ceux qui le financent, je pense que mes critiques sont parfaitement justifiées...En tout cas je veux le croire. Pour moi la liberté d'expression ne se divise pas en fonction des tempéraments des uns et des autres. Elle est une et doit le rester. Sa limite est parfaitement encadrée par la loi. Pas par l'autorité religieuse où la conscience de chacun. Ici le blasphème n'existe pas. Nous sommes un pays laïc et si l'on n'apprécie pas les lois de ce pays, on va là où les lois nous sont plus favorables.
    Voyez-vous, je n'ai jamais épousé la ligne éditoriale de Charlie, bien qu'il me soit arrivé de sourire à une caricature ou une autre en passant devant un kiosque. Mais je n'accepterai jamais que le religieux me dicte ma façon de vivre en limitant mon droit d'expression. Alors on est bien ou pas bien, là n'est pas la question. La seule que l'on doit se poser, c'est : est-ce que je peux vivre dans ce pays en observant ses lois, en respectant sa culture et son histoire ? Le reste me paraît superfétatoire.

    vous avez raison de souligner l' incoherence de mon message
    il ne venait en aucun cas en reponse a vos propos
    mais j' ai lachement profite du fait que vous quotiez mon message pour diffuser une reflexion

    qui me preoccupait

    je voulais simplement dire que les critiques ont depuis plusieurs annees eut largement le temps d' etre diffusees,
    partagees , decortiquees etc..

    resultat des courses ?
    sommes nous plus avances ?
    luttons nous de maniere plus efficace contre l' Ennemi ?
    nos valeurs prennent elles un nouvel essor en nous meme ?
    autour de nous ?

    a part renforcer l' Autre, quelle est l' efficacite de nos actions/reflexions ?

    c' est vrai que de temps a autres , nous reprenons en choeur des messages de reconfort
    et entamons avec l' orchestre de belles envolees sur nos resolutions

    n' empeche que le bateau coule...
    avatar
    Invité
    Invité

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Invité le Mer 14 Jan 2015 - 20:06

    Flavius a écrit:

    Certaines de ces mesures ne me sembles pas pas l'heure actuelle réalisables.
    Bombarder le Yemen, pourquoi pas ? Au moins ça les occupera un moment
    Ta deuxième mesure bien que souhaitable, me paraît difficile compte tenu de la situation économique, aà moins bien sûr que tous les pays s'y mettent. Je n'y crois pas.
    On ne peut obliger les pays musulmans à lutter contre les terroristes. Certains pays jouent double-jeu et donnent des renseignement. Et puis comment obliger l'Iran à ne pas financer le Hezbollah et le Hamas au moment où l'Europe tient à leur reconnaître un pays ?
    Créer un Guantanamo a la Française ? Pour quoi pas ? Mais tu liras ce que je propose en ce qui concerne les terroristes et les multi récidivistes...

    Un nouveau service militaire d'un an, trop coûteux.

    20 piges pour trafic de cam ? Personnellement, ça ne me dérangerait pas à condition que ces gentlemen paient leur hôtellerie et que ça ne soit pas encore le contribuable qui casque

    Ta dernière proposition ne peut se réaliser qu'à ciel ouvert.

    Bonsoir Flavius, vos propositions me semblent bienvenues. L'une d'elles pourrait s'accorder avec celles de Pasta: Le "Guantanamo" à la Française pourrait parfaitement se situer en Guyane, sous la direction évidemment de Christiane Taubira, avec le double avantage d'en débarrasser la métropole où elle n'a plus rien à faire à la Justice, et d'en faire baver (de rage pour elle qui y serait contrainte à son corps défendant) aux terroristes et multi-récidivistes dont elle voudrait ici adoucir le sort.
    Parmi les moyens de nous défendre, j'entendais tout à l'heure (je n'ai malheureusement pas retenu le nom de l'intervenant) que l'extension des moyens de surveillance ne pouvait se faire dans notre état de droit que sous un strict contrôle judiciaire: raison de plus pour se débarrasser de Mme Taubira, qui vise le laxisme, en la réexpédiant en sa Guyane d'où elle n'aurait jamais dû sortir, malgré les dégâts qu'elle y commettait.
    Juste pour le sourire: j'ai lu quelque part que l'on en arrivait à regretter les RG...
    cristaline
    cristaline

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 13469
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par cristaline le Mer 14 Jan 2015 - 22:04

    Pasta a écrit:Mes suggestions:

    * Bombarder le Yemen
    * confisquer tous les biens du Qatar et faire un embargo total sur tous les pays du golfe
    * obliger TOUS les pays musulmans a lutter contre les terroristes
    * créer un Guantanamo a la Française
    * multiplier les peines de prison pour possession d'armes de guerre
    *faire a nouveau un service militaire de 1 an (sans le maniement d'armes !!)
    * peine minimum de 20 piges pour trafic de came
    ps:les peines de prisons sans grâces ,permissions ou libération anticipé !!

    Timide



    je souscris à 100% 

    Je ne veux plus, en aucun cas, être benoîtement gentille avec des criminels, avérés, ou à venir ! Ma soeur quand elle était prof dans le 93, a vu germer chez ses élèves ce que l'on voit aujourd'hui, c'était il y a dix ans ! 

    y'en a marre !!!!! 

    Il faut sévir sans concession ! 

    Finie, la charité chrétienne !
    cristaline
    cristaline

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 13469
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par cristaline le Mer 14 Jan 2015 - 22:06

    Deborah Colt a écrit:
    Ara n' a pas a se sentir vise par ce message
    il s' adresse a tout le monde , moi y compris

    je partage les preoccupations d' Ara et je comprends sa demarche
    je tente une demarche radicalement opposee
    et je propose juste une base de reflexion

    en aucun cas un requisitoire ou un acte d' accusation


    Sauf, chère Deborah, que ça fait des années qu'on pratique le pardon, la mansuétude, l'angélisme, et l'aveuglement ! En vain, juste pour se faire rouler dans la farine ! 

    Alors, maintenent, stop, il y en a MARRE !!!! 

    Tu comprends ? M-A-R-R-E !!!!!
    LV426
    LV426

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par LV426 le Mer 14 Jan 2015 - 22:49

    Deborah Colt a écrit:
    hello Flavius

    ce forum me desole en partie
    denoncer les travers de l' Autre est une forme de suicide
    je peux partager les analyses et les critiques qui sont faites autour de l' Islam et du monde Arabo musulman

    mais je ne peux que constater que cette critique permanente est une prison pour tous ceux qui y participent activement et passivement ( je suis comprise dans le lot, loin de moi l' idée de m' exonérer de ceci )


    quel scoop !!
    l' Autre est moche et mauvais
    il est barbare et cruel

    en general c' est vrai

    en attendant ce portrait fidele et feroce que je fais de l' Autre,  me permet d' occulter la seule chose ou je peux agir:
    ma responsabilite

    plutot pratique non ?

    tant que je fais la demonstrastion de la monstruosite de l' Autre, j' affirme implicitement que je suis bien,
    que je n' ai pas les defauts de l' Autre, puisque je les denonce

    Ou comment entretenir l' illusion que je vais bien et que tous mes malheurs viennent de .....l' Autre

    Oui.
    LV426
    LV426

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par LV426 le Mer 14 Jan 2015 - 22:55

    Attendez une seconde.
    Vous autres, conseillers du président, si vous voulez.
    Moi, sûrement pas.
    Mon truc, c'est la musique et les langues. 
    J'imagine que les gens qui sont au pouvoir y sont parce qu'ils connaissent la question : études, expérience, aptitudes...
    Et s'ils ne font pas ce que vous voulez, c'est probablement parce que, pour une raison ou une autre, ils ne peuvent pas ou ne veulent pas. 
    Pas parce qu'ils ne savent pas et, en tous cas, pas parce je saurais faire mieux qu'eux.
    Du coup, je ne vois pas quel usage ils pourraient faire de mes conseils.
    avatar
    beced

    Et si nous devenions les conseillers du Président Default6

    Messages : 26784
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par beced le Jeu 15 Jan 2015 - 8:13

    LV426 a écrit:Attendez une seconde.
    Vous autres, conseillers du président, si vous voulez.
    Moi, sûrement pas.
    Mon truc, c'est la musique et les langues. 
    J'imagine que les gens qui sont au pouvoir y sont parce qu'ils connaissent la question : études, expérience, aptitudes...
    Et s'ils ne font pas ce que vous voulez, c'est probablement parce que, pour une raison ou une autre, ils ne peuvent pas ou ne veulent pas. 
    Pas parce qu'ils ne savent pas et, en tous cas, pas parce je saurais faire mieux qu'eux.
    Du coup, je ne vois pas quel usage ils pourraient faire de mes conseils.

    Dans le Bible si je me souviens bien de mes cours de catéchisme ( Et si nous devenions les conseillers du Président 2480971569  ) le roi David a été choisi car il
    "n'était" qu'un pâtre jouant de la musique.
    Tu sembles donc être le candidat idéal .... Et si nous devenions les conseillers du Président 1779333980

    :
    :
    PS:En fait David aurait été appelé aux côtés du roi Saül pour l'apaiser de ses chants. Il serait donc à l'origine de la Saul's music Et si nous devenions les conseillers du Président 2541696796
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Jeu 15 Jan 2015 - 12:31

    Deborah Colt a écrit:

    vous avez raison de souligner l' incoherence de mon message
    il ne venait en aucun cas en reponse a vos propos
    mais j' ai lachement profite du fait que vous quotiez mon message pour diffuser une reflexion

    qui me preoccupait

    je voulais simplement dire que les critiques ont depuis plusieurs annees eut largement le temps d' etre diffusees,
    partagees , decortiquees etc..

    resultat des courses ?
    sommes nous plus avances ?
    luttons nous de maniere plus efficace contre l' Ennemi ?
    nos valeurs prennent elles un nouvel essor en nous meme ?
    autour de nous ?

    a part renforcer l' Autre, quelle est l' efficacite de nos actions/reflexions ?

    c' est vrai que de temps a autres , nous reprenons en choeur des messages de reconfort
    et entamons avec l' orchestre de belles envolees sur nos resolutions

    n' empeche que le bateau coule...

    Vous remarquerez que je suis modestement resté au niveau des principes.
    S'agissant des stratégies qui nous permettraient de ne pas renforcer l'autre, alors je vous répondrai que n'étant ni élu, ni nommé à un poste m'assignant de présenter des solutions, le citoyen que je suis, ne peut que demeurer sur le plan critique de ce qui se fait. Ça ne m'empêche pas bien sûr d'avoir des opinions sur le sujet.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Jeu 15 Jan 2015 - 12:48

    Bergson63 a écrit:

    Bonsoir Flavius, vos propositions me semblent bienvenues. L'une d'elles pourrait s'accorder avec celles de Pasta: Le "Guantanamo" à la Française pourrait parfaitement se situer en Guyane, sous la direction évidemment de Christiane Taubira, avec le double avantage d'en débarrasser la métropole où elle n'a plus rien à faire à la Justice, et d'en faire baver (de rage pour elle qui y serait contrainte à son corps défendant) aux terroristes et multi-récidivistes dont elle voudrait ici adoucir le sort.
    Parmi les moyens de nous défendre, j'entendais tout à l'heure (je n'ai malheureusement pas retenu le nom de l'intervenant) que l'extension des moyens de surveillance ne pouvait se faire dans notre état de droit que sous un strict contrôle judiciaire: raison de plus pour se débarrasser de Mme Taubira, qui vise le laxisme, en la réexpédiant en sa Guyane d'où elle n'aurait jamais dû sortir, malgré les dégâts qu'elle y commettait.
    Juste pour le sourire: j'ai lu quelque part que l'on en arrivait à regretter les RG...

    Ils n'ont pas complètement disparu. Ils ont fusionné en 2008 avec la Direction de la surveillance du territoire (DST)avec la Direction centrale des Renseignements généraux (DCRG), pour devenir la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Une partie de ses prérogatives est par ailleurs confiée à la nouvelle Sous-direction de l'information générale (SDIG), créée au sein de la direction centrale de la sécurité publique (DCSP), la branche « courses et jeux » des RG étant, quant à elle, transférée à la direction centrale de la Police judiciaire (DCPJ).

    Ayant à une époque fréquenté de près les RG, je dois dire qu'ils faisaient un excellent travail.

    Dans un autre registre, je pense qu'effectivement, les travaux forcés seraient une bonne solution pour dissuader de toute récidive.

    Un jeune homme américain de 21 ans, vient de prendre 20 ans pour avoir tenté de rejoindre la Syrie. La peine est particulièrement sévère. Qu'en penserait Mme Taubira et consort ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015 - 13:03

    LV426 a écrit:Attendez une seconde.
    Vous autres, conseillers du président, si vous voulez.
    Moi, sûrement pas.
    Mon truc, c'est la musique et les langues. 
    J'imagine que les gens qui sont au pouvoir y sont parce qu'ils connaissent la question : études, expérience, aptitudes...
    Et s'ils ne font pas ce que vous voulez, c'est probablement parce que, pour une raison ou une autre, ils ne peuvent pas ou ne veulent pas. 
    Pas parce qu'ils ne savent pas et, en tous cas, pas parce je saurais faire mieux qu'eux.
    Du coup, je ne vois pas quel usage ils pourraient faire de mes conseils.
    Ça reste à voir ... Et si nous devenions les conseillers du Président 2541696796 Rolling Eyes

    Et puis diable, que fais-tu de la démocratie participative ?  Rolling Eyes

    Bon, de toute façon, ça ne remontera jamais la-haut parce que leur réélection passe avant tout. Sorry
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15567
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Flavius le Jeu 15 Jan 2015 - 13:12

    LV426 a écrit:Attendez une seconde.
    Vous autres, conseillers du président, si vous voulez.
    Moi, sûrement pas.
    Mon truc, c'est la musique et les langues. 
    J'imagine que les gens qui sont au pouvoir y sont parce qu'ils connaissent la question : études, expérience, aptitudes...
    Et s'ils ne font pas ce que vous voulez, c'est probablement parce que, pour une raison ou une autre, ils ne peuvent pas ou ne veulent pas. 
    Pas parce qu'ils ne savent pas et, en tous cas, pas parce je saurais faire mieux qu'eux.
    Du coup, je ne vois pas quel usage ils pourraient faire de mes conseils.

    Ils savent peut-être. Encore faudrait-il qu'ils sortent de leur bulle protectrice ou de leur volontaire aveuglement pour entendre le peuple et ainsi faire des constats réalistes, ce qui leur permettraient, entre autre chose, de proposer des solutions adéquates.
    Malheureusement on en n'est même pas au constat tant ils sont préoccupés par leur réélection et la paix sociale qu'ils entretiennent par un discours aseptisé et souvent creux.

    Contenu sponsorisé

    Et si nous devenions les conseillers du Président Empty Re: Et si nous devenions les conseillers du Président

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 6 Juil 2020 - 23:50