Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
11 € 22 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -42%
Montre Ice-Watch pour Femme – ICE glam Black ...
Voir le deal
52 €

    Banalisation du terrorisme

    LV426
    LV426

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 6517
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Mer 29 Mai 2019 - 18:47

    Arlequine2 a écrit:
    Banalisation du terrorisme - Page 14 3966895391  Cela commence dès la petite enfance, il me semble ??!!!!
    Je pense que ça dépend des individus. De leur entourage, probablement.
    Il y a des réfractaires à ce phénomène. Des gens viscéralement individualistes, par exempe, comme ton serviteur.

    De plus, nous appartenons tous à plusieurs groupes en même temps. Et nous ne sentons pas nécessairement solidaires de tous ces groupes au même degré.
    Quand j'étais jeune, je faisais partie du groupe "les jeunes", en plus de mes autres groupes d'appartenance (français, caucasien, garçon, etc...).
    Et quand mes parents me disaient vous, les jeunes, vous...., ma réaction était plutôt je ne suis pas "les jeunes", je suis moi.
    Dit autrement, ce qui me gênait le plus n'était pas qu'ils critiquent les jeunes en général mais qu'ils me dénient mon individualité.
    avatar
    Invité
    Invité

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Invité le Mer 29 Mai 2019 - 18:50

    LV426 a écrit:
    Je pense que ça dépend des individus. De leur entourage, probablement.
    Il y a des réfractaires à ce phénomène. Des gens viscéralement individualistes, par exempe, comme ton serviteur.

    De plus, nous appartenons tous à plusieurs groupes en même temps. Et nous ne sentons pas nécessairement solidaires de tous ces groupes au même degré.
    Quand j'étais jeune, je faisais partie du groupe "les jeunes", en plus de mes autres groupes d'appartenance (français, caucasien, garçon, etc...).
    Et quand mes parents me disaient vous, les jeunes, vous...., ma réaction était plutôt je ne suis pas "les jeunes", je suis moi.
    Dit autrement, ce qui me gênait le plus n'était pas qu'ils critiquent les jeunes en général mais qu'ils me dénient mon individualité.
    Ce fut mon cas  ! Banalisation du terrorisme - Page 14 1931621902
    Tout ça me rappelle des trucs... Banalisation du terrorisme - Page 14 2541696796
    LV426
    LV426

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 6517
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Mer 29 Mai 2019 - 19:01

    Ara a écrit:

    Je pense pouvoir le confirmer, puisque je connais personnellement de bons exemples qui illustrent bien le problème de l'éducation.
    C'est dès le plus jeune âge que l'on enseigne aux enfants à détester l'autre, en somme.
    Dans les toutes petites classes, c'est dès le pré-primaire que l'on dénombre déjà des enfants "anti-occident"  et "anti-juif "et je peux le confirmer pour avoir des instit's dans ma famille .
    Parfois, une bonne petite crise d'adolescence par là-dessus règle le problème.

    Ainsi, j'avais entendu mon père dire "la Côte d'Ivoire, c'est bien, mais y'a trop de noirs"
    Je me souviens qu'à 12 ans, je trouvais encore malin de répéter cette phrase comme un perroquet.
    4 ans plus tard, j'avais cessé de le faire.

    Naturellement, je vivais dans une culture qui n'étouffait pas dans l'œuf ce genre de rébellion.
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Mer 29 Mai 2019 - 21:38

    LV426 a écrit:
    Je pense que ça dépend des individus. De leur entourage, probablement.
    Il y a des réfractaires à ce phénomène. Des gens viscéralement individualistes, par exempe, comme ton serviteur.

    De plus, nous appartenons tous à plusieurs groupes en même temps. Et nous ne sentons pas nécessairement solidaires de tous ces groupes au même degré.
    Quand j'étais jeune, je faisais partie du groupe "les jeunes", en plus de mes autres groupes d'appartenance (français, caucasien, garçon, etc...).
    Et quand mes parents me disaient vous, les jeunes, vous...., ma réaction était plutôt je ne suis pas "les jeunes", je suis moi.
    Dit autrement, ce qui me gênait le plus n'était pas qu'ils critiquent les jeunes en général mais qu'ils me dénient mon individualité.
    Je peux me tromper, mais il me semble que le commentaire d'Arlequine était dans le sujet du fil.
    J'ai d'ailleurs réagi en conséquence .
    Par contre, votre réponse bifurque un tantinet sur l'éducation en général, non ? rire
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Mer 29 Mai 2019 - 21:44

    LV426 a écrit:
    Parfois, une bonne petite crise d'adolescence par là-dessus règle le problème.

    Ainsi, j'avais entendu mon père dire "la Côte d'Ivoire, c'est bien, mais y'a trop de noirs"
    Je me souviens qu'à 12 ans, je trouvais encore malin de répéter cette phrase comme un perroquet.
    4 ans plus tard, j'avais cessé de le faire.

    Naturellement, je vivais dans une culture qui n'étouffait pas dans l'œuf ce genre de rébellion.
    Eh oui !
    Vous savez pertinemment que l'éducation dite musulmane est toute autre .
    Elle se fait par "gavage" la plupart du temps et laisse peu de place à l'alternative et à la réflexion.
    Ce que les parents disent , c'est parole de koran, si je puis dire .
    Dans le sujet en débat, c'est justement à l'adolescence que les sentiments de rejet de l'autre se corsent.
    C'est pourquoi nous avons le problème des racailles de banlieue si difficile à gérer .
    LV426
    LV426

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 6517
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Mer 29 Mai 2019 - 22:00

    Ara a écrit:
    Eh oui !
    Vous savez pertinemment que l'éducation dite musulmane est toute autre .
    Elle se fait par "gavage" la plupart du temps et laisse peu de place à l'alternative et à la réflexion.
    Ce que les parents disent , c'est parole de koran, si je puis dire .
    Dans le sujet en débat, c'est justement à l'adolescence que les sentiments de rejet de l'autre se corsent.
    C'est pourquoi nous avons le problème des racailles de banlieue si difficile à gérer .

    En effet et c'est un peu l'inverse de ce qui se passe en Algérie, par exemple.
    Là-bas, lors du "printemps algérien" avorté, ce sont les jeunes qui n'ont pas voulu que les frères musulmans récupèrent le mouvement.
    On se révolte -- quand on peut -- contre "sa" société à soi, celle au sein de laquelle on vit ou contre ses adultes à soi.
    LV426
    LV426

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 6517
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Mer 29 Mai 2019 - 22:24

    Ara a écrit:
    Je peux me tromper, mais il me semble que le commentaire d'Arlequine était dans le sujet du fil.
    J'ai d'ailleurs réagi en conséquence .
    Par contre, votre réponse bifurque un tantinet sur l'éducation en général, non ? rire
    Tout est dans tout.  Smile

    Le post de moi auquel répondait Arlequine rebondissait sur ce que disait Moiself : Le problème serait en cas de conflit, on ne peux savoir comment tout ces gens réagirait.


    J'ai élargi -- j'essaie toujours de creuser jusqu'à la racine des phénomènes et, pour cela, c'est vrai, j'élargis souvent. L'attachement au groupe, à ce que nous partageons avec lui, qui sert de rempart à l'individu contre les menaces de l'Inconnu, me semble un principe plus ou moins universel et intemporel.

    Bref, j'essayais d'extraire ce que je soupçonne être le principe de base qui règle nos rapports avec nos groupes d'appartenance, qu'ils relèvent ou non du domaine religieux.


    C'est ainsi que je vois les choses -- à l'heure où j'écris ces mots -- mais il est possible que je me trompe et vous avez peut-être raison en suggérant que je suis hors-sujet.


    Dernière édition par LV426 le Mer 29 Mai 2019 - 22:31, édité 1 fois
    avatar
    beced

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 26807
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par beced le Mer 29 Mai 2019 - 22:30

    LV426 a écrit:

    En effet et c'est un peu l'inverse de ce qui se passe en Algérie, par exemple.
    Là-bas, lors du "printemps algérien" avorté, ce sont les jeunes qui n'ont pas voulu que les frères musulmans récupèrent le mouvement.
    On se révolte -- quand on peut -- contre "sa" société à soi, celle au sein de laquelle on vit ou contre ses adultes à soi.


    Bruckner et Bedos ont eu des parents racistes, et en ont fait des contre-exemples.
    Banalisation du terrorisme - Page 14 3966895391 Banalisation du terrorisme - Page 14 3966895391
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Mer 29 Mai 2019 - 23:13

    LV426 a écrit:
    Tout est dans tout.  Smile

    Le post de moi auquel répondait Arlequine rebondissait sur ce que disait Moiself : Le problème serait en cas de conflit, on ne peux savoir comment tout ces gens réagirait.


    J'ai élargi -- j'essaie toujours de creuser jusqu'à la racine des phénomènes et, pour cela, c'est vrai, j'élargis souvent. L'attachement au groupe, à ce que nous partageons avec lui, qui sert de rempart à l'individu contre les menaces de l'Inconnu, me semble un principe plus ou moins universel et intemporel.

    Bref, j'essayais d'extraire ce que je soupçonne être le principe de base qui règle nos rapports avec nos groupes d'appartenance, qu'ils relèvent ou non du domaine religieux.


    C'est ainsi que je vois les choses -- à l'heure où j'écris ces mots -- mais il est possible que je me trompe et vous avez peut-être raison en suggérant que je suis hors-sujet.


    J'ai l'impression , mais je préférerais me tromper , que vous mettez sur le même plan toutes les communautés, tous les groupes voire toutes les religions.
    En élargissant moi aussi, en vous lisant ici, l'on pourrait croire que toutes les sociétés se valent et que les hommes sont partout les mêmes, avec les mêmes qualités et les mêmes défauts.

    Si c'est le cas, si c'est bien ce que vous exprimez ici, il va de soi que je suis en désaccord total .
    Pour moi, chez l'humain, comme chez tous les autres animaux, il y a  quantité d'espèces différentes d'humains, toutes plus ou moins conditionnées par leurs environnements, qu'ils soient physiques ou spirituels .

    Avant, il était normal d'appeler cela des races. Désormais, pour ne pas stigmatiser, il va nous falloir inventer un nouveau mot, car on finira bien par reconnaître que nous sommes bien différents, hélas .

    Mais je m'éloigne, moi aussi ... Smile
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Mer 29 Mai 2019 - 23:25

    LV426 a écrit:

    En effet et c'est un peu l'inverse de ce qui se passe en Algérie, par exemple.
    Là-bas, lors du "printemps algérien" avorté, ce sont les jeunes qui n'ont pas voulu que les frères musulmans récupèrent le mouvement.
    On se révolte -- quand on peut -- contre "sa" société à soi, celle au sein de laquelle on vit ou contre ses adultes à soi.

    En Algérie comme dans n'importe quel pays musulman, ce n'est pas parce qu'un petit groupe de jeunes se révolte, que la chape va sauter. Ce n'est pas une révolution.
    Pour cela, il faudrait que les révolteux soient plus nombreux .
    Au contraire,il faut craindre pour ces jeunes, car le projet d'islamisation n'est pas près de s’arrêter, surtout en Algérie dont il me semble que les gens sont les plus radicaux, au moins en terme de jihad .
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Mer 29 Mai 2019 - 23:37

    Les  causes de la banalisation du terrorisme sont précisément dans l'éducation subie par les enfants musulmans en général.


    (...)Il y a bien un retour vers l’islam parmi les plus jeunes. La sécularisation, qui touchait autrefois pratiquement autant les enfants d’immigrés originaires de pays musulmans (l’Algérie principalement) que les natifs au carré, a fait marche arrière au fil des générations chez les premiers alors qu’elle s’est approfondie chez les derniers et les enfants d’immigrés européens. Cette désécularisation touche tous les contextes sociaux, mais plus encore ceux qui sont les plus défavorisés. C’est là que les musulmans sont les plus nombreux et que la pression sociale qui s’exerce par et sur eux est sans doute la plus forte. Nous n’avons probablement pas affaire à un mouvement passager qui devrait s’effacer avec l’âge mais à un basculement qui devrait marquer les jeunes générations au-delà de leurs jeunes années. Cette désécularisation a du mal à être perçue pour ce qu’elle est dans une société qui a eu tendance à penser la sécularisation comme le progrès, le cours inexorable de l’histoire.


    Extrait de "Assimilation : la fin du modèle français : Pourquoi l'Islam change la donne" de Michèle Tribalat aux Editions du Toucan (1/2)
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Jeu 30 Mai 2019 - 0:02

    Je suis en train de me demander ce qu'on va faire de ces terroristes qui vont ressortir de prison . Banalisation du terrorisme - Page 14 2541696796

    Avec l'afflux de terroristes derrière les barreaux, un programme longtemps resté secret a aussi été mis à contribution. Il s'appelle RIVE et il ambitionne de désengager les personnes radicalisées de la "violence extrémiste". Grâce à un suivi très personnalisé de plusieurs heures par semaine — entretiens, visites à domicile, aides aux démarches, rencontres avec des spécialistes — il vise à identifier les facteurs qui ont conduit à la violence et à les désamorcer.
    Dix-sept anciens détenus, tous d'Ile-de-France, y participent en ce moment de manière contrainte. Cinquante personnes en tout sur l'année 2018. Après Paris, d'autres centres de suivi vont être créés à Marseille, Lyon et Lille.
    Enfin, pour les plus lourdement sanctionnés, une assignation à résidence peut être prononcée. Ce sera vraisemblablement le sort de Mohamed Achamlane. Le fondateur du groupuscule islamiste Forsane Alizza sera libéré dans le courant de l'année 2019.




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15579
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Flavius le Jeu 30 Mai 2019 - 2:54

    Ara a écrit:Je suis en train de me demander ce qu'on va faire de ces terroristes qui vont ressortir de prison
    Il paraît que l'on va leur construire des maisons à Chantilly et leur allouer une pension à vie en fonction du nombre de leurs femmes et de leurs enfants à charge. C'est normal. C'est très handicapant pour trouver un emploi lorsque l'on sort de prison et de surcroît quand on a été  djihadiste professionnel...et ne parle même pas de leur retraite.
    avatar
    beced

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 26807
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par beced le Jeu 30 Mai 2019 - 7:35

    Flavius a écrit:
    Il paraît que l'on va leur construire des maisons à Chantilly et leur allouer une pension à vie en fonction du nombre de leurs femmes et de leurs enfants à charge. C'est normal. C'est très handicapant pour trouver un emploi lorsque l'on sort de prison et de surcroît quand on a été  djihadiste professionnel...et ne parle même pas de leur retraite.
    salut
    On pourrait leur donner des trottinettes électriques, vu qu'elles terrorisent déjà les piétons.... Banalisation du terrorisme - Page 14 2541696796


    .
    LV426
    LV426

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 6517
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Jeu 30 Mai 2019 - 9:44

    Ara a écrit:


    J'ai l'impression , mais je préférerais me tromper , que vous mettez sur le même plan toutes les communautés, tous les groupes voire toutes les religions.
    En élargissant moi aussi, en vous lisant ici, l'on pourrait croire que toutes les sociétés se valent et que les hommes sont partout les mêmes, avec les mêmes qualités et les mêmes défauts.

    Si c'est le cas, si c'est bien ce que vous exprimez ici, il va de soi que je suis en désaccord total .
    Pour moi, chez l'humain, comme chez tous les autres animaux, il y a  quantité d'espèces différentes d'humains, toutes plus ou moins conditionnées par leurs environnements, qu'ils soient physiques ou spirituels .

    Avant, il était normal d'appeler cela des races. Désormais, pour ne pas stigmatiser, il va nous falloir inventer un nouveau mot, car on finira bien par reconnaître que nous sommes bien différents, hélas .

    Mais je m'éloigne, moi aussi ... Smile
    Non.
    Ce n'est pas parce qu'il y a des points communs qu'il n'y a pas, par ailleurs des différences.
    La différence réside, entre autres, dans ce que l'on fait de ce donné, et jusqu'à quel point il nous conditionne, jusqu'à quel point il oblitère notre libre arbitre.

    Et je ne mets certainement pas sur le même plan toutes les religions.
    Comment pourrais-je mettre sur le même plan l'islam et le chrsitianisme, par exemple, alors que je me revendique du judéo-christianisme, qui incarne la plupart des valeurs auxquelles je tiens ?
    Les textes sont loins d'être les mêmes.

    Je vois très bien ce que vous craignez car nous en avons déjà discuté, mais vous vous trompez (au moins, au moment où j'écris ces lignes).
    Même si la civilisation occidentale a ses failles, pour moi, elle est davantage dans le "vrai" et dans le "bon" que toute autre.
    LV426
    LV426

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 6517
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par LV426 le Jeu 30 Mai 2019 - 9:56

    Ara a écrit:

    En Algérie comme dans n'importe quel pays musulman, ce n'est pas parce qu'un petit groupe de jeunes se révolte, que la chape va sauter. Ce n'est pas une révolution.
    Pour cela, il faudrait que les révolteux soient plus nombreux .
    Au contraire,il faut craindre pour ces jeunes, car le projet d'islamisation n'est pas près de s’arrêter, surtout en Algérie dont il me semble que les gens sont les plus radicaux, au moins en terme de jihad .
    Vous avez peut-être raison.
    De mon côté, je me contente de témoigner de ce que j'ai vu (à la télé) : de jeunes Algériens manifestant et exigeant des frères musulmans qu'ils "dégagent" de leur cortège.
    J'en tire peut-être des conclusions erronées.
    Arlequine2
    Arlequine2

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 1825
    Date d'inscription : 24/03/2019
    Localisation : Metz

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Arlequine2 le Jeu 30 Mai 2019 - 10:26

    LV426 a écrit:
    Je pense que ça dépend des individus. De leur entourage, probablement.
    Il y a des réfractaires à ce phénomène. Des gens viscéralement individualistes, par exempe, comme ton serviteur.


    De plus, nous appartenons tous à plusieurs groupes en même temps. Et nous ne sentons pas nécessairement solidaires de tous ces groupes au même degré.
    Quand j'étais jeune, je faisais partie du groupe "les jeunes", en plus de mes autres groupes d'appartenance (français, caucasien, garçon, etc...).
    Et quand mes parents me disaient vous, les jeunes, vous...., ma réaction était plutôt je ne suis pas "les jeunes", je suis moi.
    Dit autrement, ce qui me gênait le plus n'était pas qu'ils critiquent les jeunes en général mais qu'ils me dénient mon individualité.

    ok !!!! cela répond bien effectivement à mon questionnement.
    Arlequine2
    Arlequine2

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 1825
    Date d'inscription : 24/03/2019
    Localisation : Metz

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Arlequine2 le Jeu 30 Mai 2019 - 10:29

    Ara a écrit:
    Je peux me tromper, mais il me semble que le commentaire d'Arlequine était dans le sujet du fil.
    J'ai d'ailleurs réagi en conséquence .
    Par contre, votre réponse bifurque un tantinet sur l'éducation en général, non ? rire

    Oui vous vous trompez un peu car mon commentaire se voulait "d'ordre général" et la réponse d'LV m'a bien satisfaite, dans ce sens.
    Votre réponse étant tout autre, je n'ai pas sû quoi y répondre, ne trouvant rien à rajouter mais ne m'a pas trop étonnée !

    Ara a écrit:Dans les toutes petites classes, c'est dès le pré-primaire que l'on dénombre déjà des enfants "anti-occident" et "anti-juif "et je peux le confirmer pour avoir des instit's dans ma famille .

    Sorry Sorry
    Moiself
    Moiself

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 22569
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 102

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Moiself le Jeu 30 Mai 2019 - 11:07

    LV426 a écrit:
    Non.
    Ce n'est pas parce qu'il y a des points communs qu'il n'y a pas, par ailleurs des différences.
    La différence réside, entre autres, dans ce que l'on fait de ce donné, et jusqu'à quel point il nous conditionne, jusqu'à quel point il oblitère notre libre arbitre.

    Et je ne mets certainement pas sur le même plan toutes les religions.
    Comment pourrais-je mettre sur le même plan l'islam et le chrsitianisme, par exemple, alors que je me revendique du judéo-christianisme, qui incarne la plupart des valeurs auxquelles je tiens ?
    Les textes sont loins d'être les mêmes.


    Je vois très bien ce que vous craignez car nous en avons déjà discuté, mais vous vous trompez (au moins, au moment où j'écris ces lignes).
    Même si la civilisation occidentale a ses failles, pour moi, elle est davantage dans le "vrai" et dans le "bon" que toute autre.
    Banalisation du terrorisme - Page 14 3966895391 Banalisation du terrorisme - Page 14 3966895391 Banalisation du terrorisme - Page 14 3966895391
    Arlequine2
    Arlequine2

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 1825
    Date d'inscription : 24/03/2019
    Localisation : Metz

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Arlequine2 le Jeu 30 Mai 2019 - 11:13

    LV426 a écrit:
    Non.
    Ce n'est pas parce qu'il y a des points communs qu'il n'y a pas, par ailleurs des différences.
    La différence réside, entre autres, dans ce que l'on fait de ce donné, et jusqu'à quel point il nous conditionne, jusqu'à quel point il oblitère notre libre arbitre.

    Et je ne mets certainement pas sur le même plan toutes les religions.
    Comment pourrais-je mettre sur le même plan l'islam et le chrsitianisme, par exemple, alors que je me revendique du judéo-christianisme, qui incarne la plupart des valeurs auxquelles je tiens ?
    Les textes sont loins d'être les mêmes.

    Je vois très bien ce que vous craignez car nous en avons déjà discuté, mais vous vous trompez (au moins, au moment où j'écris ces lignes).
    Même si la civilisation occidentale a ses failles, pour moi, elle est davantage dans le "vrai" et dans le "bon" que toute autre
    .

    Je suis aussi de cet avis !!!!! Banalisation du terrorisme - Page 14 1635331732
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Jeu 30 Mai 2019 - 11:42

    LV426 a écrit:
    Non.
    Ce n'est pas parce qu'il y a des points communs qu'il n'y a pas, par ailleurs des différences.
    La différence réside, entre autres, dans ce que l'on fait de ce donné, et jusqu'à quel point il nous conditionne, jusqu'à quel point il oblitère notre libre arbitre.

    Et je ne mets certainement pas sur le même plan toutes les religions.
    Comment pourrais-je mettre sur le même plan l'islam et le chrsitianisme, par exemple, alors que je me revendique du judéo-christianisme, qui incarne la plupart des valeurs auxquelles je tiens ?
    Les textes sont loins d'être les mêmes.

    Je vois très bien ce que vous craignez car nous en avons déjà discuté, mais vous vous trompez (au moins, au moment où j'écris ces lignes).
    Même si la civilisation occidentale a ses failles, pour moi, elle est davantage dans le "vrai" et dans le "bon" que toute autre.
    Bonjour ,

    Et merci beaucoup pour ces précisions.
    Elles sont très rassurantes ! Smile  (je plaisante ...)

    P.S. Excusez donc mon insistance. Mon petit défaut est que je prêche souvent le faux  pour savoir le vrai.On ne se refait pas . Embarassed


    Dernière édition par Ara le Jeu 30 Mai 2019 - 11:47, édité 1 fois
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Jeu 30 Mai 2019 - 11:44

    Arlequine2 a écrit:

    Oui vous vous trompez un peu car mon commentaire se voulait "d'ordre général" et la réponse d'LV m'a bien satisfaite, dans ce sens.
    Votre réponse étant tout autre, je n'ai pas sû quoi y répondre, ne trouvant rien à rajouter mais ne m'a pas trop étonnée !



    Sorry Sorry

    Je me trompais donc .
    Cela m'arrive... rire
    Ara
    Ara

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 5966
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Ara le Jeu 30 Mai 2019 - 11:45

    LV426 a écrit:
    Vous avez peut-être raison.
    De mon côté, je me contente de témoigner de ce que j'ai vu (à la télé) : de jeunes Algériens manifestant et exigeant des frères musulmans qu'ils "dégagent" de leur cortège.
    J'en tire peut-être des conclusions erronées.
    Cela vient sans doute du fait que vous croyez encore à l'humain .
    Moi pas . Sorry
    Mutine
    Mutine

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 10694
    Date d'inscription : 31/05/2017
    Age : 100
    Localisation : région des Gones !

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Mutine le Jeu 30 Mai 2019 - 12:51

    Ara a écrit:
    Cela vient sans doute du fait que vous croyez encore à l'humain .
    Moi pas . Sorry
    Sorry  J'en suis triste pour toi ! !   
    cantaline
    avatar
    beced

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Default6

    Messages : 26807
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par beced le Jeu 30 Mai 2019 - 13:26

    Mutine a écrit:
    Sorry  J'en suis triste pour toi ! !   
    cantaline

    Perso, je crois en Humus.

      en forme

    Contenu sponsorisé

    Banalisation du terrorisme - Page 14 Empty Re: Banalisation du terrorisme

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 8 Juil 2020 - 14:13