Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

Le Deal du moment :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
Voir le deal
196.29 €

    Emmanuel St-Macron, la béatification...

    clymene3
    clymene3

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 101

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par clymene3 le Jeu 18 Jan 2018 - 12:15

    Flavius a écrit:
    Pour le moment le développement est un fait. Qu'on le regrette ou non. 
    Mais ne soyons pas hypocrite. Dans vos actes de tous les jours, vous profitez largement de ce développement économique.
    Maintenant pourquoi de passer d'un excès à l'autre ? Entre le robot et la vie en caverne, il y a peut-être un juste milieu qu'i s'appelle le développement maîtrisé qui réfute toute utopie.

    Un léger bémol à tout cela : la France ne peut vivre en autarcie. elle a besoin des autres pour exister. Alors la question qui se pose est cruciale, et jamais évoquée par les écologistes purs et durs prônant le développement zéro : Comment fait-on pour imposer cette "belle utopie" à la planète ? 

    Question subsidiaire : que fait-on des personnes que nous mettront au chômage ? Ce sont des questions dérangeantes certes, mais qui sont incontournables.
    Je ne change pas mon portable tous les six mois.
    Tous mes appareils électro-ménager ont un certain âge, pour ne pas dire un âge certain.
    Je ne prends jamais l'avion.
    Mais bon...
    Le développement zéro n'existe pas.
    Mais on peut freiner.
    Vieux singe
    Vieux singe

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 1489
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 86
    Localisation : Paris

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Vieux singe le Jeu 18 Jan 2018 - 14:03

    Flavius a écrit:
    Pour le moment le développement économique mondial est un fait. Qu'on le regrette ou pas. Heureusement que sous Zola on ne s'est pas posé cette question. Le cas échéant on serait encore dans un monde agricole pénible où les tracteurs seraient absents et où la mère Denis n'aurait pas connu la libération de la femme. 

    Mais ne soyons pas hypocrites. Dans vos actes de tous les jours, vous profitez largement de ce développement économique.
    Maintenant pourquoi passer, comme c'est toujours le cas en France, d'un excès à l'autre ? Entre le robot et la vie en caverne, il y a peut-être un juste milieu qu'i s'appelle le développement maîtrisé qui réfute toute utopie pour appréhender des possibilités réalistes.

    Un léger bémol à tout cela : la France ne peut vivre en autarcie. Elle a besoin des autres pour exister. Alors la question qui se pose est cruciale, et jamais évoquée par les écologistes purs et durs prônant le développement zéro : Comment fait-on pour imposer cette "belle utopie" à la planète ? 

    Question subsidiaire : que fait-on des personnes que nous mettront au chômage ? Ce sont des questions dérangeantes certes, mais qui sont incontournables.

    Ce qui me sidère le plus, dans toutes ces discussions, critiques ou perpectives sociales, c'est la manière dont est occulté le poids de la dette, le rôle de la dette, la signification de la dette, dans les stratégies et donc les limites des évaluations perspectives.Cette discrétion permanente, pour ne pas dire plus, est partagée de partout, du haut en bas et à l'horizontale la plus étendue.

    Mon appréciation, certes vulgaire diront certains, est que cette dette obère au moins 70 à 80 % de nos ambitions de développement intérieur des toutes prochaines années et de nos relations extérieures. Bon, restons modeste sur mon pourcentage évoqué au doigt mouillé, mais quel culot français tous azimuts d'occulter cette question?
    Un peut comme notre prétention à afficher notre suprématie morale pour expliquer notre indigence à repérer et défendre nos intérêts nationaux, par exemple sur notre incapacité. à contrôler l'immigration.
    Oui le français est prétentieux et culotté, mais son slip est souvent mouillé dès que la température monte et que le thermomètre s'affole.
    Faut investir dans la couche culotte Girl flag
    clymene3
    clymene3

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 101

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par clymene3 le Jeu 18 Jan 2018 - 14:28

    Vieux singe a écrit:

    Ce qui me sidère le plus, dans toutes ces discussions, critiques ou perpectives sociales, c'est la manière dont est occulté le poids de la dette, le rôle de la dette, la signification de la dette, dans les stratégies  et donc les limites des évaluations perspectives.Cette discrétion permanente, pour ne pas dire plus, est partagée de partout, du haut en bas et à l'horizontale la plus étendue.

    Mon appréciation, certes  vulgaire diront certains, est que cette dette obère au moins 70 à 80 % de nos ambitions de développement  intérieur des toutes prochaines années et de nos relations  extérieures. Bon, restons modeste sur mon pourcentage évoqué au doigt mouillé, mais quel culot français tous azimuts d'occulter cette question?
    Un peut comme notre prétention à afficher notre suprématie morale pour expliquer notre indigence à repérer et défendre nos intérêts nationaux, par exemple sur notre incapacité. à contrôler l'immigration.
    Oui le français est prétentieux et culotté, mais son slip est souvent mouillé dès que la température monte et que le thermomètre s'affole.
    Faut investir dans la couche culotte Girl flag
    Et pourriez-vous m'expliquer (simplement, car je n'ai pas de notions poussées en économie) d'où vient cette dette ?
    On a emprunté, oui, ça, je sais, et il faut rembourser, à des taux importants, je suppose.
    Oui, mais qui a emprunté, et pourquoi faire ?
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15590
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Flavius le Jeu 18 Jan 2018 - 14:50

    Vieux singe a écrit:

    Ce qui me sidère le plus, dans toutes ces discussions, critiques ou perpectives sociales, c'est la manière dont est occulté le poids de la dette, le rôle de la dette, la signification de la dette, dans les stratégies  et donc les limites des évaluations perspectives.Cette discrétion permanente, pour ne pas dire plus, est partagée de partout, du haut en bas et à l'horizontale la plus étendue.

    Mon appréciation, certes  vulgaire diront certains, est que cette dette obère au moins 70 à 80 % de nos ambitions de développement  intérieur des toutes prochaines années et de nos relations  extérieures. Bon, restons modeste sur mon pourcentage évoqué au doigt mouillé, mais quel culot français tous azimuts d'occulter cette question?
    Un peut comme notre prétention à afficher notre suprématie morale pour expliquer notre indigence à repérer et défendre nos intérêts nationaux, par exemple sur notre incapacité. à contrôler l'immigration.
    Oui le français est prétentieux et culotté, mais son slip est souvent mouillé dès que la température monte et que le thermomètre s'affole.
    Faut investir dans la couche culotte Girl flag
    Je ne suis pas sûr que, compte-tenu de notre démographie qui pour la première fois depuis quelques année est en solde négatif, que la couche-culotte soit le meilleur des investissements, compte tenu de la concurrence existante en la matière.

    Plus sérieusement, S’agissant de l’occultation de la dette par nos dirigeants, je ne pense pas que l’on puisse dire cela de ce gouvernement, que je ne ménage pas dans mes critiques par ailleurs. 
    Macron est un pragmatique et a parfaitement conscience que la dette représente une dépendance inacceptable et qu’il faut commencer à la rembourser. La preuve, les 4 milliards que devraient rapporter la croissance prochaine, soit approximativement de 2%, seront consacrés au remboursement de la dette. Néanmoins, on attend toujours les économies sur le sdépenses de l’Etat et les réformes structurelles sérieuses.
    cristaline
    cristaline

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 13493
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par cristaline le Jeu 18 Jan 2018 - 15:10

    clymene3 a écrit:
    Et pourriez-vous m'expliquer (simplement, car je n'ai pas de notions poussées en économie) d'où vient cette dette ?
    On a emprunté, oui, ça, je sais, et il faut rembourser, à des taux importants, je suppose.
    Oui, mais qui a emprunté, et pourquoi faire ?


    "Pour quoi" faire, en deux mots, c'est mieux...



    Vieux singe
    Vieux singe

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 1489
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 86
    Localisation : Paris

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Vieux singe le Jeu 18 Jan 2018 - 15:58

    Flavius a écrit:
    Je ne suis pas sûr que, compte-tenu de notre démographie qui pour la première fois depuis quelques année est en solde négatif, que la couche-culotte soit le meilleur des investissements, compte tenu de la concurrence existante en la matière.

    Plus sérieusement, S’agissant de l’occultation de la dette par nos dirigeants, je ne pense pas que l’on puisse dire cela de ce gouvernement, que je ne ménage pas dans mes critiques par ailleurs. 
    Macron est un pragmatique et a parfaitement conscience que la dette représente une dépendance inacceptable et qu’il faut commencer à la rembourser. La preuve, les 4 milliards que devraient rapporter la croissance prochaine, soit approximativement de 2%, seront consacrés au remboursement de la dette. Néanmoins, on attend toujours les économies sur le dépenses de l’Etat et les réformes structurelles sérieuses.

    Je ne vais pas rentrer dans le détail des chiffres des données budgétaires mais ce que j'en ai perçu me donne l'impression que, au mieux on va commencer à vider une grosse bassine avec une cuillère à café.( et encore à vérifier après arrêt des comptes) Si déjà on a arrêté réellement  de la faire croitre cette année 2018, ce sera un gros succès et la première fois depuis trente ans au moins.
    Les équations annoncées en la matière ne sont pas facile à lire, et je vous autorise à considéré que mon propos est exagéré ou non fondé. Il y a déjà plusieurs années que je fais plus moi même ces exercices et je me fonde sur quelques repères anciens et examens de spécialistes en la matière.
    Mais sur ce sujet en particulier, toute pédagogie claire et lisible est encore à venir
    C'est vrai que là encore Macron est le premier à s'en soucier.
    A suivre
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:07

    Pasta a écrit:
     J.M.Ayrault aussi !!!lui qui aujourd'hui a la bouche pleine de reproches a fait plutôt figure de douille molle durant le quinquennat de Hollande ,de plus il s'est opposé avec Hollande a toute intervention !!
    Et pour cause ! Lui avec un aéroport international à NDDL, rien que ça, se voyait à la tête de la grande métropole de Nantes et du Grand ouest. Débarrassé de l'aéroport de Nantes, il récupérer les terrains pour construire vers le sud. Tout à été fait dans cet objectif auprès des nantais.
    Rêve de grandeur surréaliste. Car si les bretons ne sont pas chauds à compter Nantes il y a des raisons. Si grand ouest il doit y avaoir, il ne peut se situer géographiquement à Nantes, les Rennais vous le diront.
    C'est pour ça qu'on ne les entends pas et qu'ils n'ont pas été consultés.  rire rire rire
    Vieux singe
    Vieux singe

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 1489
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 86
    Localisation : Paris

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Vieux singe le Jeu 18 Jan 2018 - 16:18

    clymene3 a écrit:
    Et pourriez-vous m'expliquer (simplement, car je n'ai pas de notions poussées en économie) d'où vient cette dette ?
    On a emprunté, oui, ça, je sais, et il faut rembourser, à des taux importants, je suppose.
    Oui, mais qui a emprunté, et pourquoi faire ?
    Ben justement pour faire simple, tous les gouvernement de droite, de gauche, ou supposés ???, ont dépensé l'argent public, notre argent au delà de l'argent que l'tar français, nous, avons gagné. Nos recettes nationales n'ont pas suffi à financer nos dépenses. Dans le passé, l'Etat pour compenser son déficit, procédait à une dévaluation de la monnaie. Puis avec une inflation des prix, à la consommation notamment, l'Etat savait ainsi récupérer ses "billes". Ce jeu n'étant plus possible ensuite, après les contraintes de l'Union européenne, la seule issue était d'emprunter aux banques, de quoi combler le déficit budgétaire.

    De toutes façons, ce sont surtout les pauvres qui finissent par payer le plus à terme pour l'ardoise, mais pour expliquer ça, c'est un peu plus long, car l'assiette de récupération est variable et moins facile à lire.

    Pour bien comprendre le sens de ces manips. c'est que pour se faire réélire, les politiques ont toujours intérêt à arroser le bon peuple de ses mannes "sociales", même ou surtout avec l'argent qu'il n'a pas.
    ça peut durer un moment.
    La preuve, l'Histoire de nos dernières décennies.
    Je laisse la balle aux historiens. tout reste dans les filets
    Tonton, pourquoi tu tousses?
    Chirac, un gros mal de gorge, Giscard, t'es pas un peu gauche dans ton phrasé,??
    Hollande, t'es encore là, qu'es ce que tu fais dehors si tard sans abri?
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:22

    Vieux singe a écrit:

    OUI, aujourd'hui, là est le point focal

    Certes selon les idées, les frustrations ou les besoins existentiels de chacun, on peut développer tous argumentaires sur le passé de cette Histoire, véritable traduction de notre imagerie politique des 40 dernières années. C'est donc une autre approche pour évacuer nos manques et inquiétudes.
    Je ne reviens pas sur mon modeste propos précédent sur Macron et sa bande. Plutôt positif dans l'approche économique à court et très petit terme, malgré grande discrétion sur la "pollution en tous genres" crée par notre dette , mais absence ce vision identifiée et claire sur l'avenir à plus long terme de notre société,, j'allais dire de notre communauté nationale en particulier.
    Mais l'ambiance du jour , à domination médiatique, est à l'émiettement des sujets et revendications tous azimuts propres à chaque catégories , pour ne pas dire pratiquement à chaque sujet citoyen, selon les jours et l'actualité.
    Chantons sous la pluie sera mon couplet du jour.

    Pour toi Azalée, je n'ai rien trouvé sous la neige, par crainte des avalanches:WE9WE9:  
    Tu as raison. Cette histoire et le reflet de ce qu'à été l'évolution politique et économique des dernières décennies. On peut noter qu'à force de tergiverser, tout se fait... trop tard et à contre-temps.

    Je note au passage que le progrès économique de cette région et d'autres ne passe jamais par l’agriculture autre qu'industrielle alors que le besoin d'aujourd'hui va dans un sens contraire. On voulait détruire une zone de bocage comme il n'en existe même plus en Normandie pour y faire décoller des avions alors que de l'autre côté on développe les "fermes"  de 1000 vaches qui ne verrons jamais la couleur de l'herbe. Et là, on se fout de l'avis des gens. Mais tout le monde se réjouit, la France compte un peu plus de 67 millions d'âmes.

    Idem quand Disneyland est sortie de terre dans la Marne. Des terres agricoles disparues à jamais. La société de consommation et divertissement est passé avant le reste.  Dans le future Grand Paris, ce sont les zones commerciales gigantesques voulues par la très écolo maire de Paris qui vont pousser comme des champignons sur les terres agricoles.
    On marche sur la tête.
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:35

    jacot3 a écrit:
    NDDL fait partie maintenant des territoire perdus de la république. C'est une zone de non droit appelée à perdurer. Contrairement à ses affirmations notre président ne fait pas ce qu'il dit et il est prêt à se parjurer pour acheter ce qu'il croit être la paix sociale. Ce renoncement à NDDL donne un très mauvais exemple quand à la possibilité de faire plier la république et nous aurons à le payer dans la années qui viennent !
    On peut voir la chose sous cet angle comme je l'ai déjà dit mais est-ce une bonne idée ?
    Chacun connait ici l'amour que je porte à nombre de ceux qui se réjouissent de l'arrêt du projet mais je me refuse à prendre ça en considération pour le cas présent.
    Côté précédent, il y a eu  le Larzac. Ce que je crois, c'est que si un projet est bien ficelé, bien présenté et pour l'intérêt général, il sera accepté. Aucune de ces conditions n'étaient remplies pour Notre Dame des landes. C'était l'ambition d'un homme, d'une ville et ça s'arrêtait là. La preuve, c'est que pour la consultation on a fait voter que la Loire Atlantique.

    Je répète qu'une zone agricole comme celle-ci est unique et qu'on ne peut pas d'un côté les détruire pour y faire décoller des avions et construire des fermes en béton pour y caser 1000 vaches pour produire du lait de mauvaise qualité dans des conditions tout à fait inadmissibles.
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:37

    Flavius a écrit:
    Il y avait la statue du Commandeur. Maintenant il y a celle du Grand Communicateur. Le symbole envoyé est une invitation à bafouer la loi.
    Si c'est la décision qu'il fallait prendre, alors il aurait mieux valu évacuer la ZAD de touts les traîne-savates excités et ensuite prendre la décision d'annuler ce projet qui nous a déjà coûté une blinde. Mais en France, la lâcheté de nos dirigeants, est à la hauteur de leur médiocrité à gouverner.
    Il aurait probablement fallu vider la ZAD avant toute chose mais la trêve hivernale protège aussi les occupants illégaux. Shocked
    On verra au printemps...
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:43

    Flavius a écrit:
    Quand on respecte la loi et la démocratie, le dézinguage est dérisoire, car ils ne peut provenir que de cons désœuvrés.

    S'agissant des arguments écologiques, il faut savoir que le prolongement de l'aéroport existant est inéluctable, d'une part par la démographie de la région et d'autre part, par le développement et le dynamisme économiques de cette même région. 

    Résultat des courses, des nuisances plus importantes pour les résidents. Mais bon, nous on est pas fous, nous n'habitons pas le coin !
    Sur la questions des nuisances, c'est le cas pour les aéroports et on a vu sur Paris ce que ça a donné : des villages zombifiés.
    Si l'aéroport de NDDL avait vu le jour, le problème de nuisances aurait été le même pour des gens qui eux n'y étaient pas habitués et qui n'avaient pas choisi. Le problème aurait été déplacé, pas réglé. De plus, je vois mal le personnel de l'aéroport habiter à 50 km de leur boulot. Ils auraient fait construire à proximité.
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:45

    Flavius a écrit:
    Trop orienté pour moi.
    C'est télérama.
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:49

    Flavius a écrit:
    Je ne suis pas sûr que, compte-tenu de notre démographie qui pour la première fois depuis quelques année est en solde négatif, que la couche-culotte soit le meilleur des investissements, compte tenu de la concurrence existante en la matière.

    Plus sérieusement, S’agissant de l’occultation de la dette par nos dirigeants, je ne pense pas que l’on puisse dire cela de ce gouvernement, que je ne ménage pas dans mes critiques par ailleurs. 
    Macron est un pragmatique et a parfaitement conscience que la dette représente une dépendance inacceptable et qu’il faut commencer à la rembourser. La preuve, les 4 milliards que devraient rapporter la croissance prochaine, soit approximativement de 2%, seront consacrés au remboursement de la dette. Néanmoins, on attend toujours les économies sur le sdépenses de l’Etat et les réformes structurelles sérieuses.
    Il va falloir que ça vienne, et vite !
    Déjà, il y a des réaction sur la diminution du nombre de députés... Faudra-t-il un ordonnance bien musclée ?
    clymene3
    clymene3

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 101

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par clymene3 le Jeu 18 Jan 2018 - 16:51

    Vieux singe a écrit:
    Ben justement pour faire simple, tous les gouvernement de droite, de gauche, ou supposés ???, ont dépensé l'argent public, notre argent au delà de l'argent que l'tar français, nous, avons gagné. Nos recettes nationales n'ont pas suffi à financer nos dépenses. Dans le passé, l'Etat pour compenser son déficit, procédait à une dévaluation de la monnaie. Puis avec une inflation des prix, à la consommation notamment, l'Etat savait ainsi récupérer ses "billes". Ce jeu n'étant plus possible ensuite, après les contraintes de l'Union européenne, la seule issue était d'emprunter aux banques, de quoi combler le déficit budgétaire.

    De toutes façons, ce sont surtout  les pauvres qui finissent par payer le plus à terme pour l'ardoise, mais pour expliquer ça, c'est un peu plus long, car l'assiette de récupération est variable et moins facile à lire.

    Pour bien comprendre le sens de ces manips. c'est que pour se faire réélire, les politiques ont toujours intérêt à arroser le bon peuple de ses mannes "sociales", même ou surtout avec l'argent qu'il n'a pas.
    ça peut durer un moment.
    La preuve, l'Histoire de nos dernières  décennies.
    Je laisse la balle aux historiens. tout reste dans les filets
    Tonton, pourquoi tu tousses?
    Chirac, un gros mal de gorge, Giscard, t'es pas un peu gauche dans ton phrasé,??
    Hollande, t'es encore là, qu'es ce que tu fais dehors si tard sans abri?
    Et à quoi l'ont-ils dépensé ?
    On en revient toujours à la notion de "développement" et de "consommation".
    clymene3
    clymene3

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 101

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par clymene3 le Jeu 18 Jan 2018 - 16:52

    Azalee a écrit:
    Tu as raison. Cette histoire et le reflet de ce qu'à été l'évolution politique et économique des dernières décennies. On peut noter qu'à force de tergiverser, tout se fait... trop tard et à contre-temps.

    Je note au passage que le progrès économique de cette région et d'autres ne passe jamais par l’agriculture autre qu'industrielle alors que le besoin d'aujourd'hui va dans un sens contraire. On voulait détruire une zone de bocage comme il n'en existe même plus en Normandie pour y faire décoller des avions alors que de l'autre côté on développe les "fermes"  de 1000 vaches qui ne verrons jamais la couleur de l'herbe. Et là, on se fout de l'avis des gens. Mais tout le monde se réjouit, la France compte un peu plus de 67 millions d'âmes.

    Idem quand Disneyland est sortie de terre dans la Marne. Des terres agricoles disparues à jamais. La société de consommation et divertissement est passé avant le reste.  Dans le future Grand Paris, ce sont les zones commerciales gigantesques voulues par la très écolo maire de Paris qui vont pousser comme des champignons sur les terres agricoles.
    On marche sur la tête.
    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 3936810008
    clymene3
    clymene3

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 101

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par clymene3 le Jeu 18 Jan 2018 - 16:55

    Azalee a écrit:
    C'est télérama.
    Il faut de tout pour faire un monde !
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 16:58

    clymene3 a écrit:
    Et à quoi l'ont-ils dépensé ?
    On en revient toujours à la notion de "développement" et de "consommation".
    C'est très restrictif.
    La dette à aussi servi à engraisser les élus (fonction territoriale comprise) et la haute fonction publique. Bref, à nourrir la cour.
    J'exclue la fonction publique de base personnel hospitalier, la justice, l'enseignement, la police, l'armée... bref, l'indispensable.
    Parce qu'au final, ils pourraient être les principaux bénéficiaires d'une remise à plat du système. Écrémage du dessus de panier et meilleure répartition des nutriments vers les organes vitaux.
    clymene3
    clymene3

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Default6

    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 101

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par clymene3 le Jeu 18 Jan 2018 - 17:03

    Azalee a écrit:
    C'est très restrictif.
    La dette à aussi servi à engraisser les élus (fonction territoriale comprise) et la haute fonction publique. Bref, à nourrir la cour.
    J'exclue la fonction publique de base personnel hospitalier, la justice, l'enseignement, la police, l'armée... bref, l'indispensable.
    Parce qu'au final, ils pourraient être les principaux bénéficiaires d'une remise à plat du système. Écrémage du dessus de panier et meilleure répartition des nutriments vers les organes vitaux.
    Ça ne se voulait évidemment pas exhaustif, mais chacun énonce ses priorités.
    Je n'aime pas trop les longs développements.
    Pour l'engraissement des élus, je suis tout à fait d'accord.
    Pour les fonctionnaires territoriaux (qui ne sont pas des élus), d'accord aussi.

    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15590
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Flavius le Jeu 18 Jan 2018 - 17:37

    Azalee a écrit:
    Il va falloir que ça vienne, et vite !
    Déjà, il y a des réaction sur la diminution du nombre de députés... Faudra-t-il un ordonnance bien musclée ?
    A mon avis les élus ne sont pas prêts à se suicider. Par contre avec un référendum, on pourrait les aider...
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15590
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Flavius le Jeu 18 Jan 2018 - 17:40

    clymene3 a écrit:
    Ça ne se voulait évidemment pas exhaustif, mais chacun énonce ses priorités.
    Je n'aime pas trop les longs développements.
    Pour l'engraissement des élus, je suis tout à fait d'accord.
    Pour les fonctionnaires territoriaux (qui ne sont pas des élus), d'accord aussi.

    Et pourtant le diable se cache dans les détails. "Longs développements" est péjoratif. Il s'agit de décrire une situation qui ôte toute ambiguïté et qui est suffisamment exhaustive pour chacun puisse se faire une juste opinion.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15590
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Flavius le Jeu 18 Jan 2018 - 17:45

    Azalee a écrit:
    C'est télérama.
    Mouais ! Et comment faire confiance à un type qui se prénomme Kempf, meine sehr geehrte Frau ?

    Bon, là c'est un peu vache !
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 17:46

    clymene3 a écrit:
    Ça ne se voulait évidemment pas exhaustif, mais chacun énonce ses priorités.
    Je n'aime pas trop les longs développements.
    Pour l'engraissement des élus, je suis tout à fait d'accord.
    Pour les fonctionnaires territoriaux (qui ne sont pas des élus), d'accord aussi.

    Au stade où nous sommes arrivés, peut-on encore parler de priorité ? Tout l'est devenu prioritaire.
    avatar
    Invité
    Invité

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Invité le Jeu 18 Jan 2018 - 17:47

    Flavius a écrit:
    Mouais ! Et comment faire confiance à un type qui se prénomme Kempf, meine sehr geehrte Frau ?

    Bon, là c'est un peu vache !
    Et on en revient à Lactalis et à Notre Dame des landes... 
    La boucle est bouclée.  rire rire rire
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15590
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Flavius le Jeu 18 Jan 2018 - 17:48

    Azalee a écrit:
    Sur la questions des nuisances, c'est le cas pour les aéroports et on a vu sur Paris ce que ça a donné : des villages zombifiés.
    Si l'aéroport de NDDL avait vu le jour, le problème de nuisances aurait été le même pour des gens qui eux n'y étaient pas habitués et qui n'avaient pas choisi. Le problème aurait été déplacé, pas réglé. De plus, je vois mal le personnel de l'aéroport habiter à 50 km de leur boulot. Ils auraient fait construire à proximité.
    Encore une fois je ne suis vraiment pas compétent pour émettre un jugement...tout juste des suppositions. D'autant que je ne connais pas assez cette région. Aussi je me suis contenté, dans la plus grande partie de mon texte de me placer sur le plan politique et plus précisément sur les atteintes au droit.

    Contenu sponsorisé

    Emmanuel St-Macron, la béatification... - Page 8 Empty Re: Emmanuel St-Macron, la béatification...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 11 Juil 2020 - 22:34