Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

Le deal à ne pas rater :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
10 €
Voir le deal

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15535
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Flavius le Dim 9 Fév 2014 - 13:05

    LV426 a écrit:
    J'aimerais mieux des francs suisses, si c'était possible.

    Forum "Divers"
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Mais ce n'est pas possible, vous ne pensez tous qu'au fric !

    Merci.
    Dès je rentre, il faudra que je rentre à l’hôpital pour voir si je ne présente pas les premiers symptômes d'Alzheimer.
    Je ne me rappelais même pas que j'avais ouvert cette rubrique suite à sa mémorable quenelle. Le succès de cette rubrique est à la hauteur de l'intérêt que je porte à cet individu.
    Il est vrai que je suis plus prolixe quand il s'agit de Finkielkraut.

    Mais j'en profite pour présenter mes excuses à Maadim qui évoquais ce topic et à qui je disais que je n'avais pas souvenance d'avoir ouvert cette rubrique.
    LV426
    LV426

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par LV426 le Dim 9 Fév 2014 - 13:09

    Flavius a écrit:


    Mais ce n'est pas possible, vous ne pensez tous qu'au fric !

    Merci.
    Dès je rentre, il faudra que je rentre à l’hôpital pour voir si je ne présente pas les premiers symptômes d'Alzheimer.
    Je ne me rappelais même pas que j'avais ouvert cette rubrique suite à sa mémorable quenelle. Le succès de cette rubrique est à la hauteur de l'intérêt que je porte à cet individu.
    Il est vrai que je suis plus prolixe quand il s'agit de Finkielkraut.

    Mais j'en profite pour présenter mes excuses à Maadim qui évoquais ce topic et à qui je disais que je n'avais pas souvenance d'avoir ouvert cette rubrique.
    Oui. Je l'ai toujours reconnu ; j'ai du mal avec les abstractions.  Smile
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Dim 9 Fév 2014 - 13:10

    Flavius a écrit:


    Mais ce n'est pas possible, vous ne pensez tous qu'au fric !

    Merci.
    Dès je rentre, il faudra que je rentre à l’hôpital pour voir si je ne présente pas les premiers symptômes d'Alzheimer.
    Je ne me rappelais même pas que j'avais ouvert cette rubrique suite à sa mémorable quenelle. Le succès de cette rubrique est à la hauteur de l'intérêt que je porte à cet individu.
    Il est vrai que je suis plus prolixe quand il s'agit de Finkielkraut.

    Mais j'en profite pour présenter mes excuses à Maadim qui évoquais ce topic et à qui je disais que je n'avais pas souvenance d'avoir ouvert cette rubrique.

    Ce qui est à mon avis une bonne chose car s'il s'énerve ,c'est peut-être AUSSI parce qu'il n'a pas TOUJOURS tort et c'est très agaçant
    Ceci dit je ne cautionne pas certains de ces mots ou phrases qu'il peut poster ici ou là
    Ara
    Ara

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 5943
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Ara le Dim 9 Fév 2014 - 13:12

    Flavius a écrit:


    Je vous pris de m'excuser, mais je n'ai pas souvenance d'avoir ouvert un topic sur Anelka. Je ne suis pas sûr que ce footballeur ait suscité en moi un quelconque intérêt pour lui consacré une rubrique. Tout juste peut-être une évocation de son nom dans une rubrique intitulée "Antisémitisme" lors de sa fameuse quenelle...
    Si je me trompe je ferais volontiers amende honorable.

    Sur un autre registre, que certains participants à des lettres et des news continuent à intervenir sur ONPC, j'ai dit ce que j'en pensais et je n'y reviendrai pas. Comme vous le savez, s'il m'arrive de lire ce qui s'écrit sur le forum d'en face, je n'y interviens plus.
    Mais ici, nous sommes chez nous. Comme ceux d'ONPC, nous disons ce que nous voulons, notamment en ce qui concerne les antisémites notoires. D'ailleurs se privent-ils eux de nous éreinter en permanence ? Maintenant nous ne sommes pas non plus obligés, je vous l'accorde, d'en faire un sport national. Mais j'avoue que cela ne me choque aucunement. Et si je me rappelle bien, vous non plus, puisqu'il y a encore quelque temps, sur ce même forum, vous n'étiez pas le dernier à dire ce que vous pensiez de ces gens. Donc je ne sais pas ce qui vous a fait depuis changer d'attitude à cet égard, mais ça reste votre problème et je le respecte.

    Gauche comme droite nous ne supportons pas l'antisémitisme sous toutes ses formes. Pas plus d'ailleurs que nous ne supportons la xénophobie. Alors moquer, ridiculiser, éreinter ceux qui s'adonnent à ces pratiques, est non seulement bien fondé, mais un devoir citoyen.

    D'autre part, beced en tant que Belge a parfaitement le droit de critiquer la France, comme moi je m'autorise à critiquer la Belgique et ses antisémites flamands. Je pense que tout cela est sain si c'est fait en toute bonne foi.
    Beced critiquant en plus Dieudonné, je ne vois pas ce qu'il a de choquant là-dedans ?



    Voilà qui est clairement dit !
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15535
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Flavius le Dim 9 Fév 2014 - 13:29

    Macky 1 a écrit:

    Ce qui est à mon avis une bonne chose car s'il s'énerve ,c'est peut-être AUSSI parce qu'il n'a pas TOUJOURS tort et c'est très agaçant
    Ceci dit je ne cautionne pas certains de ces mots ou phrases qu'il peut poster ici ou là

    Mais je n'ai jamais hésité à reconnaître mes torts lorsque ces derniers se trouvaient avérés. Et c'est la moindre des choses.
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Dim 9 Fév 2014 - 14:07

    Flavius a écrit:

    Mais je n'ai jamais hésité à reconnaître mes torts lorsque ces derniers se trouvaient avérés. Et c'est la moindre des choses.

    Je n'en doute pas une seconde mais malheureusement ce n'est pas le cas de tout le monde  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 298134301
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Dim 9 Fév 2014 - 16:03

    Pasta a écrit:

    Ecoute Maadim au delà des convictions politiques ,sexuelles ,de race ,de religion etc etc ces gens la ont dépassé
    la ligne rouge dans l'ignominie ,Perso je m'en suis pris de tous les cotés et je ne profite pas d'être ici  pour parler deux ,je le fais aussi bien la bas !! Il y a sur l'autre forum 3/5personnes que je déteste (virtuellement) par leur lâcheté
    sournoiserie ,méchanceté qui pourrissent la vie de pas mal de gens et ça tu ne peux le nier !!


    Je ne peux le nier bien que ces personnes ne m'aient jamais insulté en MP - Des batailles en public, oui, il y en a eu - en public ? que dis-je, c'est du virtuel. 

    Mais si ça vous plait de vivre dans l'insulte réciproque, ne te gêne pas. Ce forum est fait pour ça. 
    Tout un fil est plein d' onpc, de ce qui se dit là-bas, des réponses que vous y faites etc.... 
    Après tout, comme je ne suis rien, je vous laisse poursuivre votre oeuvre d'invasion de ces lieux par vos querelles incessantes - 
    Grand bien vous fasse.
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Dim 9 Fév 2014 - 16:05

    beced a écrit:
     Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2065525499 
    Un peu comme ce forumeur qui sur le topic "bonsoir" dénie a un autre, le droit à son humanité et qui a des propos condescendants à l'ensemble des forumeurs (cf ci-dessous ).

    ::  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2541696796 






    Tu te prends pour cristonne ? 

    Tu n'avais pas encore posté quand j'ai répondu à Pasta. 
    Mais bon - je t'ai apporté une réponse sur un autre topic - et je n'ai pas envie de me justifier.
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Dim 9 Fév 2014 - 16:07

    Ara a écrit:
     Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 3641898939 

    Quand allez-vous arrêter d'agresser tous ceux qui ne pensent pas comme vous !? 
    C'est donc cela votre "sensibilité de gauche" ?
    J'y vois plutôt de la rage moi . 
    Quand je pense que vous reprochez à d'autres d'exprimer ici de la haine ...!

     siffle
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Dim 9 Fév 2014 - 16:12

    Deborah Colt a écrit:
    tu t' exprimes comme tu l' entends
    tu peux juger comme il te plait mes propos
    sache que tu ne vas pas me dire comment je dois m' exprimer
    surtout de cette facon
    si tu as des arguments a faire valoir , ne te genes pas
    sinon......

    Simple réponse adaptée à ton gif. 


    [url=http://www.google.com/imgres?q=coup de pied]Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Z [/url]


    Dernière édition par maadim27 le Dim 9 Fév 2014 - 16:13, édité 1 fois (Raison : la peinture n'était pas sèche)
    Deborah Colt
    Deborah Colt

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 4353
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Netivot

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Deborah Colt le Dim 9 Fév 2014 - 16:37

    maadim27 a écrit:


    Parce que ce que tu as écrit, ce sont des arguments ? 
    Ce n'est pas la première fois que tu écris des insanités à l'adresse d' autres personnes. Et tu viens te plaindre parce que tu ne peux pas poster ?
    Je comprends pourquoi -

    Oui j'écris ce qu'il me plait -
    sur toi , sur n'importe qui -
    Et je te juges - comme il me convient.

    Si tu cessais d'écrire des insultes, pauvre petite....
    j' avais espere qu' une nuit + une journee donneraient le temps d' apaiser les choses
    vu ton dernier message en forme de coup de pied au cul, je vois que tu perds juste ton sang froid

    pour toi dire que la bande a bouillabesque sont des rebus de l' humanite pose probleme
    j' en prends note mais pas plus que ca
    si ce sont les attaques a caracteres insultantes qui t' agacent
    evite alors ce ton condescendant avec moi
    parce que la condescendance est une attitude hautement insultante

    vu l' etat d' agressivite que tu generes depuis quelques temps ici
    je me demande si tu peux recevoir une critique sans nous la jouer '' diva incompris ''
    c' est juste une question de courage
    et je suis certaine que tu en as


    Deborah Colt
    Deborah Colt

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 4353
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Localisation : Netivot

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Deborah Colt le Dim 9 Fév 2014 - 16:42

    LV426 a écrit:Plus je m'oppose à ceux que je déteste et plus je leur ressemble.
    Et leur fascination pour moi n'a d'égale que la mienne pour eux.
    Et à la fin, je deviens leur frère jumeau.
    - Ah oui, mais eux, c'est eux et moi, c'est moi. Et moi, j'ai raison. Les mauvais, c'est eux.
    - Ah bon ? Et de toutes façons, qu'est-ce que ça change puisque désormais, nous sommes devenus identiques ?
    Plus rien que des singes...partout...ou des cafards, au choix.
    hello LV
    une fois de plus , je suis confondue par la justesse de tes propos
    non seulement je suis d' accord avec toi
    mais j' ai toujours pense ainsi
    je dois reconnaitre qu' il m' arrive de me fourvoyer par manque de lucidite et d' intelligence
    dans des attitudes hautement contreproductives
    il est bon que la sagesse tire la sonnette d' alarme
    avatar
    beced

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 26755
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par beced le Dim 9 Fév 2014 - 18:30

    LV426 a écrit:
    Moins un.

    ...par principe et à tout hasard puisque je ne sais même pas de quoi on parle.  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 1211639248

    Plus un (à ton moins un), car moi non plus.
    `
    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2541696796 
    Vieux singe
    Vieux singe

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 1482
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 86
    Localisation : Paris

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Vieux singe le Dim 9 Fév 2014 - 18:58

    LV426 a écrit:
    Moins un.

    …par principe et à tout hasard puisque je ne sais même pas de quoi on parle.  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 1211639248

    Bien vu puisqu'il s'agissait du regard que nous portent ceux qu'on dérange.

    Là c'était ceux qui me jugent réac.

    Sur ONPC, j'ai enregistré sur moi plus de jugement ********.

    Qui fréquentent ce forum mais ne s'exprimant que sur ONPC, j'en ai trouvé un de chaque.

    Au terme d'une compta sur longue durée, je crois que ça s'équilibre Zinzin 

    Es ce une bonne chose, pas sûr Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2480971569 

    Comme tu dis , c'est par principe et à tous hasards Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 3936810008 Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 3936810008 

    Mais la vie n'est pas faite que de hasards et de contradictions  Evil or Very Mad  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2065525499  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2065525499  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2065525499 
    LV426
    LV426

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par LV426 le Dim 9 Fév 2014 - 19:19

    Vieux singe a écrit:

    Bien vu puisqu'il s'agissait du regard  que nous portent ceux qu'on dérange.

    Là c'était ceux qui me jugent réac.

    Sur ONPC, j'ai enregistré sur moi plus de jugement ********.

    Qui fréquentent ce  forum mais ne s'exprimant que sur ONPC, j'en ai trouvé un de chaque.

    Au terme d'une compta sur longue durée, je crois que ça s'équilibre Zinzin 

    Es ce une bonne chose, pas sûr Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2480971569 

    Comme tu dis , c'est par principe et à tous hasards Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 3936810008 Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 3936810008 

    Mais la vie n'est pas faite que de hasards et de contradictions  Evil or Very Mad  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2065525499  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2065525499  Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2065525499 

    Ah oui, réac, pas réac. Bof.
    Ça fait partie de ces mots dont on ne sait plus très bien ce qu'ils veulent dire et qui sont davantage des armes que des mots.

    Je déplore davantage le réactionnel que le réactionnaire.

    Je veux dire par là que nous consacrons beaucoup trop de temps, de mon point de vue, à parler de ce que nous n'aimons pas plutôt qu'à réfléchir à ce que nous aimerions. 

    Le sempiternel "je réagis à....". Dit autrement, il n'y a plus grand monde pour avoir de nouvelles idées destinées à rendre le monde meilleur (à son goût). Le monde n'est plus peuplé que de polémistes ou d'adeptes de la dérision (suis d'accord avec Finkielkraut là-dessus -- la dérision généralisée).
    Vieux singe
    Vieux singe

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 1482
    Date d'inscription : 19/12/2013
    Age : 86
    Localisation : Paris

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Vieux singe le Dim 9 Fév 2014 - 20:21

    LV426 a écrit:

    Ah oui, réac, pas réac. Bof.
    Ça fait partie de ces mots dont on ne sait plus très bien ce qu'ils veulent dire et qui sont davantage des armes que des mots.

    Je déplore davantage le réactionnel que le réactionnaire.

    Je veux dire par là que nous consacrons beaucoup trop de temps, à mon goût, à réfléchir à ce que nous n'aimons pas plutôt qu'à penser à ce que nous aimerions. 

    Le sempiternel "je réagis à....". Dit autrement, il n'y a plus grand monde pour avoir de nouvelles idées destinées à rendre le monde meilleur (à son goût). Le monde n'est plus peuplé que de polémistes ou d'adeptes de la dérision (suis d'accord avec Finkielkraut là-dessus -- la dérision généralisée).

    Déjà si tu avoues écouter Finkielkrau, tu prends un gros risque Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 3936810008 
    Même si tu ne partage pas tout
    Comme Zémmour dont j'ai essayé de montrer ma distance et parfois l'intérêt, j'ai reçu des deux cotés Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 511002812 

    Par contre, je ne partage pas totalement ton pessimisme qui vient du fait que les polémistes encartés et les adeptes de la dérision sont ceux qu'on voit le plus, notamment sur les forums ou la presse people.

    Quand à avoir de nouvelles idées, là encore je crois qu'il serait aussi bien de ne pas trop vite jeter les vieilles (idées) pour comprendre et situer oû on en est dans ces bouillonnements accélérés. Par exemple, ne pas évacuer cette idée saugrenue que si on paye pas sa gamelle, ça va coincer un jour, d'autant qu'on était mal habitué puisque nos bons vieux "partenaires" africains" et parfois aussi sud américains, nous en payaient une bonne partie (cf les termes de l'échange)
    Finit tout ça. J'en ai plein comme ça , des vieilles idées, et c'est justement celles là qu'il ne faut pas sortir , même pas examiner, au risque effectivement d'être catalogué réac.Pour moi, attendre l'homme providentiel, c'est le mythe traditionnel.
    De nouvelles idées, elles existent toutes déjà. Seules questions, lesquelles de ces idées sont applicables dans un contexte donné, contexte socio politique interne et géopolitique externe et dans quel délai . Et qui va se sacrifier , car c'est un passage obligé, pour tenter l'expérience et espérer un retour à un terme visible?

    je vais même oser un propos iconoclaste: Avant, les curés nous enfumaient pour évacuer nos ambitions sociales .Mais c'était pas trop grave car les structures socio économiques évoluaient lentement mais positivement, ( Grace surtout aux dominations mondiale ) déjà citées et l'ordre social, sociétal, assurait a peu près les équilibres

    Aujourd'hui, le relais est pris par une télévision qui brouille toutes les réalités pour les rendre plus vendables à un public qu'on baptise le peuple souverain, berné par les pouvoirs en place, de gauche et de droite, et même ces écolos qui , par exemple, veulent fermer nos centrales nucléaires avant de savoir comment les relais seront assurés.

    J'hésite à envoyé ça qui est un brouillon d'humeur mais tu seras mon premier bourreau, sur tu veux bien accepter la fonction qui fut une des mieux rétribuée.
    Et puis , faut bien rigoler un peu Girl flag Girl flag 
    LV426
    LV426

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par LV426 le Dim 9 Fév 2014 - 21:02

    Deborah Colt a écrit:
    hello LV
    une fois de plus , je suis confondue par la justesse de tes propos
    non seulement je suis d' accord avec toi
    mais j' ai toujours pense ainsi
    je dois reconnaitre qu' il m' arrive de me fourvoyer par manque de lucidite et d' intelligence
    dans des attitudes hautement contreproductives
    il est bon que la sagesse tire la sonnette d' alarme

     Embarassed 
    Je ne pensais pas que mon post rencontrerait un écho quelconque et je m'en réjouissais presque.

    Je ne sais pas quoi dire sinon que si quelques lignes de X peuvent interpeller positivement Y, faire bouger ses lignes un tant soit peu, lui faire voir -- ou revoir en l'occurrence --  les choses sous un angle différent, c'est la preuve que la communication n'est pas une entreprise fatalement vouée à l'échec.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15535
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Flavius le Lun 10 Fév 2014 - 3:34

    LV426 a écrit:

    Ah oui, réac, pas réac. Bof.
    Ça fait partie de ces mots dont on ne sait plus très bien ce qu'ils veulent dire et qui sont davantage des armes que des mots.

    Je déplore davantage le réactionnel que le réactionnaire.

    Je veux dire par là que nous consacrons beaucoup trop de temps, de mon point de vue, à parler de ce que nous n'aimons pas plutôt qu'à réfléchir à ce que nous aimerions. 

    Le sempiternel "je réagis à....". Dit autrement, il n'y a plus grand monde pour avoir de nouvelles idées destinées à rendre le monde meilleur (à son goût). Le monde n'est plus peuplé que de polémistes ou d'adeptes de la dérision (suis d'accord avec Finkielkraut là-dessus -- la dérision généralisée).


    La dérision s'est peu à peu substituée à la réflexion. Encore une solution de facilité car elle peut être comprise du plus grand nombre. Toujours ce nivellement par le bas. Pour moi la dérision, c'est la politique comprise et ridiculement exprimée avec sérieux par les adeptes de la brasserie du commerce. Les beaufs se reproduisent avec une rapidité inquiétante. Les attitudes binaires se multiplient. On est contre quand on n'est pas pour. Nos hommes les plus brillants sont raillés sous prétexte qu'ils ne s'inscrivent pas dans ce schéma d'ado. On se forme de plus en plus sur internet en oubliant que le savoir demande un apprentissage et ensuite une mise en perspective.
    LV426
    LV426

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par LV426 le Lun 10 Fév 2014 - 12:23

    Vieux singe a écrit:

    Déjà si tu avoues écouter Finkielkrau, tu prends un gros risque Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 3936810008 
    Même si tu ne partage pas tout
    Comme Zémmour dont j'ai essayé de montrer ma distance et parfois l'intérêt, j'ai reçu des deux cotés Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 511002812 

    Par contre, je ne partage pas totalement ton pessimisme qui vient du fait que les polémistes encartés et les adeptes de la dérision sont ceux qu'on voit le plus, notamment sur les forums ou la presse people.

    Quand à avoir de nouvelles idées, là encore je crois qu'il serait aussi bien de ne pas trop vite jeter les vieilles (idées) pour comprendre et situer oû on en est dans ces bouillonnements accélérés. Par exemple, ne pas évacuer cette idée saugrenue que si on paye pas sa gamelle, ça va coincer un jour, d'autant qu'on était mal habitué puisque nos bons vieux "partenaires" africains" et parfois aussi sud américains, nous en payaient une bonne partie (cf les termes de l'échange)
    Finit tout ça. J'en ai plein comme ça , des vieilles idées, et c'est justement celles là qu'il ne faut pas sortir , même pas examiner, au risque effectivement d'être catalogué réac.Pour moi, attendre l'homme providentiel, c'est le mythe traditionnel.
    De nouvelles idées, elles existent toutes déjà. Seules questions, lesquelles de ces idées sont applicables dans un contexte donné, contexte socio politique interne et géopolitique externe et dans quel délai . Et qui va se sacrifier , car c'est un passage obligé, pour tenter l'expérience et espérer un retour à un terme visible?

    je vais même oser un propos iconoclaste: Avant, les curés nous enfumaient pour évacuer nos ambitions sociales .Mais c'était pas trop grave car les structures socio économiques évoluaient  lentement mais positivement, ( Grace surtout aux dominations mondiale ) déjà citées et l'ordre social, sociétal, assurait a peu près les équilibres

    Aujourd'hui, le relais est pris par une télévision qui brouille toutes les réalités pour les rendre plus vendables à un public  qu'on baptise le peuple souverain, berné par les pouvoirs en place, de gauche et de droite, et même ces écolos qui , par exemple, veulent fermer nos centrales nucléaires avant de savoir comment les relais seront assurés.

    J'hésite à envoyé ça qui est un brouillon d'humeur mais tu seras mon premier bourreau, sur tu veux bien accepter la fonction qui fut une des mieux rétribuée.
    Et puis , faut bien rigoler un peu Girl flag Girl flag 

    La seule raison que tu pourrais avoir d'hésiter, c'est que nous voilà désormais résolument hors sujet. Mais je ne saurais te le reprocher puisque c'est moi qui ai commencé.

    Sinon, je trouve ton texte plein d'intérêt.

    Je n'aurais peut-être pas dû insister sur cette notion "d'idées nouvelles". 
    Au fond, ce que je trouve qui manque, ce n'est pas tant l'innovation que l'enthousiasme, le positif. Cette impression que, désormais, on ne s'exprime plus guère que "contre" et rarement "pour".

    Ou peut-être que je lis trop les forums.... Smile
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Mer 12 Fév 2014 - 18:17

    C'est qui qui ronfle ? 


    [url=http://www.google.com/imgres?q=chat et chien]Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Images?q=tbn:ANd9GcREIY5-NgHzrZGXAGEaDr3gwGu2mCtMisNEXtVOS3IE-zFQ4tuW  BONNE NUIT ET BEAUX REVES[/url]


    Dernière édition par maadim27 le Mer 12 Fév 2014 - 18:19, édité 2 fois (Raison : parce c'est lui parce que c'est moa)
    avatar
    Invité
    Invité

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Invité le Mer 12 Fév 2014 - 23:12

    Flavius a écrit:


    La dérision s'est peu à peu substituée à la réflexion. Encore une solution de facilité car elle peut être comprise du plus grand nombre. Toujours ce nivellement par le bas. Pour moi la dérision, c'est la politique comprise et ridiculement  exprimée avec sérieux par les adeptes de la brasserie du commerce. Les beaufs se reproduisent avec une rapidité inquiétante. Les attitudes binaires se multiplient. On est contre quand on n'est pas pour. Nos hommes les plus brillants sont raillés sous prétexte qu'ils ne s'inscrivent pas dans ce schéma d'ado. On se forme de plus en plus sur internet en oubliant que le savoir demande un apprentissage et ensuite une mise en perspective.



    Tjrs interessé par vos mes . des uns et des autres ,mais quel rapport avec le thème ?
    J'ai du le relire 2 fois ,(j'ai du mérite car je n'arrive pas à naviguer normalement ,tjrs bloque sur Société ,obligé de faire un cirque ,je vous dis pas .Le soir ça "roule mieux ".),bref ,j'ai donc relu le thème et je me suis dit ,comme ce sont tous des subtils c'est un "jeu de piste " .En réalité le vrai thème est : "Parlons de tout sauf de Dieudonné " ! Et là ,je m'y retrouve .J'ai mis du temps à vous comprendre .Je crois que ça y est . Du moins j'espère .
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15535
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Flavius le Jeu 13 Fév 2014 - 4:42

    berthus a écrit:



    Tjrs interessé par vos mes . des uns et des autres ,mais quel rapport avec le thème ?
    J'ai du le relire  2 fois ,(j'ai du mérite  car je n'arrive pas à naviguer normalement ,tjrs bloque  sur Société ,obligé de faire un  cirque ,je vous dis pas .Le soir ça "roule mieux ".),bref ,j'ai donc relu le thème et je me suis dit ,comme ce sont tous des subtils c'est un "jeu de piste " .En réalité le vrai thème est : "Parlons de tout sauf de Dieudonné " ! Et là ,je m'y retrouve .J'ai mis du temps à vous comprendre .Je crois que ça y est . Du moins j'espère .

    Vous avez raison sage Berthus. La discussion a déviée sur la tolérance et l'écoute de l'autre.
    Quant à Dieudonné, y a-t-il encore une chose à dire, sinon qu'en se confiant à Elisabeth Lévy dans "Causeur" du 8 février, il ratifie et signe ses propos antisémites et ses alliances aux relents nazis.
    Pour vos difficultés à vous exprimer ici, vous êtes-vous rapprochés de Azhalée la magicienne ?
    avatar
    beced

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 26755
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par beced le Lun 24 Fév 2014 - 8:52

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Rachel Kahn (née en 1945 à Béchar en Algérie, est une productrice de télévision française).
    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Rachel-khan-98d16
    J’ai tourné 7 fois ma langue dans ma bouche. J’ai récité l’alphabet à l’envers comme à l’endroit, j’ai mangé du chocolat pendant les fêtes, beaucoup, beaucoup trop. Mais ça n’est pas passé.

    J’ai regardé la télé, écouté la radio, regardé les twitts de tous les côtés sans jamais rien dire, coincée au milieu de cette pagaille, cette guerre culturelle, sociale et économique, mais aussi cette guerre d’égos assoiffés d’apparition dans les médias.

    Bref, une bombe transversale, une sorte de développement durable inversé. Mais ça n’est toujours pas passé.

    Pourtant, j’avais souhaité un début d’année serein, passée la crise de foie évidemment, j’avais souhaité une année remplie d’ouverture, d’amour, de bonheur et de fous rires. On est le 18 janvier et je n’ai plus le cœur à rire : j’ai peur.

    Je me suis tue, jusqu’au moment où me taire est devenu insoutenable. Comme quoi le mariage pour tous passé, de nouveaux "coming out" sont encore possibles et toujours aussi durs à exprimer. Je me lance : je suis... je suis une femme, je suis juive et noire. C’est ainsi. J’ai peur et j’ai honte.

    Ma mère, née en 1940, d’origine juive polonaise a été cachée en France pendant la guerre. De son côté, toute la famille a été déportée.

    Mon père, né en Afrique, entre la Gambie et le Sénégal, deux pays musulmans, est arrivé en France juste après la colonisation (la vraie). C’est là qu’ils se sont rencontrés, aimés et qu’ils s’aiment encore.

    Dans les diners en ville, on se rassure, on me rassure en me disant : "Oh ! Mais quelle chance tu as, c’est super, c’est joli ce mélange !!"

    Alors, moi bêtement, j’y crois à ma chance, sauf que de jour en jour, d’heure en heure... ce que je vis ne correspond pas du tout à l’expression "avoir le cul bordé de nouilles".

    Mais alors pas du tout !! Plus les quenelles se multiplient, plus les nouilles disparaissent. Ca doit être plus nourrissant la haine.

    Aujourd’hui, déchiquetée, écartelée, tiraillée, la France se divise et on me demande de rentrer dans une case, de faire un choix entre mon père et ma mère, entre noire et juive.

    On me demande de ne pas être qui je suis, de ne pas vivre qui je dois être : une afroyiddish, une Française.

    Je suis le fruit de l’histoire de France, le fruit entre un peuple que l’on a voulu éradiquer et l’autre que l’on a voulu soumis à jamais. Et si mes parents s’aiment toujours c’est aussi parce que c’est cette force de vivre qui les soude contre l’intolérance profonde, l’ignorance nauséabonde.

    En tant qu’ancienne athlète, j’ai vu et revu la victoire de Jesse Owens aux JO de Berlin, sous les yeux d’un Hitler qui quenellait bassement. Le noir, cette sous-race, gagnait majestueusement sur les aryens. Je vais la re-regarder encore cette course, ca me fait du bien.

    Cette victoire commune que portaient les noirs et les juifs sur la ligne d’arrivée. Si seulement Owens pouvait prêter sa boussole à Dieudonné...

    Dieudonné n’est pas le représentant des noirs de France, il n’est pas non plus le chef de la jeunesse française. En revanche il est le stigmate et la conséquence de nos lacunes en termes d’égalité effective.

    Nous n’avons que trop peu d’artistes noirs médiatisés, je dis noir, je veux dire dans lesquelles notre jeunesse et nous-même nous reconnaissons vraiment. Nous avons un manque profond d’artistes miroirs de notre société.

    En effet, si nous en avions notre Denzel Washington, notre Woopy Glodberg, notre Samy Davis, notre Morgane Frieman, d’une part ils auraient réagis, d’autre part Dieudonné n’aurait pas été l’icône ultime contre un système où règne l’injustice.

    Je vis cette discrimination lancinante aux côtés des jeunes artistes issue de quartiers populaires à qui on offre aucun espace parce que trop basanés. Je vis ce RER et cette place qui reste vide à mes côtés sauf lorsque le wagon devient blindé.

    Alors me voilà bêtement à poser ce texte où je raconte ma vie parce qu’il arrive un moment où me taire devient comme une traitrise.

    J’ai mal. J’ai mal parce que Dieudonné me blesse dans ma chair, dans mon sang. On ne porte pas une mémoire en incitant à la haine contre une autre minorité.

    Je suis le fruit de deux peuples victimes des pires atrocités que l’histoire de l’humanité n’est jamais engendrée et si mes parents s’aiment aussi fort, c’est parce qu’ils ont vécu en réalité la même histoire. Les crimes contre l’humanité, faut-il le rappeler, concernent tous les hommes et toutes les femmes, pas besoin d’être dans une case pour cela.

    Dès lors, lorsque l’on attise une telle haine, comme le fait Dieudonné, c’est peut-être parce que finalement on ne doit pas s’aimer beaucoup, ni beaucoup aimer les hommes. J’ai mal. J’ai mal parce qu’il n’est pas facile de toucher à l’intime. Une couleur de peau n’est pas que superficielle, j’en suis fière de cette couleur et ma religion est inscrite dans mon ADN, un tatouage bien plus profondément indélébile que celui de mon grand-père.

    J’ai mal, lorsqu’un noir me dit de faire un choix lorsqu’il pointe mon étoile de David en me disant que c’est une cible. J’ai mal à l’entrée d’une synagogue lorsque l’on me rejette en me disant l’on n’accepte pas les visiteurs. Les visiteurs ? Une cible ?

    Mais un visiteur pour qui ? Une cible pourquoi ? Pour le FN. Oui ! Je suis une petite bâtarde, je ne suis pas de race pure... si c’est cela le problème, il faut le dire clairement mais de grâce pas de mélange avec la liberté d’expression.

    Je suis pour cette liberté, évidemment puisque mon travail est précisément de soutenir les artistes à la vie à la mort. La liberté d’expression est un pilier de la démocratie, mais la démocratie implique de croire en l’humain. Et c’est peut-être là où le bât blesse de la part de l’artiste en question.

    La France m’a fait naître pour vivre avant tout, dans ma liberté, dans l’égalité, dans la fraternité. Sur ma route j’ai pu rencontrer des artistes formidables, c’est d’ailleurs en cela que j’ai de la chance. Manu Dibango qui ne cesse de relier les gens par la musique, ce plus court chemin d’un cœur à l’autre.

    Edouard Glissant qui m’a ouvert les yeux avec sa "Philosophie de la relation", avec son Tout-Monde, où les mélanges se font malgré les pensées extrémistes les plus violentes, où la liberté de l’espèce humaine fait que des personnes différentes s’aiment et font des petits.

    Dès lors, mon sentiment d’appartenance est surtout un sentiment d’ouverture au monde, dans la construction permanente de ces millions de liens qui nous unissent nous belle France.

    Chacun fait sa vie comme il l’entend, mais la recherche permanente du socle commun, la construction assidue de ce qui unit plutôt que ce qui divise reste mon moteur, ce qui m’anime, ce qui me fait.

    Oui, il y a eu il y a eu ces bateaux et leurs cales, puis ces trains, toutes ces routes sur terre ou sur mer vers les heures les plus sombres de l’histoire. Notre histoire commune. Celle-là même qui nous souffle son "plus jamais ça".

    Noire et juive, un comble ? Non plutôt une invitation à danser sur un tam-tam d’Afrique au rythme klezmer. Je n’ai pas la haine de grand-chose, le chocolat me calme assez, juste cette concurrence des victimes, n’est qu’une concurrence de soi-même contre soi même.

    Moi, je ne fais pas le choix d’être seulement noire ou fille d’esclave, ni d’être seulement juive petite fille de déportés.

    Mais, le seul choix que j’ai fait c’est celui de ne pas être une victime.

    Parce que looseuse, ce n’est pas le projet de vie que je me suis préparée.

    Poursuivre l’ouverture au monde avec les artistes, continuer de tisser les liens, permettre les mélange sans fin, c’est peut-être une évidence lorsque l’on est noire et juive. Encore que cette construction et cette définition sont basées sur le passé.

    Je ne suis pas une victime ni d’un camp, ni de l’autre et j’espère surtout que dans le futur ces camps réveillés par de tristes personnes n’exciteront plus. Alors pour le futur, je suis... je suis ce que je serais.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 15535
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 23
    Localisation : Hérault

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Flavius le Lun 24 Fév 2014 - 12:25

    beced a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Rachel Kahn (née en 1945 à Béchar en Algérie, est une productrice de télévision française).
    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Rachel-khan-98d16
    J’ai tourné 7 fois ma langue dans ma bouche. J’ai récité l’alphabet à l’envers comme à l’endroit, j’ai mangé du chocolat pendant les fêtes, beaucoup, beaucoup trop. Mais ça n’est pas passé.

    J’ai regardé la télé, écouté la radio, regardé les twitts de tous les côtés sans jamais rien dire, coincée au milieu de cette pagaille, cette guerre culturelle, sociale et économique, mais aussi cette guerre d’égos assoiffés d’apparition dans les médias.

    Bref, une bombe transversale, une sorte de développement durable inversé. Mais ça n’est toujours pas passé.

    Pourtant, j’avais souhaité un début d’année serein, passée la crise de foie évidemment, j’avais souhaité une année remplie d’ouverture, d’amour, de bonheur et de fous rires. On est le 18 janvier et je n’ai plus le cœur à rire : j’ai peur.

    Je me suis tue, jusqu’au moment où me taire est devenu insoutenable. Comme quoi le mariage pour tous passé, de nouveaux "coming out" sont encore possibles et toujours aussi durs à exprimer. Je me lance : je suis... je suis une femme, je suis juive et noire. C’est ainsi. J’ai peur et j’ai honte.

    Ma mère, née en 1940, d’origine juive polonaise a été cachée en France pendant la guerre. De son côté, toute la famille a été déportée.

    Mon père, né en Afrique, entre la Gambie et le Sénégal, deux pays musulmans, est arrivé en France juste après la colonisation (la vraie). C’est là qu’ils se sont rencontrés, aimés et qu’ils s’aiment encore.

    Dans les diners en ville, on se rassure, on me rassure en me disant : "Oh ! Mais quelle chance tu as, c’est super, c’est joli ce mélange !!"

    Alors, moi bêtement, j’y crois à ma chance, sauf que de jour en jour, d’heure en heure... ce que je vis ne correspond pas du tout à l’expression "avoir le cul bordé de nouilles".

    Mais alors pas du tout !! Plus les quenelles se multiplient, plus les nouilles disparaissent. Ca doit être plus nourrissant la haine.

    Aujourd’hui, déchiquetée, écartelée, tiraillée, la France se divise et on me demande de rentrer dans une case, de faire un choix entre mon père et ma mère, entre noire et juive.

    On me demande de ne pas être qui je suis, de ne pas vivre qui je dois être : une afroyiddish, une Française.

    Je suis le fruit de l’histoire de France, le fruit entre un peuple que l’on a voulu éradiquer et l’autre que l’on a voulu soumis à jamais. Et si mes parents s’aiment toujours c’est aussi parce que c’est cette force de vivre qui les soude contre l’intolérance profonde, l’ignorance nauséabonde.

    En tant qu’ancienne athlète, j’ai vu et revu la victoire de Jesse Owens aux JO de Berlin, sous les yeux d’un Hitler qui quenellait bassement. Le noir, cette sous-race, gagnait majestueusement sur les aryens. Je vais la re-regarder encore cette course, ca me fait du bien.

    Cette victoire commune que portaient les noirs et les juifs sur la ligne d’arrivée. Si seulement Owens pouvait prêter sa boussole à Dieudonné...

    Dieudonné n’est pas le représentant des noirs de France, il n’est pas non plus le chef de la jeunesse française. En revanche il est le stigmate et la conséquence de nos lacunes en termes d’égalité effective.

    Nous n’avons que trop peu d’artistes noirs médiatisés, je dis noir, je veux dire dans lesquelles notre jeunesse et nous-même nous reconnaissons vraiment. Nous avons un manque profond d’artistes miroirs de notre société.

    En effet, si nous en avions notre Denzel Washington, notre Woopy Glodberg, notre Samy Davis, notre Morgane Frieman, d’une part ils auraient réagis, d’autre part Dieudonné n’aurait pas été l’icône ultime contre un système où règne l’injustice.

    Je vis cette discrimination lancinante aux côtés des jeunes artistes issue de quartiers populaires à qui on offre aucun espace parce que trop basanés. Je vis ce RER et cette place qui reste vide à mes côtés sauf lorsque le wagon devient blindé.

    Alors me voilà bêtement à poser ce texte où je raconte ma vie parce qu’il arrive un moment où me taire devient comme une traitrise.

    J’ai mal. J’ai mal parce que Dieudonné me blesse dans ma chair, dans mon sang. On ne porte pas une mémoire en incitant à la haine contre une autre minorité.

    Je suis le fruit de deux peuples victimes des pires atrocités que l’histoire de l’humanité n’est jamais engendrée et si mes parents s’aiment aussi fort, c’est parce qu’ils ont vécu en réalité la même histoire. Les crimes contre l’humanité, faut-il le rappeler, concernent tous les hommes et toutes les femmes, pas besoin d’être dans une case pour cela.

    Dès lors, lorsque l’on attise une telle haine, comme le fait Dieudonné, c’est peut-être parce que finalement on ne doit pas s’aimer beaucoup, ni beaucoup aimer les hommes. J’ai mal. J’ai mal parce qu’il n’est pas facile de toucher à l’intime. Une couleur de peau n’est pas que superficielle, j’en suis fière de cette couleur et ma religion est inscrite dans mon ADN, un tatouage bien plus profondément indélébile que celui de mon grand-père.

    J’ai mal, lorsqu’un noir me dit de faire un choix lorsqu’il pointe mon étoile de David en me disant que c’est une cible. J’ai mal à l’entrée d’une synagogue lorsque l’on me rejette en me disant l’on n’accepte pas les visiteurs. Les visiteurs ? Une cible ?

    Mais un visiteur pour qui ? Une cible pourquoi ? Pour le FN. Oui ! Je suis une petite bâtarde, je ne suis pas de race pure... si c’est cela le problème, il faut le dire clairement mais de grâce pas de mélange avec la liberté d’expression.

    Je suis pour cette liberté, évidemment puisque mon travail est précisément de soutenir les artistes à la vie à la mort. La liberté d’expression est un pilier de la démocratie, mais la démocratie implique de croire en l’humain. Et c’est peut-être là où le bât blesse de la part de l’artiste en question.

    La France m’a fait naître pour vivre avant tout, dans ma liberté, dans l’égalité, dans la fraternité. Sur ma route j’ai pu rencontrer des artistes formidables, c’est d’ailleurs en cela que j’ai de la chance. Manu Dibango qui ne cesse de relier les gens par la musique, ce plus court chemin d’un cœur à l’autre.

    Edouard Glissant qui m’a ouvert les yeux avec sa "Philosophie de la relation", avec son Tout-Monde, où les mélanges se font malgré les pensées extrémistes les plus violentes, où la liberté de l’espèce humaine fait que des personnes différentes s’aiment et font des petits.

    Dès lors, mon sentiment d’appartenance est surtout un sentiment d’ouverture au monde, dans la construction permanente de ces millions de liens qui nous unissent nous belle France.

    Chacun fait sa vie comme il l’entend, mais la recherche permanente du socle commun, la construction assidue de ce qui unit plutôt que ce qui divise reste mon moteur, ce qui m’anime, ce qui me fait.

    Oui, il y a eu il y a eu ces bateaux et leurs cales, puis ces trains, toutes ces routes sur terre ou sur mer vers les heures les plus sombres de l’histoire. Notre histoire commune. Celle-là même qui nous souffle son "plus jamais ça".

    Noire et juive, un comble ? Non plutôt une invitation à danser sur un tam-tam d’Afrique au rythme klezmer. Je n’ai pas la haine de grand-chose, le chocolat me calme assez, juste cette concurrence des victimes, n’est qu’une concurrence de soi-même contre soi même.

    Moi, je ne fais pas le choix d’être seulement noire ou fille d’esclave, ni d’être seulement juive petite fille de déportés.

    Mais, le seul choix que j’ai fait c’est celui de ne pas être une victime.

    Parce que looseuse, ce n’est pas le projet de vie que je me suis préparée.

    Poursuivre l’ouverture au monde avec les artistes, continuer de tisser les liens, permettre les mélange sans fin, c’est peut-être une évidence lorsque l’on est noire et juive. Encore que cette construction et cette définition sont basées sur le passé.

    Je ne suis pas une victime ni d’un camp, ni de l’autre et j’espère surtout que dans le futur ces camps réveillés par de tristes personnes n’exciteront plus. Alors pour le futur, je suis... je suis ce que je serais.


    Quand la beauté épouse à ce point l'intelligence on reste subjugué d'admiration.
    avatar
    beced

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Default6

    Messages : 26755
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par beced le Lun 24 Fév 2014 - 16:13

    Flavius a écrit:


    Quand la beauté épouse à ce point l'intelligence on reste subjugué d'admiration.


    J'ai aimé le passage qui m'a d'ailleurs laissé rêveur : "J’ai tourné 7 fois ma langue dans ma bouche. J’ai récité l’alphabet à l’envers comme à l’endroit, j’ai mangé du chocolat pendant les fêtes, beaucoup, beaucoup trop. Mais ça n’est pas passé."
    == Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 2541696796  Timide 


    Contenu sponsorisé

    Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné - Page 23 Empty Re: Faut-il ou non interdire les spectacles de Dieudonné

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 4 Juil 2020 - 21:09