Des lettres et des news

Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

Le Deal du moment :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + ...
Voir le deal
20.99 €

5 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

l'euthanasie et suicide assisté

Moiself
Moiself

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Default6


Messages : 22569
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 104

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Moiself Ven 17 Jan 2014 - 19:28

Flavius a écrit:


Non, ça ne se passe jamais ainsi. A partir du moment où l'autorisation leur ai donné de débrancher, ils vont endormir le patient pour ne pas qu'il souffre, le plonger dans le comas et sur-doser la morphine, ce qui fera cesser les battements de son cœur.
Dire que ne vont plus le nourrir, signifie qu'ils vont mettre fin à ses jours.

Si c'est dans ces conditions là, d'accord. Mais ce n'est pas ce que j'ai entendu.
avatar
Invité
Invité


l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Invité Ven 17 Jan 2014 - 19:42

tbouboui a écrit:

En effet Cristonne, que ressent ce jeune homme ? A-t-il une conscience ?   Quelquefois, nous faisons ce cauchemar....On voudrait se réveiller, parler...Et on ne peut peut pas...Jusqu'au moment miraculeux où nous nous réveillons...
Qu'en est-il pour lui ?....
Par ailleurs la loi Leonetti qui autorise les gens à partir en les déshydratant est une horreur......Je ne souhaite à personne de voir le mourant sucer désespérément un linge humide......Et pourtant....C'est ce qui se passe !......

Terrible en effet. 
Pour avoir vécu ça avec un membre de ma famille, c'est inhumain car cela prend plusieurs jours.
Et malgré la loi Léonetti, j'ai connu un médecin venu constater un décès qui cherchait absolument à savoir si quelqu'un avait accéléré le processus.
C'est monstrueux.
Flavius
Flavius
Administrateur
Administrateur


Messages : 27681
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Flavius Ven 17 Jan 2014 - 19:50

Moiself a écrit:

Si c'est dans ces conditions là, d'accord. Mais ce n'est pas ce que j'ai entendu.

Parce que cela ne peut se faire autrement puisque la loi présente des lacunes, on la contourne par la sémantique la plus pudique.
Moiself
Moiself

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Default6


Messages : 22569
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 104

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Moiself Ven 17 Jan 2014 - 20:03

Flavius a écrit:

Parce que cela ne peut se faire autrement puisque la loi présente des lacunes, on la contourne par la sémantique la plus pudique.

Sémantique qui induit une implicite barbarie sans nom pour les non-initiés.
Pourquoi ce médecin ne peut-il appeler les choses par leur nom.
Ayant reçu de la morphine, on se sent planer dans une sorte d'euphorie et on s'endort. Je serais mort ce jour-là et je ne serais même pas au courant.
Ymar
Ymar

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Default6


Messages : 16211
Date d'inscription : 18/12/2013
Age : 69
Localisation : A l'Ouest

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Ymar Ven 17 Jan 2014 - 20:12

Azhalee a écrit:
Terrible en effet. 
Pour avoir vécu ça avec un membre de ma famille, c'est inhumain car cela prend plusieurs jours.
Et malgré la loi Léonetti, j'ai connu un médecin venu constater un décès qui cherchait absolument à savoir si quelqu'un avait accéléré le processus.
C'est monstrueux.

Azhalée,

Tout comme toi, j'ai eu cette situation à portée, c'était en 1973 et le professeur B...... au Val de Grâce
nous a réuni en nous signifiant l'impossibilité de retour du patient et nous a demandé à chacun notre pensée
( je n'étais pas majeur à l'époque) mais il m(nous)'a entendu sans mépris dont acte.

Malgré tout j'ai beaucoup de mal à me positionner sur ce sujet, les éléments d'une telle décision sont diffus
et parfois incompréhensibles pour nous tiers alors que pour les proches ils sont évidents, si la loi Leonetti
est comme je l'entends insuffisante alors il est nécessaire de la redéfinir mais j'ai bien peur que l'on y mêle
des choses qui n'ont pas lieu de l'être.

Ymar

Flavius
Flavius
Administrateur
Administrateur


Messages : 27681
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Flavius Ven 17 Jan 2014 - 20:26

Moiself a écrit:

Sémantique qui induit une implicite barbarie sans nom pour les non-initiés.
Pourquoi ce médecin ne peut-il appeler les choses par leur nom.
Ayant reçu de la morphine, on se sent planer dans une sorte d'euphorie et on s'endort. Je serais mort ce jour-là et je ne serais même pas au courant.

Je vous promets de vous le révéler. mais promettez-moi de me dire comment c'est en haut...en ce qui vous concerne, peut-être en bas.
Flavius
Flavius
Administrateur
Administrateur


Messages : 27681
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Flavius Ven 17 Jan 2014 - 20:29

Moiself a écrit:

Sémantique qui induit une implicite barbarie sans nom pour les non-initiés.
Pourquoi ce médecin ne peut-il appeler les choses par leur nom.
Ayant reçu de la morphine, on se sent planer dans une sorte d'euphorie et on s'endort. Je serais mort ce jour-là et je ne serais même pas au courant.

Parce que lorsqu'il y a une décision de justice, cette dernière accepte que l'on débranche et non que l'on donne la mort. Et comme le médecin ne tient pas à risquer la taule...Tout se fait tacitement dans le non dit.
Moiself
Moiself

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Default6


Messages : 22569
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 104

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Moiself Ven 17 Jan 2014 - 20:48

Flavius a écrit:

Je vous promets de vous le révéler. mais promettez-moi de me dire comment c'est en haut...en ce qui vous concerne, peut-être en bas.

Je vous dirai tout, promis. Et si j'ai des nouvelles d'en bas, là où il fait une chaleur d'enfer, je vous informerai comment ça se passe avec les modos et de pas mal d'Onpc. Parole d' l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 2768076984 

Sans rire, la première fois que j'ai été opéré, pour une petite hernie, j'ai demandé à mon infirmière quand on allait m'opérer. Elle m'a répondu "Mais monsieur vous êtes en salle de réveil" et c'est là que je lui ai répondu " Donc si j'étais mort je ne serais même pas au courant".
Moiself
Moiself

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Default6


Messages : 22569
Date d'inscription : 17/12/2013
Age : 104

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Moiself Ven 17 Jan 2014 - 20:50

Flavius a écrit:

Parce que lorsqu'il y a une décision de justice, cette dernière accepte que l'on débranche et non que l'on donne la mort. Et comme le médecin ne tient pas à risquer la taule...Tout se fait tacitement dans le non dit.

Sûrement, et c'est ce qui se passe depuis toujours.
avatar
Invité
Invité


l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Invité Ven 17 Jan 2014 - 21:00

Ymar a écrit:

Azhalée,

Tout comme toi, j'ai eu cette situation à portée, c'était en 1973 et le professeur B...... au Val de Grâce
nous a réuni en nous signifiant l'impossibilité de retour du patient et nous a demandé à chacun notre pensée
( je n'étais pas majeur à l'époque) mais il m(nous)'a entendu sans mépris dont acte.

Malgré tout j'ai beaucoup de mal à me positionner sur ce sujet, les éléments d'une telle décision sont diffus
et parfois incompréhensibles pour nous tiers alors que pour les proches ils sont évidents, si la loi Leonetti
est comme je l'entends insuffisante alors il est nécessaire de la redéfinir mais j'ai bien peur que l'on y mêle
des choses qui n'ont pas lieu de l'être.

Ymar

Comme quoi, entre 1973 et 2011, rien a changé.
Le sujet est délicat, en effet mais quand tu as affaire à une personne en phase terminale qui demande à mourir au médecin, aux infirmières, à la famille parce qu'elle souffre le matyr, tout de même ... il s'agit de quelques jours de souffrance en moins et rien d'autre.
Flavius
Flavius
Administrateur
Administrateur


Messages : 27681
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Flavius Sam 18 Jan 2014 - 15:42

Azhalee a écrit:
Comme quoi, entre 1973 et 2011, rien a changé.
Le sujet est délicat, en effet mais quand tu as affaire à une personne en phase terminale qui demande à mourir au médecin, aux infirmières, à la famille parce qu'elle souffre le matyr, tout de même ... il s'agit de quelques jours de souffrance en moins et rien d'autre.

La loi Leonetti était déjà un pas conséquent dans la bonne direction. Aujourd'hui il faut la compléter car elle ne règle pas tout. Et la multiplication des cas particulièrement médiatisées devrait aider en en cela.

Contenu sponsorisé


l'euthanasie et suicide assisté - Page 2 Empty Re: l'euthanasie et suicide assisté

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 9 Aoû 2022 - 3:25