Des lettres et des news

Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

Le deal à ne pas rater :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : où l’acheter ?
Voir le deal

3 participants

    Tribunes militaires

    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 35159
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Localisation : Hérault

    Tribunes militaires Empty Tribunes militaires

    Message par Flavius Lun 10 Mai 2021 - 20:11

    Que pensez vous de ces deux tribunes militaires ?


    Faut-il les condamner comme certains ministres télécommandés par la présidence ? Est-ce une bonne stratégie politique de dénoncer ceux qui l'ont signées ?
    Ou, au contraire, les comprendre voire les approuver. Je vous rappelle qu'il y en a eu deux, avec un ton bien différent l'une de l'autre. 
    avatar
    Invité
    Invité


    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Invité Lun 10 Mai 2021 - 20:16

    Flavius a écrit:Que pensez vous de ces deux tribunes militaires ?


    Faut-il les condamner comme certains ministres télécommandés par la présidence ? Est-ce une bonne stratégie politique de dénoncer ceux qui l'ont signées ?
    Ou, au contraire, les comprendre voire les approuver. Je vous rappelle qu'il y en a eu deux, avec un ton bien différent l'une de l'autre. 
    Pas lu. Donc, aucun commentaire.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 35159
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Localisation : Hérault

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Flavius Lun 10 Mai 2021 - 20:19

    Azalee a écrit:
    Pas lu. Donc, aucun commentaire.
    Il y a des sites qui reprennent les contenus originaux. Notamment sur le site Place d'Armes.
    Titoune
    Titoune

    Tribunes militaires Default6


    Messages : 2352
    Date d'inscription : 20/09/2020

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Titoune Lun 10 Mai 2021 - 20:52

    Ces tribunes n'ont fait que constater l'état de la France actuellement, de plus en plus emprise de violences, malheureusement, et ces militaires, défendent notre pays avant tout, donc, ceux qui s'opposent à ceci, sont soit inconscients, ou alors, ils n'aiment pas notre pays. Peu importe le fond ou la forme, les faits sont là.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 35159
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Localisation : Hérault

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Flavius Lun 10 Mai 2021 - 20:54

    Titoune a écrit:Ces tribunes n'ont fait que constater l'état de la France actuellement, de plus en plus emprise de violences, malheureusement, et ces militaires, défendent notre pays avant tout, donc, ceux qui s'opposent à ceci, sont soit inconscients, ou alors, ils n'aiment pas notre pays. Peu importe le fond ou la forme, les faits sont là.
    J'interviendrai demain.
    cristaline
    cristaline

    Tribunes militaires Default6


    Messages : 26851
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par cristaline Lun 10 Mai 2021 - 21:00

    Je ne les ai pas lues sauf quelques bribes publiées sur d’autres supports que VA ; j’approuve ces gens qui dénoncent le délitement de la France lequel est une réalité ; s’ils le font anonymement c’est qu’ils savent qu’ils ont un devoir de réserve ; mais justement s’ils outrepassent ce devoir c’est qu’il y a vraiment urgence à dire ce qui part à la dérive ; et le fait que des policiers soient systématiquement pris pour cibles doit encore augmenter leur détermination
    cristaline
    cristaline

    Tribunes militaires Default6


    Messages : 26851
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par cristaline Lun 10 Mai 2021 - 21:08

    Je lis ça à l’instant :

    "«Manifeste des généraux»: halte au feu !" : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Très intéressant pour mieux contextualiser les choses
    avatar
    Invité
    Invité


    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Invité Mar 11 Mai 2021 - 11:17

    Azalee a écrit:
    Pas lu. Donc, aucun commentaire.
    Tribunes militaires 298134301 J'avais fait un c/coller de la 1ère suite à un poste de LV parlant de la Grande Muette
    En effet et voici ce qu'elle dit :

    """  Monsieur le Président,

    Mesdames, Messieurs du gouvernement,
    Mesdames, Messieurs les parlementaires,

    L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent. Nous qui, même à la retraite, restons des soldats de France, ne pouvons, dans les circonstances actuelles, demeurer indifférents au sort de notre beau pays.

    Nos drapeaux tricolores ne sont pas simplement un morceau d’étoffe, ils symbolisent la tradition, à travers les âges, de ceux qui, quelles que soient leurs couleurs de peau ou leurs confessions, ont servi la France et ont donné leur vie pour elle. Sur ces drapeaux, nous trouvons en lettres d’or les mots « Honneur et Patrie ». Or, notre honneur aujourd’hui tient dans la dénonciation du délitement qui frappe notre patrie.

    – Délitement qui, à travers un certain antiracisme, s’affiche dans un seul but : créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés. Aujourd’hui, certains parlent de racialisme, d’indigénisme et de théories décoloniales, mais à travers ces termes c’est la guerre raciale que veulent ces partisans haineux et fanatiques. Ils méprisent notre pays, ses traditions, sa culture, et veulent le voir se dissoudre en lui arrachant son passé et son histoire. Ainsi s’en prennent-ils, par le biais de statues, à d’anciennes gloires militaires et civiles en analysant des propos vieux de plusieurs siècles.

    – Délitement qui, avec l’islamisme et les hordes de banlieue, entraîne le détachement de multiples parcelles de la nation pour les transformer en territoires soumis à des dogmes contraires à notre constitution. Or, chaque Français, quelle que soit sa croyance ou sa non-croyance, est partout chez lui dans l’Hexagone ; il ne peut et ne doit exister aucune ville, aucun quartier où les lois de la République ne s’appliquent pas.


    – Délitement, car la haine prend le pas sur la fraternité lors de manifestations où le pouvoir utilise les forces de l’ordre comme agents supplétifs et boucs émissaires face à des Français en gilets jaunes exprimant leurs désespoirs. Ceci alors que des individus infiltrés et encagoulés saccagent des commerces et menacent ces mêmes forces de l’ordre. Pourtant, ces dernières ne font qu’appliquer les directives, parfois contradictoires, données par vous, gouvernants.


    Les périls montent, la violence s’accroît de jour en jour. Qui aurait prédit il y a dix ans qu’un professeur serait un jour décapité à la sortie de son collège ? Or, nous, serviteurs de la Nation, qui avons toujours été prêts à mettre notre peau au bout de notre engagement – comme l’exigeait notre état militaire, ne pouvons être devant de tels agissements des spectateurs passifs.


    Aussi, ceux qui dirigent notre pays doivent impérativement trouver le courage nécessaire à l’éradication de ces dangers. Pour cela, il suffit souvent d’appliquer sans faiblesse des lois qui existent déjà. N’oubliez pas que, comme nous, une grande majorité de nos concitoyens est excédée par vos louvoiements et vos silences coupables.

    Comme le disait le cardinal Mercier, primat de Belgique : « Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part. » Alors, Mesdames, Messieurs, assez d’atermoiements, l’heure est grave, le travail est colossal ; ne perdez pas de temps et sachez que nous sommes disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation.


    Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national.

    On le voit, il n’est plus temps de tergiverser, sinon, demain la guerre civile mettra un terme à ce chaos croissant, et les morts, dont vous porterez la responsabilité, se compteront par milliers."""""""


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Pour répondre aux questions : ils ne font que dire tout haut ce que certains français pensent tout bas
    Doivent ils être sanctionnés ???
    Evidement, comme le souligne Cris ils sont soumis à un droit de réserve, et ce genre de propos ne passent pas bien, aussi on peut comprendre parfaitement l'anonymat : maintenant je ne saurais dire si sanctions doivent y avoir, militairement parlant
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 35159
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Localisation : Hérault

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Flavius Mar 11 Mai 2021 - 13:24

    Arlequine2 a écrit:
    Tribunes militaires 298134301 J'avais fait un c/coller de la 1ère suite à un poste de LV parlant de la Grande Muette
    En effet et voici ce qu'elle dit :

    """  Monsieur le Président,

    Mesdames, Messieurs du gouvernement,
    Mesdames, Messieurs les parlementaires,

    L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent. Nous qui, même à la retraite, restons des soldats de France, ne pouvons, dans les circonstances actuelles, demeurer indifférents au sort de notre beau pays.

    Nos drapeaux tricolores ne sont pas simplement un morceau d’étoffe, ils symbolisent la tradition, à travers les âges, de ceux qui, quelles que soient leurs couleurs de peau ou leurs confessions, ont servi la France et ont donné leur vie pour elle. Sur ces drapeaux, nous trouvons en lettres d’or les mots « Honneur et Patrie ». Or, notre honneur aujourd’hui tient dans la dénonciation du délitement qui frappe notre patrie.

    – Délitement qui, à travers un certain antiracisme, s’affiche dans un seul but : créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés. Aujourd’hui, certains parlent de racialisme, d’indigénisme et de théories décoloniales, mais à travers ces termes c’est la guerre raciale que veulent ces partisans haineux et fanatiques. Ils méprisent notre pays, ses traditions, sa culture, et veulent le voir se dissoudre en lui arrachant son passé et son histoire. Ainsi s’en prennent-ils, par le biais de statues, à d’anciennes gloires militaires et civiles en analysant des propos vieux de plusieurs siècles.

    – Délitement qui, avec l’islamisme et les hordes de banlieue, entraîne le détachement de multiples parcelles de la nation pour les transformer en territoires soumis à des dogmes contraires à notre constitution. Or, chaque Français, quelle que soit sa croyance ou sa non-croyance, est partout chez lui dans l’Hexagone ; il ne peut et ne doit exister aucune ville, aucun quartier où les lois de la République ne s’appliquent pas.


    – Délitement, car la haine prend le pas sur la fraternité lors de manifestations où le pouvoir utilise les forces de l’ordre comme agents supplétifs et boucs émissaires face à des Français en gilets jaunes exprimant leurs désespoirs. Ceci alors que des individus infiltrés et encagoulés saccagent des commerces et menacent ces mêmes forces de l’ordre. Pourtant, ces dernières ne font qu’appliquer les directives, parfois contradictoires, données par vous, gouvernants.


    Les périls montent, la violence s’accroît de jour en jour. Qui aurait prédit il y a dix ans qu’un professeur serait un jour décapité à la sortie de son collège ? Or, nous, serviteurs de la Nation, qui avons toujours été prêts à mettre notre peau au bout de notre engagement – comme l’exigeait notre état militaire, ne pouvons être devant de tels agissements des spectateurs passifs.


    Aussi, ceux qui dirigent notre pays doivent impérativement trouver le courage nécessaire à l’éradication de ces dangers. Pour cela, il suffit souvent d’appliquer sans faiblesse des lois qui existent déjà. N’oubliez pas que, comme nous, une grande majorité de nos concitoyens est excédée par vos louvoiements et vos silences coupables.

    Comme le disait le cardinal Mercier, primat de Belgique : « Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part. » Alors, Mesdames, Messieurs, assez d’atermoiements, l’heure est grave, le travail est colossal ; ne perdez pas de temps et sachez que nous sommes disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation.


    Par contre, si rien n’est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l’intervention de nos camarades d’active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national.

    On le voit, il n’est plus temps de tergiverser, sinon, demain la guerre civile mettra un terme à ce chaos croissant, et les morts, dont vous porterez la responsabilité, se compteront par milliers."""""""


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Pour répondre aux questions : ils ne font que dire tout haut ce que certains français pensent tout bas
    Doivent ils être sanctionnés ???
    Evidement, comme le souligne Cris ils sont soumis à un droit de réserve, et ce genre de propos ne passent pas bien, aussi on peut comprendre parfaitement l'anonymat : maintenant je ne saurais dire si sanctions doivent y avoir, militairement parlant

    Non, les Français le crient aujourd'hui très fort et très haut. Seuls les cadors du gouvernement feignent de ne pas le voir.
    D'ailleurs je ne vois pas qui pourrait contredire le contenu du texte.
    Titoune
    Titoune

    Tribunes militaires Default6


    Messages : 2352
    Date d'inscription : 20/09/2020

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Titoune Mar 11 Mai 2021 - 14:15

    Flavius a écrit:

    Non, les Français le crient aujourd'hui très fort et très haut. Seuls les cadors du gouvernement feignent de ne pas le voir.
    D'ailleurs je ne vois pas qui pourrait contredire le contenu du texte.

    Un Capitaine de gendarmerie à visage découvert s'est exprimé chez Morandini. Le plus drôle, un ministre avait dit que c'étaient des lâches, couverts sous l'anonymat, mais lui, qui s'est dévoilé, va pourtant payer cher.

    EXCLUSIF - Tribune des militaires - Un capitaine de gendarmerie d’active rompt le devoir de réserve en direct dans "Morandini Live" : "Je sais que je vais être sanctionné mais la situation est trop grave" - VIDEO

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 35159
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Localisation : Hérault

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Flavius Mar 11 Mai 2021 - 15:43

    Titoune a écrit:

    Un Capitaine de gendarmerie à visage découvert s'est exprimé chez Morandini. Le plus drôle, un ministre avait dit que c'étaient des lâches, couverts sous l'anonymat, mais lui, qui s'est dévoilé, va pourtant payer cher.

    EXCLUSIF - Tribune des militaires - Un capitaine de gendarmerie d’active rompt le devoir de réserve en direct dans "Morandini Live" : "Je sais que je vais être sanctionné mais la situation est trop grave" - VIDEO

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Ils ont bien tort de continuer à humilier comme ils le font les militaires.
    Flavius
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 35159
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Localisation : Hérault

    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Flavius Mer 12 Mai 2021 - 13:19

    J'ai travaillé avec des généraux alors que j'étais Auditeur à l'IHEDN Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale. J'étais alors tenu au secret défense durant cinq ans.
    Ce qu'il faut savoir, c'est que du plus au grade, aux sous-officier, ces hommes se sentent investis d'une mission de la plus haute importance, au point de se sacrifier pour elle. Et ceux qui palabrent depuis quelques semaines sur le sujet, n'ont jamais connu une telle expérience. Faire don de soi pour les autres. Ce fut le cas de Arnaud Beltrame, officier de gendarmerie, mort en 2018, et qui fut bien trop vite oublié.
    Ensuite, et pour faire cours à toutes les âneries qui ont pu être dites, sur le sujet, si le Chef de l'Etat est le chef de la défense, et non le ministre de la défense comme je l'ai entendu dire, les militaires ne sont pas au service des politique. Ils sont avant tout au service de la nation et des Français.
    D'ailleurs, on aura remarqué que Emmanuel Macron s'est abstenu d'entrer dans le débat et il s'est contenté de laissé intervenir Florence Parly et le Général Lecointre, son chef d'Etat-Major.

    L'art.36 du 4 octobre 1958 de la Constitution française de la cinquième république stipule :
    - L'état de siège est décrété en Conseil des ministre
    - Sa prorogation au-delà de 12 mois est votée au Parlement. 
    A partir de cet instant, les pleins pouvoirs sont accordés aux militaires. C'est ce qu'on appelle l'état d'urgence.

    Pour ma part, il faut prendre en considération deux aspects de ces tribunes. 

    Pour faire court, la forme et le fond. 

    La forme : les militaires à la retraite ont parfaitement le droit de s'exprimer. D'où le rejet par le procureur de prendre en compte la plainte de Mélenchon. Mais cette décision, claire et nette rend des plus ridicules l'hystérie des Parly et autres Schiappa sur la question.

    S'agissant des militaires en active, ils doivent respecter leur devoir de réserve, et, selon moi, auraient dû s'abstenir de porter un jugement sur la situation actuelle. Qu'ils l'aient fait sous le couvert de l'anonymat, il faut les comprendre. Contrairement à la police et aux magistrats, ils n'ont pas de représentants syndicaux. Ça leur est interdit. Ils n'en va pas ainsi dans tous les pays. Mais je ne crois pas me tromper, en affirmant, que les militaires n'y tiennent pas...et moi non plus.

    S'agissant du fond, bien des mensonges, mais nous sommes en campagne électorale, ont été proférés.
    A croire que tous ces gens qui se sont permis d'insulter ces soldats, ne savent pas lire.
    A aucun moment il n'est question dans ces tribunes d'un appel à la guerre civile, au putsch, à l'insurrection. A part Mélenchon, aucun mot de ce genre n'a été prononcé, si ce n'est pour donner l'alerte. Ces militaires se disent lanceurs d'alerte.
    D'ailleurs, qui en France nierait le constat qui est fait dans ces tribunes. Personnellement, mais je ne suis pas le seul, des experts, des intellectuels des plus sérieux, contrairement à la doxa officielle, le font haut et fort. Combien de personnes ont quitté le territoire pour ces raisons ? Même les politiques en conviennent. Alors pourquoi des soldats qui risquent leur peau, au Mali ou ailleurs ne devraient pas remarquer que pour ces mêmes raisons ils tuent des djihadistes, auxquels on tend l'autre joue sur le territoire. N'y a t-il pas une incohérence là-dedans ?

    Contenu sponsorisé


    Tribunes militaires Empty Re: Tribunes militaires

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 20 Avr 2024 - 2:14