Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture


    Nos amis les animaux.

    Partagez

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Mar 6 Fév 2018 - 16:34


    L’histoire de Nigel, le fou de Bassan solitaire - Ph. Friends of Mana Island

     
    Ce fou de Bassan solitaire vient de mourir à côté d’une colonie de faux congénères en béton avec qui il vivait depuis cinq ans.

    En Nouvelle-Zélande, les fous de Bassan désertent la petite île de Mana depuis 40 ans. 
    Pour tenter de faire revenir ces oiseaux de mer sur les falaises de l’îlot, en 1997, les scientifiques ont eu l’idée d’y installer 80 faux fous de Bassan en béton. 
    L’objectif était que ces statues, capables d’émettre des cris grâce à un petit haut-parleur solaire, attirent une nouvelle colonie.
     
    En 2013, les ornithologues ont été ravis de constater que leur stratagème avait fonctionné. Nigel, un fou de Bassan solitaire, a été attiré par les statues en béton et est venu s’installer sur l’île de Mana. Mais ensuite rien ne s’est passé comme prévu. En effet, Nigel s’est rapidement lié d’amitié avec ses faux congénères en béton. Il restait à leurs côtés et il tentait, en vain, de communiquer avec eux. L’une des statues semblait particulièrement plaire à Nigel. Après quelques mois, il a commencé à toiletter l’oiseau en béton, puis à apporter des algues et des brindilles près d’elle pour lui construire un nid.

    En décembre dernier, plus de quatre ans après l’arrivée de Nigel sur l’île, les scientifiques ont bien cru que leur objectif d’attirer une vraie colonie de fous de Bassan sur l’île de Mana allait enfin se réaliser. En effet, pour la première fois depuis des dizaines d’années, trois fous de Bassan sont venus se poser sur l’îlot près de Nigel et de ses amis en béton. Mais l’oiseau solitaire n’a montré aucun intérêt envers les vrais oiseaux. Il a continué à bavarder avec son compagnon en béton. Devant la distance de Nigel, les trois oiseaux ont préféré partir pour s’installer ailleurs.
     
    Fin janvier, les scientifiques ont trouvé le corps inanimé de Nigel près de sa statue préférée. 
    Les médias néo-zélandais ont alors commencé à relayer le triste destin de cet oiseau marin solitaire, tombé amoureux d’un congénère en béton.
    « Je pense que ça a dû être une existence assez frustrante pour lui. Qu’il se soit senti seul ou non, il n’a jamais rien eu aucun retour, alors qu’il a passé des années à faire la cour. Cela a dû être une expérience très étrange. Nous avons beaucoup d’empathie pour lui, car il était dans une situation un peu désespérée » a raconté au Guardian Chris Bell, responsable de la conservation de l’île. 
    Mais pour lui, Nigel n’est pas mort pour rien. Sa présence sur l’île a permis d’attirer d’autres espèces d’oiseaux à Mana.  





    .
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par clymene3 le Mar 6 Fév 2018 - 19:18

    Pauvre !
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11858
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par Flavius le Mar 6 Fév 2018 - 20:02

    beced a écrit:
    L’histoire de Nigel, le fou de Bassan solitaire - Ph. Friends of Mana Island

     
    Ce fou de Bassan solitaire vient de mourir à côté d’une colonie de faux congénères en béton avec qui il vivait depuis cinq ans.

    En Nouvelle-Zélande, les fous de Bassan désertent la petite île de Mana depuis 40 ans. 
    Pour tenter de faire revenir ces oiseaux de mer sur les falaises de l’îlot, en 1997, les scientifiques ont eu l’idée d’y installer 80 faux fous de Bassan en béton. 
    L’objectif était que ces statues, capables d’émettre des cris grâce à un petit haut-parleur solaire, attirent une nouvelle colonie.
     
    En 2013, les ornithologues ont été ravis de constater que leur stratagème avait fonctionné. Nigel, un fou de Bassan solitaire, a été attiré par les statues en béton et est venu s’installer sur l’île de Mana. Mais ensuite rien ne s’est passé comme prévu. En effet, Nigel s’est rapidement lié d’amitié avec ses faux congénères en béton. Il restait à leurs côtés et il tentait, en vain, de communiquer avec eux. L’une des statues semblait particulièrement plaire à Nigel. Après quelques mois, il a commencé à toiletter l’oiseau en béton, puis à apporter des algues et des brindilles près d’elle pour lui construire un nid.

    En décembre dernier, plus de quatre ans après l’arrivée de Nigel sur l’île, les scientifiques ont bien cru que leur objectif d’attirer une vraie colonie de fous de Bassan sur l’île de Mana allait enfin se réaliser. En effet, pour la première fois depuis des dizaines d’années, trois fous de Bassan sont venus se poser sur l’îlot près de Nigel et de ses amis en béton. Mais l’oiseau solitaire n’a montré aucun intérêt envers les vrais oiseaux. Il a continué à bavarder avec son compagnon en béton. Devant la distance de Nigel, les trois oiseaux ont préféré partir pour s’installer ailleurs.
     
    Fin janvier, les scientifiques ont trouvé le corps inanimé de Nigel près de sa statue préférée. 
    Les médias néo-zélandais ont alors commencé à relayer le triste destin de cet oiseau marin solitaire, tombé amoureux d’un congénère en béton.
    « Je pense que ça a dû être une existence assez frustrante pour lui. Qu’il se soit senti seul ou non, il n’a jamais rien eu aucun retour, alors qu’il a passé des années à faire la cour. Cela a dû être une expérience très étrange. Nous avons beaucoup d’empathie pour lui, car il était dans une situation un peu désespérée » a raconté au Guardian Chris Bell, responsable de la conservation de l’île. 
    Mais pour lui, Nigel n’est pas mort pour rien. Sa présence sur l’île a permis d’attirer d’autres espèces d’oiseaux à Mana.  





    .
    Ben ce fut une cour inépuisable. Mais question reproduction ...Je comprends qu'il ait trouvé le temps un peu long. Ces dames qui aiment tant les préliminaires seraient-elles ravies qu'ils soient aussi longs ?

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Mar 6 Fév 2018 - 20:37

    Flavius a écrit:
    Ben ce fut une cour inépuisable. Mais question reproduction ...Je comprends qu'il ait trouvé le temps un peu long. Ces dames qui aiment tant les préliminaires seraient-elles ravies qu'ils soient aussi longs ?

    Ce fou de Bassan solitaire portait bien son nom vu la définition de
    la folie : "faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent". (Albert Einstein)
    .
    .
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11858
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par Flavius le Mar 6 Fév 2018 - 20:41

    beced a écrit:

    Ce fou de Bassan solitaire portait bien son nom vu la définition de
    la folie : "faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent". (Albert Einstein)
    .
    .
    Si je comprends bien, il est mort devant sa compagne qui est restée de marbre devant ses avances ?

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Mar 6 Fév 2018 - 20:46

    Flavius a écrit:
    Si je comprends bien, il est mort devant sa compagne qui est restée de marbre devant ses avances ?

    Il a dû croire qu'elles étaient de la famille de Lot, et pour s'être retournées, elles ont toutes été changées en pierre.
    avatar
    Flavius
    Modérateur
    Modérateur

    Messages : 11858
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 21
    Localisation : Hérault

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par Flavius le Mar 6 Fév 2018 - 21:54

    beced a écrit:

    Il a dû croire qu'elles étaient de la famille de Lot, et pour s'être retournées, elles ont toutes été changées en pierre.
    Ah, la curiosité des femmes !
    avatar
    clymene3



    Messages : 2967
    Date d'inscription : 28/12/2017
    Age : 99

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par clymene3 le Mar 6 Fév 2018 - 22:12

    beced a écrit:

    Il a dû croire qu'elles étaient de la famille de Lot, et pour s'être retournées, elles ont toutes été changées en pierre.
    De la pierre dure comme du sel, elles en furent médusées !

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Mar 6 Fév 2018 - 22:48

    clymene3 a écrit:
    De la pierre dure comme du sel, elles en furent médusées !

    Le fou de Bassan a morphée en laissant une thrace...
    .

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Ven 9 Fév 2018 - 0:04

                  
     
     

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Ven 9 Fév 2018 - 17:55


    Janzé. Une association née pour prendre soin des hérissons...L’association a recueilli 87 hérissons depuis sa création en 2016. Cet animal, au final peu connu, ne jouit pas d’une bonne image. Et pourtant, c’est une espèce sentinelle, ami des jardiniers............ « Le hérisson a souvent été considéré comme un animal nuisible mais pas du tout. En tant que mangeur de limaces, c’est l’ami du jardinier. On considère également cette petite boule piquante comme une espèce sentinelle. Il est tout en bas de la chaîne alimentaire et il vit au ras du sol. Sa présence ou non est liée à la pollution du sol par les pesticides et à la qualité de l’environnement. »

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    .
    En Angleterre on vient de constater que la population des hérissons a diminué de moitié depuis une vingtaine d'années...

    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 18:50

    beced a écrit:
    Janzé. Une association née pour prendre soin des hérissons...L’association a recueilli 87 hérissons depuis sa création en 2016. Cet animal, au final peu connu, ne jouit pas d’une bonne image. Et pourtant, c’est une espèce sentinelle, ami des jardiniers............ « Le hérisson a souvent été considéré comme un animal nuisible mais pas du tout. En tant que mangeur de limaces, c’est l’ami du jardinier. On considère également cette petite boule piquante comme une espèce sentinelle. Il est tout en bas de la chaîne alimentaire et il vit au ras du sol. Sa présence ou non est liée à la pollution du sol par les pesticides et à la qualité de l’environnement. »

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    .
    En Angleterre on vient de constater que la population des hérissons a diminué de moitié depuis une vingtaine d'années...




    Sais-tu que les bébés hérissons touchés par l'homme peuvent mourir ,?

    J'étais tout content quand j'en ai découvert. J'ai touché ces bébés. Leur mère était à coté.
    Ils sont morts.
    Je suis un assassin par inadvertance, de hérissons.

    Surtout qu'en France ils sont sur la pente de la disparition.
    80 % en moins en 10 ans.
    Comme les hirondelles d'ailleurs.
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 18:51

    Je dois avoir fait une erreur.
    Je vois mon post dans le tien.

    50 % de moins en Angleterre
    80 % de moins en France.
    On a gagné. Je sors
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 19:00

    Il y a qq jours j'ai vu une vidéo,assortie de commentaires de "mauvais" Français"xénophobes".
    Sur cette vidéo on voyait un type en moto- cross traîner un chien ( pour eux les chiens n'ont aucune valeur)

    Bonne nouvelle.
    La gendarmerie est sur la piste.
    Suite à deux plaintes.

    L'un de ces deux là est celui qui conduisait cette moto.



    A vive allure, cette ordure a traîné le chien derrière sa moto.
    Pattes ensanglantées. Pauvre chien victime de CPF sans humanité, violent, crétins, ordures....

    Je me demande si la cruauté est un état naturel chez certains que je ne nommerais pas.
    Les gênes ? 

    Je n'ai pas voulu relayer la vidéo.
    D'ailleurs la gendarmerie écrit :

    Vous avez été nombreux à nous signaler une vidéo de maltraitance animale.
    Nos
    enquêteurs sont mobilisés. Ne relayez pas ces images.
    Merci de
    votre vigilance.
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 19:02

    On va encore accuser la "fachosphère " de nuire à nos "chances pour la France"
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 19:05

    Il est vrai que la "fachosphère" s'est précipitée pour remonter la piste.
    Et elle est remonté jusqu'à la source.
    A Bobigny.
    Tu m'étonnes.

    Je ne sais comment ils font.
    Mais ils sont fortiches sur les réseaux sociaux.
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 19:19

    Il y a ruru, qui nous lit, qui va faire un commentaire sur le site qu'il fréquente.
    Ça fait au moins deux mois que je n'y suis pas venu.

    D'après lui ce site est un site de  "fachos" 
    Au moins il s'instruit comme ça.
    Lui si large d'esprit voit que la pensée n'erst pas uniforme.
    Il voit aussi que sa clique de bien pensants est en passe de devenir minoritaire.

    Moi, probablement si le mot "facho" désigne de nos jours ceux qui veulent préserver leur façon de vivre, leur histoire, leur identité, leur culture ( même si Macron affirme qu'il n'y a pas de culture française.- redite : ce qui permet à nos envahisseurs de dire : pourquoi devrions-nous accepter votre culture alors que votre président dit qu'il n'y en a pas - (j'ai traduit en français, sinon vous n'auriez rien compris)
    Pour les autres, je ne sais.
    Il amalgame... en forme

    Mais je me doute.

    Il doit avoir un membre de sa famille de par là d’après ce que j'ai compris autrefois.
    C'est toujours comme ça. Certaines positions s'expliquent par histoire perso, familiale.
    Donc, pas objectif, le ruru.

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Ven 9 Fév 2018 - 20:53

    stirnersept7 a écrit:Je dois avoir fait une erreur.
    Je vois mon post dans le tien.

    50 % de moins en Angleterre
    80 % de moins en France.
    On a gagné. Je sors

    Hello Stirner7 et todos Trinque

    Une amie qui habite hors de la ville s'est fait adoptée (ou l'inverse ) par une famille hérisson : tout ce beau monde cohabite avec un chien (nommé Sorbonne: elle est une fan d'Angélique ) et d'un chat (nom inconnu).


    ...
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 22:50

    beced a écrit:

    Hello Stirner7 et todos Trinque

    Une amie qui habite hors de la ville s'est fait adoptée (ou l'inverse ) par une famille hérisson : tout ce beau monde cohabite avec un chien (nommé Sorbonne: elle est une fan d'Angélique ) et d'un chat (nom inconnu).


    ...

    Quand je vois des hérissons, hélas de moins en moins, au milieu de la route, je freine vivement;
    sans risque étant donné que la voiture suivante ne passera que dans 30 mn minimum.

    J'en ai ramassé des hérissons.
    Que je mettais chez moi. A l'abri.

    Malgré tout ça, je n'en vois plus beaucoup.

    Je parlais des hirondelles.
    J'avais , il y a 10 ans , 5 nids occupés.
    L'an dernier plus un seul.
    avatar
    stirnersept7



    Messages : 3858
    Date d'inscription : 16/01/2014
    Localisation : Creuse, Touraine, Bamako

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par stirnersept7 le Ven 9 Fév 2018 - 22:55

    J'avais "sauvé" 3 petites hirondelles.
    Il faut dire que je recueille les chats aussi.
    Sans compter un vieux chien abandonné, moitié chien allemand, moitié race inconnue.

    Je leur ai mis des fils colorés à la patte.( aux hirondelles)
    Tous les ans elles sont revenues.
    Puis une année , une seule
    puis l'année d’après aucune.

    Je me demande, à l'instar de BB si je ne préfère pas les animaux aux humains.
    On ne doit pas être normaux....

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Ven 9 Fév 2018 - 23:27

    stirnersept7 a écrit:J'avais "sauvé" 3 petites hirondelles.
    Il faut dire que je recueille les chats aussi.
    Sans compter un vieux chien abandonné, moitié chien allemand, moitié race inconnue.

    Je leur ai mis des fils colorés à la patte.( aux hirondelles)
    Tous les ans elles sont revenues.
    Puis une année , une seule
    puis l'année d’après aucune.

    Je me demande, à l'instar de BB si je ne préfère pas les animaux aux humains.
    On ne doit pas être normaux....


    En face de chez moi on voit de temps en temps des perruches qui se sont échappés de leurs cages, et se sont adaptés à notre climat : c'est magique de les voir. En fait on les entend d'abord car si elles sont minuscules, elles sont surtout très bruyantes .... Very Happy

    . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] alt="" />
    avatar
    Arlequine



    Messages : 2827
    Date d'inscription : 11/10/2017
    Age : 65
    Localisation : Metz

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par Arlequine le Sam 10 Fév 2018 - 16:07

    stirnersept7 a écrit:Il y a ruru, qui nous lit, qui va faire un commentaire sur le site qu'il fréquente.
    Ça fait au moins deux mois que je n'y suis pas venu.

    D'après lui ce site est un site de  "fachos" 

    Au moins il s'instruit comme ça.
    Lui si large d'esprit voit que la pensée n'erst pas uniforme.
    Il voit aussi que sa clique de bien pensants est en passe de devenir minoritaire.

    Moi, probablement si le mot "facho" désigne de nos jours ceux qui veulent préserver leur façon de vivre, leur histoire, leur identité, leur culture ( même si Macron affirme qu'il n'y a pas de culture française.- redite : ce qui permet à nos envahisseurs de dire : pourquoi devrions-nous accepter votre culture alors que votre président dit qu'il n'y en a pas - (j'ai traduit en français, sinon vous n'auriez rien compris)
    Pour les autres, je ne sais.
    Il amalgame... en forme

    Mais je me doute.

    Il doit avoir un membre de sa famille de par là d’après ce que j'ai compris autrefois.
    C'est toujours comme ça. Certaines positions s'expliquent par histoire perso, familiale.
    Donc, pas objectif, le ruru.

    Une nouvelle inscrite sur ce forum était aussi de cet avis, mais bon ????!!!!! a sûrement d'autres arguments "plus convaincants" qui ne déplaisent pas rire rire
    Sacrée Nénette, va

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Sam 10 Fév 2018 - 18:06

    Mâles alpha et béta : celui qui a la montre est le mâle omega..... Shocked
    Sorry

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Lun 12 Fév 2018 - 11:11

    Une vache refuse d’aller à l’abattoir et devient une vedette aux Pays-Bas
    Une vache limousine a pris ses jambes à son cou sur le chemin vers l’abattoir et se réfugie dans un bois des Pays-Bas depuis plus d’un mois, déclenchant un élan de solidarité de la part des Néerlandais qui ont décidé de la sauver.

    L’histoire d’Hermien, ce bovin à la robe rougeâtre qui se cache pour échapper à son sort a touché le pays entier: une vague de compassion a déferlé sur les réseaux sociaux et un parti politique a lancé une campagne de financement participatif.

    Des milliers de Néerlandais se sont cotisés pour offrir à la vache une retraite dorée dans un refuge qui accueille des bovins en fin de carrière, au lieu de finir en steaks dans une boucherie.

    «Elle a dû avoir un moment de stress et de panique en voyant le camion vers l’abattoir. Depuis, nous ne parvenons pas à l’attraper», a expliqué un vétérinaire, Edo Hamersma.

    Hermien s’était échappée avec une autre vache, rapidement capturée alors qu’elles entamaient leur cavale, dans l’est des Pays-Bas. Restée seule, elle se rend dans des étables voisines chaque nuit pour se nourrir.

    Mobilisation sur Twitter >>> Sur Twitter, des hashtags comme #JesuisHermien, #GoHermien, #Mekoe (Moi vache, en français, en référence au célèbre #MeToo), ont été créés pour sauver le bovin «héroïque», âgé de 3 ans et demi.

    La famille royale a également apporté son soutien: «Nous devons sauver la vache Hermien», «achetons-la ensemble pour lui offrir la liberté», a tweeté Pieter van Vollenhoven, beau-fils de l’ancienne reine Beatrix.

    Encore faut-il la capturer. «Je ne peux pas l’approcher et lui tirer dessus pour l’endormir. Elle est très stressée et craintive, elle pourrait prendre peur et traverser l’autoroute», a prévenu le vétérinaire, qui a déjà secouru deux génisses blondes d’Aquitaine sur ce même axe.

    «Il faut la laisser tranquille, attendre les beaux jours et la sortie des troupeaux dans les prés. Elle devrait alors se rapprocher des siens d’elle-même», a poursuivi Edo Hamersma.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Lun 12 Fév 2018 - 11:52

     Un Russe konardski risque 3 ans de prison pour avoir lavé sa voiture avec un chat - 07/02/201863

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    En Russie, un homme a été filmé en train de laver sa voiture avec un chat. Il a trempé l’animal et s’en est servi comme éponge. Il risque jusqu’à trois ans de prison.

    À Krasnodar, dans le sud de la Russie, un homme a « puni » un chat errant qui était monté sur le capot de sa Mercedes en se servant de l’animal pour nettoyer sa voiture. Une vidéo publiée sur Instagram par l’un de ses proches montre l’homme tremper le chat dans un saut d’eau et ensuite frotter le capot de son véhicule avec lui.
    Visiblement heureux de son geste, l’homme déclare face à la caméra en souriant : « C’est parfait pour nettoyer les phares. Il adore ça ! ». Devenue virale même si elle a rapidement été supprimée d’Instagram, la vidéo a scandalisé des milliers de Russes.
     
    La police a ouvert une enquête. Si l’homme est reconnu coupable de cruauté envers les animaux, il risque jusqu’à 3 ans de prison. 

    beced



    Messages : 17703
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par beced le Mar 13 Fév 2018 - 11:07

          
    Une cagnotte créée pour trouver une femelle à ce crapaud célibataire  ((metrotime.be ))



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Pour la Saint-Valentin, des scientifiques ont inscrit Romeo le crapaud sur un site de rencontres dans l’espoir qu’il puisse enfin trouver sa Juliette et ainsi sauver l’espèce.
    Romeo est un petit amphibien qui vit depuis dix ans au Museum d’histoire naturelle de Cochabamba, en Bolivie. Célibataire, sans enfant et seul spécimen connu de son espèce, s’il ne trouve pas une partenaire, la grenouille aquatique de Sehuencas risque bien de s’éteindre. A l’approche de la Saint-Valentin, des chercheurs ont eu l’idée de l’inscrire sur un célèbre site de rencontres et de faire appel aux dons pour financer une expédition qui permettrait de partir à la recherche d’une compagne pour Romeo.

    « Nous ne voulons pas qu’il perde espoir »


    « Nous ne voulons pas qu’il perde espoir« , explique le scientifique Arturo Munoz, qui avec le Global Wildlife Conservation s’est associé au premier site de rencontres mondial, Match.com, en vue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]d’une levée de fonds. La collecte permettra de lancer l’exploration de cours d’eau boliviens, pour tenter de trouver une femelle de son espèce, y compris encore au stade de têtard.

    « Nous espérons qu’il en reste, pour établir un programme d’élevage conservatoire, et sauver l’espèce« , ajoute M. Munoz. En cas d’échec, Romeo connaîtrait le même sort que le célèbre « George le solitaire », dernière tortue « Chelonoidis abigdoni », morte aux Galapagos en 2012, sans descendant.

    15.000 dollars d’ici la Saint-Valentin


    La campagne sur Match vise à recueillir 15.000 dollars (12.200 euros) d’ici la Saint-Valentin, mercredi. Pour ce faire, un profil a été créé pour Romeo, et une vidéo tournée, au cours de laquelle il se présente, effectuant quelques brasses dans son aquarium.
    « Bonjour. Je suis Romeo, une grenouille de Sehuencas de Bolivie », explique-t-il sur un ton enjôleur, en anglais mâtiné d’accent espagnol. « Je suis un gars assez simple. Je suis plutôt réservé et j’adore passer mes soirées à la maison. J’aime aussi manger. Bien sûr, qui n’aimerait pas cela? » L’annonce précise le statut marital: « Jamais marié auparavant. Enfants: non. »


    [ltr]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/ltr]






    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [ltr]He's suave. He's sexy. He's green. This Romeo needs to find his Juliet. Help Global Wildlife Conservation find a mate for [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/ltr]
     

    « Je parie que vous vous demandez ce qu’une grenouille comme moi fait ici », poursuit le texte. « Et bien je suis ici pour trouver ma moitié, comme vous. Sauf que ma situation est un peu plus… urgente ».

    Le clonage comme dernier recours ?


    Quand Romeo est arrivé au Museum, « nous savions que les Sehuencas, comme d’autres amphibiens en Bolivie, étaient menacés, mais nous n’imaginions pas que nous serions incapables de trouver une femelle », raconte M. Munoz. « Un an après son arrivée, Romeo a commencé à appeler, à la recherche d’une partenaire, mais ses appels se sont réduits ces dernières années ».
    Si [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]la collecte est fructueuse, les scientifiques prévoient de lancer dix expéditions en divers lieux. Ils chercheront aussi des signes de présence via des traces d’ADN. Enfin si rien de tout cela ne fonctionne, M. Munoz n’écarte pas l’idée de clonage, pour préserver une espèce menacée, comme pour beaucoup d’autres batraciens, par le dérèglement climatique, les prédateurs invasifs, la destruction d’habitats ainsi qu’un champignon responsable de la disparition de nombreux amphibiens dans le monde.
    « Alors, si vous croyez en l’amour, et voulez aider une vieille grenouille, soutenez ma cause », conclut [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]la vidéo de Romeo, qui salue ses auditeurs d’un « adios amigos. »


    [ltr]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/ltr]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [ltr]We are partnering up with [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] to play cupid for Romeo, the world's loneliest frog! Show Romeo a little love this [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] and help find a [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/ltr]





    Contenu sponsorisé

    Re: Nos amis les animaux.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 13 Nov 2018 - 2:23