Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

    Féministes et port du voile

    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Féministes et port du voile

    Message par Invité le Mer 29 Oct 2014 - 22:29

    Comme vous le savez je me pose beaucoup de questions, peut-être naïves parfois, auxquelles je n'ai pas de réponse satisfaisante, voire pas de réponse du tout. C'est pourquoi chaque fois je me tourne vers vous afin d'orienter positivement ma réflexion. Nous y revoilà!!!

    Ce qui me tracasse depuis un moment c'est que les féministes, pourtant très actives quand il s'agit d'attaquer sur des détails ( qui certes ont aussi leur importance, je le concède), ne réagissent pas, ou alors pas de façon suffisamment voyante ou virulente, contre le port du voile et toute la symbolique qu'il véhicule.
    Pourquoi tant de discrétion, à votre avis, sur cette réalité pourtant éminemment tournée contre les femmes ?
    Merci par avance pour vos éclairages, théories et suggestions.

    Ara
    Ara

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 5959
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Ara le Mer 29 Oct 2014 - 22:52

    Sujet éminemment important pour être attaqué à une heure aussi tardive, pour ce qui me concerne.
    Mais j'y reviendrai , peu-être même en répondant par des questions du genre :
    -Mais c'est quoi une féministe , aujourd'hui ?
    Mister Pasta
    Mister Pasta

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 858
    Date d'inscription : 18/12/2013

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Mister Pasta le Mer 29 Oct 2014 - 23:16

    Ara a écrit:Sujet éminemment important pour être attaqué à une heure aussi tardive, pour ce qui me concerne.
    Mais j'y reviendrai , peu-être même en répondant par des questions du genre :
    -Mais c'est quoi une féministe , aujourd'hui ?

    Une femme qui cuisine bien !!qui laisse son mari sortir avé ses copains!!qui lorsqu'il rendre bourré le déshabille ,le met au lit et le matin fait semblant de rien !!
    Voila une vraie féministe
    ps:pour frapper prenez le ticket Timide
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 11:47

    Ara a écrit:Sujet éminemment important pour être attaqué à une heure aussi tardive, pour ce qui me concerne.
    Mais j'y reviendrai , peu-être même en répondant par des questions du genre :
    -Mais c'est quoi une féministe , aujourd'hui ?
    Qui défendrait les valeurs de la femme, quelles qu' elles soient leur reconnaissant certains droits à égalité avec les hommes (droit au travail, droit à l'éducation, au vote, droit au respect et à la non violence (verbale ou autre) etc

    Je serais un peu "féministe" sur les bords rire rire
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 11:48

    Pour moi, un(e) féministe, c'est quelqu'un qui se bat pour que tout ce qui peut rabaisser la femme soit interdit, pour que la femme soit considérée comme un être à part entière respectable au même titre que l'homme avec ses différences. Je ne classerais pas monsieur Z dans les féministes, par exemple!!!
    C'est aussi en ce sens que je trouve que l'EN a fait une erreur en s'orientant vers un "enseignement" de la "théorie du genre" au lieu d'engager une formation des esprits sur le thème du respect de l'être humain en soi, quel que soit son genre. Insister pour une fois sur les grandes femmes de l'Histoire plutôt que sur les grands hommes, étudier les oeuvres de femmes artistes avec plus de constance etc....Faire entreprendre des travaux scolaires en associant systématiquement un garçon à une fille pour qu'ils vivent leur complémentarité de genre et d'individu. Mais je m'éloigne moi-même de la question qui me préoccupe, les féministes et le voile.

    En effet Ara tu poses une bonne question car dans les faits je ne vois pas de vraie féministes dans le paysage; la seule qui s'auto-proclame ainsi que je connaisse est Caroline Fourest mais elle me semble davantage engagée dans la cause gay que dans le féminisme à proprement parler. De plus je pense qu'elle est trop politiquement politisée, ce qui biaise le débat. Je ne pense pas que pour être féministe il faille appartenir à un parti politique traditionnel. Car cela n'a rien à voir avec droite ou gauche ou centre, c'est toute une politique et une culture en soi qui doit être portée par des gens de tous horizons, hommes et femmes confondus.
    C'est fort dommage car l'agressivité des extrémistes musulmans est une sacrée menace sur la condition féminine en France aussi.

    Monsieur Pasta, je crois que madame Pasta t'appelle car tu n'as pas fait la vaisselle et elle aimerait que ce soit terminé avant qu'elle ,ne regarde son film à la télé. Ah!! Et elle ajoute que tu dois aussi descendre la poubelle!!! Allez ouste!! Au boulot!!! rire rire rire
    Ara
    Ara

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 5959
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Ara le Jeu 30 Oct 2014 - 12:10

    Coccinelle 2 a écrit:
    Qui défendrait les valeurs de la femme, quelles qu' elles soient leur reconnaissant certains droits à égalité avec les hommes (droit au travail, droit à l'éducation, au vote, droit au respect et à la non violence (verbale ou autre) etc

    Je serais un peu "féministe" sur les bords rire rire

    Je constate que nous avons, peu ou prou, la même conception de ce mot.
    Je me demande si les "femen" sont des féministes comme nous les concevons. Je pencherais même pour un non . Smile
    Ara
    Ara

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 5959
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Ara le Jeu 30 Oct 2014 - 12:15

    sabbatha a écrit:Pour moi, un(e) féministe, c'est quelqu'un qui se bat pour que tout ce qui peut rabaisser la femme soit interdit, pour que la femme soit considérée comme un être à part entière respectable au même titre que l'homme avec ses différences. Je ne classerais pas monsieur Z dans les féministes, par exemple!!!
    C'est aussi en ce sens que je trouve que l'EN a fait une erreur en s'orientant vers un "enseignement" de la "théorie du genre" au lieu d'engager une formation des esprits sur le thème du respect de l'être humain en soi, quel que soit son genre. Insister pour une fois sur les grandes femmes de l'Histoire plutôt que sur les grands hommes, étudier les oeuvres de femmes artistes avec plus de constance etc....Faire entreprendre des travaux scolaires en associant systématiquement un garçon à une fille pour qu'ils vivent leur complémentarité de genre et d'individu. Mais je m'éloigne moi-même de la question qui me préoccupe, les féministes et le voile.

    En effet Ara tu poses une bonne question car dans les faits je ne vois pas de vraie féministes dans le paysage; la seule qui s'auto-proclame ainsi que je connaisse est Caroline Fourest mais elle me semble davantage engagée dans la cause gay que dans le féminisme à proprement parler. De plus je pense qu'elle est trop politiquement politisée, ce qui biaise le débat. Je ne pense pas que pour être féministe il faille appartenir à un parti politique traditionnel. Car cela n'a rien à voir avec droite ou gauche ou centre, c'est toute une politique et une culture en soi qui doit être portée par des gens de tous horizons, hommes et femmes confondus.
    C'est fort dommage car l'agressivité des extrémistes musulmans est une sacrée menace sur la condition féminine en France aussi.

    Monsieur Pasta, je crois que madame Pasta t'appelle car tu n'as pas fait la vaisselle et elle aimerait que ce soit terminé avant qu'elle ,ne regarde son film à la télé. Ah!! Et elle ajoute que tu dois aussi descendre la poubelle!!! Allez ouste!! Au boulot!!! rire rire rire

    J'aime beaucoup cette réponse...de A à Z ....comme Zemmour, qui, malgré les apparences et les mauvaises langues, doit bien avoir quelque chose de "féministe" en lui, car je le trouve respectueux des femmes, à sa manière, à l'ancienne, si tu veux, mais ce n'est certes pas un goujat. Smile
    LV426
    LV426

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par LV426 le Jeu 30 Oct 2014 - 12:21

    sabbatha a écrit:Comme vous le savez je me pose beaucoup de questions, peut-être naïves parfois,  auxquelles je n'ai pas de réponse satisfaisante, voire pas de réponse du tout. C'est pourquoi chaque fois je me tourne vers vous afin d'orienter positivement ma réflexion. Nous y revoilà!!!

    Ce qui me tracasse depuis un moment c'est que les féministes, pourtant très actives quand il s'agit d'attaquer sur des détails ( qui certes ont aussi leur importance, je le concède), ne réagissent pas, ou alors pas de façon suffisamment voyante ou virulente, contre le port du voile et toute la symbolique qu'il véhicule.
    Pourquoi tant de discrétion, à votre avis, sur cette réalité pourtant éminemment tournée contre les femmes ?
    Merci par avance pour vos éclairages, théories et suggestions.

    Si tu te poses des questions, il y a de bonnes chances pour qu'on se pose les mêmes. Faut pas rêver ! Smile

    Tu n'as pas l'air très décidée : "féministe", uniquement au féminin ou au neutre, comme tu l'as utilisé une fois ?

    Mon unique contribution pour le moment : il y a des féminismes.
    Celui-ci, par exemple - CLIC, ne s'accommode pas du port du voile. Mais ce n'est sûrement qu'un exemple entre mille.
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 17:02

    Ara a écrit:

    Je constate que nous avons, peu ou prou, la même conception de ce mot.
    Je me demande si les "femen" sont des féministes comme nous les concevons. Je pencherais même pour un non . Smile

    Les Femen sont plutôt des provocatrices, des rock-stars ratéesz , elles sont en manque de cause et ont trouvé celle-là . En réalité elles me semblent davantage motivée par l'attaque de la religion catho ou orthodoxo . Les religions étant basées sur des dogmes machistes, on pourrait le comprendre mais en Europe le débat semble un peu dépassé non?...
    Les Femen à mes yeux décrédibilisent la cause féministe. Ce n'est pas parce qu'on vit dans le monde de l'apparence et du spectacle que l'on doit absolument jouer un rôle qui tourne en plus à une mauvaise caricature. D'ailleurs que je sache, qu'ont-elles fait changer pour le moment, quelles avancées ont-elles obtenues? Aucune, à ma connaissance. Elles font plutôt rire qu'autre chose, donc, comme je le disais, elles desservent les femmes plus qu'elles ne les servent.
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 17:08

    Ara a écrit:

    J'aime beaucoup cette réponse...de A à Z ....comme Zemmour, qui, malgré les apparences et les mauvaises langues, doit bien avoir quelque chose de "féministe" en lui, car je le trouve respectueux des femmes, à sa manière, à l'ancienne, si tu veux, mais ce n'est certes pas un goujat. Smile

    Non ce n'est pas un goujat. Monsieur Z est en effet éduqué à l'ancienne et pense certainement qu'il faut se montrer galant et respectueux avec les dames mais.... en considérant qu'une femme est un être faible, à protéger, et que les valeurs féminines sont débilitantes pour la société. Donc monsieur Z est un machiste. Mais je l'aime bien quand même, d'autant que si on devait lui et moi se mesurer au bras de fer, je ne suis pas sûre que c'est lui qui gagnerait!!! Et ça me ferait trop plaisir de voir sa tête à ce moment là!!! rire rire
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 17:11

    LV426 a écrit:
    Si tu te poses des questions, il y a de bonnes chances pour qu'on se pose les mêmes. Faut pas rêver ! Smile

    Tu n'as pas l'air très décidée : "féministe", uniquement au féminin ou au neutre, comme tu l'as utilisé une fois ?

    Mon unique contribution pour le moment : il y a des féminismes.
    Celui-ci, par exemple - CLIC, ne s'accommode pas du port du voile. Mais ce n'est sûrement qu'un exemple entre mille.


    Je te réponds sur le point particulier en rouge:

    On voit que tu ne me connais pas cher LV !!! Ici je ne pose que les questions convenables!!!! rire
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 17:24

    Réponse à LV encore, concernant le lien inséré cette fois: je suis d'accord avec la majeure partie des propos de cette dame. Par contre je suis contre le fait de convertir des églises en mosquée. L'islam et le voile ne font pas partie de notre histoire récente. Nous n'avons pas à nous adapter. C'est aux plus récemment arrivés de s'adapter. Je ne suis pas d'accord avec la personne qui parle de négociation, de pédagogie. On voit ce que ça a donné jusqu'à présent!!!
    Je n'ai pas lu tous les commentaires encore. Je ferai.

    Il y a DES féminismes dis-tu. C'est possible. J'espère juste qu'ils se retrouvent dans les grandes lignes, donc sur l'essentiel, sinon on n'est pas sorti de l'auberge. Décidément, faut toujours qu'il y ait des histoires de chapelle!!!

    Merci pour le lien.
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 17:31

    Ara a écrit:

    Je constate que nous avons, peu ou prou, la même conception de ce mot.
    Je me demande si les "femen" sont des féministes comme nous les concevons. Je pencherais même pour un non . Smile
    Non aussi pour moi concernant les Femen, elles ne sont (à mon avis) aucunement représentatives des Femmes (avec un grand F !) et je ne les considère pas comme féministes, elles en seraient l'opposé au contraire !
    Je réponds après Sabbatha (horaire ) mais je pourrai presque reprendre ces mots, étant totalement en accord avec sa définition : que retient on de leurs actions : nudité, provocation, hystérie ( rire rire ) ce qui ne fait pas avancer leur cause, leur combat rire rire
    LV426
    LV426

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par LV426 le Jeu 30 Oct 2014 - 18:12

    sabbatha a écrit:Réponse à LV encore, concernant le lien inséré cette fois: je suis d'accord avec la majeure partie des propos de cette dame. Par contre je suis contre le fait de convertir des églises en mosquée. L'islam et le voile ne font pas partie de notre histoire récente. Nous n'avons pas à nous adapter. C'est aux plus récemment arrivés de s'adapter. Je ne suis pas d'accord avec la personne qui parle de négociation, de pédagogie. On voit ce que ça a donné jusqu'à présent!!!
    Je n'ai pas lu tous les commentaires encore. Je ferai.

    Il y a DES féminismes dis-tu. C'est possible. J'espère juste qu'ils se retrouvent dans les grandes lignes, donc sur l'essentiel, sinon on n'est pas sorti de l'auberge. Décidément, faut toujours qu'il y ait des histoires de chapelle!!!

    Merci pour le lien.
    Je n'ai lu que l'article. Ce dont tu parles est dans les commentaires, que je n'ai pas lus. D'ailleurs, je n'ai pas l'impression que ça entre directement dans le cadre du sujet du topic.

    C'est un exemple d'une forme de féminisme. Il y en a d'autres.

    Déjà, il y a l'opposition entre le féminisme (plutôt plus ancien) qui prône une sorte d'indifférenciation entre hommes et femmes et celui, opposé, qui tend à exalter la "différence" portée par les femmes.

    Il y a aussi celui dont le combat se mène contre le sexe opposé alors que, pour d'autres, il se mène avec lui.

    Mais, encore une fois, c'est juste pour montrer que les féminismes sont pluriels car ces clivage-là ne recoupent pas celui qui intéresse ce topic.

    Reste qu'il est difficile de concevoir un féminisme digne de ce nom qui ne souhaite pas voir toutes les femmes libres de circuler tête nue.
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Jeu 30 Oct 2014 - 18:33

    Merci LV pour les précisions que tu apportes concernant ce que j'appellerai par commodité "les chapelles" du féminisme.
    Pour ma part, le seul féminisme valable est celui qui se fait en faveur du sexe défavorisé mais pas contre l'autre sexe, celui qui assume aussi que la femme est différente mais que cette différence n'est pas synonyme d'infériorité, ni même de complémentarité, c'est juste autre. Et qui conclurait sur le thème de la richesse de chaque individu, mâle ou femelle, qui fait la force du tout.

    ça c'est dans l'idéal. Dans la vraie vie malheureusement on n'a pas toujours le choix des armes.
    Surtout contre les religions !!! Surtout contre les religions dont on n'a pas forcément souhaité l'implantation après avoir réglé le sort de celle qui nous a gouvernés jusqu-au début du XXéme!!!

    Donc pourquoi, les Femen mises à part, et nous serons d'accord apparemment pour les considérer comme juste folkloriques, n'entendons - nous pas de façon plus audible les féministes sur le sujet?

    Existe-t-il encore un vrai mouvement féministe en France? Je veux dire: un mouvement organisé.
    J'en doute, puisqu'il m'apparait qu'alors, il serait de son devoir de combattre le port du voile, et ce de façon convaincante et surtout visible. Et comme je ne vois rien et n'entends rien ( l'opinion de cette dame du lien de LV reste malheureusement confidentielle)  la réponse est: les féministes en tant que mouvement organisé et acteur social ne sont plus.
    Tiens au fait, juste comme ça en passant, qu'est devenu "Ni putes ni soumises" ? N'est ce pas un symptôme parlant?
    cristaline
    cristaline

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 13469
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par cristaline le Ven 31 Oct 2014 - 16:52

    Pourquoi, j'ai, juste après avoir ouvert ce sujet, une pub intitulée "sites de rencontres musulman, muslim.com" ...Féministes et port du voile 3607887026
    avatar
    beced

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 26781
    Date d'inscription : 31/12/2013

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par beced le Ven 31 Oct 2014 - 17:34

    cristonne a écrit:Pourquoi, j'ai, juste après avoir ouvert ce sujet, une pub intitulée "sites de rencontres musulman, muslim.com" ...Féministes et port du voile 3607887026

    affraid
    Le logiciel farceur a encore frappé.... en forme
    :

    :
    Féministes et port du voile 2uesdar
    Ara
    Ara

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 5959
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 20

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Ara le Ven 31 Oct 2014 - 18:04

    Pour ceux qui ne l'auraient pas lu, voici la réponse de Malika Sorel , une féministe digne de ce nom, à la sinistre de l'EN, suite à sa volonté affichée de changer la loi sur l'interdiction du voile à l'école.

    Féministes et port du voile PHO5142f8cc-5f8e-11e4-9fe8-ecbcb8a65008-805x453-770x433

    "La réponse de Malika Sorel* à Najat Vallaud-Belkacem!

    Auditionnée le 21 octobre dernier par l’Observatoire de la laïcité, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, a estimé que les mères voilées pourront accompagner les sorties scolaires. «L’acceptation de leur présence doit être la règle», a-t-elle déclaré. S’agit-il, selon vous, d’un geste d’apaisement et de tolérance ou d’une nouvelle entorse à la laïcité?

    Pour que les Français comprennent bien les défis dans lesquels ils ont été entraînés malgré eux, je souhaite rappeler que le voile, comme l’avait longuement développé l’islamologue Abdelwahab Meddeb dans une tribune publiée en décembre 2009 dans le Monde, n’est pas un simple bout de tissu. Il constitue, pour citer ses mots, «une atteinte au principe de l’égalité et de la dignité partagées entre les sexes (…) et qu’il convient de situer la prescription du voile dans une société phallocratique, misogyne, construite sur la séparation des sexes, sur une hiérarchie des genres.» La question que vous me posez dépasse donc, et de loin, celle de la laïcité puisque ce sont les fondements de la société française qui se trouvent ici questionnés. Certes, le voile n’est pas une exclusivité de l’islam puisqu’on en trouve la présence dans d’autres religions au travers des âges, mais les Français, et leurs combats en témoignent, ont su faire évoluer leurs pratiques depuis déjà fort longtemps. De surcroît, la société française a toujours été mixte, y compris dans les campagnes reculées, et la féminité objet d’éloge et non de rejet, comme en témoignent la peinture et la sculpture.

    Si l’on souhaite restreindre la discussion à la seule laïcité, et en particulier à la loi de 2004 puisque c’est elle qui est concernée par les accompagnements scolaires, je dirai que ces sorties sont partie intégrante du projet pédagogique et qu’elles sont placées sous le sceau de l’école de la République. Il n’y a strictement aucune ambiguïté sur ce point et si nous avions disposé d’une véritable élite politique et administrative, le ministre Luc Chatel n’aurait pas eu à préciser les choses. Il l’a fait – et c’est tout à son honneur – pour protéger le personnel scolaire qui est en première ligne et parce que des tensions commençaient à se produire sur le terrain, comme nous avons pu nous en rendre compte au Haut Conseil à l’Intégration.

    Derrière la question des mamans voilées, le gouvernement cherche-t-il à promouvoir, sans l’assumer, un modèle multiculturel de type anglo-saxon?
    Nous sommes en effet toujours dans la logique du rapport Tuot, qui avait précédé les fameux rapports sur la refonte de l’intégration qui avaient fait polémique en décembre 2013. La vérité, c’est que nos élites politiques, pour beaucoup, et pour ce qu’il m’a été donné d’observer, ne défendent plus l’intérêt général. Elles sont promptes à capituler à la moindre offensive. Nous sommes dans un classique rapport de forces et nos élites, qui ne craignaient pas le peuple français, se sont mises – et cela ne date malheureusement pas d’aujourd’hui – à prendre la France et sa République comme variables d’ajustement, d’où le sacrifice de la laïcité et de normes culturelles qui régissaient pourtant le vivre ensemble. Réduire toute l’analyse à une simple question d’attribut vestimentaire serait une erreur, comme l’a très bien décrypté l’islamologue Gilles Kepel: «les dirigeants des organisations islamiques politiques issues des Frères musulmans, focalisés sur la controverse du hijab à l’école qui leur paraissait la plus propice à faire émerger en France une communauté militante sous leur houlette, ne montraient pas d’intérêt pour les enjeux trop complexes du halal (…)» ; il parle ici de l’affaire du voile de Creil en 1989. Comme j’ai eu l’occasion de le développer dans mes ouvrages, la classe politique promeut le modèle anglo-saxon en premier lieu par abdication sur les fondamentaux, et non parce qu’elle serait convaincue de la supériorité d’un modèle qui a déjà par ailleurs lamentablement échoué.
    Une femme qui se voile devient pour les autres musulmanes une leçon de morale ambulante

    Najat Vallaud-Belkacem peut-elle se risquer à abroger la circulaire Chatel?
    Ce n’était pas nécessairement le cas il y a vingt ans, mais nos hommes et femmes politiques ont depuis parfaitement pris conscience de la réalité des enjeux. Ils savent également qu’une femme qui se voile devient pour les autres musulmanes une leçon de morale ambulante qui peut ouvrir la voie à l’exercice, sur ces dernières, d’une pression de leur entourage ; d’où la prolifération des voiles que l’on observe. Le voile n’est donc pas neutre et peut se muer en instrument d’amputation de liberté pour un certain nombre de femmes. Par ailleurs, comme le mettent en évidence nombre d’enquêtes sur les signes religieux – la dernière en date étant celle du Crédoc, les Français se sentent de plus en plus dérangés par ces signes, et sont 81 % à souhaiter les voir interdits dans les entreprises privées. Je ne vois donc pas en quoi la décision de Najat Vallaud-Belkacem pourrait être assimilée à un quelconque geste d’apaisement ou de tolérance.
    Maintenant, cela fait malheureusement bien longtemps que notre classe politique ose tout et risque tout, y compris la déstabilisation des fondations de la maison France, sans vraiment prendre garde aux conséquences: il y a fort à parier que le peuple français n’est pas mort, ne s’est pas suicidé et qu’il est en train de sortir, peu à peu, de sa longue anesthésie;


    *Malika Sorel-Sutter est ancien membre du collège du Haut Conseil à l’Intégration et de sa mission Laïcité. Elle est notamment l’auteur d’«Immigration, intégration: le langage de vérité». Fayard/Mille et une nuits, 2011.»
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Ven 31 Oct 2014 - 19:30

    LV426 a écrit:
    Si tu te poses des questions, il y a de bonnes chances pour qu'on se pose les mêmes. Faut pas rêver ! Smile

    Tu n'as pas l'air très décidée : "féministe", uniquement au féminin ou au neutre, comme tu l'as utilisé une fois ?

    Mon unique contribution pour le moment : il y a des féminismes.
    Celui-ci, par exemple - CLIC, ne s'accommode pas du port du voile. Mais ce n'est sûrement qu'un exemple entre mille.
    Je suis tout à fait d'accord avec l'article que tu as posté et je me suis toujours battue contre le voile avec les arguments qu'elle utilise.
    Mais cette dame fait-elle partie d'un mouvement ? Si je prend les chiennes de garde, je n'ai jamais entendu aucune de ses membres reprendre ces d'arguments. Il est vrai que je n'ai pas beaucoup cherché mais je les trouve plus virulente sur la féminisation des noms de métiers que sur le voile.
    LV426
    LV426

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par LV426 le Ven 31 Oct 2014 - 20:11

    Azhalee a écrit:
    Je suis tout à fait d'accord avec l'article que tu as posté et je me suis toujours battue contre le voile avec les arguments qu'elle utilise.
    Mais cette dame fait-elle partie d'un mouvement ? Si je prend les chiennes de garde, je n'ai jamais entendu aucune de ses membres reprendre ces d'arguments. Il est vrai que je n'ai pas beaucoup cherché mais je les trouve plus virulente sur la féminisation des noms de métiers que sur le voile.

    Heureusement que M. Recherches, il se décarcasse pour vous.
    M. Recherches a dit ["chiennes de garde" + voile islamique] à son pote Google et son pote Google lui a trouvé ça presque instantanément. C'est le premier résultat. Donc, finalement, décarcasser est un bien grand mot.
    Il date beaucoup (2005).

    Je vous laisser chercher les autres. Cool

    Bon, en gros, c'est "haro sur le voile ("symbole d’une oppression des femmes, d’une diabolisation du corps et de la sexualité des femmes, qui fait des femmes des indécentes par nature qu’on doit camoufler, entraver") mais pas sur les porteuses de voiles. ("notre ennemi c’est le poids du sexisme dans les traditions, dans les religions, qui continue à diaboliser les femmes et leur corps, leur sexualité. C’est précisément pourquoi nous ne combattons pas les filles voilées, mais également pourquoi nous ne pouvons retenir la signature d’un mouvement qui n’est pas laïc".)

    Bien entendu, ce résumé et ces courts extraits ne suffisent pas à refléter l'ensemble de la page.

    Je vous laisse en lire davantage. Cool
    avatar
    Invité
    Invité

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Invité le Ven 31 Oct 2014 - 20:22

    LV426 a écrit:

    Heureusement que M. Recherches, il se décarcasse pour vous.
    M. Recherches a dit ["chiennes de garde" + voile islamique] à son pote Google et son pote Google lui a trouvé ça presque instantanément. C'est le premier résultat. Donc, finalement, décarcasser est un bien grand mot.
    Il date beaucoup (2005).

    Je vous laisser chercher les autres. Cool

    Bon, en gros, c'est "haro sur le voile ("symbole d’une oppression des femmes, d’une diabolisation du corps et de la sexualité des femmes, qui fait des femmes des indécentes par nature qu’on doit camoufler, entraver") mais pas sur les porteuses de voiles. ("notre ennemi c’est le poids du sexisme dans les traditions, dans les religions, qui continue à diaboliser les femmes et leur corps, leur sexualité. C’est précisément pourquoi nous ne combattons pas les filles voilées, mais également pourquoi nous ne pouvons retenir la signature d’un mouvement qui n’est pas laïc".)

    Bien entendu, ce résumé et ces courts extraits ne suffisent pas à refléter l'ensemble de la page.

    Je vous laisse en lire davantage. Cool
    Merci pour le lien (daté de 2005, tout de même).
    J'ai noté cette phrase ; "Le CNDF, dont les Chiennes De Garde sont membres, sait combien la question du voile divise les féministes."
    Pourtant, ce sujet ne devrait pas engendrer de désaccord. A moins qu'il n'y ait plusieurs versions du féminisme.
    LV426
    LV426

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par LV426 le Ven 31 Oct 2014 - 20:44

    Azhalee a écrit:
    Merci pour le lien (daté de 2005, tout de même).
    J'ai noté cette phrase ; "Le CNDF, dont les Chiennes De Garde sont membres, sait combien la question du voile divise les féministes."
    Pourtant, ce sujet ne devrait pas engendrer de désaccord. A moins qu'il n'y ait plusieurs versions du féminisme.

    Nous sommes parfaitement d'accord. C'est, en gros, ce que je disais
    - on ne peut pas se dire féministe et accepter que des femmes soient obligées de cacher leurs cheveux quand ce n'est pas davantage.
    - il y a des féminismes et les clivages ne portent pas que sur le voile. Ils s'enracinent jusque dans le ressenti. individuel.

    En effet, la page est très ancienne. Pour ma part, cela fait un moment que je n'ai pas entendu parler de cette orga. A se demander si elle existe encore.
    Moiself
    Moiself

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 22569
    Date d'inscription : 17/12/2013
    Age : 102

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Moiself le Sam 1 Nov 2014 - 3:52

    LV426 a écrit:
    Si tu te poses des questions, il y a de bonnes chances pour qu'on se pose les mêmes. Faut pas rêver ! Smile

    Tu n'as pas l'air très décidée : "féministe", uniquement au féminin ou au neutre, comme tu l'as utilisé une fois ?

    Mon unique contribution pour le moment : il y a des féminismes.
    Celui-ci, par exemple - CLIC, ne s'accommode pas du port du voile. Mais ce n'est sûrement qu'un exemple entre mille.
    Je viens de lire cet article. Je suis tout à fait d'accord avec cette féministe.
    Sauf sur un point:

    Je n'apprécie aucunement les prêtres déguisés en robe, je les préfère en "laïque" habillés en jeans ou shorts voire en robe façon écossais mais pas avec cette marque de leur appartenance à une religion : pas en soutane.

    de même appliqué aux femmes vouées à la religion catholique ou dites "Soeurs" : en civil. Ce ne sont plus que les extrémistes catholique qui, chez les soeurs ou les curés portent encore leurs habits religieux ou liturgiques.

    C'est faire un amalgame un peu trop facile entre la tenue des religieux et le commun des "mortelles". On veut imposer le port du voile à toutes les femmes, ce qui est une agression à leur condition de femmes.
    Qu'un rabbin ou un imam ait une tenue due à leur fonction ne me choque pas.


    Mais moi aussi je me sens insulté quand je croise une femme voilée ou emburquanée. Cela veut dire: toi je ne te reconnais pas le droit de me regarder ou de me voir, tu ne peux être qu'un être impur et un voyeur.


    (Ndlr: l'auteur reconnaît être ému par la vue d'un beau popotin se dandinant au dessus d'une paire de belles gambettes. Et il n'en n'a nulle honte, c'est Dieu qui a tout organisé comme ça. Sinon adressez-vous en Haut Lieu)
    cristaline
    cristaline

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 13469
    Date d'inscription : 18/12/2013
    Age : 69

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par cristaline le Sam 1 Nov 2014 - 9:55

    Moiself a écrit:
    Je viens de lire cet article. Je suis tout à fait d'accord avec cette féministe.
    Sauf sur un point:

    Je n'apprécie aucunement les prêtres déguisés en robe, je les préfère en "laïque" habillés en jeans ou shorts voire en robe façon écossais mais pas avec cette marque de leur appartenance à une religion : pas en soutane.

    de même appliqué aux femmes vouées à la religion catholique ou dites "Soeurs" : en civil. Ce ne sont plus que les extrémistes catholique qui, chez les soeurs ou les curés portent encore leurs habits religieux ou liturgiques.

    C'est faire un amalgame un peu trop facile entre la tenue des religieux et le commun des "mortelles". On veut imposer le port du voile à toutes les femmes, ce qui est une agression à leur condition de femmes.
    Qu'un rabbin ou un imam ait une tenue due à leur fonction ne me choque pas.


    Mais moi aussi je me sens insulté quand je croise une femme voilée ou emburquanée. Cela veut dire: toi je ne te reconnais pas le droit de me regarder ou de me voir, tu ne peux être qu'un être impur et un voyeur.


    (Ndlr: l'auteur reconnaît être ému par la vue d'un beau popotin se dandinant au dessus d'une paire de belles gambettes. Et il n'en n'a nulle honte, c'est Dieu qui a tout organisé comme ça. Sinon adressez-vous en Haut Lieu)



    Merci pour ce témoignage : marre de comparer le port du voile avec les cornettes de bonne soeur ou autres soutanes...

    Ce port de voile est une provocation, rien d'autre ! En tout cas chez nous, je veux dire ; que les gens fassent ce qu'ils veulent ailleurs ; toujours dans les récits de Sylvain Tesson, ou Alexandre Poussin, qui ont parcouru le monde ,ils parlent en permanence de ces pays qu'ils traversent, où les femmes sont inexistantes, invisibles, soumises aux diktats des hommes, mangent à part, bossent pour leurs maris, n'ont AUCUN DROIT, etc....Alors, pour moi, le voile représente tout cela....
    LV426
    LV426

    Féministes et port du voile Default6

    Messages : 6508
    Date d'inscription : 29/12/2013
    Age : 18
    Localisation : Bayeux

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par LV426 le Sam 1 Nov 2014 - 10:31

    Moiself a écrit:
    Je viens de lire cet article. Je suis tout à fait d'accord avec cette féministe.
    Sauf sur un point:

    Je n'apprécie aucunement les prêtres déguisés en robe, je les préfère en "laïque" habillés en jeans ou shorts voire en robe façon écossais mais pas avec cette marque de leur appartenance à une religion : pas en soutane.

    de même appliqué aux femmes vouées à la religion catholique ou dites "Soeurs" : en civil. Ce ne sont plus que les extrémistes catholique qui, chez les soeurs ou les curés portent encore leurs habits religieux ou liturgiques.

    C'est faire un amalgame un peu trop facile entre la tenue des religieux et le commun des "mortelles". On veut imposer le port du voile à toutes les femmes, ce qui est une agression à leur condition de femmes.
    Qu'un rabbin ou un imam ait une tenue due à leur fonction ne me choque pas.


    Mais moi aussi je me sens insulté quand je croise une femme voilée ou emburquanée. Cela veut dire: toi je ne te reconnais pas le droit de me regarder ou de me voir, tu ne peux être qu'un être impur et un voyeur.


    (Ndlr: l'auteur reconnaît être ému par la vue d'un beau popotin se dandinant au dessus d'une paire de belles gambettes. Et il n'en n'a nulle honte, c'est Dieu qui a tout organisé comme ça. Sinon adressez-vous en Haut Lieu)

    Petit bémol.
    Je ne vois pas d'amalgame ni même de véritable comparaison (pour répondre en même temps à cristonne).
    Mettre en avant une source commune n'est pas mettre au même niveau.

    Je n'accepte pas d'un côté.
    Je n'apprécie aucunement et je les préfère de l'autre.
    D'un côté, un rejet explicite. De l'autre, une affaire de "goût".

    Maintenant, cela n'interdit pas de percevoir, dans ce discours, l'expression d'un certain relativisme destiné à prévenir toute accusation potentielle d'islamophobie -- et, au-delà, de racisme -- de la part des lecteurs (ceux de Mediapart, donc), dans le genre "il n'y a pas qu'à l'islam que j'ai des choses à reprocher. Je ne fais pas une fixation sur l'islam".

    Contenu sponsorisé

    Féministes et port du voile Empty Re: Féministes et port du voile

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 6 Juil 2020 - 22:52