Des lettres et des news

Des lettres et des news

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Des lettres et des news

Forum sur l'actualité et la culture

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

+12
Fontsestian
palmier37
patatisanpatata
ValéryG
Berry02
cristaline
Soizik57
CharlottedO
Galadriel
Flavius
Dan22
Paulette
16 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le droit des femmes

beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Jeu 20 Avr 2023 - 16:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'espionne Amy Elizabeth Thorpe, connue aussi sous les noms de Betty Thorpe et Betty Pack (1910-1963). D.R.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


Cynthia, de Stéphanie des Horts: une héroïne de notre temps / Entretien avec la romancière Stéphanie des Horts
Jean-Paul Brighelli -20 avril 2023




C’est un fait, notre chroniqueur aime les femmes longilignes aux jambes fuselées et aux yeux verts. D’aimables potiches? Pas même: Amy Elisabeth Thorpe, dite Betty Pack, dite Cynthia (son nom de code au SOE, Special Operation Executive) est peut-être une gourgandine spectaculaire, mais c’est surtout une héroïne grâce à laquelle les Alliés ont remporté la guerre. Rien de moins.
Après Doris Delevingne, qui fut maîtresse de Churchill et dont j’ai relaté les exploits horizontaux, Stéphanie des Horts s’est intéressée à une femme qui fut la quintessence de l’espionnage avant et pendant la guerre, et grâce à laquelle les Alliés déchiffrèrent Enigma, le code ultra-secret allemand, permettant le lancement de l’opération Torch en 1942, en sus du code italien, ce qui conduisit à l’élimination de la flotte du Duce. Et comme James Bond — Betty Pack fut la collègue de Ian Fleming au sein du SOE —, elle met son physique de séductrice au service de Sa Majesté.

Plutôt que de vous raconter une biographie écrite avec vivacité et que vous lirez de même, chauds lapins que vous êtes, j’ai préféré interviewer la romancière sur la femme singulière que fut Betty (1910-1963, elle est morte avant d’être vieille), un modèle pour toutes celles qui se veulent libres et qui n’ont devant les yeux que les harpies débraillées des chiennes de garde…



Causeur. Tentons de définir le féminisme véritable à travers votre héroïne. Elle n’est pas inféodée aux hommes, pas plus à son mari — à une époque où le mariage était plus sacré qu’aujourd’hui — qu’à ses amants…

Stéphanie des Horts. Elle est libre et c’est ainsi que je conçois le féminisme. Elle n’est pas dans le rôle que l’époque, ou bien les hommes, auraient souhaité lui donner. Epouse, mère, infirmière, secrétaire ou je ne sais quoi … Betty a choisi le sien, son rôle, sa liberté. Et c’est faire ce qui lui plait, agir à sa convenance. Certes elle est bien obligée de se marier, elle est enceinte (c’est bien typiquement féminin cela) mais elle n’épouse pas l’homme que sa chère mère aurait choisi pour elle. Elle épouse celui qui va lui permettre de réaliser ses desseins, celui qui va la laisser libre.

Et c’est quoi la liberté selon Betty Pack ? C’est vivre à cent à l’heure, toucher du doigt le danger, aimer passionnément les hommes, se laisser aimer car la féminité lui sied si bien. La liberté selon Betty Pack, c’est balancer les conventions mais en user quand bon lui semble. La liberté selon Betty Pack c’est faire grandir les hommes de sa vie, les pousser à se dépasser, les transformer en héros malgré eux. Regardez-les tous autant qu’ils sont, Carlos Sartorius, John Leche, Michel Lubienski, Charles Brousse… Sans Betty seraient-ils sortis aussi grandis de la guerre ? Certainement pas.

Féministe Betty ? Plutôt féminine, ce n’est pas l’égalité entre les sexes qu’elle recherche, ce sont les différences pour en abuser à loisir. Et c’est bien ce que je souhaite à toutes les femmes d’aujourd’hui, cette triste époque terne et sale où l’on est tout gris à force de vouloir tous se ressembler.



Elle n’est pas une mère très attentionnée, c’est le moins que l’on puisse dire…

On ne peut pas tout faire. L’instinct maternel porte bien son nom. C’est un instinct. Elle ne l’a pas. Point barre. L’enfant à venir est une difficulté à gérer. L’enfant bien arrivé est un autre genre de difficulté, mais toujours une difficulté. Et Betty n’a pas le temps pour cela. Les difficultés, elle les aplanit. Et donc les enfants aussi. Et puis, elle fait partie de ce genre de femmes qui aime trop les hommes pour les partager avec une ribambelle de gamins.

Betty est une séductrice, pas une mère. Betty est piquante, elle ne s’attendrit guère. Elle éprouve d’ailleurs beaucoup de mépris pour tout ce qui touche à l’attendrissement. Elle doit tenir cela de son père. Betty est dure, Betty est dans l’instant partagé avec un homme.

Que vouliez-vous donc qu’elle fasse d’un enfant ? Après tout l’époque aussi voulait cela. Les enfants étaient confiés aux gouvernantes, leur éducation à leurs professeurs, les enfants ne servaient qu’à assurer la descendance. Ceux des milieux modestes se mettaient au travail pour aider leurs parents. Betty se fiche bien de la descendance. Tout ce qu’elle veut, c’est vivre sa vie auprès de l’homme aimé, dans le danger si possible et pour une bonne cause, la victoire contre l’Axe.


 
Elle aime les falbalas de qualité, elle néglige de s’habiller en souillon garagiste…

C’est certain. Le côté souillon garagiste (va-t-on se faire trucider si l’on emploie ce mot, doit-on se méfier du syndicat CGT des garagistes ?), le côté souillon, mocheté (comme on voit dans le cinéma français actuel — ai-je le droit de dire cela encore ?) donc ce côté-là, non merci. Betty déteste et moi aussi. Et comme je deviens toutes mes héroïnes, en fait je vis leur vie pendant six mois, je les choisis en fonction de leur féminité.

J’aime mettre en valeur la beauté, l’esthétisme, le chic avant tout, l’élégance. Je suis passionnée par l’élégance. Et sa perte. Je regarde les films du début du siècle, ou bien des vidéos qui montrent comment les gens vivaient, amusez-vous à les regarder, l’élégance était partout en 1920, 1930, 1950, chez les bourgeoises comme chez leurs soubrettes. Il y avait de la tenue. Les soubrettes voulaient ressembler à leur patronne. Il existait alors une pyramide sociale qui tirait les gens vers le haut. Aujourd’hui les filles choisissent leurs modèles chez les rappeurs des banlieues. La recherche égalitaire a aplani la pyramide sociale. Evidemment Betty n’est pas de cette engeance.


En même temps, elle a des convictions patriotiques. Agent anglais, elle est en butte aux tracasseries de J. Edgar Hoover, qui manque de peu de l’arrêter. Et elle prend des risques insensés…

Bien sûr qu’elle a des convictions patriotiques ! Qui n’en aurait pas dans cette guerre ? Hitler, Mussolini ne laissaient personne indifférent. Ah si, les Américains, au début. Betty a des convictions et surtout Betty aime le danger. Cela la fait vibrer, elle adore cela.

Elle vit une passion à chaque fois en recherchant des renseignements pour les alliés. Elle vit son amour dans le danger. L’adrénaline la transporte. Chaque mission est liée à une liaison et se termine en un orgasme. La passion s’éteint quand la mission est terminée. Elle ne peut se satisfaire d’une vie simple. Et c’est pourtant ce qui lui arrive à la fin. Alors, elle quitte l’homme de sa vie pour une nouvelle aventure en sachant pertinemment qu’elle se trompe. Sans adrénaline, sans danger, Betty sommeille et cela ne lui ressemble pas. C’est là où je la définis féministe, Betty est celle qui combat toujours, tout le temps, pour des bonnes raisons.


Elle reste, après-guerre, d’une discrétion exemplaire, dans son château de Castelnou, dans les Pyrénées-Orientales. Elle n’est pas du genre à hanter les gazettes pour s’y faire mousser…

Non, ce n’est pas son genre les gazettes, c’est plutôt celui de sa mère et Betty ne ressemble pas à sa mère qu’elle méprise profondément. Betty s’ennuie à Castelnou, elle s’ennuie terriblement. Je pense que si elle avait vécu, Betty aurait rempilé et aurait été parfaite en pleine guerre froide. C’est peut-être la retraite forcée qui l’a tuée, je ne sais pas. Ce dont je suis certaine c’est qu’elle aurait continué à espionner pour le MI6 en pleine guerre froide. Alors, elle serait tombée amoureuse de Philby et elle aurait mis à jour le réseau des Cinq de Cambridge ! D’ailleurs, ceux-là, j’ai une vraie fascination pour eux. J’ai failli traiter de la femme de Philby, mais enfin, c’est une acharnée du communisme, je n’ai pas pu. Et puis, très mal habillée !



Elle nous montre ce qu’est une vraie héroïne : pas une Pucelle de Domrémy, ni une pétroleuse. Ni Sand, ni Simone de Beauvoir. Ne serait-elle pas un archétype elle-même ? Au fond, un exemple ?

C’est la littérature qui définit les archétypes. Bon la pucelle, impossible. Sand, pas assez féminine, même si c’est une grande amoureuse, Beauvoir trop fausse, une pétroleuse, non, pas assez sérieuse. Betty est en fait toutes les femmes, elle est d’abord une femme amoureuse. En cela elle traverse toutes les époques. Betty est vraie avec elle-même, elle ne se ment jamais, elle définit sa propre vérité qui passe par les hommes. Elle se donne, aux hommes, aux Anglais, à l’Amérique, à l’Espagne. Elle se donne et ça la fait vivre. Non elle n’est pas un archétype. Elle est la femme dans toute sa splendeur, celle qui est prête à aller au bout pour un homme. Betty est Eve et puis Phèdre, Betty est Bardot, Betty est Pamela Harriman, Betty est une séductrice avec des convictions, cela existe encore aujourd’hui ?


Au moment où Betty Pack subtilise les codes qui permettront l’Opération TORCH (entre autres), Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre, bien à l’abri de tout projet de résistance, définissent l’être comme la somme de ses actes. Betty n’est-elle pas, de ce point de vue, bien plus réelle que Simone ? Et à ce titre, n’est-elle pas pleinement « devenue femme » ?

Non, pas du tout, Betty est née femme. Elle est à l’opposé de Beauvoir, ce couple m’a toujours profondément ennuyée. Betty a la séduction dans le sang. Toute petite déjà et ce n’est pas une invention de ma part ! Betty petite fille tente de séduire son père qui ne la regarde pas. Alors elle écrit un livre pour lui. Et c’est un amiral italien qui tombe fou d’elle, puis un joueur de tennis espagnol. C’est une petite fille, non c’est déjà une femme et elle n’a que dix ans. Elle a la séduction dans le sang et c’est cela le féminisme tel que je l’entends. La différence et pour tout dire, la supériorité. La femme est supérieure à l’homme dans bien des domaines, ne me parlez surtout pas d’égalité.


PS. Stéphanie des Horts est membre du jury du prix des Hussards, fondé par Christian Millau, avec Jérôme Leroy, estimé chroniqueur de Causeur, Eric Naulleau, Jean Tulard et Philibert Humm. Ils remettront le prochain prix ce soir. Je n’en dirai pas plus — mais je sais qu’ils donneront le « coup du shako » à Nicolas d’Estienne d’Orves pour son Dictionnaire amoureux du mauvais goût, célébré ici-même.

Galadriel aime ce message

Galadriel
Galadriel

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 15782
Date d'inscription : 21/07/2017
Age : 65
Localisation : Carry-le-Rouet 13

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Galadriel Jeu 20 Avr 2023 - 17:01

Le droit des femmes - Page 3 1635331732
Une Mata Hari de la Seconde Guerre cette Betty Thorpe,
une grande horizontale à sa manière-
j'avais lu un livre sur elle, très intéressant personnage
Churchill disait qu'elle avait largement contribué à ce que la flotte
britannique domine en Méditerranée et ce grâce à son charme
exercé de différentes manières lol! sur un amiral italien...
Pareil à Paris, en plein gouvernement vichyste, elle séduit le Capitaine Brousse
et arrive après maintes aventures à procurer aux alliés le chiffre de la Marine Française
en vue du débarquement prévue en Afrique du Nord ! Gagné !

"On ne remporte pas les guerres avec des méthodes respectables ! " disait-elle.

Le droit des femmes - Page 3 3966895391

beced aime ce message

Flavius
Flavius
Modérateur
Modérateur


Messages : 35159
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Flavius Jeu 20 Avr 2023 - 19:06

Galadriel a écrit:Le droit des femmes - Page 3 1635331732
Une Mata Hari de la Seconde Guerre cette Betty Thorpe,
une grande horizontale à sa manière-
j'avais lu un livre sur elle, très intéressant personnage
Churchill disait qu'elle avait largement contribué à ce que la flotte
britannique domine en Méditerranée et ce grâce à son charme
exercé de différentes manières lol! sur un amiral italien...
Pareil à Paris, en plein gouvernement vichyste, elle séduit le Capitaine Brousse
et arrive après maintes aventures à procurer aux alliés le chiffre de la Marine Française
en vue du débarquement prévue en Afrique du Nord ! Gagné !

"On ne remporte pas les guerres avec des méthodes respectables ! " disait-elle.

Le droit des femmes - Page 3 3966895391
Les déesses utilisent rarement des méthodes respectables pour arriver à leur fin. Mais dans les cas extrêmes, la fin justifie les moyens...la faim aussi.

beced et Galadriel aiment ce message

beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Jeu 20 Avr 2023 - 22:16

beced a écrit:........................... 
Alors, elle serait tombée amoureuse de Philby et elle aurait mis à jour le réseau des Cinq de Cambridge ! D’ailleurs, ceux-là, j’ai une vraie fascination pour eux. J’ai failli traiter de la femme de Philby, mais enfin, c’est une acharnée du communisme, je n’ai pas pu. Et puis, très mal habillée !....................

...

.


Alors, elle serait tombée amoureuse de Philby et elle aurait mis à jour le réseau des Cinq de Cambridge ! 

D’ailleurs, ceux-là, j’ai une vraie fascination pour eux. J’ai failli traiter de la femme de Philby, mais enfin, c’est une acharnée du communisme, je n’ai pas pu. Et puis, très mal habillée !....................
Shocked
beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Mar 25 Avr 2023 - 22:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ce soir sur ARTE/28 MINUTES, l'invitée était Stéphanie GEYER BARNEIX -

Adolescente, elle suit une filière sport études et s’illustre en nationale 1. Après avoir obtenu son BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique), elle est nommée à la surveillance de la plage de Vieux Boucau — poste qui, à l’époque, était presque inaccessible aux femmes.
Décidée à assurer son travail, elle s’inscrit au club de sauvetage d’Hossegor pour améliorer ses performances. C’est là qu’elle va débuter les compétitions.
En 2004, alors qu’elle collectionne les titres nationaux, européens et mondiaux, Stéphanie Barneix apprend qu’elle a un cancer du sein. Cela ne l’empêchera pourtant pas de participer aux championnats du monde à Melbourne et d’y décrocher deux médailles.
Consciente du fait que l’on ne vit qu’une fois, la native des Landes décide d’enchaîner les expéditions inédites. En 2022, elle entend faire une traversée mondiale exceptionnelle entre le Pérou et la Polynésie française.
Aujourd’hui encore, cette femme de défi est une référence de son sport et la preuve vivante que rien n’est impossible avec de la persévérance et un bon travail d’équipe...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Stéphanie GEYER BARNEIX - Chef de projet, accompagnement, formation, relation partenariat, pour le syndicat mixte de gestion des baignades landaises.
-Conférencière
-Aventurière
-Directrice de course auprès de la Fondation Princesse Charlene de Monaco, pour le Crossing Corsica à Monaco en 2020.
-Presidente de la fabuleuse association Hope Team East

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Co fondatrice avec Alexandra Le Mouel, nous souhaitions par le défi sportif, accompagner des personnes atteintes de pathologies> Le sport est un formidable remède pour aider les personnes malades à se dépasser et à dépasser la maladie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Création de l’association Capbreton Sauvetage Cotier  
La tentative de la traversée mondiale inédite du Pérou à la Polynésie Française en paddle board, en relais, au service des enfants vulnérables.
Traversée en paddle board du glacier Picos Azules à Puerto Toro en passant par le Cap Horn
Traversée de l’Atlantique nord en paddle board avec Alexandra Lux et Flora Manciet - 4830 kms en 54 jours.
Organisations>  Fondation Princesse Charlène de Monaco - Bénévole, conseillère technique
Cette Fondation s’investît dans la prévention des Noyades et dans le respect des valeurs du sport.
..etc etc etc....

Le droit des femmes - Page 3 3966895391 Le droit des femmes - Page 3 3936810008

Galadriel aime ce message

Galadriel
Galadriel

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 15782
Date d'inscription : 21/07/2017
Age : 65
Localisation : Carry-le-Rouet 13

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Galadriel Mar 25 Avr 2023 - 23:06

Je n’ai pas regardé en entier
Je suis passée sur la 5
Il était question du couronnement de Charles* !
Et je suis revenue sur Arte pour le débat sur l’ONU.
Et Xavier Mauduit course !!!!!
Lol …

*Je lui envoie ma recette de quiche express…
Aucazoù!
beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Mar 25 Avr 2023 - 23:17

Galadriel a écrit:Je n’ai pas regardé en entier
Je suis passée sur la 5
Il était question du couronnement de Charles* !
Et je suis revenue sur Arte pour le débat sur l’ONU.
Et Xavier Mauduit course !!!!!
Lol …

*Je lui envoie ma recette de quiche express…
Aucazoù!

C'est souvent le meilleur moment de cette émission, à savoir Xavier Mauduit et Alix Van Pee (je crois )...
Very Happy

PS. Surtout si Elisabeth Quin oublie de lui couper la parole... Shocked
beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Mar 2 Mai 2023 - 11:52

Causeur: «Schiappa la chipie», après “Playboy”, elle répond aux puritains© Causeur
Enfin une femme politique qui s’affranchit à la fois des diktats néo-féministes et de la langue de bois institutionnelle ! La secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et de la Vie associative, se confiant à Elisabeth Lévy et à Jean-Baptiste Roques, explique que « ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’on est obligé d’être sinistre », ajoutant que « les Français attendent qu’on règle leurs problèmes, pas qu’on fasse la gueule ». Pour la première fois, elle s’explique aussi sur le fonds Marianne.

Dans son édito du mois, Elisabeth Lévy commente la tentative d’Emmanuel Macron de faire oublier la réforme des retraites en annonçant une énième réforme de l’école. Comme toujours, il s’agit de lutter contre les inégalités sociales. « On demande donc tout à l’École, tout, sauf de transmettre des connaissances ». Il est probable que, dans un avenir proche, l’euthanasie sera légalisée en France. Cette maîtrise de sa propre mort, aboutissement ultime du contrôle de sa propre vie, est réclamée par une grande partie de la population. Mais l’analyse proposée par le philosophe, essayiste et romancier, Olivier Rey, suggère que cette mesure individualiste se double de tant de dérives et de paradoxes que c’est la société entière qui en paiera les conséquences. De son côté, Daniel Pendanx commente le récent suicide assisté d’une jeune Belge en « état de souffrance psychique ». Cet acte représente plus qu’une dérive de la légalisation de l’euthanasie, c’est un meurtre légal qui permet à notre société d’assumer son incapacité à sauver une génération totalement déconstruite. Les personnels des sociétés produisant des fictions pour la télé, le cinéma et les jeux vidéo doivent désormais se plier à un stage pour « prévenir et agir contre les violences sexistes et sexuelles dans l’art et la culture ». Pierre Berville dénonce une censure à peine déguisée dans un milieu déjà travaillé par la culture woke. Thierry Marignac se confie à Jérôme Leroy au sujet de son nouveau livre La Guerre avant la guerre : chronique ukrainienne. L’écrivain et traducteur y donne une vision de la genèse du conflit russo-ukrainien qui sort des sentiers battus et rebattus par les médias. Retrouvez aussi les chroniques de Jean-Michel Delacomptée, Emmanuelle Ménard, Olivier Dartigolles et Ivan Rioufol

Extrême-gauche, antifas: les idiots utiles de Macron> Présentant notre dossier, Elisabeth Lévy souligne le contraste entre la menace d’extrême-droite qui serait omniprésente selon la Nupes et la violence très réelle des antifas et autres black blocs. « Le plus inquiétant, c’est l’indulgence dont [ces derniers] bénéficient dans une partie non négligeable de l’opinion et des médias, qui partagent leur haine des forces de l’ordre et préfèrent passer leurs méfaits sous silence ». Qu’il s’agisse des notables de la gauche mélenchonienne ou des casseurs antifascistes dans la rue, « ils apparaissent largement comme les idiots inutiles du pouvoir ». Selon le philosophe Pierre-Henri Tavoillot, interviewé par Jean-Baptiste Roques et Jonathan Siksou, « à l’extrême gauche, la pensée s’est dissoute dans un geste de pure contestation ». Et c’est au détriment de la délibération et de l’intelligence politiques. Selon ma propre analyse des groupuscules antifas, ils ont une idéologie marxo-wokiste très nébuleuse mais un objectif très clair : délégitimer la police devant l’opinion publique. Dans cette guerre qui est une guerre psychologique et de communication, ils disposent de relais importants parmi les journalistes, juristes et universitaires. Le chercheur en histoire, Gilles Vergnon, se confiant à Maximilien Nagy, explique que les antifas actuels ignorent les motivations historiques de l’antifascisme – la lutte contre les régimes fascistes – et désignent comme « fachos » aussi bien l’État que le capitalisme ou le patriarcat. Enfin, Marsault nous montre jusqu’où vont la sincérité et l’authenticité d’un grand nombre de ces anticapitalistes. À l’instar de la municipalité, Sciences-Po Grenoble est un vivier de militants islamo-gauchistes. Les syndicats étudiants y exercent un régime de terreur sur les professeurs et la direction qui préfèrent ne pas moufeter, par opportunisme ou conviction. Céline Pina a recueilli les témoignages de deux enseignants qui en ont fait les frais, Vincent Tournier et Klaus Kinzler. Un autre chercheur, Jean Szlamowicz, linguiste et essayiste, raconte comment le monde universitaire, au nom du Bien et du Progrès, sait faire taire ceux qui, en son sein, ne pensent pas dans le sens de la doxa. Ce qui reste d’esprit libre, pour ne pas dire critique, est muselé, surveillé, dénoncé, traqué, accusé puis condamné.
.............  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Galadriel aime ce message

beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Ven 2 Juin 2023 - 23:13

L'avocat réagit après que les images de l'agression de la femme du joueur aient été diffusées dans la presse.
Le couple pourrait engager des poursuites judiciaires....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

'"Le couple" ? Shocked
Etonnant aussi les réactions de la victime et de sa mère, banalisant ce qui s'est passé..
Haouas restant libre de ses "mouvements", le juge sera-t'il tenu responsable en cas de récidive ou "d'accident"??

Shocked Shocked

Galadriel aime ce message

Flavius
Flavius
Modérateur
Modérateur


Messages : 35159
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Flavius Sam 3 Juin 2023 - 10:03

beced a écrit:L'avocat réagit après que les images de l'agression de la femme du joueur aient été diffusées dans la presse.
Le couple pourrait engager des poursuites judiciaires....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

'"Le couple" ? Shocked
Etonnant aussi les réactions de la victime et de sa mère, banalisant ce qui s'est passé..
Haouas restant libre de ses "mouvements", le juge sera-t'il tenu responsable en cas de récidive ou "d'accident"??

Shocked Shocked
En fait, il y a longtemps qu'on a oublié que les juges jugeaient, non pas au nom de la victime, mais du peuple français.
C'est ce qui fait que, même si vous ne portez pas plainte contre votre agresseur, le parquet, lui, peut se saisir et porter plainte au nom de l'Etat. Et c'est bien ainsi.
Malheureusement, cela fait un bail que les juges jugent souvent plus en morale qu'en droit, et cela pour au moins trois raisons, la morale du moment, les sociétés évoluent et avec elles les us et coutumes, leur politisation flagrante, l'influence des médias. Après tout, les juges sont des êtres humains comme les autres, avec les privilèges que leur octroie leur statut, à savoir leur irresponsabilité et leur inamovibilité. Les politiques passent, les juges restent.

beced aime ce message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Flavius
Flavius
Modérateur
Modérateur


Messages : 35159
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Flavius Sam 3 Juin 2023 - 10:12

beced a écrit:L'avocat réagit après que les images de l'agression de la femme du joueur aient été diffusées dans la presse.
Le couple pourrait engager des poursuites judiciaires....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

'"Le couple" ? Shocked
Etonnant aussi les réactions de la victime et de sa mère, banalisant ce qui s'est passé..
Haouas restant libre de ses "mouvements", le juge sera-t'il tenu responsable en cas de récidive ou "d'accident"??

Shocked Shocked
Tu sais bien que c'est culturel. La famille avant tout. Et qui nourrit ce petit monde selon toi ? L'homme est au-dessus de toute loi.


Dernière édition par Flavius le Dim 4 Juin 2023 - 8:12, édité 1 fois
Galadriel
Galadriel

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 15782
Date d'inscription : 21/07/2017
Age : 65
Localisation : Carry-le-Rouet 13

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Galadriel Sam 3 Juin 2023 - 22:32

beced aime ce message

beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Sam 3 Juin 2023 - 23:05

ValéryG a écrit:
Je ne sais pas comment ça marche mais du fait qu'il a tout de même prononcer une condamnation de un an de prison, est-ce qu'il n'est pas dédouané ?

Si cela avait été le cas, certainement.... Mais ("en même temps", comme dirait l'autre) l'authorisation de rentrer à la maison...
Shocked

Galadriel aime ce message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Dim 4 Juin 2023 - 18:49

ValéryG a écrit:
A ce qui a été dit, c'est sa femme qui voulait que le mari brutal rentre à la maison.

La décision finale doit (devait, devrait,..?) revenir au juge .

Le droit des femmes - Page 3 2541696796
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Jeu 20 Juil 2023 - 18:33

OO7 deviendait donc " 90-60-90 ?

pingouins1

Flavius, Galadriel, msch et ValéryG aiment ce message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Flavius
Flavius
Modérateur
Modérateur


Messages : 35159
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : Hérault

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Flavius Sam 22 Juil 2023 - 14:40

ValéryG a écrit:Abigail Becker (1830-1905), connue sous le nom d'Ange de Long Point, était une Canadienne qui a sauvé la vie de nombreux marins pris dans les tempêtes le long des rives de Long Point. Lorsque les tempêtes étaient passées, elle marchait dans l'eau aussi loin qu'elle pouvait pour sauver les marins piégés par leurs vaisseaux condamnés.

Après avoir épousé un veuf et pris soin de ses six enfants, elle s'est installée dans une cabane de trappeur à Long Point, au lac Érié. Le 23 novembre 1854, avec son mari absent, elle a sauvé à elle seule l'équipage de sept hommes de la goélette Conductor basée à Buffalo, qui s'était échoué lors d'une tempête pendant la nuit. L'équipage s'était accroché au gréement gelé dans l'obscurité et, malgré son incapacité à nager, elle a pataugé dans l'eau après l'aube pour aider les marins frappés à atteindre le rivage.

Dans un autre incident, quatre marins sont arrivés à la porte de la cabane des Becker, au milieu d'une violente tempête d'automne et d'une tempête de neige. Apparemment, ils n'étaient que quatre des six survivants d'une goélette qui était allée à terre pendant la nuit, mais deux d'entre eux avaient abandonné et s'étaient effondrés à un kilomètre environ de la cabane. Abigail a invité les quatre à se réchauffer près du feu, puis est partie dans la tempête de neige avec deux de ses garçons et quelques vêtements chauds, pour trouver les autres survivants. Miraculeusement, malgré la gravité de la tempête et la visibilité limitée qui en résultait, elle a pu localiser les deux et les a contraints à se lever et à continuer, les repoussant pratiquement à sa cabine. Tous les marins ont survécu.

Lors d'une autre tempête de fin d'automne, une goélette chargée d'orge a débarqué près de la cabane Becker. Tous les hommes ont été sauvés, sauf la cuisinière, une femme, qui avait disparu. Un matin, une des filles d'Abigail est revenue en courant à la cabane en pleurant : "Mère ! Maman ! Il y a une femme dans la goélette qui me fait signe avec ses bras ! " Abigail, ne croyant pas vraiment son enfant, est quand même allée enquêter. Elle a regardé l'écoutille ouverte de l'épave pour trouver la cuisinière, flottant vers le haut, ses bras s'agitant doucement alors que le niveau changeait avec le soulèvement des mers à travers la coque cassée.

Elle a reçu plusieurs médailles pour son héroïsme et les habitants de Buffalo ont récolté 350 $ pour elle par conscription publique. La New York Life Saving Benevolent Association a remporté une médaille d'or en l'honneur d'Abigail, et la Royal Humane Society a fait de même. Lors d'un voyage de chasse au canard à Long Point, le prince de Galles (plus tard le roi Edward VII) a fait un point pour rencontrer Abigail pour lui offrir un cadeau. La reine Victoria lui a envoyé une lettre de félicitations manuscrite et 50 £ en récompense. Elle a utilisé l'argent pour acheter sa propre ferme.

Après avoir perdu son mari, Jeremiah Becker, à cause d'une tempête sur le lac en janvier 1864, elle a élevé dix-sept enfants seule. À l'âge de dix-sept ans, Abigail avait épousé Jeremiah, qui avait déjà six enfants – une fille et cinq garçons. Elle et Jeremiah ont eu huit autres enfants ensemble - cinq garçons et trois filles. Quelques années après la mort de Jeremiah, Abigail a épousé Henry Rohrer, avec qui elle a eu trois autres filles.

(Source : Wikipédia & True Tales of the Grands Lacs)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Abigaïl Becker représentée vers 1856)
Encore une héroïne anonyme !

beced et ValéryG aiment ce message

beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Mar 1 Aoû 2023 - 17:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il y a 20 ans, Marie Trintignant, victime d'un féminicide: l'actrice avait reçu 19 coups à la tête et au visage par son compagnon...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
beced
beced

Le droit des femmes - Page 3 Default6


Messages : 49308
Date d'inscription : 31/12/2013

Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par beced Sam 16 Sep 2023 - 3:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mort de Mahsa Amini  le 16 septembre 2022 à Téhéran .... une étudiante iranienne
d’origine kurde de 22 ans, trois jours après avoir été arrêtée
par la police des mœurs iranienne pour « port de vêtements inappropriés ».


Le droit des femmes - Page 3 2541696796

Galadriel aime ce message


Contenu sponsorisé


Le droit des femmes - Page 3 Empty Re: Le droit des femmes

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 25 Avr 2024 - 17:07